Douleur au pied droit ou gauche

La douleur du pied dépend toujours de lésions et inflammations ? Ce symptôme est souvent provoqué par de mauvaises habitudes, on peut donc le résoudre facilement.

La douleur au pied peut être dû à un trouble des :

  • Os,
  • Ligaments,
  • Tendons,
  • Muscles,
  • Fascia,
  • Ongles,
  • Nerfs,
  • Vaisseaux sanguins,
  • Peau.
INDEX

Un traumatisme est le résultat de forces extérieures qui influent directement sur le pied.
Un mauvais alignement des os du pied peut causer des douleurs du pied.

Facteurs de risque de douleur du pied

La douleur au pied peut être due au fait de :

  • Rester debout pendant de longues périodes de temps,
  • Etre en surpoids,
  • Déformation congénitale du pied (depuis la naissance),
  • Chaussures qui ne sont pas adaptées ou qui n’amortissent pas assez,
  • Marcher ou courir trop.

Douleur dans la partie antérieure du pied

La métatarsalgie est l’inflammation de la pointe du pied, plus précisément au niveau de la tête des métatarsiens (près des orteils).

L’obésité ou bien porter des chaussures qui sont trop serrées ou des talons hauts peuvent favoriser le développement des métatarsalgies à l’avant du pied ou une inflammation dans cette zone.

Le traitement pour la métatarsalgie comprend :

 

Hallux valgus,oignon,métatarsiens,sésamoïde,os,déviation,latérale

Hallux valgus

L’hallux valgus (oignon) est une proéminence osseuse le long du bord interne du pied près de la base du gros orteil.
Cette malformation peut survenir chez n’importe qui, mais il est souvent causé par :

  • Des chaussures serrées à talons chez les femmes,
  • L’obésité et les pieds plats chez les hommes (Nguyen et al. – 2010).

Le traitement de l’hallux valgus comprent:

  • Utilisez les chaussures les plus confortables;
  • Si ce remède ne parvient pas à soulager la douleur au pied, on peut essayer les semelles plantaires.
  • Si les semelles plantaires ne parviennent pas à résoudre le problème, on peut envisager une opération chirurgicale.

L’arthrite, parmi laquelle goutte, peut causer une douleur dans le gros orteil qui devient :

  • Rouge,
  • Enflé,
  • Douloureux.

La goutte est une maladie inflammatoire dans laquelle les cristaux d’acide urique sont déposés dans les articulations causant une douleur et des gonflements. Le gros orteil et la cheville sont souvent affectés par la goutte.

Le traitement de la goutte comprend:

L’entorse au gros orteil est un trouble qui provoque des douleurs entre le gros orteil et le premier métatarsien.
La cause est un mouvement rapide et une flexion dorsale excessive du gros orteil.

gros orteil,doigt,marteau,pied,douleur,déformation,malformation,déformité

Orteil en marteau

Les orteils en marteau se rencontrent souvent chez les personnes avec l’hallux valgus (Kwon – 2009).

Les orteils en marteau se produisent lorsque :

  • L’articulation entre les deux premières phalanges de l’orteil reste toujours pliée, prenant la forme d’un «marteau» (Schrier – 2009),
  • Au contraire, l’articulation entre les deux dernières phalanges de l’orteil est en extension.

La principale cause de la formation d’orteils en marteau est les chaussures serrées.
Le frottement avec la chaussure peut provoquer la douleur au niveau de l’articulation entre la première et la seconde phalange.
Il existe des orthèses qui sont utilisés pour redresser l’articulation.

Les orteils en griffe se produisent lorsque les deux dernières articulations de l’orteil n’arrivent pas à se redresser.
Il s’agit d’une contraction qui maintient des deux dernières phalanges en flexion de manière excessive.
Ces malformations peuvent causer une irritation des pieds et d’autres maux.

