Mal de dents : symptômes et traitement

Symptômes du mal de dents

Tout d’abord, l’intensité de la douleur est légère.
Cette douleur augmente quand on mange ou on boit quelque chose de chaud ou froid.
Quelques secondes après la sensation de chaleur ou de froid, généralement la douleur diminue.
Quand la zone d’inflammation augmente, le mal de dents devient plus aigu et pulsant.
Cela pourrait se répandre aux joues, aux oreilles et à la tête.
gingivite,douleur,dans,les,gencives
D’autres symptômes qui peuvent indiquer des maladies parodontales sont les suivants :

  • La mâchoire qui grossit ;
  • Le gonflement autour de la dent touchée ;
  • L’hémorragie de la dent ou une perte dans toute la zone si la gencive est infectée ;
  • La douleur à la gencive et à la mâchoire qui deviennent sensibles au toucher.

On observe rarement les ganglions lymphatiques du cou enflés.

Douleur lancinante à la dent

Quand une personne va chez le dentiste et se plaint de ce symptôme, cela signifie que l’infection est arrivée à la pulpe et a provoqué une pulpite aiguë (c’est-à-dire une inflammation aiguë de la pulpe).

Quand il y a une carie, l’infection touche d’abord l’émail.
Puis l’infection arrive à la dentine et ensuite (si on ne traite pas la dent) jusqu’à la pulpe.
Après avoir atteint la pulpe, l’infection peut devenir chronique ou aiguë.

  • Si elle devient chronique (irréversible), elle provoque de la douleur et éventuellement une nécrose ou la mort de la pulpe.
  • Si l’infection devient aiguë, elle provoque une inflammation intense de la pulpe associée à une douleur costante et pulsante dans la dent qui augmente pendant la nuit quand on est couché.
    En bref, il s’agit d’un mal de dents très intense.

Que faire ? Le traitement pour le mal de dents

Le traitement dépend du trouble. Dans certains cas, des médicaments ou autres remèdes naturels peuvent être utiles, mais dans les cas les plus graves, l’intervention du dentiste est nécessaire.

 

Quoi prendre ? Les médicaments pour le mal de dents

Les médicaments en vente libre sont ceux que l’on peut acheter sans ordonnance. Ces médicaments aident à soulager la douleur, en particulier quand la cause du mal de dents n’est pas un problème grave.
Le médecin prescrit généralement du kétoprofène (Ketum®) pour réduire plus rapidement la douleur ; plus rarement il conseille :

  1. Nimésulide (Nexen®) ;
  2. Diclofénac (Voltarène®) ;
  3. Métamizole,
  4. Noramidopyrine (Novalgine®).

On peut prendre les médicaments suivants sans ordonnance pour traiter le mal de dents :

  • Aspirine ;
  • Paracétamol (Doliprane®);
  • Ibuprofène (Advil® ou Brufen®) ;
  • Naproxène (Naprosyne®).

Médicaments analgésiques contre le mal de dents chez les enfants
Les enfants peuvent prendre un analgésique comme le paracétamol (Doliprane®), mais il faut consulter le dentiste pour connaître la dose exacte.
Le médecin décide la dose de paracétamol après avoir mesuré le poids de l’enfant.

Antibiotique pour les infections dentaires
On ne peut pas soigner une infection bactérienne de la dent (comme un abcès) uniquement en prenant des antalgiques.
Le patient doit également prendre des antibiotiques pour éliminer l’infection. En d’autres termes, le traitement contre les infections qui provoquent le mal de dents est une combinaison d’antibiotiques et d’antalgiques. Les antibiotiques sont les suivants sont les plus prescrit par le médecin et le dentiste pour ce trouble :

  • L’amoxicilline (Augmentin®) ;
  • Le métronidazole ;
  • La doxycycline.

