Régime alimentaire contre les calculs rénaux

Alimentation et régime alimentaire contre les calculs rénaux et les gravelles

Les calculs rénaux sont de petites pierres qui se produisent dans les reins en cas d’augmentation du niveau de certaines substances, comme les minéraux et les sels.

Les calculs rénaux dans le système urinaire se produisent lorsque le calcium dans les urines se lie aux substances chimiques comme l’oxalate ou le phosphore.
Cela peut se produire si la concentration de ces substances dans les urines est très élevée et elles peuvent donc se solidifier.

Il y a également :

  • Des facteurs qui favorisent la formation de calculs,
  • Des éléments qui préviennent ce trouble.

Nierensteinzertrümmerung mit UltraschallL’accumulation d’acide urique peut également être une cause de calculs rénaux.
L’acide urique vient du métabolisme des protéines.
Une modification de l’alimentation peut heureusement aider prévenir la formation ou la récidive des calculs rénaux.

Une visite chez un diététicien ou un nutritionniste permet de mettre en place un régime alimentaire personnalisé. Un patient peut, en effet, avoir d’autres maladies en plus des calculs rénaux.

 

Calculs rénaux d’oxalate de calcium

Généralement, le corps expulse l’excès de calcium à travers les selles, les urines et la transpiration.
Parfois, l’excès de calcium peut provoquer les calculs rénaux.
Toutefois, il faut manger avec modération des aliments riches en calcium. C’est un élément important pour d’autres fonctions corporelles, il ne faut donc pas l’éliminer.
Lorsque la concentration en oxalate est très élevée, si le volume d’urine est faible et le taux de calcium est élevé, les calculs commencent à se produire.
Le citrate dans les urines et le calcium forment un complexe qui se dissout dans l’urine.
Lorsque le citrate se lie au calcium, cela empêche le lien entre le calcium et l’oxalate, en évitant donc la solidification.

Un régime riche en citrate (à base de fruits et légumes) peut augmenter le pH des urines et l’excrétion de citrate.
Le potassium dans les fruits peut augmenter le risque de calculs de phosphore.
Une carence en citrate peut être provoquée par :

  • La diarrhée chronique,
  • Le manque de potassium.

Parmi les causes d’un taux élevé d’oxalate dans l’urine il y a :

  • Une alimentation avec une quantité élevée d’oxalate,
  • La prise de compléments de vitamine C (>1000 mg/jour).

Vitamine C et calculs rénaux
La vitamine C est métabolisée (transformée) en acide déshydroascorbique, puis elle est convertie en oxalate.
Une alimentation riche en vitamine C peut donc être un risque pour la formation de calculs, puisque l’oxalate dans le corps va augmenter.
On conseille une alimentation pauvre en oxalate pour la prévention des calculs. Cependant, une étude scientifique a montré que l’oxalate alimentaire a de faible effet sur l’excrétion d’oxalate urinaire, alors que la prise de vitamine C est directement liée à l’excrétion d’oxalate urinaire.
Source : Determinants of 24-hour urinary oxalate excretion. Taylor EN, Curhan GC Clin J Am Soc Nephrol. 2008 Sep; 3(5):1453-60.

Si le pH dans les urines est :

  • Bas, il s’agit d’un milieu idéal pour la formation de calculs d’oxalate de calcium et d’acide urique,
  • Haut, il favorise la formation de calculs de phosphate de calcium.

Si le pH des urines est > 6,5 (alcaline) on peut avoir la formation de calculs de phosphate.
L’infection peut modifier les taux de pH et de citrate.

Sodium et fibre soluble
Les taux élevés de sodium dans le corps favorisent la formation des calculs de calcium ou d’oxalate de calcium.
Une alimentation riche en sel augmente le risque de développer les calculs car elle augmente le niveau de calcium et réduit le citrate dans les urines.
On conseille d’éviter les aliments en boîte, en saumure ou fumés car ils contiennent le sel.
Les personnes doivent réduire :

  • Le sucre,
  • La consommation d’aliments transformés/préemballés.

La quantité idéale de sodium que le corps devrait absorber est comprise entre 1 500-2 300 mg par jour (Source : Academy of Nutrition and Dietetics).

  1. La fibre soluble (par exemple contenue dans les fruits et les légumes) aide et accélère le passage du calcium dans l’intestin, de façon à ce que le corps ne l’absorbe pas en excès.
  2. La fibre insoluble (par exemple dans les céréales complètes) se lie au surplus de calcium lors de son passage dans les selles et les reins ne l’absorbent pas.

