Traitement de la pubalgie et 9 exercices efficaces (que j’ai testés)

Dans cet article, je vous présente les traitements les plus efficaces contre la pubalgie.

Je vous promets qu’il est écrit de manière simple et que tout le monde peut comprendre.

De plus, il existe de nombreuses illustrations des exercices recommandés pour traiter la pubalgie.

Commençons !

L’objectif du traitement est de maintenir un équilibre correct des forces au niveau de la symphyse pubienne.

La pré-activation des stabilisateurs pubiens doit être présente avant l’activation des muscles qui effectuent les mouvements.

 

Quel est le traitement approprié pour la pubalgie ?

Auto-traitements
Tout d’abord, le but du traitement est de réduire l’inflammation. Il faut donc mettre au repos les tendons, pour leur permettre de réparer les micro-traumatismes.

Comment faut-il faire ?
il faut absolument arrêter toutes les activités qui déclenchent des symptômes douloureux et, si nécessaire, demander l’aide d’une autre personne pour effectuer des actions et des mouvements critiques.
En continuant à pratiquer des activités stressantes pour la zone du pubis, le risque est d’aggraver la tendinite.

Traitement médicamenteux pour la pubalgie

Le médecin peut prescrire des médicaments pour soulager, mais ils ne représentent certainement pas une solution au problème.

 

Kinésithérapie pour la pubalgie

Kinésithérapie pour la pubalgie

Ceux qui ont eu ce trouble savent que cela peut durer longtemps.
Donc, tous les traitements sont bons pour soulager, mais il faut essayer de corriger la cause.
Pour cela, il faut un effort actif de la personne et pas seulement d’une intervention extérieure.
Voyons comment.
De nombreux kinésithérapeutes n’utilisent pas d’appareils électromédicaux pour plusieurs raisons.
Selon moi, ces appareils ne devraient pas être considérés comme le seul traitement, mais ils peuvent :

  • Réduire les symptômes,
  • Accélérer la guérison, car ils stimulent le processus de réparation des tissus.

Sont-ils tous utiles ?

Les techniques de kinésithérapie telles que le traitement laser, les ultrasons et les ondes de choc sont utiles pour réduire la douleur causée par une tendinite.
Les ondes de choc sont particulièrement utiles en cas de calcifications.
À l’inverse, la tecar thérapie ne fonctionne pas à l’intérieur des tendons, elle n’est donc pas indiquée en cas de pubalgie.

Et les manipulations ?

La thérapie manuelle peut aider à traiter la pubalgie : En fait, la méthode de Ciriax et les manipulations myofasciales sont en mesure d’éliminer les adhérences créées dans les tissus abdominaux et inguinaux.
Ces thérapies sont très efficaces en cas de cicatrisation dans la zone abdominale ou dans la cuisse, mais peuvent être utiles dans tous les cas.
Ok, mais comment pouvons-nous résoudre la cause du problème ?

Il est fondamental d’insérer un programme d’exercices spécifiques de renforcement.

L’ostéopathie est une thérapie manuelle utile pour le traitement de la pubalgie car elle détend les muscles qui bloquent les articulations du bassin et du sacrum.
Il y a beaucoup de muscles qui peuvent influer sur la position du bassin, comme, par exemple :

  • L’ilio-psoas,
  • Le quadriceps,
  • Le muscle biceps fémoral,
  • Le carré des lombes.

muscles, jambe

L’ostéopathe détend ces muscles et corrige la rotation éventuelle du bassin.

Cette thérapie peut également être effectuée chez les femmes enceintes dans les derniers mois de grossesse avant l’accouchement.

 

Exercices pour la pubalgie

Maintenant, je vais vous dire à quoi servent les exercices et pourquoi ils peuvent résoudre le problème à la source.

Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tous les noms des muscles, il y a des images plus loin, avec les exercices.

Le principe des exercices est :

  1. D’activer le muscle transverse de l’abdomen (Abigail et al. – 2014) qui stabilise le bassin et permet le fonctionnement correct des autres muscles, en particulier l’ilio-psoas ;
  2. D’étirer les muscles de l’arrière de la cuisse qui bloquent le bassin en rotation arrière ;
  3. D’étirer les muscles rotateurs externes de la hanche, en particulier le moyen fessier et le piriforme,
  4. D’étirer le muscle droit de l’abdomen pour éviter une traction supérieure du pubis,
  5. De renforcer le muscle ilio-psoas utilisé pour éviter la rotation postérieure du bassin,
  6. De renforcer les adducteurs, souvent étirés et faibles en cas de pubalgie.

adducteur, grand, long, bref, psoas, muscles, pubalgie

1) Activation du muscle transverse de l’abdomen

  1. Position de départ : debout,
  2. Pousser le ventre vers l’intérieur comme pour ramener le nombril vers la colonne vertébrale,
  3. Rester dans cette position 5 secondes,
  4. Se détendre,
  5. Répéter 3-4 fois.

