Herpès circiné (Teigne) : symptômes, traitement et remèdes naturels

L’herpès circiné est une teigne du corps (appelé aussi mycose ou dermatophytose de la peau glabre ou  roue de Sainte-Catherine). C’est une infection superficielle (dermatophytose) provoquée par des champignons appelés dermatophytes.

Cette mycose est caractérisée par des lésions cutanées rondes de couleur rose-rouge.
Elle peut affecter n’importe quelle zone de la peau sauf :

  • Le cuir chevelu,
  • L’aine,
  • La paume des mains,
  • La plante des pieds.


Pour être plus précis, l’herpès circiné est une infection qui touchent :

  • Le tronc,
  • Les jambes,
  • Les bras.

La dermatophytose présente différentes caractéristiques cliniques selon la région anatomique et les micro-organismes impliqués.

 

Comment se manifeste l’herpès circiné ?

L’herpès circiné peut être :

  • Aigu (apparition soudaine et diffusion rapide),
  • Chronique (extension lente d’une éruption cutanée légère et légèrement enflammée).

L’herpès circiné aigu survient avec des taches :

  • Rouges,
  • Enflammées,
  • Prurigineuses.

Il peut également provoquer la formation de pustules.

La tache rouge a les bords squameux et elle a une forme ronde ou ovale.
La peau est souvent saine au centre de la plaque.
Un nouvel anneau peut parfois se former dans un anneau déjà présent.

La cause est souvent une infection fongique des animaux (zoonose), comme le Microsporum canis.

L’herpès circiné chronique a tendance à toucher les plis du corps (diffusion de l’intertrigo inguinal).
Si la maladie se répand, elle est plus difficile à traiter et les récidives sont plus probables.
Cela peut être provoqué par :

  • La diminution de la résistance naturelle de la peau aux champignons,
  • La présence du champignon à la maison.

 

Les signes et les symptômes de l’herpès circiné

Les symptômes, le dossier médical et les voyages internationaux récents sont des indices importants pour savoir si une personne est atteinte d’herpès circiné.
Les patients infectés peuvent présenter des symptômes variables :

  • Certains peuvent être asymptomatiques ;
  • Une tache en forme d’anneau qui provoque des démangeaisons est caractéristique d’une infection symptomatique ;
  • Les patients peuvent parfois ressentir une sensation de brûlure sur la peau ;
  • La perte de cheveux est un symptôme possible ;
  • Les personnes immunodéprimées peuvent développer plus facilement des infections de la peau comme la teigne.

Certaines variantes cliniques sont décrites avec des symptômes différents.

1. Le granulome de Majocchi (ou « trichophytique »), qui est généralement provoqué par le trichophyton rubrum, est une infection fongique au niveau des follicules pileux et du derme proche qui se produit en même temps qu’une réaction granulomateuse.
Cette maladie est caractérisée par :

  • Une tache avec les bords irréguliers,
  • La peau rouge,
  • Des papules et des pustules.

Le granulome de Majocchi survient souvent sur les jambes.
Les facteurs de risque sont :

  • Le rasage,
  • La prise de corticoïdes topiques,
  • L’immunodéficience.

2. La tinea corporis gladiatorum est une infection à dermatophytes transmise par le contact peau à peau. Elle est très fréquente chez les lutteurs.

3. La teigne imbriquée (« Tokelau ») est une forme de teigne du corps présente principalement en Asie du Sud-est, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Elle est provoquée par le trichophyton concentricium. Le signe le plus évident est la formation de lésions cutanées arrondies et en relief.

4. La tinea incognito est une variante de la teigne du corps qui se manifeste de façon différente en raison du traitement par corticoïdes (médicaments à base de cortisone).
Contrairement à l’herpès circiné, la tinea incognito se manifeste par :

  • Des bords en faible relief,
  • Des pustules,
  • Une extension plus grande,
  • Une irritation plus grave.

5. La Tinea nigra (ou Phaeohyphomycose superficielle) est une dermatomycose superficielle rare, provoquée par le champignon Phaeoannellomyces werneckii : elle produit des taches hyperpigmentées et survient sur les paumes des mains.

6. La fausse teigne amiantacée provoque une desquamation excessive du cuir chevelu. Les squames épaisses de couleur argent ou jaunâtre entourent les follicules pileux et peuvent englober les touffes de cheveux. Les squames peuvent ressembler à l’amiante, d’où le terme « amiantacée ».

7. La teigne du visage est une maladie provoquant des taches sur le visage, les cils et les sourcils.

 

Les signes de l’herpès circiné

L’herpès circiné peut se manifester de différentes manières.
En règle générale, la lésion commence comme une plaque érythémateuse et squameuse qui peut s’aggraver et grandir rapidement.
Après la cicatrisation centrale, la lésion peut prendre une forme d’anneau.
Après l’inflammation, sur le bord de la lésion on peut avoir :

  • Des squames,
  • Des croûtes,
  • Des papules,
  • Des vésicules et des ampoules.