Réduction d’oxalate pour traiter les calculs rénaux
Les calculs rénaux d’oxalate de calcium sont les plus fréquents.
Des recherches montrent qu’en réduisant les aliments à haut teneur en oxalate, les chances d’avoir de nouveaux calculs est plus faible.
Toutefois, beaucoup d’aliments à haut teneur en oxalate sont sains, il est donc préférable de manger ceux à faible teneur en ce minéral.
La majorité des calculs rénaux se produisent lorsque l’oxalate se lie au calcium, alors que les reins produisent l’urine.

Les personnes affectées doivent réduire leur apport d’oxalate et augmenter légèrement l’apport en calcium.
Aucun aliment ne peut dissoudre les calculs déjà existants. Toutefois, une bonne alimentation aide à ne pas aggraver la situation.

Les astuces alimentaires pour prévenir la formation de calculs d’oxalate de calcium sont :

  1. Cuisiner sans sel,
  2. Réduire ou éliminer les sucres de l’alimentation,
  3. Manger de faible quantité de protéines animales, environ 1 gramme par kilo corporel.

Calculs d’acide urique

Ces calculs se produisent chez les personnes qui souffrent d’exes en acide urique dans les urines.
Environ 15 à 20% des patients souffrant de calculs d’acide urique a également souffert de goutte.

Une alimentation riche en protéines animales provoque la formation de purines pendant la digestion et peut augmenter le risque de formation de calculs d’acide urique.
Si le pH urinaire est inférieure à 5,5, l’acide urique n’est pas assez soluble, mais il fond si le pH est supérieure à 6,5.
Source : Nutritional Management of Kidney Stones (Nephrolithiasis) – Haewook Han et al.

Le taux de calcium dans les urines augmente en cas de :

  • Alimentation riche en sodium,
  • Alimentation à haut teneur protéique (>2,0 g/kg/d).

L’exces en protéines dans l’alimentation provoque également :

  • La diminution du pH des urines,
  • L’augmentation du taux d’acide urique dans l’urine.

 

Liste des aliments qui provoquent les calculs rénaux

Les calculs rénaux peuvent se composer de :

  • Oxalate de calcium,
  • Acide urique,
  • Cystine,
  • Struvite (magnésium, ammonium et phosphate).

Tipo-di-calcoli-renali

Aliments riches en oxalate

  • Chocolat,
  • Patates douces ;
  • Blettes ;
  • Betterave verte ;
  • Épinards ;
  • Betterave rouge ;
  • Fruits à coque ;
  • Aubergine ;
  • Haricots ;
  • Légumes verts à feuilles ;
  • Poireaux ;
  • Céleri ;
  • Blé ;
  • Chou ;
  • Rhubarbe ;
  • Persil ;
  • Légumineuses ;
  • Sarrasin ;
  • Son de blé ;
  • Figues sèches ;
  • Groseille rouge ;
  • Maïs blanc ;
  • Citrouille ;
  • Produits à base de soja (tofu, tempeh, farine de soja, lait de soja, les noix de soja, yaourt de soja) ;
  • Amarante ;
  • Farine de blé complet ;
  • Thé noir ;
  • Café ;
  • Fruits à coque (noisettes, noix de pécan, cacahuètes, pistaches, amandes).

Aucun aliment n’est interdit ou nocif mais les personnes qui souffrent de calculs devraient manger une petite quantité de certains aliments.

Tous les aliments contiennent d’oxalate, mais certains augmentent l’excrétion de ce minéral par l’urine.
Parmi ceux il y a :

  • Les fruits comme les framboises, les figues et les prunes,
  • Les légumes comme les épinards, le rhubarbe et les betteraves,
  • La majorité des noix,
  • Le thé,
  • La son de blé,
  • La chocolat,
  • Des quantités élevées de vitamine C.

Aliments qui favorisent la formation de calculs d’acide urique

  1. La viande rouge,
  2. Les viscères des animaux,
  3. Les fruits de mer,
  4. Les anchois,
  5. Les harengs,
  6. Les sucrants,
  7. L’alcool.

Pourquoi utilise-t-on du jus de citron pour les calculs rénaux ?

Le jus de citron est composé principalement d’eau, d’acide citrique et d’acide phosphorique.
Le citron a une teneur en citrate élevée par rapport aux autres agrumes. Le citrate est une substance chimique qui diminue l’acidité de l’urine et prévient la formation de calculs rénaux.
L’augmentation des taux de citrate prévient le développement des calculs rénaux existants et réduit le risque de nouvelles formations.


