Bouchon de cérumen : Comment l’enlever ?

Que faut-il faire ? Retrait du bouchon de cérumen

En cas de symptômes plutôt graves, il ne faut pas essayer un traitement maison mais il faut aller chez le médecin (ORL – otorhinolaryngologiste) tout de suite.


Irrigation de l’oreille
L’irrigation est la manière par laquelle l’ORL élimine le bouchon de cérumen, mais on ne peut pas l’effectuer chez les patients souffrant d’autres troubles de l’oreille, par exemple en cas de tympan perforé.
L’ORL applique des solutions salines stériles tièdes (37°C) dans l’oreille à l’aide d’une seringue pour retirer le cérumen.

Médicaments sans ordonnance
Le médecin peut conseiller d’appliquer des gouttes pour ramollir ou « dissoudre » le cérumen (instillation auriculaire), comme :

  • Le xylène (Cerulyse),
  • Un produit à base de peroxyde de carbamide (couplage peroxyde d’hydrogène – urée)
    Le polysorbate.

Ces médicaments hydratent et ramollissent le cérumen accumulé, mais ils n’éliminent pas de bouchon.
L’ORL peut retirer plus facilement le bouchon de cérumen précédemment endurci après avoir appliqué les gouttes auriculaires.

Retrait manuel
L’ORL utilise parfois des instruments spécifiques pour nettoyer manuellement le cérumen, par exemple un petit crochet qui aide à extraire les morceaux de cérumen accumulé.

Après le retrait du bouchon de cérumen
Après avoir extrait le cérumen qui bloque le conduit auditif externe, le patient se sent assourdit, c’est-à-dire les bruits externes paraissent beaucoup plus intenses.
Cela se produit car le bouchon de cérumen bloque la transmission du son et le système d’amplification est donc actif au maximum afin de capter les stimuli de faible intensité.
Après le retrait de l’obstacle, il faut attendre quelques minutes pour que l’audition redevienne normale, pendant cette période le patient a donc une perception plus forte des sons.

 

Remèdes naturels et remèdes maisons pour retirer le bouchon de cérumen

Il y a plusieurs remèdes maisons pour retirer le cérumen.

Bon nettoyage de l’oreille
Il faut nettoyer seulement la région visible de l’oreille où se dépose le cérumen qui sort de l’oreille.
Nettoyer la partie extérieure de l’oreille à l’aide d’un linge peut être utile.
Il ne faut pas utiliser de coton-tige pour enlever le cérumen car ils peuvent pousser le cérumen plus en profondeur ou il est possible de provoquer une perforation du tympan.
Aux urgences, il y a beaucoup de parents qui ont perforé le tympan de leurs enfants en utilisant le coton-tige.
Il faut utiliser le coton-tige seulement pour nettoyer l’extérieur du pavillon auriculaire.

Bougies d’oreilles
On peut acheter en pharmacie des cônes en papier ou en cire semblables à des bougies qu’on met sur l’oreille et qu’on allume.
Ces bougies chauffent le cérumen et le ramollissent. La chaleur produite aspire le cérumen de l’oreille.
Selon les médecins, ce remède est inutile et il peut même être dangereux.
Le patient risque de produire un trouble plus grave car :

  • Des gouttes de cire chaude peuvent tomber dans l’oreille en provoquant une brûlure,
  • Lorsque les gouttes de cire refroidissent dans l’oreille, elles créent un autre bouchon encore plus résistent.

Irrigation de l’oreille maison
Lorsque les symptômes sont faibles on peut essayer d’effectuer le lavage de l’oreille à la maison.
Il faut :

  • De l’eau boriquée,
  • De l’huile d’olive ou d’amande,
  • Une poire pour oreilles,
  • Des boules de cotons,
  • Un compte-gouttes,
  • Une serviette,
  • Des bassines.

Il faut mettre les récipients d’eau boriquée et d’huile d’olive dans une bassine d’eau chaude pour chauffer la solution.
La température de l’eau et de l’huile doit être d’environ 37°C. Le liquide trop chaud ou trop froid peut provoquer :

  • Des problèmes de l’oreille interne,
  • Des vertiges.