EXERCICE POUR LA PUBALGIE

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

 

2) Exercice d’étirement de la chaîne postérieure du corps

Cet étirement global agit sur les muscles arrière du corps (mollet, muscle arrière de la cuisse, fessier et dos).

  1. Position de départ : assis à côté d’un mur,
  2. Rapprocher le plus possible les fesses du mur,
  3. Plier les genoux,
  4. Faire pivoter le corps pour s’allonger en appuyant les talons contre le mur,
  5. Rester dans cette position 10 à 15 minutes.

ÉTIREMENT POUR LA PUBALGIE

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

3) Premier exercice en position couchée sur le dos pour étirer les fessiers

  1. Position de départ : couché sur le dos,
  2. Plier la jambe et la hanche douloureuse de manière passive en utilisant les mains pour tirer le genou vers la poitrine,
  3. Arrivé à la limite, revenir à la position de départ,
  4. Répéter 20 fois.

Important : ne pas faire pivoter le fémur (la cuisse).

EXERCICE POUR LA PUBALGIE - ALLONGÉ SUR LE DOS

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

4) Deuxième exercice en position allongée sur le dos pour étirer les rotateurs externes de la hanche

  1. Position de départ : allongé sur le dos,
  2. Plier la hanche et le genou,
  3. Effectuer une adduction (tourner le genou vers l’intérieur) et une rotation interne de la hanche pour étirer les abducteurs et les muscles rotateurs externes,
  4. Revenir à la position de départ et répéter 10 fois.

Quand on revient à la position de départ, il faut se limiter à une rotation externe de 20° maximum.

EXERCICE POUR LA PUBALGIE - ALLONGÉ SUR LE DOS

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

5) Exercice allongé sur le côté pour étirer les rotateurs externes de la hanche

  1. Position de départ : allongé sur le côté sain.
  2. Soulever le genou du haut jusqu’à ce que le fémur atteigne un angle d’environ 25 degrés par rapport au sol.
  3. La hanche doit être légèrement pliée et tournée vers l’intérieur (c’est-à-dire que le genou est légèrement tourné vers le bas).
  4. Revenir à la position de départ,
  5. Répéter 10 fois.

EXERCICE POUR LA PUBALGIE ALLONGÉ SUR LE CÔTÉ

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

6) Exercice assis sur une chaise pour renforcer le psoas

  1. En position assise, utiliser les mains pour soulever passivement la cuisse en flexion maximale.
  2. Ensuite, relâcher les bras et utiliser l’ilio-psoas pour maintenir la flexion de la hanche.
  3. Si possible, appuyer avec les bras vers le bas pour renforcer le muscle.
  4. Maintenir cette position 5 secondes.
  5. Répéter 5 fois.

EXERCICE POUR LA PUBALGIE ASSIS SUR UNE CHAISE

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

7) Exercice en position assise pour le renforcement du psoas

  1. Position de départ : assis sur un tapis au sol, les mains derrière les fesses,
  2. Soulever le membre inférieur douloureux en gardant la jambe tendue.
  3. Déplacer légèrement la jambe vers l’extérieur,
  4. Revenir à la position initiale.
  5. Répéter 10 fois.

exercice pour la pubalgie-assis

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

8) Exercice de renforcement pour les adducteurs

  1. Position de départ : assis sur un tapis,
  2. Plier et ouvrir les genoux afin que les plantes de pieds soient en contact l’une avec l’autre,
  3. Placer les coudes sur les genoux,
  4. Joindre les paumes des mains,
  5. Pousser les genoux contre les coudes pendant 5 secondes,
  6. Relâcher,
  7. Répéter 5 fois.

EXERCICE POUR LA PUBALGIE

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

 

9) Étirement des rotateurs externes de la hanche en position allongée sur le ventre

  1. Position de départ : allongé sur le ventre.
  2. Plier le genou du côté douloureux,
  3. Faire une rotation interne (amener le pied vers l’extérieur),
  4. Revenir à la position de départ,
  5. Répéter 10 fois.

EXERCICE POUR LA PUBALBIE - ALLONGÉ SUR LE VENTRE

Si cet exercice vous a plu, partagez-le avec vos amis :

Correction posturale pour la pubalgie

En position assise, il faut éviter de croiser les jambes en mettant la cheville sur le genou opposé.

Il faut, au contraire, appuyer les pieds par terre.

CORRECTION POSTURALE POUR LA PUBALGIE

Si vous avez aimé ce conseil, partagez-le avec vos amis :

 

Position dans le lit

La position dans le lit peut également favoriser l’apparition de la pubalgie.

Souvenons-nous que ce trouble touche les hommes qui dorment souvent sur le ventre.

Beaucoup d’hommes tiennent une jambe en rotation vers l’extérieur (disons jambes ouvertes pour être plus clair) et ceci étire les adducteurs pendant toute la nuit.

Il est donc important de garder les cuisses assez proches la nuit ou à la largeur des épaules.

Il est préférable que la pointe des pieds soit tournée légèrement vers l’intérieur.

