Psoriasis en gouttes, inversé et pustuleux

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui provoque une éruption cutanée.

Il se manifeste lorsque le cycle de croissance des cellules de la peau est plus rapide.
Le psoriasis n’est pas contagieux.

Cette maladie peut se manifester n’importe où sur le corps et surtout sur :

  • les paupières,
  • Les oreilles,
  • La bouche,
  • Les lèvres,
  • Le cuir chevelu,
  • Les genoux,
  • Les bras (coudes),
  • Les mains,
  • Les pieds,
  • Les ongles.

 

Les types de psoriasis

Le psoriasis apparaît sous différentes formes et présente des caractéristiques distinctes. Généralement, un individu ne présente qu’un seul type de psoriasis. Le psoriasis peut également apparaître comme une réaction à un facteur de risque.

Le psoriasis en plaques (psoriasis vulgaire)
Le psoriasis en plaques est la forme la plus fréquente de la maladie et apparaît sous la forme d’une tache rouge en relief avec une accumulation de squames de cellules de peau mortes de couleur blanche/argentée.
Cette éruption cutanée apparaît généralement sur :

  • Le cuir chevelu,
  • Les genoux,
  • Les coudes,
  • Le dos.

Elle provoque souvent des démangeaisons. Les plaques peuvent aussi s’ouvrir et saigner.


Le psoriasis en gouttes
Le psoriasis en gouttes est une forme de psoriasis qui commence souvent dès l’enfance ou chez les jeunes après une infection par un streptocoque.
Si les lésions se manifestent sous la forme d’une pièce de monnaie et mesurent quelques centimètres, on parle de « psoriasis nummulaire ».

Le psoriasis des plis
Le psoriasis des plis (également connu sous le nom de psoriasis inversé) se manifeste sous la forme de lésions cutanées très rouges dans les plis du corps.
Il peut apparaître lisse et brillant.

Le psoriasis pustuleux
Le psoriasis pustuleux est caractérisé par des pustules blanches (des ampoules non infectieuses remplies de pus ) entourées d’une peau rouge.
Il affecte généralement les mains et les pieds, mais peut aussi être généralisé.
Le pus est composé de globules blancs.
Il ne s’agit pas d’une infection. Cette affection n’est pas contagieuse.

Le psoriasis érythrodermique
Le psoriasis érythrodermique est une forme inflammatoire de la maladie qui affecte souvent la plupart de la surface du corps.
Il s’agit d’une maladie rare qui peut se produire en association avec le psoriasis pustuleux.
Les lésions ne sont pas clairement définies.
Cette forme est caractérisée par :

  1. Des rougeurs diffuses,
  2. Une exfoliation de la peau,
  3. D’intenses démangeaisons cutanées,
  4. Des douleurs.

Le psoriasis chez l’enfant
Les enfants de moins de 10 ans peuvent aussi souffrir de psoriasis.
Il est parfois mal diagnostiqué car il peut être confondu avec d’autres maladies de la peau, comme la dermatite séborrhéique.
Les symptômes comprennent :

  • Des taches sur les ongles,
  • Une desquamation sévère du cuir chevelu,
  • Un érythème fessier,
  • Des plaques sur le tronc et les extrémités, semblables à celles du psoriasis chez l’adulte.

Le psoriasis chez les nouveau-nés est rare, mais existe.


L’arthrite psoriasique
Il existe une forme de psoriasis appelée arthrite psoriasique.
En plus de la peau enflammée et squameuse, cette maladie provoque :

  • Des ongles épais qui perdent leur transparence et prennent une couleur blanche ;
  • Des articulations gonflées et douloureuses.

Les chevilles gonflées et la douleur au pied et à la cheville sont quelques-uns des symptômes typiques.
Bien que la maladie ne soit pas invalidante comme d’autres formes d’arthrite, elle peut provoquer des raideurs et une déformation osseuse progressive.

 

Les causes du psoriasis

Le psoriasis semble être héréditaire et n’est pas contagieux.
Les médecins pensent qu’il s’agit d’une maladie auto-immune.
Cette maladie se produit lorsque le système immunitaire, par erreur, attaque et détruit les tissus sains du corps.

