Gymnastique posturale

Qu’est-ce que la gymnastique posturale avec fitball?
La gymnastique posturale avec fitball signifie une série d’exercices et positions maintenues et s’effectue en salle de sport avec une fitball qui est un ballon gonflé avec de l’air d’un diamètre de 65 cm, sur lequel on peut s’asseoir.

L’utilisation du ballon présente l’avantage de:

Gymnastique avec des exercices fitball pour le cou, les épaules, le dos, le dos, le bassin, les genoux
Gymnastique posturale avec fitball© Amir Kaljikovic – Fotolia.com
  • améliorer l’équilibre;
  • maintenir une meilleure concentration tout en effectuant les exercices;
  • rendre l’activité plus agréable.

Ces dernières années, la physiothérapie basée sur le mouvement a beaucoup évolué.

 

Un programme d’exercices de gymnastique posturale  pour le dos, le cou et les autres articulations est une méthode très efficace pour traiter:

  • la lombalgie,
  • les douleurs cervicales,
  • la douleur dorsale

Cela améliore la posture et la coordination.

Les exercices  dérivent des méthodes les plus modernes de la physiothérapie: McKenzie, Feldenkrais, Alexander et la méthode Klapp.

posture,gymnastique,McKenzie,exercices,dos,cou,mal,douleur,traitement
Gymnastique posturale McKenzie avec fitball

Nous avons programmé un cours avec un maximum de 4 participants pour être en mesure de suivre avec précision chaque patient et pour personnaliser les exercices selon le type de trouble et les capacités de chacun.

 

 

Qu’est-ce que la posture ?

La posture est le rapport entre la position du corps et le milieu environnant, elle est influencée par la force de gravité qui oblige certains muscles à se contracter pour maintenir le squelette en équilibre.

La position correcte est celle qui permet de stabiliser le corps dans une condition statique, avec le moindre effort musculaire possible.

Dans la phase dynamique, la meilleure posture est celle  qui génère le mouvement coordonné des segments du corps (marche, course, journées de travail)

La posture n’est pas influencée par la force musculaire, en effet, les jeunes athlètes présentant une masse musculaire importante s’asseyent souvent sur la chaise de manière incorrecte  (« voûté »). Parmi les facteurs qui influencent sur la posture, il y a les cicatrices post-intervention, les  traumatismes précédents, le stress et une mauvaise alimentation.
L’habitude de maintenir la posture adéquate et les exercices pour la corriger donnent d’excellents résultats dans le traitement de la lombalgie, de la cervicalgie, de la dorsalgie, etc.

 

 

A qui s’adresse le cours de gymnastique posturale de groupe ?

Beaucoup de personnes pensent que les cours de gymnastique posturale ne sont indiqués que pour les personnes âgées, au contraire, ils sont adaptés à tous, aux jeunes et aux adultes qui ont souvent un mode de vie sédentaire et maintiennent une mauvaise posture.


L’activité est plutôt difficile au niveau musculaire, ce n’est pas de la gymnastique douce, de plus, on développe l’équilibre grâce à l’utilisation de la Fitball.

Le programme des exercices est indiqué pour ceux qui veulent rester en forme et avoir une bonne posture, même ceux qui n’ont jamais souffert de maux de dos, car il a un effet préventif et de maintien.

En plus de l’effet posturale, cette gymnastique  favorise et stimule la circulation, surtout dans les membres inférieurs, il a donc un effet thérapeutique en cas de cellulite.

Les exercices sont également utiles pour les enfants qui ont des troubles posturaux tels que la scoliose, l’hyperlordose ou l’hypercyphose (dos courbé), mais doivent être personnalisés au trouble.

 

Comment s’effectue la gymnastique posturale ?

