Folliculite des jambes, du cuir chevelu et de la barbe

La folliculite est une inflammation ou une infection des follicules pileux de la peau.
Elle se caractérise par :

  • Des papules (une lésion cutanée en relief),
  • Des pustules (par exemple les boutons rouges avec un petit point blanc au milieu ou des protubérances cutanées contenant du pus) superficielles.

 

Elle peut affecter aussi bien les enfants que les adultes.
La folliculite peut être :

  • Superficielle,
  • Profonde.

Elle peut affecter n’importe quelle zone pileuse du corps, par exemple :

  • La tête,
  • Le thorax,
  • Le dos,
  • Les fesses,
  • Les bras,
  • Les jambes,
  • L’aine (pubis).

L’acné est une maladie différente de la folliculite. Elle concerne les follicules pilo-sébacés. Ces follicules s’obstruent et provoquent l’accumulation de sébum sous la peau.

 

Types de folliculite et causes

Folliculite bactérienne

Les bactéries qui provoquent fréquemment la folliculite sont :

Le staphylocoque doré
La folliculite bactérienne est souvent provoquée par le staphylocoque doré.
Si l’infection implique la partie profonde du follicule, cela entraîne la formation d’un bouton douloureux.
Le traitement recommandé comprend :

  • Une hygiène minutieuse,
  • Un nettoyant antiseptique sous forme de crème,
  • Un onguent antibiotique,
  • Des antibiotiques par voie orale.

Le pseudomonas aeruginosa
La folliculite contractée dans une bagnoire balnéo (jacuzzi) est provoquée par une infection à Pseudomonas aeruginosa. Cette bactérie vit dans l’eau chaude non chlorée.
Ce type d’infection touche surtout :

  • Les jambes,
  • Les fesses,
  • Les hanches.

Le Gram négatif
La folliculite à Gram négatif est une éruption pustuleuse acnéique sur le visage due à une infection à :

  • Escherichia coli,
  • Serratia marcescens,
  • Klebsiella,
  • Proteus mirabilis.

Il faut généralement suivre le traitement pour l’acné à base de tétracycline ou d’autres traitements antibiotiques. Les cas sont assez rares.

Folliculite virale
La folliculite herpétique se produit en raison du virus Herpès simplex.
Elle se manifeste après ou pendant un épisode d’herpès labial.
L’infection se propage aux follicules pileux proches et provoque la folliculite avec des pustules et de la rougeur.

 

Folliculite provoquée par champignons

Teigne
La teigne de la barbe est une des causes les plus fréquentes de folliculite chez les hommes.
Il s’agit d’une infection provoquée par le champignon Trichophyton rubrum.
Le champignon touche les follicules de la barbe et provoquent des pustules :

  • À la lèvre supérieure ;
  • Au menton ;
  • À la mâchoire.

La teigne de la barbe s’aggrave après le rasage.
Le traitement prévoit des antifongiques par voie orale pendant plusieurs mois.

 

Folliculite provoquée par des levures

Les levures de type Malassezia
La levure qui provoque le plus fréquemment une folliculite est de type Malassezia furfur (Pityrosporum ovale).

La folliculite à Malassezia (ou folliculite pityrosporique) est une maladie semblable à l’acné. Elle est accompagnée de démangeaisons et affecte :

  • Le dos,
  • La région supérieure du tronc (la poitrine),
  • Le cou.

Cette infection touche surtout les adolescents et les jeunes.
Le traitement prévoit des :

  1. Crèmes hydratantes,
  2. Pommades antifongiques,
  3. Antifongiques oraux.

Candida Albicans
La folliculite est parfois provoquée par le Candida Albicans.
La folliculite candidosique touche :

  • Le visage ;
  • Le tronc ;
  • Les épaules.

Cette infection touche généralement les patients qui effectuent des traitements à base de cortisoniques.

 

La folliculite irritative des jambes et du visage

Folliculite-du-cuir-chevelu-et-des-jambesLa folliculite irritative ou post-épilation peut commencer pendant la repousse des poils après la dépilation, par crème dépilatoire, rasage ou épilation à la cire.
Elle n’est provoquée ni par des bactéries, ni par d’autres agents infectieux.
Les poils qui poussent sous la peau (poils incarnés) provoquent l’inflammation.
Les échantillons prélevés à partir des pustules sont stériles : aucune présence de bactéries ou d’autres organismes.
La folliculite irritative se manifeste :

  • Dans la zone de la barbe,
  • Aux jambes (éruption cutanée de rasage),
  • Dans la région des aisselles.
  • Dans la région de l’aine.

