4 solutions pour la douleur à l’épaule qui fonctionnent vraiment

Voyons les thérapies les plus efficaces pour la douleur à l’épaule, ce qui fonctionne vraiment et ce qui, au contraire, ne donne pas de bons résultats.
Tout d’abord, il est important de comprendre qu’il n’y a pas de pilules magiques ou de « guérisseurs » qui, avec l’imposition des mains, résolvent pour toujours un problème de santé.
Heureusement, les meilleurs remèdes sont souvent simples et peu coûteux.
Le bon médecin ou kinésithérapeute est celui qui explique au patient quoi faire et qui l’accompagne sur le chemin de la guérison, mais le patient joue un rôle actif.
Seulement de cette manière il peut avoir un excellent résultat à long terme.

Traitement médical de la douleur à l’épaule

subacromial,bursite,épauleLa bursite de l’épaule est traitée avec différents traitements en fonction de la gravité.
Dans le cas d’une légère inflammation, les applications de sac de glace ou de froid sont utiles, tandis que dans les autres cas, le traitement le plus approprié comprend :

Le traitement des lésions de la coiffe des rotateurs comprend :

  • La simple kinésithérapie,
  • Des médicaments ou la chirurgie, selon la gravité du dommage.

Parmi les remèdes naturels ou les thérapies alternatives, s’il n’y a pas de  contre-indications, on peut effectuer de l’acupuncture.
Dans le cas où aucun des traitements ne fonctionne, la chirurgie est la dernière option à prendre en considération.

Dans les cas graves de luxation de l’épaule et de luxation acromio-claviculaire,  une intervention chirurgicale est nécessaire pour :

  • Réduire la douleur,
  • Récupérer la mobilité,
  • Donner de la stabilité à l’articulation.

Toutefois, si le dommage est léger, des applications de poche de glace, des médicaments anti-inflammatoires ou des analgésiques peuvent être utiles.
Il existe différents exercices pour l’épaule qui aident dans le traitement de la luxation.
Une contracture musculaire au niveau de l’épaule peut se produire dans le muscle :

  • Biceps,
  • Deltoïde,
  • Brachial,
  • Trapèze.

Le muscle ne se relâche pas, mais reste tendu comme s’il travaillait.
Ce trouble peut rester pendant des mois ou des années sans traitement.
L’ostéopathie et la kinésithérapie peuvent résoudre le problème avec des traitements manuels des points gâchettes ou trigger points (points douloureux et durs au toucher) ou avec des thérapies instrumentales.
Parmi les traitements les plus prescrits, il y a la Tecarthérapie qui est la plus indiquée pour les problèmes musculaires, par exemple les déchirures ou les contractures.

 

4 solutions naturelles pour la douleur de l’épaule

1) Exercices de rééducation pour l’épaule

Pourquoi les exercices sont-ils essentiels pour réduire la douleur à l’épaule ?
La coordination musculaire est essentielle car le glissement des os dans l’articulation dépend de l’activation des muscles corrects.
Les troubles musculo-squelettiques de l’épaule dépendent souvent des facteurs suivants :

  1. De la faiblesse des muscles de la coiffe des rotateurs ou de ceux qui lient l’omoplate au thorax, en particulier le muscle dentelé antérieur (Ludewig – 2000),
  2. On pense que l’hyperactivité du muscle trapèze supérieur chez les sujets présentant un syndrome de conflit sous-acromial contribue à la translation (déplacement) anormale vers le haut de l’humérus (os du bras) et á la réduction de la rotation de l’omoplate.

L’instabilité de l’épaule (Jobe – 1989) est l’un des troubles les plus fréquents chez les athlètes, les exercices sont essentiels pour renforcer et stabiliser cette articulation.

Les effets des exercices
Le programme d’exercices :

  1. Il améliore la force musculaire,
  2. Il rend la posture du tronc supérieur plus droite,
  3. Il augmente la stabilité de l’omoplate,
  4. Il corrige un rythme scapulo-huméral altéré (Wang – 1999).