En temps normal, les cellules de la peau se développent en profondeur et remontent pour remplacer les cellules mortes.
Le cycle vital de la peau dure environ un mois.
Chez les personnes qui souffrent de psoriasis, ce processus est trop rapide.
Les cellules de peau mortes s’accumulent à la surface.

Les facteurs suivants peuvent déclencher une crise de psoriasis :

  1. Les bactéries ou les infections virales, y compris les infections respiratoires comme les maux de gorge ;
  2. L’air sec ou la peau sèche,
  3. Les lésions cutanées, y compris :
  4. Certains médicaments, dont :
  5. Le stress ;
  6. Une exposition trop faible à la lumière du soleil ;
  7. L’alcool ;
  8. Le tabac.

Chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, le psoriasis est plus grave.

Par exemple, il peut être dû :

  1. Au sida ;
  2. À des maladies auto-immunes (comme la polyarthrite rhumatoïde) ;
  3. À une chimiothérapie pour traiter un cancer.

Il existe un lien entre le psoriasis et la maladie cœliaque. En effet, les personnes qui souffrent de cette maladie de peau sont plus susceptibles de présenter une intolérance au gluten.

 

PsoriasisLes symptômes et les signes du psoriasis

  1. Des plaques rouges cutanées recouvertes de squames argentées ;
  2. De petits points ou de petites ampoules desquamées (souvent chez les enfants) ;
  3. Une peau sèche et gercée qui peut saigner ;
  4. Des démangeaisons, une sensation de brûlure de la peau ou des douleurs ;
  5. Des ongles épaissis ou ondulés ;
  6. Des articulations gonflées et raides.

Les taches du psoriasis peuvent varier de squames semblables à des pellicules à de grandes éruptions cutanées qui recouvrent des surfaces étendues. Les cas bénins de psoriasis peuvent être ennuyeux ; les cas les plus graves peuvent défigurer et être douloureux.

 

Le diagnostic du psoriasis

Dans la plupart des cas, le diagnostic du psoriasis est assez simple.

L’examen physique et le dossier médical. Le médecin peut diagnostiquer le psoriasis en évaluant le dossier médical et en examinant :

  • La peau,
  • Le cuir chevelu,
  • Les ongles.

La biopsie de la peau. Dans de rares cas, le médecin peut avoir besoin d’un petit échantillon de peau (biopsie) à examiner au microscope pour déterminer le type exact de psoriasis et pour exclure d’autres maladies.
Une biopsie de la peau est généralement effectuée dans un cabinet médical sous anesthésie locale.

Le diagnostic différentiel : les maladies qui peuvent ressembler au psoriasis
Parmi les maladies qui peuvent ressembler au psoriasis, il y a :

1. La dermatite séborrhéique
Ce type de dermatite est caractérisé par :

  • Une peau grasse, squameuse et rouge ;
  • Des démangeaisons.

Elle se manifeste souvent sur les zones grasses du corps comme :

  • Le visage,
  • La poitrine,
  • Le dos.

La dermatite séborrhéique peut également apparaître sur le cuir chevelu, entraînant ainsi :

  • L’apparition de pellicules (jaunâtres et à l’aspect huileux),
  • Des démangeaisons.

2. Le lichen plan
Il s’agit d’une maladie inflammatoire qui provoque la formation de papules de couleur rouge, plates et en relief, qui provoquent des démangeaisons sur différentes parties du corps dont :

  • Le dos,
  • Le torse,
  • Les jambes,
  • Les bras.

3. La teigne du corps (tinea)
La teigne est provoquée par une infection fongique de la couche supérieure de la peau. L’infection provoque souvent :

  • Une tache rouge et desquamée en forme d’anneau,
  • Une éruption cutanée en forme de cercle.

4. Le pityriasis rosé de Gibert
Cette maladie de la peau commence généralement comme une grande tache (médaillon initial) sur :

  • La poitrine,
  • Le ventre,
  • Le dos.

Après quelques jours, la maladie peut se propager et différentes taches apparaissent dans la même zone.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Psoriasis en gouttes, inversé et pustuleux ultima modifica: 2017-11-30T10:35:42+00:00 da Defilippo Giovanni