Régime alimentaire contre les calculs rénaux
Que faut-il manger ? Régime alimentaire faible en oxalate pour lutter contre les calculs rénaux

Tylor et al. ont analysé l’urine des 24 heures des patients qui suivaient le régime contre l’hypertension (DASH) et ils ont découvert que le risque de formation des calculs était faible.

Source : DASH-style diet associates with reduced risk for kidney stones. Taylor EN, Fung TT, Curhan GC J Am Soc Nephrol. 2009 Oct; 20(10):2253-9.

Ce régime est riche en potassium, magnésium et phosphore qui peuvent augmenter le pH des urines.
Les conséquences sont :

  1. Une diminution d’oxalate de calcium et d’acide urique dans les urines,
  2. Une augmentation de volume d’urine et du niveau de citrate.

Calcium dans l’alimentation et calculs rénaux
Environ 20% du calcium alimentaire est absorbé par le corps en état normal.
Dans l’intestin le calcium se lie à l’oxalate et réduit l’absorption de ce-dernier.
Les étude scientifiques ont montré qu’une alimentation riche en calcium (environ 1.200 mg/jour) et pauvre en protéines animales réduit le risque de récidive des calculs de 51% par rapport à une alimentation pauvre en calcium (environ 400 mg/jour).
Il faut manger les aliments riches en oxalate associés aux aliments riche en calcium pour réduire l’absorption d’oxalate.

Aliments riches en calcium

  • Sardines ;
  • Hareng ;
  • Légumes verts à feuilles ;
  • Fromage (comme la mozzarella, provolone, pecorino, gruyère et emmental) ;
  • Brocoli ;
  • Flocons d’avoine ;
  • Céréales enrichies ;
  • Tofu ;
  • Soja ;
  • Lait ;
  • Yaourt ;
  • Noix du Brésil ;
  • Mélasse ;
  • Graines de lin ;
  • Jus de fruit enrichi ;
  • Graines de sésame ;
  • Céréales raffinées (pains, gaufres, crêpes).

Magnésium dans l’alimentation et calculs rénaux
Le magnésium forme un complexe avec l’oxalate et réduit la saturation de l’oxalate de calcium dans l’urine.
La conséquence est la réduction du risque de développement de calculs rénaux.
Le magnésium peut également se lier avec l’oxalate dans le système intestinale pour réduire l’absorption de ce minéral.
Toutefois, un complément de magnésium n’est pas conseillé, surtout chez les patients souffrant de maladie rénale chronique car dans ce cas le magnésium s’accumule dans le sang en case maladie rénale avancée.

Produits laitiers
Les produits laitiers présentent un apport faible en oxalate.
Parmi les produits laitiers, on compte :

  • Le lait ;
  • Le babeurre ;
  • Le yaourt light ;
  • Le fromage.

Toutefois, selon le régime du groupe sanguin (une alimentation naturelle qui a permis à beaucoup de gens de guérir de plusieurs maladies), lait et produits laitiers sont la cause des calculs rénaux dans environ 70% des cas.

Légumes
Les personnes atteintes de calculs rénaux peuvent intégrer ces légumes dans leur régime alimentaire :

  • Petits pois surgelés ;
  • Concombre pelé ;
  • Chou blanc ;
  • Courgettes ;
  • Graines de luzerne.

Viandes, poissons et œufs
Les sardines contiennent de grandes quantités d’oxalate, il faut donc éviter ce poisson pour prévenir les calculs.
Les aliments à consommer sont :

  • Viande de poulet (maigre) ;
  • Agneau ;
  • Dinde.

Aliments sucrés
Pour bien suivre ce régime, il faut réduire considérablement la quantité d’aliments sucrés.
Il faut éviter les viennoiseries et les pâtisseries car elles contiennent des niveaux élevés d’oxalate.
Parmi les aliments sucrés faibles en oxalate, il y a :

  • La confiture ;
  • La gelée ;
  • Le miel ;
  • Le sirop d’érable pur.

Ces aliments doivent être consommés en quantité limitée (pas plus d’une cuillère).

Fruits
Beaucoup de fruits n’ont qu’une faible teneur en oxalate. Certains d’eux sont indiqués ci-dessous :

  • Pastèque ;
  • Melon ;
  • Mangue ;
  • Papaye ;
  • Raisins ;
  • Pommes pelées ;
  • Prune.