Traitement
Les remèdes pour les orteils en griffe ou en marteau sont:

  • Modifier les chaussures en utilisant celles plus confortables et mieux adaptées;
  • Évitez les talons hauts et les chaussures serrées.
  • Les exercices d’étirement pour les orteils et les articulations du pied.
  • Utilisation de chaussures spéciales pour accueillir l’orteil en griffe
  • Orthèse pour étirer l’orteil.orteil,en,marteau,chirurgie
gros orteil,doigt,griffe,pied,deuxième,douleur,déformation,malformation,déformité

Orteil en griffe

La chirurgie peut être le traitement nécessaire si les remèdes précédents ne sont pas suffisants.

La fracture sésamoïde est la fracture de très petits os qui sont incorporés dans le tendon du gros orteil (Nwawka et al. – 2013).
Le symptôme principal est la douleur dans et sous le gros orteil.
Le traitement de la fracture du sésamoïde comprend:

  • Repos,
  • Elévation,
  • Médicaments analgésiques (Daddimani – 2015),
  • Immobilisation du gros orteil.

La chirurgie peut être nécessaire pour les fractures graves (Sims – 2014).

Les ongles incarnés se produisent quand un ongle pénètre à travers la peau sur les côtés des orteils. Les ongles incarnés sont douloureux et peuvent provoquer des infections.
Souvent, cette maladie est causée par la coupe excessive ou tordue d’un ongle surtout sur les côtés.
Lorsque l’ongle repousse, il peut se développer latéralement contre la peau.

Traitement

  • Effectuer un bain de pieds qui consiste à immerger les pieds dans l’eau chaude, quatre fois par jour.
  • Vaporiser un spray antibactérien sur l’ongle.
  • Appliquer un pansement après avoir tiré la peau sous l’ongle.
  • Placer une petite boule de coton entre la peau et l’ongle pour maintenir une certaine distance et éviter une croissance incorrecte.
Radiographie,hallux rigidus,mouvement,limitation,métatarse,os,arthrose

Radiographie du hallux rigidus

L’hallux rigidus est une arthrite dégénérative à la base du gros orteil.
L’articulation présente des signes d’arthrose, car l’espace entre les os est très étroit, le cartilage est usé.
Les symptômes sont une douleur et de la raideur à l’articulation qui s’aggravent avec le temps.
Le patient n’arrive pas à soulever le gros orteil vers le haut, même avec l’aide du médecin ou du kinésithérapeute.
Pour le diagnostic il suffit d’effectuer :

  • Une radiographie,
  • Un examen clinique.

Le traitement comprend :

  • Des médicaments contre la douleur ,
  • Des exercices d’étirement.

Dans certains cas, il peut être nécessaire d’avoir recours à une intervention chirurgicale.

Les cors et les callosités sont constitués d’un épaississement de la peau qui est une réaction :

  • Au frottement,
  • À la pression.

Les cors sont situées dans la partie supérieure des orteils, souvent sur le deuxième, quatrième et cinquième doigt de pied (ou petit orteil).
Les cals sont à l’avant et à l’intérieur du pied ou sous le talon.
Les cors et les callosités sont généralement causés par :

  1. Un mauvais appui,
  2. La difformité du pied,
  3. L’activité physique excessive (Freeman – 2002),
  4. Des chaussures serrées.

Le traitement pour les cors et les callosités comprend :

  • Porter des chaussures qui conviennent mieux (Singh et al. – 1996),
  • Utiliser une pierre ponce ou d’autres abrasifs pour gratter la peau,
  • Insérer des semelles plantaires dans la chaussure pour améliorer l’appui du pied.

goutte,arthrite,grand,orteil,inflammation,acide,urique

D’autres causes de douleur dans la région antérieure du pied :

  • Dans certains sports comme le football, le tendon sous l’articulation à la base du gros orteil peut s’inflammer, causant une douleur à la base du gros orteil.
  • Un traumatisme à l’ongle peut provoquer un hématome sous l’ongle et la perte temporaire ou permanente de l’ongle du pied. Cela arrive souvent aux joueurs de football.
  • Le névrome de Morton, causé par un épaississement du tissu autour d’un nerf entre les orteils peut provoquer des douleurs et un engourdissement du pied et peut être aggravé par des chaussures inadaptées.
  • La lésion d’un tendon dans la région dorsale du pied peut se produire en raison d’une chute d’un objet tranchant.
  • Le diabète, la maladie de Hansen et l’arthrite sont des maladies fréquentes qui touchent le gros orteil.

