Hypertrophie de la prostate : remèdes naturels et alimentation

L’hypertrophie de la prostate (hyperplastie bénigne de la prostate) ou son inflammation est un trouble fréquent chez les personnes âgées et les adultes.

Remèdes naturels pour l’hypertrophie de la prostate

Accompagnés d’un régime alimentaire spécifique, il y a des remèdes naturels ou des précautions à prendre, par exemple :

  • Avant de se coucher, éviter de boire du café ou autres stimulants.
  • Éviter de boire trop de liquide à la fois. Cela met beaucoup de pression sur l’urètre.
  • Faire tous les exercices appropriés, surtout les exercices pelviens de Kegel. Ils renforcent les muscles du bassin.
  • Réduire le stress au cours de sa vie. Cela a un effet positif sur la santé.
  • Éviter le vélo ou essayer d’utiliser la selle avec le trou pour la prostate.
  • Éviter de prendre des médicaments contre le rhume et la sinusite qui contiennent des antihistaminiques et des décongestionnants, car ils augmentent les symptômes de l’HBP dans le corps.

Médicine naturelle pour l’hypertrophie de la prostate 

Selon l’hygiénisme (un type de médicine naturelle), les remèdes naturels meilleurs en cas de rétention urinaire (difficulté à uriner) sont :

  1. Un bain chaud pour favoriser l’émission de l’urine,
  2. Le jeûne pendant au moins 3 jours, prêter attention à ne pas prendre des médicaments pendant le jeûne. Sans manger, l’adénome prostatique peut régresser.
    Pas tout le monde ne peut jeûner, il est contre-indiqué pour certaines personnes.
    Pendant le jeûne il n’est pas nécessaire de boire beaucoup d’eau parce que le liquide peut étendre excessivement la vessie.
    Après 3 jours de jeûne il vaut mieux être suivi par un spécialiste.
  3. Si le bain chaud et le jeûne ne sont pas suffisants, on peut utiliser un cathéter pour l’expulsion de l’urine résiduelle dans la vessie.

Une alimentation saine ne peut pas être omise après avoir résolu le problème, car dans le cas contraire il peut se produire une récurrence.
D’après l’hygiénisme et selon des autres médecines naturelles, il faut éviter de consommer :

  1. Des médicaments,
  2. Des suppléments.

Ces substances chimiques ne sont pas reconnues par l’organisme et elles peuvent provoquer plusieurs effets secondaires.

 

Poses de yoga pour la santé de la prostate


Pratiquer régulièrement le yoga peut prévenir, retarder ou même inverser l’hypertrophie de la prostate.
Les problèmes les plus courants de la prostate sont :

On peut prévenir, retarder ou du moins atténuer tous ces problèmes :

  1. En renforçant les muscles de la partie inférieure de l’abdomen et des hanches,
  2. En améliorant la circulation dans ces parties du corps.

De nombreuses poses de yoga peuvent aider à renforcer les muscles mentionnés ci-dessus et à améliorer la circulation sanguine.
Voici certaines poses faciles et efficaces :

Navasana (posture du bateau)
Cet asana prend son nom de la ressemblance superficielle de la position du praticien avec la forme d’un bateau.
Allongé sur le dos, soulever les jambes et les bras détendues en même temps.

yoga-Navasana
On peut le faire de deux façons :

  • Asana paripurna navasana (complet),
  • Ardha navasana (partiel).

Lorsqu’on exécute le premier, maintenir un angle d’environ 45 degrés entre la partie supérieure du corps et celle inférieure ; augmenter l’angle à environ 60-75 degrés lorsqu’on exécute le ardha navasana.

Virabhadrasana (posture du guerrier)
Se tenir debout. Étendre une jambe vers l’avant et adopter une position similaire à une fente (mouvement d’escrime). Lever les mains de chaque côté de la tête et, si possible, étirer les mains vers l’arrière.
Cet asana (grâce au mouvement d’extension vers l’arrière de la colonne vertébrale) est particulièrement utile pour la santé de la colonne vertébrale et produit le même effet qu’une fente (mouvement d’escrime).

