Bouchon de cérumen : symptômes et causes

Le cérumen est une substance dense huileuse produite par les glandes sébacées présentes dans la région externe du conduit auditif.

  • Pourquoi se produit-il ?
  • Causes
  • Symptômes
  • Complications
  • Diagnostic et examens

 

Le cérumen est composé par un mélange de :

  • Kératine (une protéine de la peau),
  • Acides gras à chaîne longue,
  • Cholestérol,
  • Squalène,
  • Alcools.

La production de cérumen est un procédé métabolique naturel du corps.

Le cérumen :

  • Aide à protéger le conduit auditif, en nettoyant et en lubrifiant l’intérieur,
  • A une couleur jaunâtre ou marron foncé,
  • A un Ph légèrement acide et, par conséquent, il a des propriétés antibactériennes et une action antifongique, en prévenant donc les infections dans l’oreille.

L’absence de cérumen à cause d’anomalies peut provoquer :

 

Pourquoi se produit le bouchon de cérumen ?

En général, le cérumen se produit lentement et les cellules épithéliales le poussent vers l’extérieur de l’oreille.

La mastication et le mouvement de la mâchoire aident les mouvements du cérumen de l’intérieur du conduit auditif vers l’extérieur de l’oreille.

Le cérumen peut s’accumuler et peut produire un « bouchon » lorsque :

  • Il ne coule pas vers l’extérieur,
  • Sa production est excessive.

Les individus de toute âge (à partir des bébés jusqu’aux personnes âgées) peuvent souffrir de ce problème.
Les personnes avec un conduit auditif étroit (par exemple à cause de saillies osseuses) ont plus de chances de développer un bouchon de cérumen.
Les personnes âgées sont plus prédisposées à cette condition car, en vieillissant, le cérumen se sèche et cela rend difficile la sortie naturelle de l’oreille.

 

Causes du bouchon de cérumen

Un mauvais nettoyage : lorsque les personnes utilisent des objets comme des cotons tiges ou l’angle d’une serviette enroulée pour enlever le cérumen, elles peuvent accidentellement pousser le cérumen dans le conduit auditif et cela peut provoquer une accumulation.
Cela peut se produire en raison de l’utilisation de boules Quies pour les oreilles ou d’appareils auditifs.

Des milieux couverts de poussière : dans ces milieux l’oreille est stimulée à produire plus de cérumen pour se défendre des poussières dans l’air.
Le cérumen capture les poussières qui entrent dans l’oreille. La conséquence est un cérumen plus dense.

La dermatite séborrhéique et le psoriasis de l’oreille externe : ces maladies peuvent provoquer le développement de bouchons de cérumen. La cause est la production excessive de squames de la peau qui provoquent une consistance plus dense de cérumen.

D’autres causes comprennent :

  • Les infections de l’oreille (otite) récurrentes : le cérumen peut se mélanger avec les sécrétions et les déchets des infections fongiques et de celles bactériennes.
  • Beaucoup de poils dans l’oreille, les poils peuvent retenir le cérumen dans le canal auditif.
  • Une stagnation d’eau et d’autres substances dans l’oreille : le cérumen tend à augmenter son volume lorsqu’il est en contact avec l’eau. L’accumulation de cérumen peut s’aggraver avec les restes de savon ou des gouttes pour l’oreille.
  • Selon la théorie du régime du groupe sanguin, l’alimentation peut provoquer une production abondante de cérumen, en particulier le lait et les produits laitiers (le yaourt et le fromage), la viande de porc. Chez les personnes de groupe A ou de groupe AB la viande rouge peut également provoquer ce trouble.

 

Symptômes du bouchon de cérumen

La gravité des symptômes varie de personne à personne et cela dépend surtout de l’importance du bouchon provoqué par le cérumen.
Les symptômes sont :

  • Une sensation d’occlusion de l’oreille,
  • Le grondement : le patient entend le grondement de sa voix lorsqu’il parle,
  • La douleur de l’oreille: en cas d’infection de l’oreille les ganglions lymphatiques du cou peuvent également se gonfler,
  • Les acouphènes: l’individu entend un bruit (un bourdonnement ou un sifflement) qui provient de l’intérieur de l’oreille,
  • Des sensations de vertiges ou de tête qui tourne,
  • La toux: la pression provoquée par l’accumulation de cérumen stimule tout nerf surtout dans l’oreille et provoque la toux. Il s’agit d’un phénomène rare.
  • La perte de l’audition: en cas de quantité excessive de cérumen, une perte de l’audition partielle ou complète peut se produire,
  • Les démangeaisons dans l’oreille qui peuvent être légère ou graves,
  • Les pertes et la mauvaise odeur de l’oreille.

 

Complication du bouchon de cérumen

Les complications du bouchon de cérumen sont liées au traitement mauvais, par exemple l’utilisation de outils fins pour nettoyer le canal auditif interne.
Parmi les risques il y a :

  • La perforation ou la lacération du tympan,
  • Les infections de l’oreille,
  • La surdité permanente,

Une otite externe à cause de traumatismes du canal auditif.

 

otoscope,examen,oreille,diagnostic,otite

Diagnostic et examens pour le bouchon de cérumen

Un médecin peut diagnostiquer le bouchon de cérumen :

  • En écoutant les symptômes décrits par le patient,
  • En examinant l’oreille par un otoscope, un instrument avec un petit bec et une lumière pour observer les oreilles.

Pendant l’examen de diagnostic le médecin doit considérer que l’inclination du conduit auditif externe des enfants est différente de celle des adultes.

  • Chez l’adulte la direction est de haut en bas, de derrière à devant,
  • Chez l’enfant la direction est plus horizontale.

Bouchon de cérumen récurrent
Lorsque le bouchon de cérumen se produit de nouveau après son enlèvement, la cause peut être une mycose provoquée par l’Aspergillus niger qui touche le conduit auditif externe.
L’otorhinolaryngologiste doit considérer cette possibilité en effectuant le diagnostic différentiel.

En étudiant le bouchon de cérumen au laboratoire on trouve des colonies de champignons.
Les mycètes produisent des masses sèches sans odeur.

À lire aussi :

Bouchon de cérumen : symptômes et causes ultima modifica: 2017-11-17T22:43:26+00:00 da Defilippo Giovanni