 


Douleur au talon

Causes
La douleur au talon plantaires est souvent la conséquence d’une surcharge. Elle est rarement due à une blessure.
Le talon peut devenir douloureux ou gonflé en cas de :

  • Course sur des superficies dures comme le ciment ou l’asphalte,
  • Trop de sport,
  • Raideu musculaire du mollet ou du tendon d’Achille,
  • Chaussures qui n’amortissent pas assez les chocs,
  • Atterrissage maladroit sur le talon.

Pathologies du talon

Les pathologies du talon sont:

  • La tendinite d’Achille est une inflammation du gros tendon qui relie le mollet au talon.
    Il peut se produire sur le pied gauche ou droit, il est rarement bilatéral.
  • La bursite calcanéen est l’inflammation de la bourse séreuse qui est située à l’arrière du talon.
  • L’épine calcanéenne est une pointe de l’os qui pousse dans la partie inférieur et interne du calcanéum.
  • La fasciite plantaire se compose d’une série de micro-fissures de la bande de tissu conjonctif qui se trouve sur la partie inférieure du pied.
  • Une sensation de frottement ou de brûlure sur la surface du pied est généralement le premier signe d’une ampoule.

Plante,du,pied

Les tendons du pied et les sacs séreux peuvent être endommagés par une élongation musculaire excessive, par une surcharge, une contusion ou par une coupure (comme par exemple marcher sur un objet pointu).
La tendinite d’Achille est une affection commune du tendon qui s’insère dans la partie arrière du talon.
La douleur d’une tendinite ou d‘une bursite se fait sentir après une marche, en montant et en descendant les escaliers ou bien pendant que l’on courre.

 

Le syndrôme de haglund
La maladie de haglund est un problème provoqué par une protubérance osseuse sur l’arrière du talon qui conduit à la bursite retro-calcanéenne.
ce problème peut devenir très douloureux si la zone frotte contre n’importe quel type de chaussure.
On la rencontre souvent à cause de certains types de chaussures à talon que beaucoup de femmes portent et qui serrent la partie du pied située au dessus du talon.
Les symptômes de la maladie de haglund commencent avec l’élargissement de la proéminence osseuse sur la partie postérieur du talon où le tendon d’Achille s’insère sur le calcanéum. On peut également ressentir des douleurs lorsqu’on marche, surtout quand on porte des chaussures serrées. Avec le temps, le talon devient gonflé et rouge à cause de l’inflammation de la bourse séreuse.
Le traitement prévoit la substitution des chaussures et les ondes de choc pour réduire l’inflammation.

 

Douleur sous la plante de pied

En général, la douleur sur la plante de pied est provoquée par le fasciite plantaire (aponévrose plantaire), ce qui peut toucher le talon, la voûte plantaire, ou les deux.
Le pire moment est généralement celui du réveil quand vous on appuie le pied par terre.
Il y a des exercices de rééducation fondamentaux pour ce trouble, outre aux ondes de choc qui sont très efficaces, surtout si le patient a aussi l’éperon calcanéen.
Si la fasciite plantaire à l’auto-traitement, une injection de cortisone peut être utile.

 

Douleur à l’intérieur du pied

La douleur dans la partie médiane du pied est assez rare, se le sujet a le pied plat, il peut souffrir d’une tendinite du muscle tibial postérieur ou elle peut être causée par une entorse en éversion.

La tendinite est une inflammation et une irritation des tendons, du tissu conjonctif qui relient les muscles aux os.
Le traitement de la tendinite inclut :

  • Des médicaments contre la douleur,
  • Le repos,
  • Des exercices de rééducation spécifiques pour le pied en pronation ou plait.

