Dermatite atopique ou eczéma : traitement

Le traitement de la dermatite atopique

Le traitement médical ne peut que réduire les symptômes.


Les traitements incluent :

  • Des médicaments :
    • Les corticoïdes topiques (cortisone sous forme de crèmes ou d’onguents) sont fréquemment employés pour traiter l’eczéma, mais il ne s’agit pas des mêmes stéroïdes que ceux utilisés par certains athlètes.
      Le traitement pour l’eczéma implique généralement l’application de ces médicaments sur les zones affectées deux fois par jour pendant une courte période.
      Un surdosage de ces crèmes et de ces onguents appliqués sur les zones sensibles peut endommager la peau, surtout chez les enfants.
    • Les antihistaminiques par voie orale (pour aider à réduire les démangeaisons),
    • Les antibiotiques par voie orale ou topiques (pour prévenir ou traiter les infections secondaires fréquentes chez les enfants atteints d’eczéma).
    • Les immunomodulateurs : il s’agit de médicaments plus récents qui modifient la façon dont le système immunitaire réagit.
  • Un traitement par rayon ultraviolets (UV)
    Le traitement pour certains enfants plus âgés atteints d’eczéma sévère implique des rayons ultraviolets (UV) sous la supervision d’un dermatologue, pour éliminer l’éruption cutanée et réduire la gêne.
  • Des crèmes émollientes.

 

Que faut-il faire en cas d’eczéma ? La prévention

Eczéma,jambe,cheville,dermatite

On peut aider à prévenir ou traiter l’eczéma :

  • En évitant que la peau devienne sèche ou prurigineuse,
  • En empêchant qu’elle entre en contact avec des substances qui aggravent la dermatite.

On peut essayer de suivre les conseils suivants :

  1. Il faut éviter que l’enfant ne prenne des bains chauds et fréquents car ces derniers ont tendance à assécher la peau.
  2. Il faut utiliser de l’eau tiède avec des savons ou des nettoyants délicats, sans parabène.
  3. Il faut éviter d’utiliser un adoucissant pour le linge et des savons parfumés.
  4. Il faut éviter de se frotter avec un gant ou une éponge lors du lavage. On peut par contre caresser doucement la peau.
  5. Il faut éviter de s’habiller avec des vêtements synthétiques ou irritants tels que ceux en laine. S’habiller avec des vêtements doux qui « respirent », par exemple en coton.
  6. Il faut couper régulièrement les ongles de l’enfant afin de réduire au minimum les éventuels dommages cutanés causés par les griffures.
  7. Durant la nuit, il faut mettre des gants légers et confortables à l’enfant si les griffures nocturnes sont un problème.
  8. Il faut éliminer tout allergène éventuel, comme :
    • Certains aliments,
    • La poussière,
    • Les poils d’animaux domestiques.

    Cela peut favoriser la réduction des symtômes chez les sujets allergiques.

 

Les remèdes naturels et les remèdes maison pour la dermatite atopique

  • Appliquer des pommades, des lotions ou des crèmes hydratantes pour la peau quelques minutes après la douche et après avoir séché légèrement la peau.
  • Même si l’enfant utilise une crème à base de cortisone prescrite par le médecin, lui demander avant d’appliquer des crèmes hydratantes ou des lotions.
  • Éviter les lotions et les crèmes hydratantes contenant de l’alcool car celles-ci peuvent assécher la peau.
  • Appliquer des compresses froides (par exemple une serviette de toilette humide et froide) sur les zones irritées de la peau pour soulager les démangeaisons.
  • Parmi les remèdes de grand-mère pour réduire les démangeaisons, on peut utiliser des produits de bain à base de :
    • Farine d’avoine,
    • Amidon de riz.

 

L’alimentation pour la dermatite atopique

Les aliments à éviter sont ceux auxquels on est allergique car ils peuvent provoquer les symptômes de l’eczéma.

Parmi les thérapies naturelles les plus efficaces, il existe des régimes naturels. De nombreuses personnes ont réduit leurs symptômes en modifiant leur alimentation.
Les régimes qui ont donné les meilleurs résultats en fonction des témoignages des patients sont les suivants :

Selon la médecine naturelle, les éruptions cutanées ne sont pas aléatoires, mais constituent un mécanisme de défense du corps.

