Douleur au poignet

Découvrez les causes de la douleur au poignet et ce que les kinésithérapeutes font pour résoudre rapidement ce problème.

Le poignet est composé de petits os courts appelés os métacarpiens.

Ces os sont disposés sur deux rangées.

En plus des os, il existe un réseau complexe de nerfs et de ligaments.

Des ligaments connectent ces deux rangées de petits os pour former l’articulation du poignet.

Une lésion à ces os, aux ligaments ou au cartilage cause une douleur au poignet.

En outre la douleur peut être provoquée par :

  • Les nerfs,
  • Les tendons,
  • Les vaisseaux sanguins.

La douleur au poignet intense et sévère rend la main inutilisable.

douleur au poignet

© fotolia.com

 

Douleur au poignet du côté du pouce (externe)

La douleur au pouce et du côté extérieur du poignet peut être causée par plusieurs troubles :

Syndrome du canal carpien

Les os du poignet, certains tendons et le ligament annulaire antérieur du carpe (Rétinaculum des fléchisseurs) créent le canal carpien à travers lequel passe le nerf médian.

Si l’espace à l’intérieur du canal carpien diminue, ce nerf est comprimé (Alfonso C et Al.- 2010), il provoque une douleur qui irradie du poignet aux doigts :

  • Le pouce,
  • L’index,
  • Le majeur,
  • L’annulaire, mais seulement la région proche du majeur (Solomon et Al. – 2005).

La personne souffre de sensations de brûlure, de douleur d’engourdissement ou de fourmillement (Saint-Lary – 2008) :

  • À la paume de la main,
  • Au poignet
  • Au pouce,
  • Aux doigts.

Les muscles des doigts s’affaiblissent.

Il devient difficile de saisir des objets.

La douleur peut irradier de l’intérieur du poignet jusqu’au coude (Calfee et Al. – 2012).

Certaines des causes les plus fréquentes de cette maladie sont :

  • Effectuer des tâches répétitives (Palmer – 2001),
  • Taper sur le clavier pendant de nombreuses heures par jour,
  • Jouer au squash, au handball, au tennis, au basket-ball,
  • Peindre,
  • Coudre.

Le fourmillement s’aggrave pendant la nuit.

Les patients se réveillent souvent vers 4 heures du matin à cause de la gêne qu’ils ressentent.

D’autres maladies ou conditions qui peuvent causer le syndrome du canal carpien sont indiquées ci-dessous :

Syndrome de De Quervain

Ce syndrome est caractérisé par une inflammation des tendons du pouce ou ténosynovite.

L’utilisation excessive des muscles peut provoquer la tendinite.

Les femmes de 50 ans environ sont plus susceptibles de développer la tendinite de De Quervain.

De nombreux golfeurs et guitaristes développent la maladie de De Quervain.

Les golfeurs surchargent le poignet à cause du mouvement des bras ; en revanche, les guitaristes déplacent les doigts de la main gauche pour tirer les cordes de la guitare.

Douleur au poignet gauche ou droit du côté de la paume de la main (interne)

La tendinite des fléchisseurs des doigts
La tendinite des fléchisseurs de la main survient chez les personnes qui font des tâches répétitives, par exemple les vendeurs, les sportifs et les musiciens (piano, batterie, etc.).

La douleur est ressentie :

  • Lorsque les tendons s’allongent,
  • En pliant le poignet (vers le côte palmaire),
  • Avec la pression.

Le traitement implique la kinésithérapie et le repos.

Le médecin peut prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que :

  • Le kétoprofène (Profenid),
  • L’ibuprofène (Brufen),
  • Le diclofénac (Voltarène).

© alamy.com

Douleur au poignet du côté de l’auriculaire

compression,du,nerf,cubital,inflammation

© alamy.com

L’infarctus du myocarde (crise cardiaque) peut causer des douleurs :

  • À la poitrine,
  • Au bras,
  • Au poignet,
  • À la main gauche.

Le syndrome du tunnel cubital (ou compression du nerf cubital) est un trouble caractérisé par la compression de ce nerf au niveau du coude ; elle peut provoquer des douleurs et des fourmillements le long de l’avant-bras (côté interne ou de l’auriculaire) et jusqu’aux doigts.

La maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren provoque un épaississement de la peau des doigts et de la paume de la main : des nodules sont visibles dans la paume et sur les doigts.

Cette maladie touche surtout l’auriculaire et l’annulaire.

Les hommes sont plus susceptibles de développer cette maladie que les femmes.

Tendinite,poignet,douleur

© fotolia.com

 

Douleur au poignet du côté dorsal (externe)

Le kyste synovial sur le dos du poignet ou du côté de la paume de la main

Un kyste au poignet se forme sur la capsule articulaire ou sur un tendon sous-cutané.

Le kyste apparaît comme un gonflement de la peau sur le poignet du côté dorsal  ou du côté de la paume de la main.

Les médecins ne connaissent pas les causes de cette maladie. Ces kystes apparaissent chez les personnes qui effectuent des mouvements répétés.

 

Douleur constante au poignet et gonflement

Le traumatisme

Quand une personne tombe, elle tend instinctivement les bras vers l’avant pour éviter d’autres lésions possibles au corps.

À cause du traumatisme, une fracture du poignet peut se produire.

Si l’os est cassé, l’individu ne peut plus bouger le poignet,  et l’articulation peut prendre une position anormale.

La glace peut réduire temporairement la douleur. Toutefois, elle ne réduit pas l’inflammation.

Un bandage permet de protéger le poignet et d’éviter :

  • Des mouvements violents,
  • D’autres traumatismes.

D’autres causes

La polyarthrite rhumatoïde est un trouble qui se caractérise par :

  • La dégénération du cartilage,
  • La synovite,
  • L’érosion et la difformité de l’os,
  • Les ligaments trop élastiques,
  • Des troubles des tendons (Ilan – 2003).

La goutte est une maladie dans laquelle une grande quantité d’acide urique se dépose dans les articulations du poignet, provoquant ainsi l’arthrite.

Les lésions

Une lésion du poignet ou du pouce cause des douleurs.

Les symptômes de lésion sont les suivants :

En cas de fracture, le symptôme le plus fréquent est la limitation de mouvement à cause de la douleur intense autour de la zone touchée.

Une rotation violente peut provoquer une douleur similaire.

Les symptômes associés à la douleur au poignet

En cas d’entorse, les principaux symptômes sont la douleur et le gonflement.

La douleur devient plus intense à cause du mouvement du bras. Les symptômes de la fracture du poignet sont les suivants :

  • Gonflement,
  • Difformité articulaire (rare),
  • Difficulté de mouvements.

Quand la douleur est causée par l’arthrite, le patient ressent une douleur sourde.

En cas de tendinite, la douleur est forte et l’inflammation des tendons peut provoquer un gonflement au niveau du poignet.

Les symptômes du syndrome du canal carpien sont indiqués dans la liste ci-dessous :

  • Douleur au poignet,
  • Engourdissement,
  • Altération de la sensibilité jusqu’aux doigts.

La douleur au poignet est ressentie :

  1. En utilisant la souris de l’ordinateur,
  2. En faisant des exercices de gymnastique (par exemple les flexions),
  3. En pratiquant certains sports comme la boxe ou le culturisme,
  4. En allaitant, lorsque la mère soutient son enfant,
  5. En accélérant en moto,
  6. En fléchissant ou en serrant le poing,
  7. En écrivant,
  8. En se levant de son lit et en appuyant la main contre le matelas.

 

Que faut-il faire? Les exercices pour le poignet

Les exercices pour le poignet aident à soulager la douleur.

Il est conseillé d’éviter le stretching étant donné qu’il n’existe pas d’études scientifiques montrant des résultats positifs et que, bien au contraire, dans les cabinets médicaux, il est plus facile de voir des gens qui s’aggravent en effectuant du stretching.

En cas de fracture

La fracture du poignet est souvent causée par une chute ou un traumatisme.

Les principaux symptômes sont les suivants :

Voici une liste d’exercices qui peuvent aider à renforcer les os et les muscles.