Le conflit sous-acromial structurel est causé par la croissance osseuse ou par l’inflammation, mais le conflit fonctionnel est causé par l’altération du rythme scapulo-huméral.
Cette anomalie dérive :

  1. De l’instabilité de l’articulation gléno-humérale (entre l’humérus et l’omoplate),
  2. Du déséquilibre musculaire (Page – 2011).

L’allongement de la capsule postérieure est également utilisé pour permettre un mouvement accessoire (jeu articulaire) postérieur de la tête humérale et prévenir un déplacement excessif en avant de la tête humérale lors de l’élévation du bras (Ludewig – 2002).

Exercice pendulaire de Codman
Pour faire cet exercice, il faut :

  • Se tenir debout en appuyant le bras sain à un mur ou un espalier de gymnastique.
  • Plier le dos vers le bas et regarder le sol.
  • Laisser pendre le bras affecté vers le bas, en dessinant des cercles avec la main.

Cet exercice doit être répété 5 à 10 fois par jour. Si on ressent une douleur, il faut arrêter l’exercice et le répéter plus tard.

Renforcement des muscles du dos
Les mouvements répétitifs qui sont effectués en travaillant ou pendant l’activité sportive renforcent excessivement la partie avant de l’épaule. Cela crée donc un déséquilibre musculaire.
Les exercices de renforcement des muscles rhomboïdes, dentelé antérieur et grand dorsal corrigent le déséquilibre.

  • Attacher l’élastique à l’espalier de gymnastique (au radiateur ou aux barreaux d’une escalier),
  • Placer un pied devant l’autre,
  • Tirer en l’arrière avec les deux bras,
  • Répéter 20 fois.

rinforzo-muscoli-posteriori-spalla-dorso

L’exercice pour la flexion

Pour améliorer la flexion du bras, cet exercice est très utile :

  1. La position de départ : debout devant à une table ou une chaise,
  2. Placer la main sur la table,
  3. Allonger le bras, il doit le rester comme ça pendant toute la durée de l’exercice,
  4. Faire quelques pas en arrière en abaissant le thorax.

Exercício-flexão-ombro

Exercice de renforcement de la coiffe des rotateurs (muscles rotateurs externes)
Pour effectuer cet exercice, un élastique est nécessaire.
Le patient doit être debout près d’une porte ou d’un espalier.
Il doit attacher l’élastique à la poignée de la porte ou à un barreau de l’espalier de gymnastique.

  • Attraper l’élastique,
  • Plier le bras à angle droit,
  • Le coude doit toujours être en contact avec le thorax,
  • La position initiale est avec la main près du ventre,
  • Tirer l’élastique vers l’extérieur lentement.
  • Répéter l’opération pour 3 séries de 10 répétitions.

ROTAÇÃO-EXTERNA-exercício-do-ombro

Augmenter graduellement la dureté de l’élastique dès que la douleur à l’épaule diminue.

L’exercice McKenzie en extension
Cet exercice est indiqué pour la douleur à l’épaule en général, pas pour une condition spécifique.

  1. Prendre un bâton avec les coudes étendus,
  2. Étendre le bras douloureux (en arrière), le pouce doit être sur le bâton,
  3. L’autre bras aide le mouvement,
  4. Répéter 10 fois, toutes les 2/3 heures.

exercício-mkcenzie-ombro-extensão

L’exercice en rotation interne
Pour faire cet exercice, il est nécessaire un élastique ou une ceinture.

  1. Placez une main derrière la fesse avec la paume vers l’arrière,
  2. L’autre main attrape la ceinture et passe derrière la tête,
  3. Ensuite, la main inférieure tient aussi la ceinture,
  4. Soulever le bras gauche autant que possible le long du dos (sans ressentir de la douleur),
  5. Le bras supérieur aide le mouvement.
  6. Répéter 10 fois, environ toutes les 3 heures.

exercício-de-rotação-interna

Lorsque la douleur diminue, on peut commencer avec les exercices de renforcement du membre supérieur. On peut essayer le programme de musculation (soulever des poids) à l’aide du matériel de salle de sport ou avec le poids du corps.