L’herpès circiné provoque dans des cas rares des macules purpuriques (taches identiques à celles provoquées par le purpura).
Aujourd’hui (2017) on a trouvé seulement 3 cas d’herpès circiné purpurique provoqués par l’auto-inoculation du trichophyton violaceum.

Les infections provoquées par des dermatophytes zoophiles ou géophiles (contamination tellurique, par contact avec un sol infecté) peuvent produire une réaction inflammatoire plus intense que celle provoquée par les microbes anthropophiles (contamination inter-humaine).

 

Les causes de l’herpès circiné

Les champignons sont des germes qui peuvent vivre par exemple sur le tissu mort :

  • Des cheveux,
  • Des ongles,
  • Des couches de peau externe.

L’herpès circiné :

  • Est provoqué par des champignons, ressemblant à de la moisissure, appelés dermatophytes.
  • Est fréquent chez les enfants, mais peut survenir chez les personnes de tout âge.

L’herpès circiné peut être provoqué par le contact avec:

  • Des objets inanimés contaminés,
    • Des vêtements,
    • Des peignes ou brosses à cheveux,
    • Les surfaces d’une piscine,
    • Les sols et les murs de la douche.
  • Des animaux
  • Des humains infectés.

La cause peut être une exposition :

  • Professionnelle (par exemple, dans une ferme, un laboratoire vétérinaire, un zoo, etc.),
  • Environnementale (par exemple, lors du jardinage, du contact avec des animaux),
  • De loisirs (par exemple, sport de contact, contact avec l’équipement et les installations sportives).

Les champignons poussent dans les zones chaudes et humides.
Une infection à tinea corporis est plus probable si :

  • La peau reste mouillée longtemps (par exemple, en cas de transpiration),
  • La peau est fine et présente des lésions cutanées dues aux griffures des ongles,
  • L’environnement est chaud et humide,
  • On reste en contact étroit avec d’autres personnes (comme lors de certains sports comme le catch).

L’herpès circiné peut se propager facilement.
La teigne peut également se propager à partir des animaux domestiques : les chats sont des vecteurs fréquents.

 

Tinea corporis,teigne,tache,rouge,annulaireDiagnostic de l’herpès circiné

  • Si le médecin soupçonne la teigne, il examine la peau et effectue des tests pour écarter d’autres maladies de la peau qui ne sont pas provoquées par des champignons.
  • Un examen de la peau est généralement suffisant pour établir le diagnostic.
  • Le médecin peut gratter la peau dans la zone touchée et analyser les squames au microscope pour chercher des champignons.
  • Un échantillon peut être envoyé au laboratoire pour avoir la confirmation. Le laboratoire peut effectuer un test de culture pour voir si le champignon pousse.

 

Le diagnostic différentiel

Les maladies non-fongiques suivantes sont semblables à l’herpès circiné :

 

Le traitement de l’herpès circiné et les remèdes maison

Le médecin conseille de :

  • Garder toujours la peau propre et sèche,
  • Utiliser des crèmes qui traitent les infections fongiques par exemple une crème contenant :
    • Du miconazole,
    • Du clotrimazole,
    • Du kétoconazole.

On peut acheter certaines de ces crèmes sans ordonnance ou le médecin peut les prescrire.

Comment utiliser ce médicament ?

  1. Laver et sécher la zone.
  2. Appliquer la pommade, en allant de la zone hors de l’éruption vers le centre. Après cela, ne pas oublier de laver et de sécher les mains.
  3. Appliquer la crème deux fois par jour pendant 7 à 10 jours.
  4. Mettre un pansement sur la zone touchée.

Dans de rares cas, un médicament par voie orale peut être nécessaire si l’infection est très grave.
Un enfant atteint de trichophytie peut retourner à l’école après le début du traitement.

 

Les remèdes naturels pour l’herpès circiné

En cas de teigne, différents remèdes maison peuvent être utilisés, dont :

  1. L’huile d’arbre à thé
    • Appliquer quelques gouttes d’huile d’arbre à thé sur les blessures à l’aide d’un coton-tige,
    • Répéter l’opération deux fois par jour.
  2. Le gel d’aloe vera
    • Appliquer le gel d’aloe vera sur la peau afin de soulager les démangeaisons,
    • Répéter plusieurs fois par jour.
  3. L’ail
    • Couper une gousse d’ail en deux,
    • Frotter une moitié sur la peau,
    • Répéter trois fois par jour.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Herpès circiné (Teigne) : symptômes, traitement et remèdes naturels ultima modifica: 2016-06-15T22:41:39+00:00 da Defilippo Giovanni