Comment bien dormir

Beaucoup de personnes veulent savoir comment bien dormir parce qu’il est essentiel pour le bien-être physique et mental.

Ceux qui souffrent d’insomnie essaient rarement de changer les habitudes qui provoquent des troubles du sommeil et l’anxiété.
La cause principale de quelques heures de sommeil est de nature psychologique, le stress, l’anxiété, la dépression et les préoccupations empêchent en effet le repos.

Comment bien dormir

Un sommeil de bonne qualité affecte un examen et une course, il peut également provoquer une chute d’attention et des difficultés de concentration.
Il a été démontré que pour perdre du poids il faut dormir suffisamment, ceux qui dorment peu sont en effet plus susceptibles de prendre du poids.
Même un changement de régime peut améliorer le sommeil et aider à mieux se reposer et à avoir une meilleure journée.
L’eau potable aide à mieux vivre.
De même, choisir un bon matelas et un bon oreiller peut aider à changer la qualité de sommeil.
Ils ne doivent pas être chers ou les meilleurs, sauf s’il y a des problèmes de santé graves.
Ils doivent simplement être confortables et garder la colonne vertébrale alignée de façon correcte.

 

L’oreiller pour dormir

La forme de la colonne vertébrale n’est pas égale pour tout le monde. C’est pourquoi un oreiller peut être approprié pour une personne, mais pas pour d’autres.
Lors du choix d’un oreiller, il faut opter pour un oreiller confortable qui soutien également le cou et la tête.
Si un oreiller garde la tête trop haute ou trop basse, l’on risque de passer de nombreuses heures avec le cou dans une mauvaise position.

Il ne faut pas être surpris si lors du réveil l’on ressent le mal à la tête.
La plupart des oreillers possèdent une enveloppe en plastique.
Lorsqu’on l’achète, on recommande de ne pas enlever le plastique, de le mettre dans une taie d’oreiller et d’essayer de dormir pendant 10 ou 15 minutes.
Les personnes qui dorment souvent dans différents hôtels ou sous tente devraient garder un oreiller spécial en valise ou mettre un petit oreiller en forme de saucisse dans la taie d’oreiller seulement pour garder le cou plus haut.
Pour dormir en avion ou en voiture, il y a des oreillers gonflables ou remplis de sable en forme de « C » que l’on met autour du cou.

 

La position au lit

Chaque personne a sa propre position préférée pour dormir, cependant pas tout le monde connaît les conséquences de certaines postures.
Quand une personne dort sur le ventre, elle garde les muscles du cou en tension et peut provoquer des douleurs cervicales le matin, cela ne provoque toutefois pas de mal de dos (sauf dans des rares exceptions).
Dormir sur le côté est peut-être la position meilleure, ceux qui ont la douleur de la hanche ou la pubalgie peuvent toutefois se sentir mieux s’ils gardent un oreiller entre les jambes.
Les personnes qui souffrent de reflux gastro-œsophagien, notamment les femmes enceintes, doivent garder la tête plus haute que l’estomac.
Le truc pour soulever la tête pendant que l’on dort sur le côté est de mettre quelque chose sous les pieds du lit (par exemple deux livres) afin de soulever le haut du corps.

 

La position et l’orientation du lit selon le Feng Shui

Appliquer les principes du Feng Shui à son propre lit peut donner de nombreux avantages et contribuer à se réveiller reposés.
Le Feng Shui a beaucoup de principes pour un positionnement correct du lit, il faut toutefois tenir en compte les caractéristiques de sa chambre. Par exemple, la notion de « contrôle de la position » explique comment trouver la meilleure position du lit selon une école de pensée Feng Shui.

La position du lit par rapport à la porte
Le premier principe du « contrôle de la position » précise que la position du lit par rapport à la porte est beaucoup plus importante que l’orientation cardinale, à savoir il ne faut pas regarder si le lit est orienté vers Est, Ouest, Nord ou Sud. L’on peut bien reposer et placer le lit selon le reste des éléments présents dans la chambre, comme la porte.
Certains livres conseillent de dormir avec la tête vers le Nord pour un meilleur alignement avec le champ magnétique terrestre, cependant il n’a pas été démontré une amélioration de la qualité du sommeil.