En cas de douleur provenant du cou et qui se propage à l’épaule et au bras, les exercices McKenzie pour le cou peuvent être très utiles pour :

  • Réduire la douleur,
  • Améliorer l’amplitude du mouvement.

2) L’auto-traitement

Le massage transversal profond pour la tendinopathie du biceps.
L’inflammation du tendon du chef long du biceps est très fréquente.
Le patient peut faire ce traitement.

  1. Appuyer le bout de 2 ou 3 doigts sur le tendon douloureux,
  2. Presser sur le tendon, mais pas fort,
  3. Faire un mouvement perpendiculaire au tendon, en passant d’un côté à l’autre,
  4. Masser lentement pendant 10 à 15 minutes.

massagem-transversal-profunda

La relaxation des muscles pectoraux avec rouleau en mousse
Cette thérapie utilise le poids du corps pour détendre les muscles.
Elle est indiquée pour les contractures et les points de déclenchement actifs.

  1. S’allonger sur le tapis sur le dos,
  2. Appuyer le muscle douloureux sur le rouleau en mousse,
  3. Étendre le bras douloureux et la jambe du même côté,
  4. Plier les autres membres,
  5. Glisser lentement sur le point douloureux du muscle,
  6. Le mouvement est court, quelques centimètres.
  7. Continuer pendant environ une minute ou jusqu’à ce que la douleur diminue.

rolo-de-espuma-ombro

3) La thérapie manuelle

La technique de Mulligan pour la subluxation antérieure (instabilité) de l’épaule.
La technique consiste à mobiliser avec le mouvement des épaules.

    • La position du patient : assis,
    • La position du kinésithérapeute : debout, derrière le patient,
    • Le physiothérapeute met une ceinture derrière son bassin et devant l’épaule du patient.
    • Le physiothérapeute tient une main sur la ceinture et l’autre derrière l’omoplate pour la stabiliser.
    • Le patient effectue une abduction (soulèvement latéral) de l’épaule.
    • Pendant le mouvement, le physiothérapeute applique une force en sens : inférieur, postérieur et latéral.

Répéter 10 fois pour 3 séries.

Manipulação-instabilidade-ombro-Mulligan

La thérapie des points de déclenchement
Il y a certains points de déclenchement qui peuvent causer de la douleurs à l’épaule.
Cependant, je ne recommande pas de traiter tous les points de déclenchement douloureux au niveau de l’omoplate ou du trapèze, car les résultats sont médiocres.
Les points qui peuvent réduire la douleur du patient sont :

    • Le muscle du petit pectoral, dans la partie externe de la poitrine,
    • Le muscle subscapulaire, avec le patient allongé sur le lit, déplacer le bras vers l’extérieur pour travailler à l’intérieur de l’omoplate.

ponto-gatilho-subescapular-tratamento

Il existe plusieurs techniques pour désactiver ces points douloureux, la plus simple est la pression continue pendant 60 à 90 secondes.

La libération de l’omoplate
Cette technique peut être très utile chez les personnes dont les mouvements sont limités, en particulier chez les personnes âgées.
Pour débloquer l’omoplate :

    • Le patient doit s’allonger sur le ventre et il doit mettre la main derrière son dos,
    • Le thérapeute soutient le coude du patient et insère les doigts entre l’omoplate et le dos le long du bord de l’omoplate.

bty

Si le patient ne peut pas rester en position couchée, il peut s’allonger sur le côté.

4) L’alimentation et la nutrition pour la douleur à l’épaule

Beaucoup de personnes pensent que l’alimentation ne peut pas avoir d’effet sur la douleur à l’épaule.
En fait, une mauvaise alimentation peut provoquer une inflammation et des douleurs dans n’importe quelle partie du corps.
On peut ressentir une douleur à l’épaule qui part :

  • Du foie,
  • De la vésicule biliaire,
  • Du cœur,
  • De l’estomac.

En outre, les personnes souffrant de capsule adhésive ont souvent le diabète.
Plusieurs type d’alimentation/de régimes peuvent aider à guérir des maladies. Elles sont basées sur des aliments naturels et non transformés.

