Mal au genou sur la face interne

La douleur du genou peut être la conséquence d’une lésion, comme la rupture d’un ligament ou d’une partie du cartilage.

Beaucoup de personnes pensent que la douleur est toujours provoquée par une lésion ou una masse tumorale. En fait, les symptômes du patient ne dépendent pas souvent de la rupture ou la dégénération d’une partie du genou.

Une persone souffrant d’arthrose dans les deux genoux peut souffrir d’une douleur plus forte dans le genou le moins dégénéré.
Il y a des pathologies comme l’arthrite, la goutte et des infections qui peuvent provoquer des douleurs au genou.
Souvent, la douleur du genou ne passe pas avec les remèdes naturels. La kinésithérapie peut être un traitement très efficace car il permet de corriger les déséquilibres musculaires dans le membre inférieur entier.
Si certains muscles prévalent sur les autres, on peut également développer la douleur au genou sans aucune lésion.

Enfin, l’alimentation est fondamentale. Aujourd’hui plusieurs études scientifiques montrent le lien entre certains aliments et l’inflammation des articulations (Kiecolt-Glaser – 2010).

 

10 causes de mal au genou sur la face interne

1. Luxation du genou

La luxation du genou est une vraie urgence parce qu’elle met en danger le membre inférieur.
Les ligaments du genou sont souvent arrachés, ainsi que les artères et les nerfs.

Si on ne traite pas les lésions artérielles, la zone inférieure de la jambe reste sans circulation sanguine.
Dans ce cas, une amputation de la jambe peut être nécessaire.
Les lésions nerveuses ne sont pas un danger vital mais elles provoquent une perte de force et de sensibilité.

Signes et symptômes
Les luxations du genou sont très douloureuses et provoquent une difformité évidente du genou.
Beaucoup de luxations se réduisent ou se réalignent anatomiquement de manière spontanée.

Traitement
Le médecin doit réduire immédiatement la luxation, c’est-à-dire remettre les os dans leur position anatomique.
Dans le cas où il y aurait la rupture d’une artère, il faudrait intervenir chirurgicalement.

2. Déchirure ou lésion du ligament collatéral tibial

La douleur sur la face interne du genou peut être provoquée par une déchirure ou une lacération du ligament collatéral tibial.
Cela peut se produire en cas de traumatisme de la face externe du genou ou une rotation excessive.
Cet accident provoque généralement un gonflement et une douleur presque immédiates.

3. Lésion du ménisque

Le ménisque est le cartilage protecteur qui entoure l’articulation du genou.
Une lésion du ménisque médial peut provoquer la douleur de la face interne du genou.

4. Bursite ansérine

Le diagnostic est souvent rare, bien que le trouble soit assez fréquent.
La bursite ansérine est une inflammation de la bourse qui se trouve entre le tibia et les trois tendons de la face interne du genou.
Il se produit lorsque la bourse se gonfle de liquide.
La conséquence est la pression sur les structures proches du genou.
La bursite est généralement la conséquence d’une utilisation excessive ou du frottement de la bourse.

Symptômes
Parmi les symptômes il y a la douleur qui développe lentement environ 5 cm au dessous de l’articulation du genou.
La douleur augmente :

  1. Pendant l’activité physique,
  2. En montant les escaliers.

 

5. Corps étranger

En cas de lésion, un bout de ménisque ou de cartilage se détache parfois et reste libre à l’intérieur de l’articulation.
Cela peut ne pas créer de problème, mais si le corps étranger se trouve dans une position qui interfère avec le mouvement articulaire du genou, il peut se produire un blocage de l’extension ou de la flexion dans la dernière partie du mouvement.

 

6. Douleur à la hanche et au pied.

Si on ressent des douleurs à la hanche ou au pied, en général, on boite pour ne pas charger le poids sur l’articulation douloureuse.
La façon altérée de marcher peut surcharger le genou.
Dans certains cas, les problèmes de hanche ou de pied peuvent provoquer des douleurs qui se réfèrent au genou.

 

7. Mauvais alignement du membre inférieur

Les troubles de mauvais alignement des pieds altèrent la manière dont la personne marche.
La conséquence peut être la douleur au genou.
Parmi ces problèmes d’alignement il y a :

  • Le pied plat,
  • Une pronation excessive du pied (rotation vers le bas).

Un autre problème fréquent est la rotation et l’abduction de la hanche (déplacement vers la face interne du genou) pendant la marche.
Cela peut favoriser certains troubles comme le syndrome fémoro-patellaire ou le syndrome de la bandelette ilio-tibiale.
La physiothérapie et le renforcement musculaire sont donc fondamentales au niveau de :

  • Abducteurs (tenseur du fascia lata et moyen glutéal),
  • Extenseurs (fessiers),
  • Rotateurs externes (piriforme, etc.).

8.Arthrose

C’est le type le plus commun d’arthrite, il s’agit d’un trouble provoqué par l’usure et par la déchirure de l’articulation.
L’arthrose se produit parce que le cartilage du genou se détériore avec l’usure et l’âge.
La douleur nocturne doit faire suspectée l’arthrose, même si ce n’est pas l’unique cause possible.

Les symptômes sont :

  • La douleur,
  • La limitation du mouvement,
  • Le gonflement.

L’umidité aggrave le trouble.

Arthrose,du,genou,douleur,inflammation

 

9. Arthrite septique

Parfois, l’articulation du genou peut être infectée, cela provoque un gonflement, une douleur et des rougeurs.
Il n’y agénéralement pas de traumatisme avant l’apparition de la douleur. Ceux qui souffrent d’arthrite septique ont généralement aussi de la fièvre.

 

10. Syndrome de la plica médio-patellaire

plica,syndrome,genou,ptellaire

Syndrome de la plica médio-patellaire

Le syndrome de la plica médio-patellaire est un trouble causé par un résidu de tissu fœtal du genou.
Les plicae synoviales sont des membranes qui séparent les compartiments du genou pendant le développement du fœtus.résection,chirurgicale,plica,médial,genou
La taille de ces formations diminue au cours du deuxième trimestre du développement fœtal.
Chez les adultes, il existe des tissus appelés « plis synoviaux » ou plicae.
Chez certains individus, la plica synoviale est plus étendue et risque une inflammation.

Qu’est-ce que le syndrome de la plica du genou ?
La plica sur le côté interne du genou est appelé “plica médiale”, c’est le tissu synovial qui s’inflamme plus facilement.

Pour le diagnostic, le médecin doit faire un examen clinique et éventuellement une arthroscopie du genou.
Elle peut être confondue avec une lésion du ménisque.
Une IRM n’est pas toujours utile pour le diagnostic du syndrome du pli.

Le traitement prévoit du repos et des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.
En général, ces remèdes sont suffisants à guérir l’inflammation.
Quelquefois, une infiltration de cortisone au genou peut être utile.

Si ces mesures n’atténuent pas les symptômes, le chirurgien peut enlever la plica.

 

 

Bibliographie

  • Janice K. Kiecolt-Glaser, Ph.D. Stress, Food, and Inflammation: Psychoneuroimmunology and Nutrition at the Cutting Edge. Psychosom Med. 2010 May; 72(4): 365–369.

 

A lire aussi : 

 

Mal au genou sur la face interne ultima modifica: 2018-09-13T10:08:18+00:00 da Massimo Defilippo

Laisser un commentaire