Exercice 1 :

  • Poser l’avant-bras sur la table avec le poignet sur le bord de la table et la main au-delà de la table.
  • Plier le poignet et pointer les doigts vers le sol.
  • Puis lever la main et pointer les doigts vers le plafond. Répéter 10 fois.
exercice-extension

© Massimo Defilippo

 

Exercice 2 :

  • Placer la paume de la main sur la table.
  • Incliner la main d’un côté à l’autre, comme si l’on voulait « nettoyer » la table.
  • Vérifier que la paume de la main soit contre la surface de la table lors de l’exécution de l’exercice.

 

exercice,déviation, radiale, ulnaire

© Massimo Defilippo

 

La kinésithérapie en cas de douleur au poignet

En cas de tendinite, la kinésithérapie peut être très utile.

La thérapie laser ainsi que la thérapie par ondes de choc (uniquement en cas de calcifications) favorisent la réparation du tissu tendineux et réduisent ainsi l’inflammation.

En cas de fracture, la magnétothérapie est le traitement le plus approprié parce qu’elle peut réduire les temps de formation du cal osseux jusqu’à 50 %.

Attelle

L’attelle pour le syndrome du canal carpien porté la nuit ne peut être utile que pour réduire la douleur nocturne (Halac – 2015).

L’attelle conseillée bloque le poignet dans sa position naturelle ou avec 5° d’extension, avec les doigts libres de bouger.

 

Thérapie manuelle pour la douleur du poignet

Manipulations pour la flexion (palmaire) douloureuse et limitée.

Description de la manœuvre :

  1. Le patient est assis, le thérapeute est debout à côté du patient,
  2. Le kinésithérapeute empoigne avec une main l’avant-bras et avec l’autre la main du patient (au delà du niveau du pouce),
  3. Les deux pouces sont sur le côté interne du poignet (l’extrémité proche de l’auriculaire),
  4. Le kinésithérapeute pousse les deux pouces sur le poignet en direction radiale (vers le côté du pouce),
  5. Le patient effectue un mouvement de flexion et retourne à la position initiale,
  6. Le kinésithérapeute ne doit jamais arrêter la pression,
  7. Il faut répéter 30 fois.
manipulation, poignet

© Massimo Defilippo

 

 

Manipulation pour l’extension douloureuse et limitée

Description de la technique :

  1. Le patient est assis avec la main sur la table d’examen,
  2. Le kinésithérapeute empoigne le poignet d’une main et l’avant-bras du patient de l’autre,
  3. Les deux pouces sont sur le côté externe du poignet (l’extrémité proche du pouce),
  4. Le kinésithérapeute pousse sur le poignet avec les pouces en direction ulnaire (vers le côté de l’auriculaire),
  5. Le patient effectue une extension du poignet et revient à la position de départ,
  6. Le kinésithérapeute doit appuyer sur le poignet pendant toute la durée de la manœuvre,
  7. Il faut répéter 30 fois.
manipulation du poignet, extension, mulligan

© Massimo Defilippo

 

 

Mobilisation avec mouvement pour le syndrome de De Quervain (Technique de Mulligan)

  1. Le patient est assis le coude plié et regarde la paume de la main,
  2. Le kinésithérapeute est debout devant le patient,
  3. Le thérapeute empoigne le poignet du patient, la main supérieure est sur le côté interne (vers l’auriculaire),
  4. Le patient effectue un mouvement de flexion et d’extension du poignet,
  5. Le thérapeute pousse les deux mains contre le poignet (dans l’autre sens),
  6. Il ne faut jamais arrêter la pression,
  7. À la fin du mouvement le patient applique une force passive avec l’autre main pour augmenter l’ampleur de mouvement.
manipulation du poignet, De Quervain, Mulligan

© Massimo Defilippo

Les études scientifiques montrent de bons résultats du traitement manuel pour le syndrome de De Quervain associé à :

  1. Exercices,
  2. Massage transverse profonde,
  3. Traitements instrumentaux.

Se traiter à la maison

En cas de tendinite et de syndrome de De Quervain, il est possible d’effectuer le massage transversal profond.

