Selles dures et fécalome : causes et symptômes

La consistance idéale des selles est grande, molle, moelleuse. En outre les selles normales sortent facilement. Toutefois, en cas de problèmes, les selles peuvent ressembler à de petites balles dures. Le temps de transit dans l’intestin peut être un facteur de risque car si les selles se déplacent lentement, elles perdent du liquide et deviennent moins volumineuses et moins moelleuses. Ce type de selles est généralement lourd et reste au fond des toilettes, tandis que les selles molles flottent.

 

Causes des selles dures ou du fécalome

Alimentation
Les aliments qui ne contiennent pas beaucoup de fibres peuvent causer des selles dures.
Attention, les régimes hyperprotéinés (comme le régime du Dr. Atkins ou du Dr. Dukan) qui se basent sur l’augmentation des protéines et la réduction des glucides offrent un faible contenu de fibres.
Parmi les conséquences, nous pouvons citer des selles dures sous forme de petites balles.
Dans tous les cas, les personnes qui mangent peu souffrent plus souvent de constipation.

Les personnes qui mangent une grande quantité de glucides raffinés, comme du pain ou du riz blanc, devraient utiliser leur équivalent en « graine complète ».
Les œufs peuvent provoquer des selles dures, ainsi que les laitages (par exemple le fromage) et la viande. Les enfants mangent souvent des aliments transformés (par exemple les gâteaux) qui causent des difficultés à aller à la selle.

Médicaments qui causent des selles dures
La difficulté à déféquer est parfois un effet secondaire d’un médicament. Les médicaments qui provoquent des selles dures sont :

  • Les médicaments diurétiques (Gandel et al. – 2013) parce qu’ils provoquent la perte de beaucoup d’eau ; dans ce cas, il faut boire beaucoup.
  • Les antidépresseurs (Talley et al. – 2003), les inhibiteurs calciques, la codéine et la morphine sont d’autres médicaments qui provoquent des selles dures.


Cette liste n’est pas exhaustive. Il faut vérifier la notice de chaque médicament pour savoir s’ils peuvent provoquer un cas de constipation.

Grossesse et selles dures
À cause des altérations hormonales et de la nécessité d’avoir plus d’eau dans le corps, la grossesse peut causer des selles dures. La femme enceinte peut manger au petit-déjeuner un peu de céréales de son, ainsi que des abricots et des prunes. La constipation pendant la grossesse est fréquente pendant le troisième trimestre. Elle disparaît généralement après l’accouchement.

Selles dures et maladies du système digestif
Dans le cas de constipation constante, on peut souffrir d’une maladie du système digestif.
Le syndrome de l’intestin irritable  peut causer une alternance entre selles dures et selles molles.
En plus de ces pathologies, le médecin devrait exclure la possibilité d’une occlusion intestinale. La constipation est rarement causée par un cancer du côlon. Toutefois, le médecin devrait prescrire des examens pour exclure ce trouble (par exemple la coloscopie).coloscopie,selles,intestin,côlon

Troubles neurologiques
Certaines maladies neurologiques et métaboliques peuvent ralentir le passage des selles dans le système digestif et provoquer la constipation. Les troubles neurologiques, comme un traumatisme à la moelle épinière et la maladie de Parkinson, influencent le cerveau et la colonne vertébrale.

Diabète
Les maladies métaboliques, comme le diabète et l’hypothyroïdie, altèrent la façon dont le corps utilise la nourriture pour créer l’énergie nécessaire.

Hypothyroïdie
L’hypothyroïdie est une maladie qui induit le corps à produire peu d’hormones thyroïdiennes. Elle peut donc causer le ralentissement de nombreuses fonctions du corps.

Anxiété et dépression
Dans certains cas, le stress et la dépression peuvent également causer ce problème à cause des altérations hormonales.

Laxatifs
Ironiquement, l’utilisation excessive de laxatifs peut causer des selles dures.
Cela se produit car l’utilisation constante de laxatifs affaiblit les muscles de l’intestin qui déplacent les selles. Donc, les déchets de la digestion restent plus longtemps dans le côlon et perdent plus de liquides.
Supprimer le stimulus à déféquer d’une façon régulière peut provoquer la perte de la poussée nécessaire à l’élimination des selles.

Selles dures chez le nouveau-né
La constipation chez le nouveau-né est assez fréquente car l’intestin ne s’est pas encore développé complètement.

Les nourrissons qui se nourrissent de lait artificiel souffrent plus souvent de constipation (Biggs et al. – 2006).

Le médecin peut conseiller des probiotiques ou des ferments lactiques pour favoriser la santé de l’intestin. Pendant l’allaitement, la mère doit suivre une alimentation saine, en évitant le café et les boissons sucrées.

 

Symptômes de selles dures ou de fécalome

Les symptômes les plus fréquents sont :

 

Un individu qui ne souffre pas de constipation peut-il présenter des selles dures ?

Oui, il est possible d’aller aux toilettes tous les jours et d’avoir des selles dures. La constipation est définie comme une maladie au cours de laquelle une personne va à la selle moins de trois fois par semaine. Chez les personnes qui vont à la selle tous les jours, les selles peuvent aussi être dures.

 

Selles dures et fécalome

 

Quelles sont les complications de la constipation ?

La constipation peut causer un fécalome qui se produit surtout chez les enfants et les adultes plus âgés.
La constipation peut causer des complications comme :

  • Des hémorroïdes, qui se présentent à cause de l’effort pendant la défécation
  • Des fissures anales (lésions cutanées autour de l’anus) qui se produisent quand les selles dures froissent le muscle du sphincter. Cela peut causer un saignement rectal.
  • Une poussée excessive provoque parfois un prolapsus rectal : une petite partie de la muqueuse intestinale sort de l’ouverture anale.

À lire aussi :

Bibliographie :

  1. Christopher N Andrews, MD MSc FRCPC and Martin Storr, MD. The pathophysiology of chronic constipation. Can J Gastroenterol. 2011 Oct; 25(Suppl B): 16B–21B.
  2. Brandt LJ, Prather CM, Quigley EM, Schiller LR, Schoenfeld P, Talley NJ. Systematic review on the management of chronic constipation in North America. Am J Gastroenterol. 2005;100(Suppl 1):S5–S21.
  3. Dov Gandell, MDCM, Sharon E. Straus, MD MSc, Maria Bundookwala, MD, Vincent Tsui, MD, and Shabbir M.H. Alibhai, MD Msc. Treatment of constipation in older people. CMAJ. 2013 May 14; 185(8): 663–670. doi:  10.1503/cmaj.120819
  4. Talley NJ, Jones M, Nuyts G, Dubois D. Risk factors for chronic constipation based on a general practice sample. Am J Gastroenterol. 2003 May; 98(5):1107-11.
  5. Haines ST. Treating constipation in the patient with diabetes. Diabetes Educ. 1995 May-Jun;21(3):223-32.

Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Selles dures et fécalome : causes et symptômes ultima modifica: 2015-10-15T07:27:03+00:00 da Defilippo Giovanni Médecin chirurgien

Je m'appelle Giovanni Defilippo, je suis un médecin généraliste de Rubiera (Italie) à la retraite, avec 40 ans d'expérience (numéro d’inscription à l'ordre des médecins de Reggio Emilie : 1373). Je me suis diplômé à l'Université de Bologne le 29/06/1972... Biographie