Sensation de brûlure à la gorge et à la poitrine

Il y a différentes causes de la sensation de brûlure dans la gorge et à la poitrine car à travers cette partie du corps :

  • L’oxygène et le dioxyde de carbone arrive aux organes de la respiration,
  • La nourriture va dans l’œsophage.


D’autres troubles peuvent provoquer la sensation de brûlure, même s’ils ne sont pas liés à la digestion et à la respiration.
Il y a heureusement des traitements et des remèdes naturels efficaces pour traiter les maladies qui provoquent la sensation de brûlure.

 

Causes de la sensation de brûlure dans la gorge et à la poitrine

1. Reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien se produit lorsque l’acide de l’estomac remonte dans l’œsophage.
La cause est un mauvais fonctionnement du sphincter œsophagien inférieur, c’est-à-dire une valve musculaire qui :

  • Permet le passage de la nourriture de l’œsophage à l’estomac,
  • Entrave la remontée dans l’œsophage.

Si cette structure ne se ferme pas bien, la nourriture et les liquides contenus dans l’estomac peuvent  remonter et arriver à la gorge et à la bouche.

Le contenu de l’estomac est acide :

  • Pour les cellules gastrique, cela n’est pas un problème car une couche de mucus les défend,
  • Les cellules de l’œsophage, du larynx et du pharynx ne sont pas préparées au contact avec des liquides acides.

Selon une étude de Pearson J., Parikh S., Orlando R., Johnston N., Allen J., Tinling S., et al. (2011) Review article: reflux and its consequences–the laryngeal, pulmonary and oesophageal manifestations, les personnes qui souffrent de reflux acide ont une irritation chimique de la gorge et peuvent développer des lésions de la muqueuse.

Mis à part les acides, il existe d’autres substances qui peuvent endommager la muqueuse des organes qui composent la gorge :

  • Les peptidases ou enzymes protéolytiques (qui servent à décomposer les protéines),
  • Les acides ou sels biliaires (qui favorisent la décomposition des graisses).

Certains symptômes de cette maladie sont :

  • L’irritation de la gorge et les brûlures de l’estomac après les repas,
  • La douleur et la sensation de brûlure dans la région centrale de la poitrine (derrière le sternum),
  • La toux sèche,
  • Un goût amer dans la bouche,
  • Des nausées.

La sensation de brûlure et les autres symptômes se produisent notamment le soir et la nuit.

 

2. Œsophagite
L’œsophagite est une inflammation de l’œsophage qui est due à plusieurs facteurs comme :

  • Les infections,
  • La prise de médicaments anti-inflammatoires,
  • Les effets secondaires d’interventions chirurgicales (intubation),
  • Le reflux gastro-œsophagien,
  • Les effets secondaires d’une radiothérapie ou d’une chimiothérapie.

Dans la plupart des cas, elle se présente comme une complication du reflux acide.
L’irritation à la gorge est accompagnée de symptômes comme :

 

3. Anxiété

L’anxiété peut provoquer des symptômes émotionnels, mais elle peut également se manifester au niveau physique.
La cause spécifique de l’anxiété n’a pas encore été découverte, mais les chercheurs pensent que les symptômes de l’anxiété sont provoqués par un mauvais fonctionnement du système nerveux central.
Dans le système nerveux central, les médiateurs principaux (les neurotransmetteurs ou les substances chimiques libérées par les cellules quand elles sont stimulées) qui provoquent les troubles d’anxiétés peuvent être :

  • La norépinéphrine,
  • La sérotonine,
  • La dopamine,
  • L’acide gamma aminobutyrique (GABA).

Les manifestations physiques et émotionnelles sont la conséquence d’une augmentation de l’excitation du système nerveux sympathique à plusieurs niveaux.
Selon les hypothèses les plus fiables, il se produit :

  • Une désactivation du système sérotoninergique (les neurones qui synthétisent la sérotonine),
  • Une activation excessive du système noradrénergique (les neurones qui synthétisent la noradrénaline).