Il est rarement nécessaire d’avoir recours à une intervention chirurgicale pour une tendinite.

 

Douleur à la partie externe du pied

La douleur dans la partie externe du pied (près de la cheville) est plutôt assez fréquente, en particulier après une entorse “classique”, il y a une inflammation des tendons péroniers.
Une entorse se produit quand les ligaments qui unissent les os s’étirent ou se déchirent, il peut également arriver une fracture de l’os par avulsion, c’est-à-dire que le ligament déchire une partie de l’os.
L’étirement des ligaments de la cheville peut amener une instabilité et une douleur au pied.

 

Une autre cause de douleur latérale au pied est la fracture du cinquième métatarsien, qui est généralement une fracture de stress, c’est-à-die qu’elle touche les athlètes qui surchargent le pied.
Les symptômes de la fracture sont :

  • La douleur,
  • Le gonflement,
  • Un hématome le long du bord externe du pied.

Le médecin examine le pied et peut demander une radiographie.
Il faut immobiliser l’articulation, dans de rares cas, le chirurgien orthopédiste recommandé la chirurgie.
Pour réduire les temps de formation du cal osseux, il est recommandé la magnéto thérapie qui, avec l’application d’un champ magnétique alternatif favorise la consolidation de l’os.

La neuropathie de la sciatique du poplité est une autre cause de douleur au nerf du pied dans la partie externe, elle est causée par la souffrance de ce nerf qui peut être comprimé dans un canal anatomique près du genou.
Dans ce cas, la douleur est nocturne et peut être accompagnée par la «pied tombant», à savoir l’impossibilité de faire tourner le pied du côté externe et d’élever la pointe.

nerf,sciatique,poplité,externe,péronier

Douleurs qui peuvent se produire dans toutes les parties du pied

  1. Les pieds plats et creux peuvent causer des douleurs due à l’étirement des pieds.
  2. Les troubles aux nerfs des membres inférieurs peuvent causer un engourdissement et une sensation de brûlure, c’est une neuropathie périphérique.
    Le diabète peut provoquer des dommages aux nerfs des pieds, il s’agit d’une neuropathie périphérique.
    Les symptômes peuvent inclure des brûlures, des douleurs piquantes ou des chocs électriques.
    La douleur au pied due à la neuropathie diabétique peut se produire à n’importe quel endroit des pieds.
    Le traitement de la neuropathie se concentre sur la cause sous-jacente, qui est le diabète.
    Les médicaments qui agissent sur les nerfs peuvent être utiles pour réduire la douleur du pied
  3. Les verrues sont des excroissances de la peau de couleur marronnâte, blanchâtre ou rouge foncé, elles se forment sur la plante du pied et sont causées par un virus.
    Les verrues peuvent causer une irritation, en particulier lorsqu’on marche ou lorsqu’on reste debout immobile.
  4. champignon,gros orteil,infection,diuleur,orteil,chaussures

    Champignon du pied melis/bigstockphoto.com

    Les mycoses sont causées par un champignon et peut provoquer une irritation du pied. Elle est généralement limitée aux orteils, mais peut s’étendre jusqu’au talon.
    Les symptômes de la mycose sont la rougeur et la desquamation de la peau dans la premier stade, puis avec le temps, peau devient blanchâtre, humide et émet des odeurs. Parfois, elles forment des vésicules et des croûtes.

  5. L’arthrite est une cause fréquente de douleur au pied. Les troubles des nerfs du pied peuvent causer une douleur intense, une sensation de brûlure, un engourdissement ou des fourmillements (neuropathie périphérique).
    En général, la partie la plus touchée est le cou du pied, en particulier l’astragale (l’os qui est situé au-dessus du talon).
  6. Un traumatisme contusif avec un objet non coupant, comme quand une personne marche sur le pied d’une autre, peut causer une inflammation et peut endommager les muscles et les ligaments.
    Les traumatismes directs peuvent causer des hématomes, des lésions de la peau ou même des fractures osseuses.
  7. Les lésions par microtraumatismes peuvent être causées par de la couse à pied sur des surfaces inégales, trop dures ou trop molles, surtout si on porte des chaussures qui n’amortissent pas correctement ou ne sont pas à la bonne taille.

