Insuffisance cardiaque congestive

L’insuffisance cardiaque se produit lorsque le cœur :

  • Est incapable de pomper suffisamment de sang pour répondre au besoin du corps,
  • Doit augmenter la pression pour répondre aux besoins de l’organisme.

Le mot « congestive » montre une phase plus grave où il y a également de congestion de liquides :

  • Dans les poumons,
  • Dans l’abdomen,
  • Dans le foie.


L’insuffisance cardiaque congestive aiguë est une maladie grave et c’est l’une des causes les plus fréquentes d’hospitalisation en urgence.

Anatomie du cœur

Human Heart Anatomy

Human Heart Anatomy

Le cœur est divisé en quatre cavités.
L’atrium droit reçoit le sang riche en dioxyde de carbone de la veine cave :

  • Supérieure,
  • Inférieure.

Le sang s’écoule ensuite dans le ventricule droit et jusqu’aux poumons à travers l’artère pulmonaire.
L’atrium gauche reçoit le sang oxygéné de la veine pulmonaire et le pompe dans le ventricule gauche. Puis, il s’écoule dans l’aorte et dans toutes les parties du corps.

Dans le cas d’une fonction réduite du ventricule gauche, le cœur est incapable de pomper suffisamment de sang.
Ce trouble est appelé insuffisance cardiaque.
Les tissus souffrent de l’apport limité en l’oxygène.
Cette maladie est rare chez les jeunes, alors qu’elle est fréquente chez les personnes âgées.

 

Types d’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est classifiée en deux catégories : systolique et diastolique.

  • L’insuffisance cardiaque systolique (70 à 80% des cas) se produit lorsque l’action de pompage du cœur devient moins puissante. Elle se mesure en fonction de la « fraction d’éjection »: la quantité de sang (en pourcentage) propulsé à chaque battement. En cas d’insuffisance cardiaque systolique, la fraction d’éjection est inférieur ou égale à 40 %.
  • L’insuffisance cardiaque diastolique (20 à 30% des cas) se produit lorsque le cœur se raidit pendant la diastole (phase au cours de laquelle le muscle cardiaque est détendu et se remplit de sang). Le cœur ne se remplit pas complètement de sang car il ne se dilate pas assez.
    Cette condition est diagnostiquée avec un écho-Doppler. La fraction d’éjection est normale ou supérieure à 55 % pour l’insuffisance cardiaque diastolique et la fonction systolique est donc normale. Les femmes sont plus susceptibles de développer cette maladie que les hommes.

L’insuffisance cardiaque à bas débit est provoquée par une surcharge du cœur due à une hypertension artérielle ou aux altérations myocardiques :

  1. Cardiomyopathie,
  2. Altérations de la conduction cardiaque ou du rythme,
  3. Infarctus du myocarde (crise cardiaque).

L’insuffisance cardiaque à haut débit est provoquée par une augmentation persistante de la pression diastolique ventriculaire. Elle est généralement provoquée par :

  1. De l’anémie,
  2. Une thyréotoxicose,
  3. La maladie de Paget,
  4. Des fistules artério veineuses,
  5. Des conditions telles que la grossesse.

L’insuffisance cardiaque peut être :

  1. L’insuffisance cardiaque rétrograde se produit lorsque le sang s’accumule au sommet du cœur, donc dans les veines. La pression dans les veines et dans les capillaires augmente, par conséquent le liquide sort vers l’espace interstitiel (entre les cellules).
  2. L’insuffisance cardiaque antérograde est provoquée par la réduction du débit sanguin due à une mauvaise vidange du ventricule gauche du cœur.

L’insuffisance cardiaque antérograde et rétrograde surviennent généralement ensemble.

Classification clinique de l’insuffisance cardiaque

  1. Gauche – L’accumulation de liquide dans les poumons qui provoque la dyspnée,
  2. Droite – La congestion veineuse systémique et l’accumulation de liquides dans les chevilles, les jambes et l’abdomen.

Causes d’insuffisance cardiaque congestive

Print

L’insuffisance cardiaque peut être associée à des maladies qui affectent la capacité du cœur à fournir le sang vers les tissus.
Les personnes âgées ont un risque plus élevé de souffrir de cette condition : avec l’âge, tous les muscles s’affaiblissent, y compris le cœur lui-même.