La première chose qu’il faut faire est d’identifier le tendon enflammé.

En cas de syndrome de De Quervain, il faut ouvrir la main et déplacer le pouce vers l’extérieur.

On voit deux tendons (comme deux cordes fines) relevés entre le pouce et le poignet.

syndrome,de,quervain,douleur,au,poignet

© alamy.com

Il faut traiter le tendon inférieur (du côté de la paume).
Technique :

  • Mettre le pouce sous les autres doigts et plier la main vers l’auriculaire,
  • L’index et le majeur de l’autre main poussent sur le tendon,
  • Effectuer un mouvement d’avant en arrière, de manière perpendiculaire au tendon.
bty

© Massimo Defilippo

La durée est d’environ 20 minutes.

Les remèdes naturels et les remèdes maison en cas de douleur au poignet

Parmi les remèdes naturels en cas de douleur au poignet causée par une inflammation, il y a les pommades à :

  • L’arnica,
  • La griffe du diable.

Ces substances favorisent l’absorption du liquide, mais elles ne font pas de miracles.

Toutefois, il est indispensable d’en éliminer la cause.

Régime et alimentation pour la douleur au poignet

Parfois les traitements ne suffisent pas à éliminer la douleur car elle n’est pas provoquée par de troubles musculo-squelettiques, mais par une inflammation qui n’a pas de cause évidente.

Dans ces cas, le problème est généralement de type alimentaire car le corps peut avoir des réactions immunitaires lorsqu’on ingère certains aliments.

Le premier conseil est donc de varier toujours l’alimentation, car si on ne mange qu’un aliment pendant toute la vie on peut développer des symptômes et des maladies.

Selon le régime du groupe sanguin, l’homme ne tolère pas tous les aliments, et ceux-ci dépendent surtout du groupe sanguin (O, A, B, AB).

Toutefois, certains aliments sont généralement toxiques chez la majorité de la population :

  • La viande de porc,
  • Les céréales contenant du gluten,
  • Le lait, le yaourt et les fromages,
  • Le café et le thé.

Le naturopathes conseillent donc de manger beaucoup de légumes, de poisson (qui contient beaucoup d’oméga 3), de légumineuses et de fruits à coque (avec modération).

Il est possible de manger des fruits le matin sans exagérer : il est important de consommer le fructose contenu dans les fruits pendant la journée.

Bibliographie

  1. Alfonso C, Jann S, Massa R, Torreggiani , Diagnosis, treatment and follow-up of the carpal tunnel syndrome: a review. A. Neurol Sci. 2010 Jun; 31(3):243-52.
  2. Professor Keith T Palmer. Best Pract Res Clin Rheumatol.  Carpal tunnel syndrome: The role of occupational factors. 2011 Feb; 25(1): 15–29.
  3. Solomon L, Warwick D, Nayagam S. Apley’s concise system of orthopaedics and fractures. NY: Oxford University Press; 2005.
  4. Olivier Saint-Lary, Arnaud Rébois, Zakia Mediouni, Alexis Descatha. Carpal Tunnel Syndrome: Primary Care and Occupational Factors. Front Med (Lausanne). 2015; 2: 28.
  5. Ilan DI1, Rettig ME. Rheumatoid arthritis of the wrist. Bull Hosp Jt Dis. 2003;61(3-4):179-85.
  6. Calfee RP, Dale AM, Ryan D, Descatha A, Franzblau A, Evanoff B. J. Performance of simplified scoring systems for hand diagrams in carpal tunnel syndrome screening. Hand Surg Am. 2012 Jan; 37(1):10-7.
  7. Gulistan Halac, Saliha Demir, Hulya Yucel, Elvin Niftaliyev, Gulsen Kocaman,  Splinting is effective for night-only symptomatic carpal tunnel syndrome patients. Humeyra Duruyen, Tansel Kendirli, and Talip Asil. J Phys Ther Sci. 2015 Apr; 27(4): 993–996.

À lire aussi :

Douleur au poignet ultima modifica: 2015-08-10T23:02:28+02:00 da Massimo Defilippo