Ces systèmes règlent et sont réglés par d’autres neurones dans d’autres régions du cerveau y compris les structures limbiques.
Le système limbique comprend différentes structures cérébrales et a des fonctions fondamentales dans la gestion :

  • Du comportement,
  • De la mémoire à court terme,
  • Des émotions,
  • De l’odorat.

La conséquence de la gestion anormale de l’activité des neurones est une altération émotionnelle et des symptômes physiques.
Une réponse positive des troubles d’anxiété au traitement par benzodiazépines (inhibiteurs séléctifs du système nerveux) montre un mauvais fonctionnement du système nerveux où l’acide gamma-aminobutyrique (GABA) agit.

Les études montrent également un rôle des médicaments à base de cortisone dans l’apparition de symptômes comme la peur et l’anxiété.
Les médicaments à base de cortisone peuvent augmenter ou diminuer l’activité de certains réseaux de neurones en influant sur le comportement lorsqu’on est stressé, mais également sur l’élaboration cérébrale des stimuli qui provoquent la peur.

Les facteurs de stress environnementaux favorisent le développement de l’anxiété de manière différente, bien que la prédisposition génétique soit également un facteur de risque d’anxiété (Hettema J, Prescott C, Meyers J, et al: The structure of genetic and environmental risk factors for anxiety disorders in men and women. Arch Gen Psychiatry. 2005, 62: 182-189).

Sensation de brûlure dans la gorge pendant la grossesse

La sensation de brûlure dans la gorge pendant la grossesse est un symptôme fréquent chez beaucoup de femmes, surtout pendant les premiers mois de grossesse.
Les causes sont souvent :

Le système immunitaire de la femme n’est pas affaibli pendant la grossesse.
Toutefois, les changements dans le corps de la femme peuvent favoriser certaines infections, surtout celles vaginales et du tractus urinaire.

 

Traitement pour la sensation de brûlure dans la gorge et à la poitrine et remèdes naturels

Le traitement dépend de la cause : il y a des médicaments et des remèdes naturels et une alimentation équilibrée est également importante pour réduire les symptômes.

Le traitement du reflux gastro-œsophagien comprend :

  • Des médicaments antiacides,
  • Des inhibiteurs de la pompe à protons.

Puisque le reflux se manifeste surtout la nuit en position allongée, il est conseillé :

  • D’éviter les repas copieux après 17 heures,
  • D’éviter les aliments protéiques pour le dîner car le corps a besoin de 4 à 6 heures pour digérer les protéines (surtout la viande) et l’estomac peut donc contenir encore les aliments lorsqu’on se couche,
  • De manger surtout des fruits et des légumes pour le dîner ; il est également préférable d’éviter les mauvaises associations alimentaires comme les glucides et les protéines (par exemple le riz et les haricots secs) qui prolongent le temps de digestion,
  • D’éviter de boire à la fin du repas car cela ralentit la digestion et dilate l’estomac.


En cas d’anxiété, le médecin prescrit généralement des médicaments antidépresseurs ou des anxiolytiques.
Toutefois, il y a des remèdes naturels qui peuvent donner de bons résultats.
Les études sur la dépression, l’anxiété et l’activité physique montrent les avantages physiques et psychologiques de l’activité physique.
Les exercices améliorent également la humeur.
L’activité physique soulage le stress car :

  • Elle provoque la libération d’endorphines, c’est-à-dire des substances chimiques du cerveau qui donnent une sensation de bien être,
  • Elle détournent l’attention des problèmes.

Pour obtenir de bons résultats :

  • Les adultes et les personnes âgées doivent se promener au moins 30 à 40 minutes par jour,
  • Les jeunes doivent effectuer des exercices plus importants, par exemple une demi-heure de course à pied 3 fois par semaine.

A lire aussi

 

Sensation de brûlure à la gorge et à la poitrine ultima modifica: 2017-10-19T13:48:43+00:00 da Massimo Defilippo