 

douleur de dents, gencives, remèdesRemèdes naturels pour le mal de dents

Bien qu’on puisse prendre des médicaments sans ordonnance pour soulager la douleur, il est préférable de consulter un dentiste dans le cas d’une lésion de la structure de la dent.
Il faut effectuer une visite chez le dentiste même si la douleur est associée à des symptômes tels que fièvre, maux de tête ou visage gonflé autour de la dent touchée. Toutefois, on peut suivre certains remèdes naturels pour soulager temporairement la douleur.

Huile de clous de girofle
L’huile de clous de girofle est traditionnellement utilisée pour soigner le mal de dents. Il suffit d’imbiber une boule de coton propre avec quelques gouttes d’huile de girofle et de l’appliquer à côté de la dent touchée. L’huile de clous de girofle contient une substance chimique appelée eugénol.
Cette substance chimique a des propriété anesthésiques.
Si on met cette substance autour de la dent, la zone s’engourdit et on est donc soulagé.
En outre, les clous de girofle ont des propriétés antibactériennes.
L’emploi d’huile de clous de girofle aide donc à réduire le risque d’infections bactériennes.

Oignon et ail
Les infections dentaires peuvent se produire quand les bactéries agissent sur les restes d’aliments coincés entre les dents.
Puisque l’oignon est connue pour ses propriétés bactéricides, il est efficace de mettre de l’oignon sur la dent touchée pendant quelques minutes.
Les gousses d’ail écrasées contiennent de l’allicine, un composé organo-sulfuré qui a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Mâcher de l’ail contribue à soulager la douleur.

Ase fétide
L’ase fétide est une résine riche en vitamines et en minéraux. On lui attribue des propriétés antivirales et antibiotiques naturelles. On peut l’utiliser pour soulager le mal de dents.
Pour ce faire, il faut préparer une pâte en mélangeant une pincée d’ase fétide avec quelques gouttes de jus de citron.
Plonger un peu de coton dans cette pâte et l’appliquer sur la dent touchée.

Extrait de vanille
Les propriétés thérapeutiques de l’extrait de vanille sont également dues à la présence de l’eugénol. Pour utiliser l’extrait de vanille contre le mal de dents, il faut tremper un peu de coton dans quelques gouttes d’extrait de vanille pur et l’appliquer sur la dent.

Solution saline
Faire des gargarismes avec une solution saline chaude est un des vieux remèdes de grand-mère pour soulager la douleur aux dents.
Agiter la solution saline chaude dans la bouche pour aider à réduire le gonflement.
Cela peut également réduire la douleur.

Thé aux plantes
Les infusions aux plantes comme la camomille ou le thé à la menthe sont parmi les remèdes de grand-mère les plus efficaces contre le mal de dents.

Attention, selon le régime du groupe sanguin le thé peut provoquer des troubles de santé chez beaucoup de gens, il faut donc éviter de boire quotidiennement cette boisson.
On peut également utiliser des fleurs comme l’Acmella oleracea pour soulager les maux de dents. La teinture d’échinaea et l’achillée peuvent être bénéfiques pour soigner les problèmes de dents et de gencives.
Une tisane à la mauve ou à la sauge peut réduire l’inflammation et, par conséquent, le mal de dents.

Compresses chaudes/froides
L’application de compresses chaudes ou froides peut soulager la douleur et le gonflement.
Il faut envelopper une compresse de glace dans une serviette propre et l’appliquer sur la zone touchée.
La glace anesthésie la région, avec un effet temporaire sur la conduction de la douleur.
On peut également poser sur la joue un sachet chaud de thé déjà utilisé.
Le tanin contenu dans le thé aide à engourdir la zone et procure donc un soulagement temporaire.

 

Que faut-il manger ? Régime et alimentation contre le mal de dents

Pendant la phase aiguë ou après l’intervention dentaire, il est conseillé de manger seulement des pommes de terre, des fruits et des légumes mous.
Il ne faut pas ingérer d’aliments très froids ou chauds et il faut éviter les aliments très sucrés.

 

A lire aussi

Mal de dents : symptômes et traitement ultima modifica: 2018-09-11T16:16:26+00:00 da Dr. Massimo Defilippo

Laisser un commentaire