    1. Les artères coronaires sont les vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur. Lorsqu’une plaque réduit le diamètre de ces artères, elles ne transportent plus suffisamment de sang vers le cœur, ce qui entraîne une insuffisance cardiaque.
    2. Une pression artérielle élevée (ou hypertension) ajoute de la charge vers le cœur qui doit pomper avec plus de force. Le muscle pourrait ne pas supporter cette charge de travail supplémentaire. Avec le temps, le cœur peut devenir plus rigide et plus faible. Les risques d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral ou d’insuffisance cardiaque sont plus élevés.
    3. La myocardite se réfère à une inflammation du myocarde. Elle est généralement provoquée par une infection virale. Cette pathologie affaiblit l’action du cœur et peut provoquer une insuffisance cardiaque congestive gauche.
  1. La cardiopathie congénitale est une anomalie dans la structure du cœur présente à la naissance. Cette anomalie peut être présente dans la paroi cardiaque ou dans les valves. Le cœur doit faire un effort trop grand pour propulser le sang et la conséquence est une insuffisance cardiaque.
    La cardiopathie congénitale à la naissance provoque une insuffisance cardiaque chez les enfants.
  2. La cardiomyopathie est caractérisée par une faiblesse du muscle cardiaque. La maladie rend difficile un pompage efficace du sang.
  3. L’arythmie cardiaque met en évidence l’anomalie du rythme de contraction musculaire au niveau du cœur. Elle se caractérise par un rythme cardiaque irrégulier et est provoquée par une activité électrique anormale dans le cœur.
  4. L’hyperthyroïdie est provoquée par une production excessive de la thyroxine, une hormone de la glande thyroïde. L’hyperthyroïdie accélère le métabolisme et entraîne un rythme cardiaque rapide et irrégulier. Il peut aussi augmenter la tension artérielle.
  5. D’autres facteurs : l’insuffisance cardiaque peut être liée également à :
    • Des valves endommagées,
    • L’hémochromatose,
    • L’amylose,
    • L’anémie,
    • Une exposition à des substances toxiques,
    • La cocaïne,
    • Des agents chimiothérapeutiques.

Causes de l’insuffisance cardiaque

Origine dans le myocarde Origine dans le cœur
Perte de tissu contractile Surcharge de pression
Chute de contractilité Surcharge de volume
  • Cardiomyopathie
  • Myocardite
  • Arythmie
  • Rupture valvulaire
Surcharge de pression Obstacle de remplissage
  • Hypertension
  • Cardiopathie valvulaire
  • Cardiopathie congénitale
  • Tamponnade cardiaque *
  • Obstruction de l’orifice av **
Surcharge de volume
  • Débit élevé
  • Cardiopathies valvulaires
  • Cardiopathies congénitales

*Accumulation de liquide ou de sang dans le péricarde (membrane extérieure du cœur) qui :

  1. Comprime le cœur,
  2. Réduit la capacité de propulser le sang au corps entier.

**Orifice atrio-ventriculaire.

 

L’origine de l’insuffisance cardiaque peut également être circulatoire, par exemple :

Réduction brusque de la masse hématique
Chute d’hémoglobine riche en oxygène
  • Anémie aiguë
Vasodilatation
  • Anaphylaxie

 

Facteurs de risque de l’insuffisance cardiaque congestive

✦ Âge,
Tabagisme et alcoolisme,
✦ Obésité,
✦ Mode de vie sédentaire,
✦ Hypertension artérielle,
Diabète,
✦ Antécédents familiaux d’insuffisance cardiaque,
Syndrome métabolique,
✦ Alimentation riche en gras saturés et en glucides,
✦ Consommation excessive de sel,
Anxiété, stress et dépression,
✦ Épisodes précédents de crises cardiaques.

 

Signes et symptômes de l’insuffisance cardiaque congestive

L’incapacité du cœur à pomper le sang oxygéné est caractérisée par plusieurs symptômes. L’insuffisance cardiaque peut être aiguë ou chronique. Les symptômes de l’insuffisance cardiaque aiguë se développent soudainement et s’aggravent rapidement. Les signes de l’insuffisance cardiaque chronique évoluent progressivement. Les signes de cette maladie sont les suivants :

  1. Le manque de souffle,
  2. La faiblesse,
  3. Le gonflement des chevilles et des jambes,
  4. La nicturia (la nécessité d’uriner la nuit),
  5. Le rythme cardiaque accéléré (le rythme cardiaque augmente pour compenser la réduction du sang pompé),
  6. Le gain de poids soudain (œdème, cela se produit en cas d’insuffisance cardiaque droite),
  7. La toux,
  8. L’ascite ou accumulation de liquide dans la cavité abdominale,
  9. Les douleurs à la poitrine, si la cause est un infarctus du myocarde,
  10. Les nausées et la perte d’appétit,
  11. La baisse du volume d’urine,
  12. La dilatatmaion de la veine jugulaire,
  13. L’œdème pulmonaire (liquide dans les poumons),
  14. La difficulté à respirer en position couchée,
  15. L’insuffisance rénale,
  16. La difficulté de concentration,
  17. La toux persistante avec catarrhe rosâtre,
  18. La fibrillation auriculaire (c’est une complication qui se vérifie souvent),
  19. L’hypertrophie du foie.

 

Insuffisance cardiaque congestiveDyspnée en position horizontale (orthopnée) – la dyspnée améliore en position assise.
Quand le patient est allongé, les liquides retournent vers le torse et ils causent une congestion des poumons.

