Lumbago (tour de reins) : causes, symptômes et la traitement

Le lumbago, également appelé « tour de reins » est un mal de dos soudain qui se produit quand on étire excessivement les muscles du dos.

Le patient se bloque à cause de la douleur qui est semblable à un coup de poignard ou une secousse.

Dans la colonne vertébrale il y a les muscles paravertébraux.
Ces muscles soutiennent la colonne vertébrale et le poids de la partie supérieure du corps.

Le rachis lombaire et ses muscles sont très importants pour stabiliser le bassin et la colonne pendant les mouvements.

 

Quels sont les causes du lumbago ?

L’élongation peut être provoquée par une torsion excessive, un effort musculaire ou un traumatisme.
Une des causes les plus fréquentes est le soulèvement de poids de manière incorrecte (par exemple quand on pratique le culturisme).
Le coup du lapin est un traumatisme qui se produit après un accident de voiture. Le corps touche violemment le dossier et puis il est poussé en avant vers le volant.
Tout le monde pense que le coup du lapin provoque seulement des douleurs cervicales, en réalité le dossier touche d’abord le dos et ensuite le cou.

Ces pathologies allongent un ou plusieurs muscles au-delà de leur longueur physiologique etprovoquent des lésions.
Ils existent différentes situations qui augmentent le risque d’avoir une élongation du dos :

  • Plier seulement la partie inférieure du dos pour ramasser des objets ;
  • Obésité ou surpoids ;
  • Faiblesse des muscles dorsaux ;
  • Faiblesse musculaire des abdominaux ;
  • Grossesse (à cause du poids de l’enfant) ;
  • Contracture des muscles arrière de la cuisse ;
  • Pratiquer un sport comme l’haltérophilie.

 

Symptômes du lumbago

Le mal de dos peut être léger ou la douleur peut être grave et affaiblissante.
Les symptômes les plus fréquents sont les suivants :

  • La douleur est ressentie dans la partie inférieure du dos ;
  • La zone lombo-sacré centrale ou latérale peut être douloureuse au toucher ;
  • La douleur apparaît soudainement ;
  • Rigidité et importante limitation des mouvements ;
  • Le patient prend une position incorrecte (plié en avant) ;
  • Spasmes musculaires ;
  • Généralement, le patient se sent mieux quand il est au repos et il a des difficultés à rester debout pendant de longues périodes ou à marcher ;
  • Normalement, la douleur lombaire aiguë disparaît rapidement ; on peut ressentir des douleurs intermittentes pendant 2 semaines, elles deviennent rarement chroniques.

Les symptômes sont normalement limités au dos, ils ne se répandent pas aux jambes.

 

Que faire ? La traitement pour le lumbago

L’élongation lombaire peu être très douloureuse. La plupart des personnes guérissent en peu de temps.

Traitement pharmacologique

  1. Les premiers médicaments sont les anti-inflammatoires.
    Ces médicaments contrôlent l’inflammation et réduisent la douleur.
    Il y a beaucoup de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sur le marché, par exemple l’ibuprofène (Brufen), le kétoprofène (Ketum) ou le diclofénac (Voltarene).
    Le nimésulide (Nimesulide Teva) était souvent prescrit par le passé, mais trop de personnes développaient des effets secondaires.
  2. En phase aiguë, le médecin peut aussi prescrire des corticoïdes comme le bétaméthasone (Betneval) pour réduire la douleur et l’inflammation.
  3. Le deuxième groupe de médicaments sont les myorelaxants.
    Pour ces médicaments également, il y a beaucoup de principes actifs. Pour les patients qui ont des symptômes comme les spasmes au dos, les myorelaxants sont utiles pour soigner le symptôme, par exemple les injections de thiocolchicoside (Thiocolchicoside Teva).
  4. Les antalgiques come le paracétamol (Doliprane  ®) sont moins utilisés parce qu’ils ne sont pas assez forts.

Quand le mal de dos est passé, on devrait faire de l’exercice physique de manière régulière.
La gymnastique rend les muscles du dos forts et agiles.
Les exercices aident à guérir et réduisent la probabilité d’avoir d’autres élongations dans le futur.
Il est conseillé de commencer avec un sport à faible impact, comme la natation ou le vélo d’appartement.

 

 

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Lumbago (tour de reins) : causes, symptômes et la traitement ultima modifica: 2015-07-21T22:42:52+00:00 da Massimo Defilippo