Instructions

  • iIl est conseillé de se mettre devant le lavabo ou une bassine.
  • Plier la tête d’un côté de manière que l’oreille qu’on doit soigner soit vers le plafond.
  • À l’aide d’un compte-gouttes, ajouter 2 à 3 gouttes d’huile dans l’oreille.
  • Attendre quelques minutes dans cette position et ajouter ensuite 2 à 3 gouttes d’eau boriquée diluée et chaude dans l’oreille.
  • Maintenir la position jusqu’à ce que les gargouillis finissent.
  • Il est possible de se mettre une serviette sur l’épaule pour absorber le liquide qui peut ressortir.
  • Pour drainer la solution de l’oreille, il faut remplir la poire d’eau chaude et pencher la tête d’un côté, de manière à ce que l’oreille qui contient les gouttes se trouve au-dessus du lavabo.
  • Puis position l’extrémité ouverte (le bec) de la poire à environ 45° de l’oreille et appuyer doucement sur la poire afin de faire entrer l’eau chaude dans l’oreille à partir du bas.
  • Cela permet la sortie du cérumen dissout de l’oreille.
  • Utilise un linge doux pour sécher la partie externe de l’oreille.

En cas de cérumen comprimé, plusieurs applications sont nécessaires.
Répéter 2 à 3 fois, jusqu’à ce que le cérumen se ramollisse et coule.

Attention !

Il ne faut pas effectuer de nettoyages auriculaires :

  • Lorsque le patient souffre de diabète, car le risque d’infection est plus élevé chez ces patients,
  • En cas de perforation du tympan : l’eau et les liquides dans l’oreille moyenne peuvent provoquer une otite,
  • En cas d’otite aiguë ou d’otite chronique associée à une douleur intense.

 

Gouttes pour enlever le cérumen

Huile d’olive et huile pour les enfants : pour enlever le cérumen, il est également possible d’utiliser des huiles qu’on a à la maison, comme :

  • L’huile d’olive,
  • L’huile d’amande douce,
  • L’huile pour l’enfant,
  • La glycérine.

Les indications sont simples :

  • Il faut mettre quelques gouttes dans l’oreille pendant quelques minutes,
  • Il faut s’allonger sur le côté avec une serviette sous l’oreille et faire sortir l’huile et le cérumen mou.
  • L’huile doit être propre afin d’éviter une infection.

Les gouttes auriculaires sont conseillées seulement en cas de nécessité, autrement il ne faut pas nettoyer l’intérieur des oreilles car il est possible de provoquer des lésions.
Lorsqu’on a des problèmes d’oreille comme la perforation du tympan, il ne faut pas utiliser cette méthode pour retirer le cérumen.
On peut utiliser l’huile d’olive pendant la grossesse et l’allaitement.

 

Comment nettoyer les oreilles ? La prévention du bouchon de cérumen

Pour prévenir un bouchon de cérumen, il faut effectuer un bon nettoyage des oreilles.
Pour nettoyer le cérumen :

  • Il faut éviter d’utiliser des cotons-tiges, des clés de voiture ou des épingles à cheveux car ces instruments peuvent percer le tympan et pousser le cérumen plus en profondeur.
  • Il faut éliminer le cérumen visible qui s’accumule dans le pavillon auriculaire. Il est possible de le faire en enveloppant un linge ou un mouchoir en papier autour du petit doigt pour nettoyer l’oreille externe. Cela doit être la seule manière de nettoyer quotidiennement les oreilles chez les adultes et les enfants.
  • Selon la théorie du régime du groupe sanguin, l’alimentation peut entraîner une production abondante de cérumen, en particulier le lait et les produits laitiers (yogourt et fromage) et la viande de porc. Pour les personnes du groupe A ou AB, la viande rouge peut également provoquer ce trouble.

Lorsqu’on travaille dans un milieu couvert de poussière, il faut porter des boules Quies ou des casques de protection pour éviter que la poussière entre dans les oreilles.

À lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
Bouchon de cérumen : Comment l’enlever ? ultima modifica: 2015-11-16T21:47:46+00:00 da Dr. Massimo Defilippo