L’organisme doit éliminer les toxines produites par les organes, par exemple :

  • Pendant la digestion,
  • Pour produire de l’énergie et effectuer des mouvements.

Une partie est éliminée grâce à la défécation, l’urine et la sueur, mais si la production de déchets est excessive, des maladies peuvent se produire, telles que :

  • La dermatite,
  • Le psoriasis,
  • L’accumulation de mucus dans les voies respiratoires, etc.

L’activité physique en plein air et le soleil aide à éliminer les toxines par la transpiration, mais l’alimentation est fondamentale.


Les aliments qui provoquent une plus grande production de toxines pendant la digestion sont ceux transformés qui contiennent en même temps de nombreuses substances, par exemple :

  • Les gâteaux,
  • Les produits laitiers,
  • La pizza,
  • Les assaisonnements, etc.

Les combinaisons alimentaires sont essentielles pour éviter :

  • La fermentation dans le système digestif, c’est-à-dire la décomposition des aliments contenant des sucres simples et complexes qui ne sont pas complètement digérés.
    Ce phénomène provoque la formation d’acides gras inférieurs et de substances gazeuses.
  • La putréfaction intestinale, c’est-à-dire la production de toxines causée par une digestion insuffisente des aliments riches en protéines.

Le corps peut digérer un type de nourriture à la fois. Donc, lorsque l’on mange des glucides et des protéines durant le même repas, la digestion ralentit et les toxines sont produites.

porc,pain

Une personne peut réduire les symptômes de la dermatite en suivant :

  • Un régime hyperprotéiné tel que celui du groupe sanguin,
  • Une alimentation à base de végétaux avec peu de protéines comme l’alimentation végétalienne ou l’alimentation vivante et crue,
  • Une alimentation naturelle avec des aliments d’origine végétale et animale comme le régime Paléo.

Parmi les éléments communs à ces types d’alimentation, il y a :

  • L’élimination des produits laitiers,
  • La réduction ou l’élimination des céréales, en particulier celles contenant du gluten,
  • Éviter les excès alimentaires,
  • Attendre la fin de la digestion du repas précédent avant de manger à nouveau,
  • Manger au plus 2 ou 3 aliments différents dans le même repas,
  • Ne pas prendre de médicaments ou de compléments alimentaires.

 

Quelle est sa durée ? Le pronostic du patient souffrant de dermatite atopique ou d’eczéma

Dans de nombreux cas, l’eczéma et les symptômes peuvent disparaître complètement pendant quelques mois ou même des années.
Pour beaucoup d’enfants, il commence à s’améliorer à l’âge de 5 ou 6 ans ; chez d’autres, des poussées peuvent se manifester tout au long de l’adolescence et tant qu’ils sont jeunes.
Chez 60% des enfants atteints de dermatite atopique, les symptômes disparaissent à l’adolescence.
Chez certains enfants, la maladie peut s’améliorer et connaître ensuite une rechute au moment de la puberté. Dans cette phase, elle est causée par :

  • Les hormones,
  • Le stress,
  • Des substances irritantes pour la peau,
  • Des produits cosmétiques,
  • D’autres facteurs que les chercheurs ne comprennent pas encore.

Le pronostic est moins bon en cas de :

  • Eczéma généralisé,
  • Symptômes graves,
  • Patient souffrant d’asthme ou de rhinite allergique.

Certaines personnes ne sont affectées de dermatite qu’à l’âge adulte, avec des zones de peau sèche et squameuse qui provoquent des démangeaisons.
L’eczéma n’est pas contagieux. Il n’est donc pas nécessaire de garder l’enfant à l’écart des autres enfants, de ses frères et sœurs ou de toute autre personne.

 

Les complications possibles de la dermatite atopique ou eczéma

  • Des infections de la peau causées par :
    • Des bactéries,
    • Des champignons,
    • Des virus,
  • Des cicatrices permanentes,
  • Des effets secondaires de la cortisone et d’autres médicaments contre l’eczéma.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Dermatite atopique ou eczéma : traitement ultima modifica: 2017-11-24T12:25:32+00:00 da Defilippo Giovanni Médecin chirurgien

Je m'appelle Giovanni Defilippo, je suis un médecin généraliste de Rubiera (Italie) à la retraite, avec 40 ans d'expérience (numéro d’inscription à l'ordre des médecins de Reggio Emilie : 1373). Je me suis diplômé à l'Université de Bologne le 29/06/1972... Biographie