Otite moyenne : traitement, remèdes et durée

Traitement de l’otite moyenne

Le traitement pour l’otite moyenne dépend de la gravité des symptômes et de la présence de lésions.

L’Académie Américaine de Pédiatrie (AAP) et l’Académie Américaine des Médecins de Famille conseillent une approche visant à l’observation pendant les 72 heures (3 jours) suivant l’apparition des premiers symptômes.
Pendant cette période, le médecin ne prescrit pas d’antibiotiques afin d’observer l’évolution de l’otite, mais il peut conseiller des anti-inflammatoires ou des remèdes naturels.
Si les symptômes ne s’améliorent pas en quelques jours, il s’agit d’une otite virale et il ne faut pas effectuer de traitement antibiotique.

Ce procédé est particulièrement indiqué dans les cas suivants :

  • Pour les bébés de 6 à 23 mois ayant des douleurs aux oreilles légères qui durent depuis moins de 48 heures, sans aucun autre symptôme,
  • Pour les enfants de plus de 24 mois ayant des douleurs aux oreilles et sans aucun symptôme grave.

Cette méthode d’observation n’est pas indiquée chez les enfants :

  • Qui ont un implant cochléaire,
  • Qui souffrent d’otites récurrentes,
  • Qui ont une malformation (par exemple la fente labio-palatine).

 

Antibiotiques pour l’otite moyenne aiguë

otite moyenneSelon les lignes directrices de l‘American Academy of Family Physicians, le médecin peut conseiller un traitement antibiotique pour soigner une infection de l’oreille dans les cas suivants :

  • Pour les bébés de plus de 6 mois ayant des sécrétions, des douleurs modérées ou sévères dans l’une ou les deux oreilles, pendant au moins 48 heures, accompagnées d’une fièvre d’au moins 39 °C,
  • Pour les bébés de 6 à 23 mois atteints d’otite bilatérale, même si les symptômes sont faibles,
  • Pour les bébés de 6 à 23 mois atteints d’otite unilatérale avec des symptômes importants,
  • Pour les enfants de plus de 24 mois atteints de fortes douleurs dans les deux oreilles, pendant moins de 48 heures.

Une fois que les symptômes se sont atténués, il faut également continuer à prendre l’antibiotique prescrit par son médecin (en général pendant 5 à 10 jours). Dans le cas contraire, on risque :

  • Des infections récurrentes de l’oreille,
  • L’apparition de bactéries résistantes aux antibiotiques.

 

Otite moyenne aiguë et chronique

Opération chirurgicale pour l’otite moyenne

Le médecin peut conseiller une intervention permettant de drainer le liquide présent dans l’oreille moyenne si un enfant souffre de :

  • Otites moyennes récurrentes, trois épisodes en six mois ou quatre épisodes en un an, avec au moins un épisode s’étant produit au cours des six derniers mois,
  • Une otite moyenne séreuse chronique accompagnée de sécrétions qui s’accumulent dans l’oreille moyenne.

Le drainage est effectué grâce à une chirurgie ambulatoire appelée myringotomie.

Le chirurgien :

  • Pratique une très petite incision sur la membrane du tympan,
  • Insère un tube fin pour drainer l’oreille moyenne et pour prévenir une accumulation de liquides.
  • L’opération dure environ 10 minutes et le patient sort de l’hôpital le jour même (hospitalisation de jour).
  • Certains de ces petits tubes de drainage sont destinés à rester en place pour une période pouvant aller de 3 à 4 mois jusqu’à un an. Ils sont ensuite expulsés spontanément du tympan.

On effectue l’intervention sous anesthésie générale.

Intervention chirurgicale pour l’otite chronique
En cas de perforation du tympan et de baisse importante de l’audition, le chirurgien peut conseiller :

Tympanoplastie simple
Cette opération s’effectue afin de réparer une lésion du tympan lorsqu’il n’y a pas :

  • D’infection de l’oreille moyenne,
  • D’altération de la chaîne des osselets de l’oreille.

Cette intervention ferme l’oreille moyenne de manière naturelle et elle peut améliorer l’audition.
La chirurgie est effectuée sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale.
Le chirurgien effectue une greffe de tissu prélevé du fascia musculaire temporal afin de réparer la lésion.