La congestion de la veine porte (qui part de l’intestin et arrive au foie) provoque :

  1. Le gonflement abdominal,
  2. Le mal au ventre,
  3. La constipation ,
  4. La nausée. 

Le gonflement dans le corps :
Quand le flux sanguin qui part du cœur ralentisse, le retour du sang au cœur à travers des veines est réduit.
De plus, les reins ont difficulté à éliminer le sodium et l’eau.
Le résultat est la rétention de liquides dans les tissus.

La manque de respiration
La manque de respiration se produit parce que le sang s’accumule dans les veines pulmonaires et le liquide contenu pénètre dans les poumons (œdème pulmonaire).

La fatigue
Le cœur ne peut pas pomper le sang suffisant afin de satisfaire les besoins des organes.
Le corps détourne le flux sanguin d’organes moins vitaux (en particulier les muscles des membres) vers le cœur et le cerveau.

La confusion mentale
Les altérations de la composition du sang peuvent causer la confusion mentale, en particulier :

  1. L’excès de sodium,
  2. La carence d’oxygène.

L’augmentation de la fréquence cardiaque
Vu que le muscle cardiaque ne pompe pas le sang de manière suffisamment forte, le cœur bat plus rapidement pour contrebalancer ce déficit.

Le poids corporel
Le poids d’une personne qui souffre d’insuffisance cardiaque peut augmenter de 1,5 kg dans un jour ou de 2/3 kg dans une semaine à cause de l’accumulation des liquides.

Les symptômes s’aggravent généralement à un stade avancé de l’insuffisance cardiaque congestive.
L’insuffisance cardiaque est l’une des maladies cardiaques qui peuvent entraîner une mort subite.

Les différences entre une insuffisance cardiaque du côté droit du cœur et du côté gauche

Symptômes
Les symptômes généraux de l’insuffisance cardiaque se produisent des deux côtés, mais certaines caractéristiques permettent d’établir si la cause se trouve du côté gauche ou droit.

  1. L’insuffisance cardiaque gauche – Le ventricule gauche ne propulse pas de sang dans l’aorte de manière efficace. Le sang est propulsé par le ventricule droite dans les poumons et de là rentre dans l’atrium gauche des cœur. En cas d’insuffisance cardiaque gauche le sang rentre dans les poumons en provoquant l’œdème. Lorsque ce côté est atteint, la personne se sent essoufflée.
  2. L’insuffisance cardiaque droite – le cœur ne peut pas propulser de manière efficace le sang dans les artères pulmonaires et une congestion dans les veines se produit en portant le sang à ce côté du cœur. Le patient souffre de gonflement du ventre et des extrémités.

Stades de l’insuffisance cardiaque congestive

L’insuffisance cardiaque congestive aiguë est une maladie progressive qui s’aggrave au fil du temps. Lorsque la maladie s’aggrave, elle affecte les autres organes du corps comme les poumons et les reins.
Après une période initiale de latence, on peut ressentir une légère faiblesse, mais cela n’affecte pas les activités de la vie quotidienne.
Toute activité quotidienne peut par la suite devenir difficile.

L’American Heart Association associée à l’American College of Cardiology classe l’insuffisance cardiaque en quatre stades.
Selon cette taxonomie l’insuffisance cardiaque peut être présente même avant l’apparition des symptômes.

Stade Signes et symptômes
A L’absence de modifications structurelles du cœur, mais un risque élevé en raison d’une autre maladie qui peut provoquer d’insuffisance cardiaque, par exemple :

  • L’hypertension,
  • Le diabète,
  • L’obésité,
  • Une maladie coronarienne.
B Le cœur est dégénéré en raison d’autres troubles du patient, mais le patient n’a aucun symptôme.
C Le cœur est endommagé et le patient ressent les symptômes de l’insuffisance cardiaque.
D Le patient a une insuffisance cardiaque grave (dernier stade). À ce stade le patient est terminal.

 

Conséquences de la décompensation cardiaque

  1. L’insuffisance rénale- l’insuffisance cardiaque peut réduire le flux de sang aux reins. Le résultat peut être l’insuffisance rénale.
  2. Le dysfonctionnement des valvules cardiaques – les valvules qui se trouvent entre l’oreillette et le ventricule permettent l’écoulement du sang dans une seule direction.

En cas de dilatation excessive du cœur ou de pression trop élevée à l’intérieur, les valvules pourraient ne fonctionner pas correctement.

  1. L’altérations du rythme cardiaque – les trouble du rythme cardiaque (arythmies) peuvent être une complication de l’insuffisance cardiaque.
  2. La dégénérescence du foie – l’insuffisance cardiaque peut causer une accumulation de liquide qui fait pression sur le foie. Ce liquide peut causer la formation de fibroses et une dysfonction hépatique.

    À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Insuffisance cardiaque congestive ultima modifica: 2016-02-05T21:40:59+00:00 da Defilippo Giovanni