Caries dentaires : causes et symptômes

Caries dentaires

 

La carie dentaire est une lésion qui se produit lorsque les bactéries qui se trouvent sur les dents produisent des acides qui corrode l’émail.
Cela peut provoquer un petit trou dans une dent.

L’émail blanc et épais et la dentine sont les deux couches externes d’une dent.
Tous les jours on a une perte et une accumulation de minéraux dans l’émail des dents à travers deux procédés :

  1. La déminéralisation,
  2. La reminéralisation.

Le manque de minéraux nécessaires est appelé déminéralisation et il se produit principalement en raison de la présence d’acides sur les dents.

Dental caries formation
Les aliments et l’eau contiennent des minéraux qui se déposent sur l’émail (reminéralisation) :

  • Le fluor,
  • Le calcium,
  • Le phosphate.

Une déminéralisation excessive qui n’est pas compensée par une reminéralisation provoque une carie.

La carie se développe surtout dans une molaire ou une prémolaire, elle est moins fréquente au niveau des incisives latérales.
Il est important de rappeler qu’une dent obturée peut se carier de la même manière qu’une dent saine.
Les caries sont fréquentes chez les enfants et les adolescents.
Les personnes âgées ont également un risque élevé.
L’émail peut s’user et on peut avoir la récession des gencives et donc les probabilités de développer une carie augmentent.

 

La récession gingivale peut exposer la racine de la dent et cette région développe plus facilement des caries.
Les personnes âgées peuvent prendre des médicaments qui réduisent le flux de la salive, en augmentant le risque de caries.

 

Types de carie

Les classes de carie selon Black sont :

Classe : carie dans la partie occlusale (qui mâche) de prémolaires et molaires et dans les surfaces buccales et linguales des molaires. Cette carie touche également les surfaces linguales des incisives supérieures, c’est-à-dire la partie visibles des dents postérieures.
Classe II : carie de la surface médiale (antérieure) de prémolaires et molaires.
Classe III : carie de la surface entre les dents incisives et celles canines, sans l’angle de l’incisive.
Classe IV : carie de la surface entre les incisives et les canines qui s’étend jusqu’à l’angle de l’incisive.
Classe V : carie entre la couronne de la dent et la racine (c’set-à-dire le collet de la dent).
Classe VI : carie sur le bord incisif des incisives ou sur les cuspides des dents postérieures.

 

Classification selon la zone
La carie peut se développer dans différentes parties de la dent, pour cette raison les caries se divisent en :

  • Carie distale, vers la face postérieure de la bouche ;
  • Carie mésiale, vers l’ouverture de la bouche ;
  • Carie occlusale, sur la partie qui mâche ;
  • Carie vestibulaire, se développe sur la surface qui touche les joues ;
  • Carie linguale, vers la langue.

 

Causes de caries dentaires

Défauts structurels : si les dents ne sont pas alignées de manière correcte, le brossage devient difficile. Cela peut provoquer une infection bactérienne et une carie dentaire.

Un coup violent pendant des activités sportives et un traumatisme pendant un accident peuvent ébrécher la dent.

Insuffisance de fluor
La carie peut se vérifier en raison d’insuffisance de fluor dans les dents et de pénurie de salive dans la bouche (bouche sèche).
Le fluor protège l’émail et aide à prévenir les lésions, les sillons ou les fissures.
Le fluor est un minéral qui se trouve dans les aliments et dans l’eau.

Vomissements et reflux gastro-œsophagien
Les troubles alimentaires, comme l’anorexie et la boulimie (on mange et on vomit fréquemment), peuvent également être la cause de caries dentaires.
Le reflux gastro-œsophagien ou les vomissements provoquent même l’interaction de l’émail des dents avec l’acide de l’estomac en détruisant graduellement l’émail.

Bactéries et plaque
Les bactéries sont généralement présentes dans la bouche et elles transforment l’amidon ingéré et les sucres en acides.
Les restes d’aliments, les bactéries, l’acide et la salive se combinent dans la bouche et ils forment une substance chimique appelée plaque qui se colle aux dents.
La plaque est assez collante et elle adhère aux dents, surtout aux surfaces creuses des molaires postérieures et aux bords des obturations.