Le patient :

  1. Peut être hospitalisé pendant une nuit,
  2. Peut reprendre le travail moins d’une semaine après.

En général, le temps de guérison est d’environ huit semaines.

Tympanoplastie avec ossiculoplastie
Cette opération est effectuée pour :

  • Éliminer l’infection,
  • Réparer le tympan,
  • Reconstruire la chaîne des osselets (le marteau, l’enclume et l’étrier) grâce à l’utilisation d’une greffe de cartilage.

Cette opération peut améliorer l’audition.
Cette intervention peut être effectuée en :

  • Hospitalisation de jour,
  • En restant une nuit à l’hôpital.

L’anesthésie peut être locale ou générale.
Le chirurgien effecte une incision derrière l’oreille ou intervient directement dans le canal auditif.

Mastoïdectomie ou atticomastoïdectomie partielle
La mastoïde est une protubérance osseuse liée directement à l’oreille moyenne.
Il y a des structures importantes dans la mastoïde ou à proximité, par exemple :

  1. Le cerveau,
  2. L’oreille interne,
  3. Le nerf facial.

Les infections de cet os (mastoïdites) et même l’intervention chirurgicale sont dangereuses.
Une infection de l’oreille moyenne et le cholestéatome peuvent se répandre jusqu’à la mastoïde.
La mastoïdectomie est une intervention qui sert à « nettoyer » l’os mastoïdien, c’est-à-dire que le chirurgien :

  • Retire le pus,
  • Effectue l’ablation du tissu osseux infecté.

Cette opération est généralement effectuée associée à la tympanoplastie.
Pour arriver à l’os, le chirurgien effectue une incision derrière l’oreille.

Récupération :

  • Le patient peut sortir de l’hôpital le jour même ou le jour suivant l’intervention,
  • La durée pour une récupération complète est de trois semaines.

Mastoïdectomie radicale ou atticomastoïdectomie totale
Le but de cette opération est d’éliminer l’infection sans prendre en compte l’amélioration de l’audition.
Elle est conseillée chez les patients qui ont des infections très résistantes.
Dans certains cas, pour favoriser la guérison, on peut avoir besoin d’une greffe de :

  • Tissu gras,
  • Muscle,
  • Os.

La mastoïdectomie radicale est effectuée sous anesthésie générale et le patient peut être hospitalisé une nuit.
Le temps de guérison est d’environ une ou deux semaines.
Pour une récupération complète, il faut jusqu’à quatre mois.

Traitement de l’otite moyenne chronique suppurée
Cette infection chronique se produit souvent associée au tympan perforé. Elle est par conséquent très difficile à traiter.
Elle est traite souvent traitée par :

  • Le nettoyage de l’oreille : il faut aspirer et drainer correctement les liquides présents dans le conduit auditif,
  • Des antibiotiques en gouttes qu’il faut appliquer le soir avant de se coucher.

 

Traitement de l’otite moyenne pendant la grossesse

En cas d’otite bactérienne grave pendant la grossesse, les médecins peuvent prescrire certains antibiotiques pour soulager les symptômes d’une infection de l’oreille moyenne ou d’une infection de l’oreille interne.
Le médecin qui prescrit ces médicaments vérifie qu’ils ne présentent aucun risque chez la femme enceinte.

Antibiotiques en cas d’otite moyenne pendant la grossesse

Amoxicilline
L’amoxicilline est un antibiotique fréquemment prescrit par le médecin pour traiter les infections de l’oreille même chez les femmes enceintes.
L’amoxicilline (Augmentin) est un type de pénicilline et elle est souvent associée à l’acide clavulanique.
Les médecins peuvent prescrire d’autres antibiotiques en cas de :

  • Patients souffrant d’allergie aux pénicillines,
  • Bactéries résistantes à la pénicilline.

Parmi les antibiotiques conseillés pour le traitement de l’otite moyenne chez les adultes et également chez les enfants, il y a aussi :

  • Les macrolides : l’azithromycine (Zithromax),
  • Les céphalosporines, par exemple le céfuroxime (Cépazine).

Autres médicaments
En cas de douleurs aux oreilles, le médecin peut prescrire des anti-inflammatoires en gouttes, par exemple le phénazone (Otipax).