 

Régime alimentaire et nutrition pour une hypertrophie de la prostate

Hypertrophie de la prostateIl y a des aliments qui peuvent favoriser l’hypetrophie de la prostate et d’autres qui peuvent réduit sa taille.
D’après une étude scientifique, les polyphénols inhibent la production de dihydrotestostérone qui est responsable de l’hypertrophie de la prostate à travers l’inhibition de la 5-alpha réductase.
Source : Structure-activity relationships for inhibition of human 5alpha-reductases by polyphenols. – Hiipakka RA, Zhang HZ, Dai W, Dai Q, Liao S – Biochem Pharmacol. 2002 Mar 15; 63(6):1165-76.

Parmi les sources de polyphénols il y a :

  • Les raisins,
  • Le persil,
  • Le céleri,
  • Les choux,
  • Les brocolis,
  • Le chocolat,
  • Le thé vert.

On doit inclure dans son régime alimentaire les fruits frais et les légumes et éviter les aliments transformés, riches en sodium ou d’acides gras trans et saturés.
Voici quelques groupes d’aliments qui doivent faire partie de l’alimentation quotidienne :

Bêta-sitostérol
Le Bêta-sitostérol est très utile et se trouve dans la pulpe de la canne à sucre.
Les plantes telles que le Serenoa repens et le Prunus africana sont également une bonne source de bêta-sitostérol.

Serenoa repens
Les études montrent que la Serenoa repens peut porter une amélioration faible ou modérée des symptômes urinaires.
Cette substance a une efficacité identique à la finastéride, mais avec moins d’effets secondaires.
La serenoa repens  est un inhibiteur efficace de la 5-alpa réductase.
Source : Cochrane Database Syst Rev. 2002;(3):CD001423. Serenoa repens for benign prostatic hyperplasia. – Wilt T1, Ishani A, Mac Donald R.

Graines de lin
Une étude scientifique publiée sur Pubmed a analysé l’effet de l’extrait de lignanes des graines de lin sur les symptômes urinaire provoqués par la prostate élargie.
Les résultats montrent que les niveaux de sécoisolaricirésinol, d’entérodiol et d’entérolactone dans le sang ont augmenté après la consommation de cette substance.
Le résultat est une amélioration significative des symptômes urinaires chez les personnes qui souffrent d’hyperplasie prostatique bénigne, en outre, l’efficacité de l’extrait est comparable à celle des médicaments :

  1. Alpha-1a-adrénergiques,
  2. Inhibiteurs de la 5alpha-réductase.

Source : Effects of dietary flaxseed lignan extract on symptoms of benign prostatic hyperplasia. Zhang W1 et al. – J Med Food. 2008 Jun;11(2):207-14.

Graines de citrouille
En cas de nycturie (besoin d’uriner pendant la nuit), les graines de citrouille peuvent représenter un remède naturel efficace.
Une cuillère de graines de citrouille le soir avant de se coucher est suffisante afin de réduire le besoin de se lever la nuit pour uriner.
Les symptômes urinaires causés par l’élargissement de la prostate peuvent être réduits jusqu’à 80% si on mange cet aliment régulièrement.

Aliments riches en vitamine E
La vitamine E est la plus importante que l’on doit consommer quand on souffre d’une hypertrophie de la prostate. Les aliments qui contiennent la vitamine E sont les suivants :

  • Épinards
  • Brocoli
  • Huile de tournesol
  • Beurre d’arachides
  • Huile de germe de blé
  • Amandes grillées ou séchées


Selon des études scientifiques une concentration haute de vitamine E, lycopène, sélénium et carotène dans le sang peut réduire les symptômes de l’appareil urinaire et les dimensions de la prostate.
Source : Modifiable risk factors for benign prostatic hyperplasia and lower urinary tract symptoms: new approaches to old problems. – Parsons JK – J Urol. 2007 Aug; 178(2):395-401.