POSITION DANS LE LIT

Si vous avez aimé ce conseil, partagez-le avec vos amis :

 

Sports autorisés pour la pubalgie

La natation et le cyclisme sont autorisés s’ils ne provoquent pas de douleur, donc en cas de pubalgie légère.
Éviter la course à pied et les sports de ballon (tennis, basket-ball, volley-ball etc.)
L’athlétisme ne provoque de pubalgie, mais la course à pied peut aggraver une inflammation déjà présente.

 

Remèdes naturels pour la pubalgie

Il est difficile de soigner la pubalgie avec des pommades ou des crèmes (par exemple l’arnica) parce que le problème est causé par un déséquilibre postural.

Cependant, les exercices peuvent être efficaces.

 

Intervention chirurgicale pour la pubalgie

La chirurgie n’est pas une solution fréquente pour la pubalgie, mais si la douleur ne passe pas, un traitement chirurgical  peut être utile.

Il existe différentes techniques dont l’intervention :

  • En laparoscopie,
  • À ciel ouvert.

La plupart des techniques donnent des résultats satisfaisants, selon les études scientifiques.

Les objectifs de la prise en charge chirurgicale sont :

  • Le renforcement de la paroi postérieure,
  • La fixation du droit de l’abdomen ou du tendon conjoint.

L’intervention peut également inclure la correction du conflit fémoro-acétabulaire si ce trouble influe sur la pubalgie.

Il existe des opinions contradictoires concernant la récupération.

Selon Litwin et al. (2011), le temps de récupération nécessaire pour reprendre le sport est d’environ 6 à 8 semaines si le chirurgien n’effectue que l’opération pour la pubalgie.

Si l’intervention inclut également la correction du conflit fémoro-acétabulaire (CFA), il faut  environ 4 mois pour récupérer.

Paajanen et al. (2011) ont mené une étude scientifique sur 60 sportifs souffrant de pubalgie.

Ils ont été divisés en 2 groupes de 30 :

  1. Ceux soumis à une intervention,
  2. Ceux qui ont été soumis à des traitements non chirurgicaux.

Les sportifs des deux groupes de traitement présentaient des caractéristiques et une intensité de douleur similaires.

La réparation chirurgicale s’est avérée plus efficace que le traitement non chirurgical pour réduire la douleur chronique à l’aine.

90% des sportifs qui ont suivi ce traitement ont repris le sport dans les 3 mois.

Les contrôles ont été effectués après :

  • 1 mois,
  • 12 mois.

Sur les 30 sportifs ayant subi une opération chirurgicale, 27 (90%) ont repris leurs activités sportives après trois mois de convalescence.

Seulement 8 (27%) des sportifs du groupe non opéré ont obtenu le même résultat.

 

Combien de temps dure-t-elle ? Le pronostic de la pubalgie

Si la personne souffrant de pubalgie continue à pratiquer l’activité qui a déclenché la tendinite, les tissus ne guérissent pas et l’inflammation devient chronique.

Une pubalgie non soignée peut devenir chronique et la douleur peut rester pendant des mois ou des années.

Paajanen a comparé un traitement non chirurgical constitué de thérapie physique et d’infiltrations de corticostéroïdes au traitement chirurgical pour les sportifs souffrant de douleurs chroniques à l’aine.

23% des patients du groupe non chirurgical ont été opérés en raison d’une douleur persistante.

Seulement 50% des patients n’ayant pas subi l’opération ont repris leur activité sportive dans un délai d’un an.

Au contrôle effectué après un an, 97% des patients du groupe chirurgical ne ressentaient aucune douleur et avaient repris leur activité sportive.

Maintenant, c’est à vous !

J’espère que cet article vous aidera à résoudre la pubalgie.

J’aimerais maintenant savoir :

Lesquelles de ces techniques allez-vous essayer en premier ?

Voulez-vous commencer par le renforcement des adducteurs ou par les exercices de renforcement du psoas ?

Ou peut-être voulez-vous simplement me poser une question ?

Dans tous les cas, écrivez-le dans les commentaires ci-dessous.

À lire aussi :

Bibliographie

  • Litwin D, Sneider E, McEnaney P, Busconi B. Athletic Pubalgia (Sports Hernia). Clin Sports Med. 2011 Apr;30(2):417–34.
  • Paajanen H, Brinck T, Hermunen H, Airo I. Laparoscopic surgery for chronic groin pain in athletes is more effective than nonoperative treatment: a randomized clinical trial with magnetic resonance imaging of 60 patients with sportsman’s hernia (athletic pubalgia). Surgery. 2011 Jul;150(1):99-107.
  • Abigail A. Ellsworth, Mark P. Zoland, andTimothy F. Tyler. ATHLETIC PUBALGIA AND ASSOCIATED REHABILITATION. Int J Sports Phys Ther. 2014 Nov; 9(6): 774–784.
Traitement de la pubalgie et 9 exercices efficaces (que j’ai testés) ultima modifica: 2013-05-26T12:10:24+02:00 da Massimo Defilippo