Ganglion sentinelle négatif ou positif

Les résultats de la biopsie du ganglion sentinelle

Le résultat de la biopsie du ganglion sentinelle peut être négatif ou positif.

  1. Ganglion sentinelle négatif : le cancer n’est pas présent dans le ganglion. Les autres glandes lymphatiques ne sont pas enlevées.
  2. Ganglion sentinelle positif : La biopsie du ganglion sentinelle indique que le cancer s’est développé à l’intérieur du ganglion sentinelle et qu’il peut être présent dans des ganglions proches (appelés ganglions lymphatiques régionaux) et, éventuellement, dans d’autres organes. D’autres ganglions lymphatiques peuvent être enlevés dans la région.
Biopsie normale du ganglion sentinelle

  • Le colorant ou le traceur coule uniformément dans le ganglion sentinelle.
  • Le ganglion a un nombre normal de cellules ganglionnaires.
  • La structure du ganglion et les cellules ont une apparence normale.
  • Il n’y a pas de tumeur. Il est possible que le patient ait une tumeur bénigne dans un organe.
Biopsie anormale du ganglion sentinelle

  • Le colorant ou le traceur ne coule pas uniformément dans le ganglion sentinelle.
  • Le ganglion sentinelle ne peut pas être isolé.
  • Des cellules tumorales peuvent être observées.
    Les cellules tumorales peuvent provenir des ganglions, comme dans le lymphome de Hodgkin.
  • Les cellules tumorales peuvent se répandre ou créer des métastases dans d’autres zones, comme en cas de :

 

  • En cas de biopsie du ganglion sentinelle, on prélève moins de tissu mais on en analyse plus par rapport à un curage ganglionnaire standard.
  • S’il y a une tumeur, plusieurs interventions chirurgicales peuvent être nécessaires pour contrôler les autres ganglions.
  • Le gonflement autour de la région traitée est moins fréquent dans la biopsie du ganglion sentinelle que dans un curage ganglionnaire.
  • La coloration au bleu de méthylène peut rendre la peau bleue pendant plusieurs jours après la biopsie. L’urine peut devenir verte pendant 1 ou 2 jours.
  • Il est possible d’avoir des résultats faux négatifs du petit échantillon prélevé pendant une biopsie du ganglion sentinelle.

 

La chirurgie pour le cancer du sein : la quadrantectomie

Il existe deux types de chirurgie :

  1. La mastectomie (ou mammectomie) : il s’agit de l’ablation complète du sein. Le sein est remplacé par des prothèses qui garantissent un bon résultat esthétique.
  2. La quadrantectomie : la quadrantectomie est une opération chirurgicale dans laquelle on enlève un quadrant (environ un quart) du sein, y compris le tissu qui entoure la tumeur maligne. Elle est aussi appelée mastectomie partielle ou segmentaire.
    • Cela réduit le risque que les cellules anormales restent dans le tissu ou se répandent localement ou dans d’autres parties du corps (ce processus est appelé métastase).
    • Généralement, on effectue l’ablation d’environ un quart de la taille du sein (ici le « quadrant » en quadrantectomie).
    • Ensuite, on reconstruit le tissu qui reste pour minimiser les éventuels défauts esthétiques avant de suturer.
    • On peut effectuer des drainages temporaires de la peau pour éliminer le liquide en excès dans la région traitée chirurgicalement.
    • Chez certains patients, on peut enlever les ganglions lymphatiques sous le bras (appelés ganglions axillaires) du même côté que la tumeur.
    • Il faut enlever le moins de ganglions possible car en enlever trop risque de causer des complications graves, comme, par exemple, un lymphœdème dans le bras.
    • Le chirurgien ferme le blessure à l’aide de points de suture réabsorbables qu’il ne faut pas enlever.

 

Les résultats

Chez la majorité des patients, on n’observe pas de récidive du cancer si l’on effectue :

  • La quadrantectomie,
  • La radiothérapie.

Une étude a suivi les patients pendant une période de 20 ans après une chirurgie conservatrice du sein et a démontré que seulement 9 % des patients ont présenté des récidives du cancer.

 

Risques de la biopsie du ganglion sentinelle

Suite à l’enlèvement des ganglions axillaires :

  • Le risque de lymphœdème est d’environ 25%.
  • Le risque de sensations cutanées anormales (par exemple, une perte de sensibilité) est de 20 %.
  • Environ 17 % des femmes soumises à une intervention chirurgie conservatrice du sein ont un résultat esthétique médiocre (par exemple, asymétrie ou distorsion).
  • Le risque de complications provoquées par l’anesthésie générale est inférieur à 1 %.

 

Les complications de la biopsie du ganglion sentinelle

Généralement, la biopsie du ganglion sentinelle est une procédure sûre, mais comme pour toute intervention chirurgicale, elle peut présenter des complications :

  • Des saignements ;
  • Des douleurs ou des ecchymoses dans la zone de la biopsie ;
  • La formation d’adhérences,
  • Une infection ;
  • Une  réaction allergique au colorant employé pour la procédure ;
  • Un lymphœdème : une maladie dans laquelle les vaisseaux lymphatiques ne réussissent pas à drainer correctement la lymphe d’une région du corps, provoquant ainsi une accumulation de liquides et un gonflement.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Ganglion sentinelle négatif ou positif ultima modifica: 2017-11-25T09:13:43+00:00 da Defilippo Giovanni