Aliments à éviter
On doit exclure les aliments suivants de l’alimentation :

  1. Le piment,
  2. La viande,
  3. La charcuterie,
  4. Les crustacés,
  5. Le fromage,
  6. Les œufs,
  7. La bière,
  8. Les cocktails alcooliques.

Régime de groupe sanguin

Selon les témoignages de nombreux patients, le régime de groupe sanguin a aidé beaucoup de personnes avec des troubles à la prostate, en particulier :

  1. L’hypertrophie prostatique bénigne (prostate élargie),
  2. La tumeur à la prostate.

Ce traitement n’a pas d’ effets secondaires et il n’interfère pas avec la thérapie médicale.

Le docteur Mozzi en Italie et le docteur D’Adamo aux États-Unis ont découvert que les aliments peuvent avoir un effet négatif ou bénéfique en fonction du groupe sanguin de la personne.
Les maladies sont provoquées par une réaction excessive du système immunitaire en contact avec certains aliments et boissons.
Toutefois, certains aliments peuvent provoquer des maladies aux personnes de n’importe quel groupe.
En particulier, la cause des maladies de la prostate est un régime riche en :

  1. Lait,
  2. Fromage et produit laitiers.

Parmi les autres aliments à éviter indépendamment du groupe sanguin figurent :

  1. Les céréales avec gluten (le pain, la pizza, les gressins, les biscuits salés, les pâtes, beaucoup de bonbons, etc.),
  2. La charcuterie et la viande de porc,
  3. Les oranges et les mandarines,
  4. Le thé et le café.

En outre, en fonction du groupe sanguin ces troubles peuvent être provoqués par d’autres aliments :

  1. Les personnes avec le groupe sanguin 0 devraient éviter ou limiter la consommation de fruits, surtout les oranges,
  2. Les personnes de groupe A ne tolèrent pas la viande rouge et la bière,
  3. Les individus de groupe B peuvent développer des symptômes et des maladies en mangeant des tomates et des noisettes.

Les fruits peuvent être consommés en petites quantités, mais seulement le matin.


Il est recommandé de manger seulement les fruits de saison.
En tout cas il est recommandé d’éviter les excès et d’alterner les aliments autant que possible parce que certains problèmes de santé se développent avec le temps, en mangeant régulièrement des aliments inappropriés.

Quoi manger d’après le régime de groupe sanguin ?
Parmi les aliments recommandés pour tout le monde figurent :

  1. Les légumes,
  2. Le poisson, surtout le saumon, le maquereau, la truite, le thon,
  3. La viande, en particulier la dinde,
  4. Les œufs,
  5. Les pseudo-céréales comme la quinoa et l’amarante,
  6. Les légumes, mais ils doivent être très cuits ou germés.

Selon des différentes théories de médicine naturelle, il ne faut pas boire beaucoup d’eau en cas de difficulté à uriner parce que l’excès de liquides peut irriter davantage la vessie.

Les temps de récupération de la prostate élargie
Sans une thérapie, ce trouble s’aggrave avec le temps.
Avec un traitement approprié, le patient peut reprendre les activités quotidiennes rapidement.

  1. L’intervention chirurgicale est suivie d’une convalescence de quelques jours, tandis qu’après une intervention au laser, la récupération est rapide, environ 2/3 jours.
  2. Les médicaments agissent lentement.
  3. Avec une alimentation saine ou le jeûne, il est possible de guérir en agissant sur la cause, les temps varient de 3-4 jours pour les cas les plus faibles et jusqu’à 2-3 semaines pour les cas les plus graves. De plus, une alimentation saine permet de prévenir les récurrences.

Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Hypertrophie de la prostate : remèdes naturels et alimentation ultima modifica: 2018-08-27T13:48:16+00:00 da Massimo Defilippo

Laisser un commentaire