La distance entre le lit et la porte
Le deuxième principe du « contrôle de la position » stipule que le lit doit être autant loin que possible de la porte. Si la porte est à gauche, la meilleure position pour le lit est dans le coin le plus loin à droit et vice versa ; si la porte est au centre, la meilleure position est l’angle à gauche ou à droite de la chambre.
Plus le lit est loin de la porte, plus l’on ressent d’avoir le contrôle sur l’espace et sa propre vie, ayant donc assez de temps pour faire face aux événements.

La vue de ceux qui dorment
Selon le troisième principe du « Feng Shui », la position du lit devrait permettre à ceux qui dorment d’avoir une vue plus large de la chambre. Une vue plus étroite peut limiter l’énergie et la vision de la vie de ceux qui dorment. Plus d’espace il y a devant le lit, plus sa propre vie s’élargit, transpire et s’améliore. Pour cette raison, le Feng Shui recommande de ne pas placer les pieds du lit contre le mur, car il peut empêcher une carrière et provoquer des problèmes aux pieds et aux hanches. En outre, placer le lit directement sur un côté du mur (sans aucun espace entre le côté du lit et le mur) peut donner une sensation d’étouffement, de limitation et d’avoir moins de flexibilité dans la vie.

La vue de la porte de la chambre
Selon le quatrième principe du « contrôle de la position », la porte doit être bien visible du lit.
Cela signifie que lorsqu’un individu est allongé sur le dos – au milieu du lit (quand l’on dort seuls) ou sur un côté du lit (quand l’on dort avec un partenaire) – il peut ouvrir les yeux et voir immédiatement la porte sans se bouger.
S’il faut faire un effort pour voir qui ou ce qui va entrer de la porte, la position du lit ne respecte pas ce principe.

Mauvaise position,feng shuiLa ligne directe à partir de la porte
Le cinquième principe du « contrôle de la position » affirme que le lit ne devrait pas rester sur la ligne directe de la porte d’entrée. Si le lit est dans cette position, l’énergie de la porte vient tout droit et trop puissamment au milieu du lit. Cela peut provoquer des troubles le long de la ligne médiane du corps. Plus l’on dort loin de la porte et plus la vue de la chambre est grande, plus l’individu sent d’avoir le contrôle de sa propre vie et des espaces.
Voir la porte du lit signifie que la personne se sent prête à affronter n’importe quoi. Il sent qu’il a la commande et qu’il peut voir les résultats positifs dans de nombreux aspects de la vie.

 

Mieux dormir quand une personne est malade

Si une personne a le rhume ou la grippe, tout ce qu’elle souhaite est d’aller au lit et dormir.
Mais quand il voit la chambre, il comprend qu’il ne peut pas se reposer.
S’il se coucher avec une autre personne, les deux peuvent risquer de perdre le sommeil.
Pourquoi est-ce que cela se passe ?
En plus du malaise provoqué par les symptômes, le nez bouché et la congestion en général forcent l’individu à respirer par la bouche et non par le nez.
Par conséquent, lorsque l’on est couché la congestion s’aggrave.

Les façons pour mieux dormir avec le rhume

  1. L’on peut boire une boisson très chaude et sans caféine avant de se coucher, comme un thé aux herbes et au miel, le miel et l’eau chaude, le café décaféiné ou un bouillon léger. Ces remèdes naturels peuvent libérer les voies nasales, apaiser le mal de gorge et aider à dormir.
  2. L’on peut dissoudre un bonbon dur dans la bouche avant de se coucher pour humidifier la gorge et l’on peu garder une bouteille d’eau à proximité en cas de toux pendant la nuit.
  3. Si possible, il est préférable de s’endormir sans prendre des médicaments pour dormir car ils peuvent provoquer une dépendance.
    Il vaut mieux d’utiliser des remèdes naturels, par exemple l’on peut appliquer le baume du tigre sur la poitrine ou inhaler l’huile essentielle d’eucalyptus.
  4. L’on peut verser quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus sur la taie d’oreiller, le nez devrait donc rester libre la nuit.