 

Remèdes naturels en cas d’otite moyenne

Ces remèdes sont assez efficaces et permettent de soulager les otites les moins graves.
Parmi ces remèdes maison, il y a par exemple :

Le lavage nasal
Ce remède maison est fondamental pour libérer le nez du catarrhe (mucus). De cette manière, il est possible de prévenir le déplacement du mucus du nez à l’oreille.
Chez les enfants, il faut :

  • Une seringue sans aiguille,
  • Une tasse d’eau tiède ou chauffée,
  • Une petite cuillère de gros sel.

Instructions :

  • Mélanger le sel dans l’eau,
  • Remplir la seringue avec cette solution,
  • Tourner la tête de l’enfant d’un côté,
  • Verser l’eau salée dans la narine supérieure à l’aide de la seringue,
  • Attendre que l’eau sorte de la narine inférieure.

Chaleur
On peut appliquer une bouteille d’eau chaude ou un sachet chaud rempli de sel sur l’oreille.

Huile d’arbre à thé
L’huile d’arbre à thé a des propriétés antibactériennes, bien que ce remède puisse irriter la peau.
Par conséquent, il est conseillé de mélanger :

  • 3 petites cuillères d’huile d’arbre à thé,
  • 2 petites cuillères d’huile d’olive,
  • Une petite cuillère de vinaigre de cidre.

Application :

  • Appuyer la tête contre une serviette en mettant l’oreille malade en haut,
  • Ajouter quelques gouttes du mélange dans l’oreille,
  • Faire agir pendant 5 minutes,
  • Tourner la tête pour faire sortir le mélange,
  • Répéter 2 à 3 fois par jour pendant 2 jours.

Cette huile essentielle permet de traiter les infections bactériennes légères de l’oreille.

Ail
Le jus d’ail est un remède qui permet de soulager les infections microbiennes de l’oreille.
Il suffit de :

  • Faire bouillir 2 à 3 gousses d’ail dans l’eau pendant 5 minutes,
  • Écraser l’ail et ajouter une pincée de sel,
  • Filtrer le composé à l’aide d’un torchon, il faut bien le presser pour obtenir le jus,
  • Appliquer 2 ou 3 gouttes de jus d’ail dans l’oreille enflammée
  • S’allonger ensuite sur le côté opposé à l’oreille touchée pendant quelques minutes pour favoriser le drainage du jus d’ail dans l’oreille afin qu’il atteigne plus facilement la zone de l’infection.

 

Quelle est la durée de l’otite moyenne ? Le pronostic

De nos jours, les complications d’une otite moyenne aiguë provoquent rarement la mort.
Traitée à l’aide d’un antibiotique efficace, le temps d’amélioration est de 48 heures environ.

Généralement, l’hypoacousie (surdité) provoquée par une otite moyenne aiguë guérit complètement.
Les sécrétions de l’oreille moyenne et la perte de la capacité auditive peuvent perdurer bien au-delà de la durée du traitement, indépendamment du type de traitement :

  • Jusqu’à 70 % des enfants peuvent présenter quelques sécrétions de l’oreille moyenne 14 jours après la conclusion du traitement ;
  • 50 % des enfants peuvent manifester une otorrhée (écoulement d’oreille) 1 mois après la conclusion du traitement ;
  • 20 %, 2 mois après la conclusion du traitement ;
  • 10 %, 3 mois après.

Chez les enfants la probabilité de soulager l’otite à l’aide d’un seul cycle d’antibiotiques est 3 fois plus importante que chez les autres patients, lorsque :

  • Ils ont souffert au moins 3 fois d’otite moyenne,
  • Ils développent une otite moyenne aiguë en dehors des mois hivernaux.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Otite moyenne : traitement, remèdes et durée ultima modifica: 2018-01-15T10:53:36+00:00 da Massimo Defilippo physiothérapeute

Je m'appelle Massimo Defilippo, je suis kinésithérapeute à Rubiera (Italie) et pratique la kinésithérapie et l'ostéopathie depuis 2008. Je suis diplômé de l'Université de Magna Graecia de Catanzaro en obtenant une note de 110/110.... Biographie