Elle cause généralement de fortes démangeaisons cutanées.
Il faut arrêter de se raser l’aine et les jambes pendant quelques semaines jusqu’à la guérison.
Il faut changer de méthode de dépilation et limiter le rasoir.

 

La folliculite provoquée  par des réactions de contact

L’obstruction du follicule pileux
Les pommades à base de paraffine, les crèmes hydratantes et les pansements peuvent causer une folliculite non-infectieuse.
Si l’on désire utiliser une crème hydratante, on peut choisir un produit sans huile.
Il faut éviter de porter des vêtements trop serrés. Ces vêtements peuvent provoquer la folliculite à cause :

  • De l’occlusion des follicules ;
  • Du frottement, les poils peuvent se couper et pousser sous la peau.

Les produits chimiques
Le goudron de houille, certaines huiles minérales et d’autres substances chimiques peuvent causer une folliculite irritative. Il faut éviter tout contact avec le produit nocif.

La folliculite à éosinophiles
La folliculite à éosinophiles peut affecter certains individus immunodéprimés, tels que ceux atteints du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou ceux souffrant d’un cancer.

La folliculite médicamenteuse
La folliculite peut être causée par des médicaments, notamment :

  • Ceux à base de cortisone (acné de cortisone),
  • La pilule contraceptive,
  • Les médicaments utilisés en psychiatrie: le lithium,
  • Les médicaments pour la tuberculose : l’isoniazide,
  • Les vitamines du groupe B,
  • Les inhibiteurs des protéines kinases provoquent presque toujours une folliculite, y compris l’imatinib et le sunitinib.

Les produits topiques à base de cortisone
L’utilisation excessive de pommades à base de cortisone peut provoquer une folliculite : il s’agit de l’un des effets secondaires.

D’autres substances qui peuvent provoquer la folliculite
La dermatite péri-orale est une folliculite du visage causée par des substances comme le fluor dans les dentifrices et les pommades à base de cortisone.
La dermatite péri-orale est traitée en arrêtant la prise du produit contenant la substance qui est considérée celle responsable.
Le médecin peut prescrire un traitement à base de tétracycline (antibiotiques) pendant environ deux semaines.

 

La folliculite provoquée par des maladies inflammatoires de la peau

Certaines maladies inflammatoires de la peau peuvent provoquer la perte permanente des cheveux et la formation de cicatrices en raison d’une folliculite non infectieuse profonde.
Parmi celles-ci, il y a :

  1. Le lichen plan ;
  2. Le lupus érythémateux discoïde ;
  3. La folliculite décalvante.

 

La folliculite du cuir chevelu (décalvante)

La folliculite du cuir chevelu :

  • Est une forme d’alopécie (perte de cheveux) qui provoque des cicatrices,
  • Est provoquée par la croissance de plusieurs cheveux dans le même follicule pileux.

Elle est caractérisée par :

  • Une peau rouge,
  • Un gonflement,
  • Des pustules autour du follicule pileux (folliculite).

Le résultat est la destruction du follicule et la perte permanente des cheveux.
La cause exacte est inconnue. Dans la plupart des cas, le staphylocoque doré peut être isolé dans les pustules, mais on ignore le rôle des bactéries.

 

La folliculite des fesses

La folliculite qui affecte les fesses est assez fréquente. Toutefois, on n’en connaît rarement la cause.
La folliculite des fesses affecte aussi bien les hommes que les femmes.
La folliculite aiguë de la fesse est au début de type bactérien (comme les furoncles).
Le résultat est la formation de pustules et de papules douloureuses et rouges.

Le traitement pour la folliculite des fesses
Les furoncles sont traités à l’aide d’antibiotiques.
La folliculite chronique de la fesse ne provoque pas de symptômes significatifs. Toutefois, elle peut durer longtemps.

Parmi les médicaments qui peuvent aider à traiter la folliculite de la fesse, il y a :

  • Les médicaments antiseptiques,
  • Les traitements topiques pour l’acné,
  • Les produits exfoliants tels que les acides alpha-hydroxylés,
  • Les longs cycles d’antibiotiques sous forme de comprimés,
  • L’isotrétinoïne.

Ces traitements ne sont pas toujours efficaces.
La dépilation peut être utile si la zone affectée présente des poils.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Folliculite des jambes, du cuir chevelu et de la barbe ultima modifica: 2017-12-01T10:19:21+00:00 da Defilippo Giovanni