 

Dormir en été

L’on devrait rester au frais pendant les nuits d’été chaudes afin de bien dormir.
Lorsque l’été s’approche, il y a également la survenue des nuits chaudes et la chaleur est l’une des choses les plus pires pour dormir.
La même chose arrive aux femmes en ménopause en raison des bouffées de chaleur.
Pour rester au frais et mieux se reposer en été, l’on peut suivre ces 7 conseils :

1. L’on peut éviter de s’entraîner le soir
Ceci est très important et peut faire une différence tout au long de l’année. S’entraîner à tout moment de la journée provoque une augmentation significative dans la température corporelle, parfois pour quelques heures. L’augmentation de la température corporelle et du métabolisme peut provoquer des troubles du sommeil et s’il est chaud à l’extérieur, il est pire. La solution est très simple : il faut anticiper la séance d’entraînement.

2. L’on peut utiliser la glace
Si l’on n’a pas la climatisation, un truc simple pour refroidir l’air est de placer un bol rempli de glace devant le ventilateur. Ceci permet de refroidir l’air et de contraster la chaleur et l’humidité, permettant ensuite de dormir un peu.

3. L’on peut garder un peu d’eau glacée à côté
Il s’agit d’une autre solution simple.
Si une personne se réveille pendant la nuit et ne parvient pas à dormir, boire une gorgée d’eau glacée peut rapidement réduire la température corporelle.
Il peut également être utile d’avoir une serviette mouillée d’eau froide à coté pour se tamponner le front.

4. L’on peut dormir autant en bas que possible
Ce conseil dépend de la situation, il faut toutefois se rappeler que la chaleur va vers le haut.
S’il n’y a aucun autre remède, l’on peut rester plus en bas.
Certaines personnes déplacent leur chambre au rez-de-chaussée ou dorment plus près du sol.

 

Les habitudes saines pour le sommeil des enfants

Il faut établir un horaire de sommeil et le respecter
Les enfants doivent se coucher et se lever tôt, environ au même horaire chaque jour, sans se soucier s’ils doivent aller à l’école.
Un horaire de réveil ordinaire permet de mieux vivre et aide à s’endormir plus rapidement et au bon moment de la nuit.

Il faut faire de l’activité physique tous les jours. Il faut faire pratiquer de l’activité physique à l’enfant tous les jours. L’activité physique doit devenir une habitude quotidienne à un jeune âge pour maintenir une routine saine tout au long de la vie.

Il ne faut pas se coucher le ventre vide. Il faut vérifier que l’enfant ne se couche pas le ventre vide. L’on peut lui préparer un en-cas léger, comme un verre de thé avec des céréales ou quelques fruits. Il fau éviter un repas lourd 1 ou 2 heures avant de se coucher parce qu’il peut interférer avec le sommeil.

Il faut éviter les produits contenant de la caféine. L’enfant doit éviter les produits qui contiennent de la caféine en fin d’après-midi/soirée. Il ne faut pas oublier que certains aliments contenant de la caféine, en plus du coca et du café, sont : le thé froid, certains types de cola, les boissons énergisantes et les chocolats.

Les bébés peuvent avoir un trouble du sommeil, les parents devraient éviter de laisser l’enfant seul à pleurer et on recommande de le caresser et le conforter pour éviter l’anxiété de séparation.

 

Les remèdes naturels

Parmi les remèdes naturels pour dormir de façon détendue et insouciante il y a l’alimentation saine, l’activité physique régulière, les techniques de relaxation et certains produits de phytothérapie, par exemple la valériane qui aide à s’endormir.