Par exemple, il y a le régime végétalien (végane) qui contient principalement des aliments crus et exclut toutes les protéines animales.
D’après mon expérience, il faut également éviter les desserts et les céréales (pain, pâtes, pizza, gressins, crackers, riz, orge, etc.). Toutefois on risque une carence en vitamine B12.
Selon cette alimentation, sont autorisés :

  • Les fruits à coques (noisettes, noix, amandes, etc.),
  • Les fruits et les légumes crus, en particulier ceux à feuilles vertes.
  • Les légumes secs frais,
  • Les pommes de terre cuites à la vapeur ou bouillies.

Pour les personnes qui ne veulent pas renoncer à la viande, le régime du groupe sanguin est une excellente alternative.
Selon le groupe de sanguin d’une personne, il y a des aliments autorisés et d’autres interdits.
Cependant, tout le monde doit éviter :

  • Les chewing-gums et les bonbons,
  • La charcuterie et la viande de porc,
  • Le lait et les produits laitiers,
  • Les céréales contenant du gluten,
  • Les fruits et les céréales sont gluten consenties en petites quantités.

Les personnes du groupe de  O, A et B réagissent en quelques heures à un aliment qui ne convient pas, alors que celles du groupe AB ont des symptômes après quelques jours.

Les combinaisons alimentaires sont essentielles pour empêcher la fermentation intestinale, par exemple, ne pas mélanger les aliments riches en protéines avec ceux qui sont riches en glucides (par exemple le riz et les haricots secs).

 

Bibliographie

  1. Page P. Shoulder muscle imbalance and subacromial impingement syndrome in overhead athletes. Int J Sports Phys Ther. 2011 Mar;6(1):51-8.
  2. Bang MD, Deyle GD. Comparison of supervised exercise with and without manual physical therapy for patients with shoulder impingement syndrome. J Orthop Sports Phys Ther2000;30:126–37.
  3. Wang C-H, McClure P, Pratt NE, et al. Stretching and strengthening exercises: their effect on three-dimensional scapular kinematics. Arch Phys Med Rehabil1999;80:923–9.
  4. Kamkar A, Irrgang JJ, Whitney SL. Nonoperative management of secondary shoulder impingement syndrome. J Orthop Sports Phys Ther1993;17:212–24.
  5. Ludewig PM, Cook TM. Alterations in shoulder kinematics and associated muscle activity in people with symptoms of shoulder impingement. Phys Ther2000;80:276–91.
  6. Ludewig PM, Cook TM. Translations of the humerus in persons with shoulder impingement symptoms. J Orthop Sports Phys Ther2002;32:248–59.
  7. Ellenbecker TS1, Derscheid GL. Rehabilitation of overuse injuries of the shoulder. Clin Sports Med. 1989 Jul;8(3):583-604.
  8. Wang CH1, McClure P, Pratt NE, Nobilini R. Stretching and strengthening exercises: their effect on three-dimensional scapular kinematics. Arch Phys Med Rehabil. 1999 Aug;80(8):923-9.
  9. Robinetta A. Hudson, et Al. Treatment of anterior shoulder subluxation using the mulligan concept and reflex neuromuscular stabilization: a case report. Int J Sports Phys Ther. 2017 Feb; 12(1): 155–162.

A lire aussi :


Qui sommes-nous | Contact | Termes du service | Charte données personnelles | Sitemap |  Publications |  Disclaimer

Site du Docteur Massimo DEFILIPPO Via Roma 18 - 42048 Rubiera (RE) Italie
4 solutions pour la douleur à l’épaule qui fonctionnent vraiment ultima modifica: 2018-09-18T11:15:53+00:00 da Massimo Defilippo physiothérapeute

Je m'appelle Massimo Defilippo, je suis kinésithérapeute à Rubiera (Italie) et pratique la kinésithérapie et l'ostéopathie depuis 2008. Je suis diplômé de l'Université de Magna Graecia de Catanzaro en obtenant une note de 110/110.... Biographie

Laisser un commentaire