Électrostimulation

Qu’est-ce l’électrostimulation ?
Les courants de Kotz ont été inventés dans les années 70 par le Docteur russe Kotz, ils étaient utilisés pour l’entraînement des athlètes , pour préparation des Jeux olympiques.

Ils sont maintenant utilisés dans le monde entier aussi bien dans le sport que dans la thérapie.
Les courants de Kotz sont de type excito-moteur, c’est à dire qu’ils induisent la contraction du muscle.
La fréquence moyenne donne un effet de contraction maximale avec le minimum de fatigue musculaire.

renforcement actuel, les nerfs, les tendinites, contractures musculaires, étirements, des larmoiements
Des patients post-transplantation chirurgie du ligament croisé antérieur qui renforce les quadriceps.

Les courants de Kotz sont de type alternatif, et  bidirectionnel et sinusoïdaux à 2500Hz, la durée d’impulsion est de 10 secondes suivie d’une pause de 50 secondes.
Le Docteur Kotz  appliqua ces paramètres après avoir découvert  que :

  • après 12/15 secondes, le muscle se fatigue énormément
  • une pause de seulement 20/30 secondes provoque le relâchement du  nerf qui se contracte de moins en moins.

La meilleure façon d’appliquer le courant au patient est de coller de  2 à 4 électrodes adhésives qui permettent un contact avec la peau. À la fin du cycle de thérapie,  ces électrodes sont données au patient, ce qui garantie une hygiène maximale.


L’appareil a de  2 à 4 prises pour pouvoir stimuler les muscles plus grands d’une manière plus complète.
Les électrodes sont positionnées à proximité des extrémités du muscle pour provoquer la contraction de plus de  fibres musculaires possibles.

 

Quels sont les effets biologiques de l’électrostimulation ?

Les courants de Kotz provoquent la contraction des fibres musculaires innervées normalement. Ce traitement agit plus en profondeur par rapport à des impulsions de basse fréquence, car la résistance de la peau est inversement proportionnelle à la fréquence des courants circulant à travers elle.
Le patient ressent peu de gêne car l’utilisation de cette fréquence  stimule les terminaisons nerveuses motrices,  et non celles de la  douleur.

 

Quels sont les effets thérapeutiques de l’électrostimulation ? Pourquoi utilise -t- on ces courants ?

la douleur actuelle, les nerfs, les tendinites, contractures musculaires, étirements, des larmoiements, de l'enflure, œdème, inflammation, douleur, blessure, coup de couteau, l'arthrite, post.intervento, personnes âgées, post-chirurgie, la physiothérapie et la réadaptation, le dos, lombaire, sacrée, douleur au cou, cervicobrachialgia, sciatique, lombocruralgia, les sports, les joueurs, le travail acharné, volley-ball, basket-ball, le cyclisme, la neuropathie, une maladie discale, hernie discale, protrusion, renflement
La jambe du patient soulève tout en appliquant des courants de Kotz.

L’effet thérapeutique est d’améliorer le tonus  et le tropisme musculaire, ainsi  la force et la masse musculaire traitées augmentent.
L’indication en physiothérapie est  pour les patients qui ont une atrophie due à une non utilisation, donc:

  • dans les phases  post-opératoire;
  • après une blessure qui  a immobilisée un membre;
  • à la suite d’une fracture;
  • chez les patients atteints de scoliose idiopathique, bien que dans ce cas ce soit une méthode dépassée.

Il est important que les courants de Kotz soient utilisés correctement, c’est-à-dire que  le patient doit bouger le membre le membre lorsqu’il reçoit  l’impulsion électrique, sinon l’effet n’est pas significatif.
La puissance émise peut être régler de la machine, et doit provoquer aussi bien une contraction du muscle qu’un soupçon de mouvement.

 

Combien de temps dure le traitement de l’électrostimulation ?

Il faut effectuer un cycle de 10 séances quotidiennes de 20-30 minutes, si le médecin le juge nécessaire, il peut prescrire un autre cycle de traitement à la fin de la première.

 

Quelles sont les contre-indications aux  courants Kotz ?

Le principal inconvénient est le pace-maker car il peut y avoir une interférence avec l’appareil, et donc avec le rythme cardiaque.
Les autres contre sont les suivantes:

  • la grossesse;
  • les tumeurs qui ont donné des métastases;
  • Les implants métalliques;
  • plaies cutanées (dans ce cas, il suffit de déplacer l’électrode dans une zone de peau intacte).

 

 

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

http://www.fisioterapiareggio.com

© Scott Maxwell – fotolia.com

Laisser un commentaire