Le pied enflé

Un pied enflé ne signifie pas toujours qu’il y a une blessure, il est possible que le versement résulte d’une longue marche ou d’efforts, en particulier chez les femmes de plus de 50 ans.
Le gonflement chez les jeunes est souvent le résultat de :

  • Contusions,
  • Entorses,
  • Arthrite (polyarthrite rhumatoïde ou psoriasique en particulier),
  • Fractures,
  • Bursites,
  • Plus rarement tendinites.

Douleur post-opératoire

Après une chirurgie du pied tel que la correction de l’hallux valgus, la libération du tunnel tarsien, la suppression d’un neurinome etc., la douleur et l’e gonflement peuvent rester pendant plusieurs mois.
On peut également avoir de la fièvre, mais cela ne devrait pas dépasser une semaine.
Il ne faut pas s’inquiéter parce que ce sont les temps de récupération normaux, mais pour accélérer la guérison, on peut effectuer de la kinésithérapie manuelle et instrumentale, en particulier la Tecar- thérapie et la Thérapie Laser qui aide à faire dégonfler le pied et à réduire la douleur.
Pour récupérer l’amplitude de mouvement le plus rapidement possible, on peut pédaler sur un vélo.

A lire aussi

 

Bibliografia

  1. Uyen-Sa D.T. Nguyen, D.Sc., M.P.H., et Al. Factors Associated with Hallux Valgus in a Population-Based Study of Older Women and Men: the MOBILIZE Boston Study. Osteoarthritis Cartilage. 2010 Jan; 18(1): 41.
  2. Dalbeth N, Lauterio TJ, Wolfe HR. Mechanism of action of colchicine in the treatment of gout. Clin Ther. 2014 Oct 1;36(10):1465-79.
  3. Schrier JC1, Verheyen CC, Louwerens JW. Definitions of hammer toe and claw toe: an evaluation of the literature. J Am Podiatr Med Assoc. 2009 May-Jun;99(3):194-7.
  4. OY Kwon, LJ Tuttle, JE Johnson, and MJ Mueller. Muscle imbalance and reduced ankle joint motion in people with hammer toe deformity. Clin Biomech (Bristol, Avon). 2009 Oct; 24(8): 670–675. doi:  10.1016/j.clinbiomech.2009.05.010
  5. Alex L Sims and Harish V Kurup. Painful sesamoid of the great toe. World J Orthop. 2014 Apr 18; 5(2): 146–150.  10.5312/wjo.v5.i2.146
  6. Ravi Mahalingappa Daddimani, Srinath Kadagattur Madhavamurthy,Santosh Somayya Jeevannavar, and Chidendra Manohar Shettar. Fracture of the Medial Tibial Sesamoid Bone of the Foot-Case Report. J Clin Diagn Res. 2015 Apr; 9(4): RD03–RD04. doi:  10.7860/JCDR/2015/12899.5831
  7. O. Kenechi Nwawka, Daichi Hayashi, Luis E. Diaz, Ajay R. Goud,William F. Arndt, III, Frank W. Roemer, Nagina Malguria, and Ali Guermaz. Sesamoids and accessory ossicles of the foot: anatomical variability and related pathology. Insights Imaging. 2013 Oct; 4(5): 581–593.doi:  10.1007/s13244-013-0277-1
  8. D. Singh, G. Bentley, and S. G. TrevinoCallosities, corns, and calluses. BMJ. 1996 Jun 1; 312(7043): 1403–1406.
  9. Freeman DB. Corns and calluses resulting from mechanical hyperkeratosis. Am Fam Physician. 2002 Jun 1;65(11):2277-80.
Douleur au pied droit ou gauche ultima modifica: 2014-03-01T08:36:48+00:00 da Massimo Defilippo