Remèdes pour l’acide lactique

Qu’est-ce que c’est l’acide lactique ?

genou, acide lactique, remèdes

Au niveau musculaire, l’acide lactique est un résidu chimique du travail musculaire et c’est important pour certains processus biochimiques.

Qu’est-ce que c’est une accumulation d’acide lactique ?
Ceux qui ont fait de l’exercice physique intense ont senti de la douleur par acide lactique. Cette substance est accumulée dans les muscles et provoque des douleurs musculaires et une sensation de brûlure.

Les entraîneurs et les coachs personnels savent qu’il est important de travailler sous le niveau de seuil aérobie (soit l’intensité de l’effort qui ne provoque pas une augmentation de l’acide lactique dans les cellules). La prestation physique diminue quand l’acide lactique s’accumule dans les muscles. Des athlètes font des analyses de sang pour trouver leur niveau seuil.

Les muscles le produisent en utilisant le glucose (sucre) et l’oxygène. L’acide lactique est converti en glucose dans le foie. Les athlètes bien entraînés font des séances dures d’exercices car leur physique est habitué à produire de l’énergie en brûlant du glucose et ils résorbent plus rapidement l’acide lactique.

Curiosité : l’acide lactique attire les moustiques, un athlète en sueur a plus probabilité d’être piqué.

Combien de temps dure l’acide lactique ? quand passe-t-il ?
La durée de l’acide lactique excédentaire dans les muscles est d’une heure de la fin des exercices. Sûrement des coachs personnels affirment encore que les jambes feront du mal pour 3/4 jours à cause de l’accumulation de l’acide lactique.

 

Quels muscles causent plus de douleur à cause de l’acide lactique ?

Dans les bras, l’athlète sent de la douleur surtout aux biceps, triceps, à la poitrine et à l’avant-bras. Après une course on peut sentir du mal aux mollets, parfois aux quadriceps et rarement aux fesses ou aux muscles postérieurs de la cuisse. Le footballeur sent des douleurs musculaires surtout aux quadriceps et aux adducteurs (à l’intérieur de la cuisse).

 

Que faire ? Remèdes naturels pour éliminer l’acide lactique

Une accumulation d’acide lactique ne cause pas de troubles, mais le corps l’interprète comme un signal de danger et provoque une douleur aux muscles. On conseille de rester au repos et d’éviter des compétitions ou des entraînements pour réduire les symptômes. On peut éliminer l’accumulation d’acide lactique en suivant les conseils suivants :

Glace
Pendant l’entraînement on peut produire des micro déchirures des fibres musculaires, donc à la fin on peut mettre un enveloppement de glace pour réduire l’inflammation, mais après 24 heures on conseille de tenir le muscle chaud pour stimuler les processus de guérison.

Manger des aliments sains
Il y a beaucoup de vitamines et de minéraux qui sont utiles pour prévenir une accumulation d’acide lactique. Les aliments avec le magnésium (tofu, noisettes et graines) maintiennent bas le niveau d’acide lactique. Les acides gras essentiels du saumon et du maquereau améliorent l’utilisation du glucose. Cela provoque une diminution de la formation d’acide lactique. La vitamine C (agrumes), le potassium (bananes et kiwis) et les vitamines du groupe B (viande, produits laitiers, etc.) sont d’autres substances nutritives qui favorisent l’élimination de l’acide lactique.

Boire beaucoup de liquides
Boire beaucoup d’eau est très important : un corps hydraté accumule moins acide lactique aux bras et aux jambes par rapport à un déshydraté. On devrait boire 8-10 verres d’eau par jour. Même les boissons pour les sportifs peuvent être efficaces pour éliminer l’acide lactique.

Bicarbonate de sodium
Parmi les solutions pour éliminer l’acide lactique il y a le bicarbonate de sodium qui est une substance alcaline. Les compléments alimentaires ne sont pas nécessaires, il est suffisant de manger une petite cuiller de bicarbonate dissous dans l’eau. Avant un entraînement intensif il baisse le niveau d’acide lactique dans les muscles. On doit dissoudre une petite cuiller de bicarbonate de sodium dans une tasse d’eau et boire 2-3 heures avant la séance d’entraînement. Le bicarbonate de sodium peut avoir des effets secondaires tels qu’ une indigestion.

Médicaments
Les médicaments ne sont pas nécessaires pour éliminer l’acide lactique, mais les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent réduire la douleur musculaire, par exemple l’ibuprofène (Brufen) ou le kétoprofène (Ketum).

Les analgésiques comme le paracétamol (Doliprane) sont utiles quand le muscle fait du mal.

 

Prévention de la formation de l’acide lactique

 Réchauffement
Effectuez un réchauffement bref avant les exercices. Les méthodes pour échauffer les muscles sont : massage, stretching et exercices légers.
La durée du stretching devrait être plus longue que le réchauffement et ces muscles devraient s’allonger pour au moins 30 seconds.

Varier l’entraînement
Pendant les exercices cardio en salle, on doit entraîner tous les muscles du corps. Souvent, les culturistes sont très concentrés sur la partie haute du corps, mais ils devraient travailler de plus sur les muscles des jambes.
Varier les séances d’entraînement pour faire travailler tous les muscles permet de récupérer rapidement les dépôts d’acide lactique.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Remèdes pour l’acide lactique ultima modifica: 2015-09-04T21:29:08+00:00 da Massimo Defilippo physiothérapeute

Je m'appelle Massimo Defilippo, je suis kinésithérapeute à Rubiera (Italie) et pratique la kinésithérapie et l'ostéopathie depuis 2008. Je suis diplômé de l'Université de Magna Graecia de Catanzaro en obtenant une note de 110/110.... Biographie