Acides : quand la plaque adhère à la surface de la dent, les acides présents abîment la surface de l’émail de la dent.
Si la plaque reste sur la dent, ces acides corrodent graduellement la dent et endommagent les structures internes.

La plaque s’accumule en 20 minutes après avoir mangé, c’est-à-dire au moment où la plupart de l’activité bactérienne commence.
Si on ne l’enlève pas régulièrement des dents, la plaque se minéralise en devenant tartre.
Le tartre et la plaque ensemble irritent les gencives et peuvent provoquer la gingivite et la parodontite.

Alimentation riche en sucres et amidon : le type de glucides consommés, le temps et la fréquence des repas sont des facteurs liés à la carie dentaire. Les aliments collants qui restent bloqués sur la surface de la dent sont plus dangereux que ceux qui ne sont pas collants.
Si on grignote fréquemment, le temps de contact entre les acides et la surface de la dent augmente et provoque également la formation de la carie.

Bouche sèche
La salive aide à prévenir les caries en éliminant la nourriture et la plaque dentaire.
Les substances présentes dans la salive aident également à combattre l’acide produit par les bactéries.
Certains médicaments, maladies et traitements augmentent la production de salive.

Obturations usagées
Avec le temps les obturations dentaires peuvent s’affaiblir ou s’endommager.
Cela favorise l’accumulation de la plaque et l’ablation devient plus difficile.

 

Caries chez les enfants

Si la carie développée est très profonde, elle peut toucher les nerfs et les vaisseaux sanguins qui sont présents dans la pulpe centrale.
Même les dents de lait peuvent se carier chez les enfants entre deux et cinq ans : il est important de les soigner même si elles risquent de tomber peu après.

Causes de caries dentaires chez les enfants
Si les bactéries utilisent le sucre présent dans la bouche des enfants pour former les acides, une carie dentaire peut se produire.

  • Des aliments riches en glucides (comme les frites, le beurre de cacahuètes, les biscuits salés, etc.) peuvent provoquer des dommages dentaires.
  • La consommation d’une quantité considérable de boissons gazeuses et sucrées peut provoquer l’érosion de l’émail dentaire.
  • Manger beaucoup d’aliments sucrés (par exemple des chocolats, des gâteaux, etc.) peut provoquer une carie.
  • Ne pas se brosser les dents régulièrement et de façon correcte peut provoquer des dommages et par conséquent de caries.

 

Symptômes de carie dentaire

Dans la phase initiale, les caries ne sont pas douloureuses et ne causent aucun symptôme.
Il n’y  pas moyen de savoir si une carie s’aggrave de jour en jour, endommageant les structures internes de la dent.

Les symptômes d’une grande carie dentaire sont :

  • Hypersensibilité ;
  • Mal de dents ;
  • Douleur pendant la mastication ;
  • Trous visibles dans les dents ;
  • Douleur légère ou aiguë lorsqu’on mange ou boit quelque chose de chaud, de froid ou de sucré ;
  • Douleur quand on respire de l’air froid ;
  • Mauvaise haleine.

Complications des caries
Les conséquences de caries non soignées sont l’endommagement des structures internes de la dentine et de la pulpe dentaire qui provoquent la mort des vaisseaux sanguins et des nerfs dentaires.

Une carie non soignée peut s’aggraver rapidement jusqu’à détruire une partie importante de la dent et cela pourrait provoquer un abcès dentaire.
Quand la carie dépasse l’émail, la dent ne se régénère pas. Toutefois un traitement peut arrêter la progression de la carie.

 

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Caries dentaires : causes et symptômes ultima modifica: 2016-01-13T14:48:55+00:00 da Defilippo Giovanni Médecin chirurgien

Je m'appelle Giovanni Defilippo, je suis un médecin généraliste de Rubiera (Italie) à la retraite, avec 40 ans d'expérience (numéro d’inscription à l'ordre des médecins de Reggio Emilie : 1373). Je me suis diplômé à l'Université de Bologne le 29/06/1972... Biographie