Épices
Beaucoup d’épices peuvent être ajoutées aux plats, par exemple :

  1. Le gingembre,
  2. La cannelle,
  3. Le basilic,
  4. Le piment,
  5. La sauge,
  6. La menthe,
  7. Le paprika.

 

Eau et calculs rénaux

Après l’expulsion, les calculs rénaux peuvent facilement se reformer. Il est alors conseillé de changer de régime alimentaire.
Il faut boire plus de liquides. Lorsqu’on boit moins ou trop peu, l’urine reste dans le corps, devient acide et concentrée (saturée en minérales) et le risque de calculs rénaux augmente.
La quantité de liquides dans le corps doit suffire à fondre les minéraux dans l’urine.
Les personnes qui boivent une quantité juste de liquides réduisent le risque de calculs rénaux. On conseille donc de boire assez, mais pas trop.
Une alimentation riche en légumes permet d’ingérer beaucoup de liquides car les fruits et les légumes contiennent beaucoup d’eau, une faible quantité de sodium et beaucoup de potassium.

Quelle eau choisir ?
Il est conseillé de changer le type d’eau que l’on boit pour éviter d’ingérer une quantité excessive de certains minéraux.
Il est préférable d’éviter l’eau riche en sodium.

Combien de litres d’eau doit-on boire ?
Il n’existe pas de quantité idéale, cela dépend de la transpiration et de la quantité de fruits et légumes qu’on mange.

Peut-on boire de l’eau gazeuse ?
Oui, elle n’a aucune incidence sur les calculs rénaux.

 

Boissons et alcool qui provoquent des calculs rénaux

La bière contient beaucoup de purines et favorise donc la formation de calculs d’acide urique.
Il faut également éviter toutes les boissons alcoolisées puisqu’elles peuvent augmenter l’excrétion d’acide urique dans l’urine.
Le thé noir et le cola augmentent le risque de formation de calculs d’oxalate de calcium.

 

Régime alimentaire indiqué chez les patients souffrant de calculs rénaux

Exemple d’un menu pour les sujets souffrant de calculs rénaux

Petit-déjeuner
1 fruit
Des noix ou des noisettes
1 œuf dur
1 verre d’eau

Déjeuner
2 feuilles de laitue, 1 petite tomate
½ tasse de salade de concombre avec de l’huile et du vinaigre
150g de légumes secs (pois-chiches, lentilles, pois ou haricots)
1 verre d’eau

Dîner
100 g de saumon cuit au four
1 carotte
1 tasse de salade avec de l’huile
½ tasse de poires fraîches en conserve
1 verre d’eau

En-cas
½ verre de jus d’orange

Remèdes naturels pour les calculs rénaux

Le remède le plus simple pour lutter contre les calculs rénaux est la bouillotte : elle peut soulager mais ne résout pas le problème.

Plantes utiles à la désintoxication des reins

Prêles ou queue de rat
Ce sont des plantes utiles pour expulser les toxines des reins grâce à leur haute teneur en silice. De plus, dans l’appareil génito-urinaire, elles ont une action diurétique. L’augmentation du volume d’urine aide à nettoyer le corps des toxines et des autres substances irritantes.
Des niveaux élevés de silice permettent de réparer les tissus et les qualités astringentes améliorent la tonicité de la vessie.

La busserole
La busserole est un remède efficace pour combattre les infections de la vessie et des voies urinaires (IVU). Riche en arbutine et hydroquinone, cette plante contient une substance antibactérienne efficace, ce qui permet de traiter de nombreuses infections urinaires.
Elle contient aussi du tanin, un astringent qui réduit l’inflammation et prévient les infections.
Lorsqu’elle est prise par voie orale, la busserole passe dans l’appareil urinaire et libère les reins des toxines.

Chiendent
Le chiendent est un diurétique qui favorise l’élimination de minéraux exédants. Il aide également à la guérison des voies urinaires.
Il a aussi un effet antibiotique naturel : il combat et guérit :

Ortie
Cette herbe aide considérablement à éliminer les toxines. L’ortie est très nutritive et contient beaucoup de :

  • Chlorophylle,
  • Bêta-carotène,
  • Vitamines A, B2, C et E,
  • Calcium,
  • Potassium,
  • Fer.

Cette herbe permet d’éliminer l’acide urique à travers l’urine.
L’ortie est également un diurétique qui a des effets bénéfiques.

Persil
Le persil utilisé pour assaisonner les plats est un puissant détoxifiant : il aide à libérer le corps des toxines (l’urée, par exemple).
Grâce à ses propriétés diurétiques, il aide également à réduire les œdèmes (gonflement) et l’apparition des calculs rénaux.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Régime alimentaire contre les calculs rénaux ultima modifica: 2016-03-14T22:22:20+00:00 da Defilippo Giovanni