Le principe fondamental de cette méthode est le suivant:

  • prendre conscience des mauvaises postures prises tous les jours;
  • comprendre quelles sont les postures à adopter pour traiter et prévenir les troubles musculo-squelettiques tels que la lombalgie, la lombosciatique etc.
Des exercices de gymnastique pour les abdos, fléchisseurs de la hanche, de la physiothérapie, de réadaptation, les maux de dos, maux de dos, douleurs cervicales, douleurs lombaires, mckenzie, névralgie intercostale, la kinésiologie, thérapie physique, la physiothérapie, fitness
Exercices de gymnastique posturale
© Yuri Arcurs – Fotolia.com

Lorsque le patient comprend quel est l’objectif de l’activité, il est plus facile d’atteindre et de maintenir les résultats.
Pendant le cours, se fait:

  • une activité  de tonification musculaire des stabilisateurs, extenseurs et fléchisseurs du la colonne vertébrale;
  • étirement complet des épaules, du cou, du dos, des hanches et des genoux;
  • exercices pour la correction de la posture statique et dynamique, issu notamment de la méthode Mckenzie.

Les exercices qui sont effectués dans la première partie de la session sont ceux de l’école « back school » (exercices standarts pour le dos), c’est-à-dire des mouvements de flexion, d’extension, de rotation et de flexion latérale du dos.
Dans la dernière partie de la leçon il faut effectuer les exercices de McKenzie qui permettent de récupérer l’équilibre du dos.

Pour atteindre les résultats souhaités, il faut effectuer les mouvements correctement, sinon on risque de créer des contractures gênantes et de créer une situation de déséquilibre musculo-tendineux.
Les exercices sont également utiles en cas de hernie discale, en particulier les exercices de la méthode McKenzie.

Il existe une variante de la gymnastique posturale qui suit les principes de la méthode Mézières.
Ce type d’activité prévoit de rester dans certaines postures d’étirement de quelques muscles simultanément pendant 10/20 minutes.
Lorsque le patient a appris les exercices qu’il doit faire, il peut continuer à la maison, le plus gros problème est que les personnes, en général, ne font pas la gymnastique régulièrement à la maison.


Je ressens la douleur dans la région lombaire du dos, pourquoi dois-je faire  de la gymnastique pour le cou ?

La colonne vertébrale est différente  des autres parties du corps, en effet, le dos n’est pas sujet à tendinite, bursite articulaire et déchirure musculaire. Les maladies les plus fréquentes qui peuvent affecter la colonne vertébrale sont les suivantes:

  • blocs vertébraux,
  • rupture des disques intervertébraux,
  • dysfonctionnements des ligaments ou des capsules articulaires.

Presque tout le monde a au moins une partie de la colonne vertébrale rigide, la partie supérieure et la partie inférieure deviennent hyper-mobiles pour compenser. L’objectif est de rendre plus flexible les vertèbres « verrouillé » et stabiliser les plus souples.

La gymnastique posturale ne se limite jamais à la zone de la la colonne vertébrale douloureuse, parce que le corps est une chaîne d’os reliés entre eux par des articulations et des muscles.

Certains muscles proviennent des vertèbres lombaires et se termine sur les cervicales ou les épaules , d’autres proviennent de la région lombaire jusqu’au  bassin, la hanche et le fémur

 

 

Que dois-je faire si certains exercices de gymnastique posturale me font mal ?

L’important est de faire seulement les exercices qui ne causent pas de douleur, un peu de gêne peut être ressentie.

Certains mouvements peuvent réduire les symptômes et d’autres l’aggraver, il faut donc faire attention à ne pas aggraver une maladie déjà présente.

Si on saute un exercice douloureux, les effets de  la thérapie de la gymnastique posturale mackenzie seront les mêmes, le patient peut éventuellement remplacer un exercice par un autre.

 

Combien de séances de gymnastique posturale sont nécessaires pour réduire la douleur ?

Il faut effectuer au moins deux mois de traitement régulier pour se sentir mieux, mais l’activité de prévention serait utile pendant au moins neuf mois par an. 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

http://www.fisioterapiareggio.com

© Scott Maxwell – fotolia.com

Laisser un commentaire