Douleur au pénis

La douleur au pénis peut être perçue comme une nuisance à l’intérieur ou à l’extérieur de l’organe génital masculin.

Le pénis est un organe externe de l’appareil reproducteur masculin qui se compose de plusieurs parties :

  • racine : relie le pénis à la paroi abdominale,
  • corps,
  • gland (le bout du pénis),
  • urètre : tube qui transporte le sperme et l’urine en dehors du corps.

La douleur peut partir brusquement ou la gêne peut se développer progressivement et persister au fil du temps.

douleur au pénis
La douleur peut s’étendre sur toute la surface ou bien être plus intense sur le côté gauche ou droit.
La douleur au pénis peut varier d’un mal sourd à un type de fourmillements ressemblant à une petite décharge électrique et peut être provoquée par plusieurs pathologies :

 

Cause de la douleur au pénis 

La douleur au pénis se produit dans les cas suivants :



Maladie de La Peyronie
La maladie de La Peyronie est une inflammation qui provoque la formation d’une fine couche de tissu cicatriciel (appelé plaque) sur les côtés du pénis.
Pendant l’érection, le pénis se plie.
La maladie peut provoquer des douleurs durant l’érection à l’intérieur du pénis.

Priapisme
Le priapisme provoque une érection douloureuse spontanée, même lorsque l’homme n’est pas excité sexuellement.
Le priapisme est fréquent :

  • chez les enfants âgés de 5 à 10 ans,
  • chez les hommes de 20 à 50 ans.

Le priapisme d’origine veineuse doit être soigné le plus tôt possible ou il peut provoquer des dommages permanents au pénis au point d’empêcher complètement les érections.
Les causes sont les suivantes :

Balanite
La balanite est une infection du gland (elle peut s’étendre au prépuce) qui provoque des douleurs et brûlures dans ces parties du corps.
Elle affecte généralement les hommes et les garçons non circoncis ou qui ne se lavent pas régulièrement le prépuce.
La balanite est une infection provoquée par :

  • une bactérie ou un champignon qui se contracte par transmission sexuelle,
  • une réaction allergique aux savons, parfums et autres produits.

En plus de la douleur, on peut noter l’apparition :

  • d’une tache rouge sur le gland,
  • de sécrétions jaunâtres ou blanchâtres,
  • d’une sensation de brûlure et des démangeaisons,
  • d’un gonflement.

Dans les cas graves qui ne répondent pas au traitement, le médecin peut recommander une biopsie du gland pour comprendre s’il y a d’autres troubles en même temps.



Infections sexuellement transmissibles
L’infection d’une maladie sexuellement transmissible peut provoquer des douleurs au pénis.
Les maladies sexuellement transmissibles qui provoquent la douleur sont les suivantes :

  1. chlamydia,
  2. candida,
  3. gonorrhée,
  4. herpès génital,
  5. syphilis.

Infection des voies urinaires
L’infection des voies urinaires (par exemple la cystite) est très fréquente chez les femmes, mais se retrouve également chez les hommes. Les chances de contracter une infection augmentent quand on est immunodépressif, c’est-à-dire lorsque on a un système immunitaire affaibli.
Autres causes possibles :

  • Avoir une obstruction dans les voies urinaires,
  • avoir des rapports sexuels avec une personne infectée,
  • hypertrophie de la prostate.

Prostatite
La prostatite est une inflammation de la prostate, elle peut être aiguë ou chronique.
Les symptômes de cette maladie sont :

Lésions
Comme toute autre partie du corps, le pénis peut être endommagé en raison d’une blessure qui provoque des picotements, insupportables.
Les causes sont multiples :


  1. accident de voiture,
  2. brûlures,
  3. avoir des relations sexuelles non douces,
  4. porter un anneau autour du pénis pour prolonger une érection,
  5. au cours d’un rapport sexuel orale les dents ou un piercing peuvent provoquer des douleurs dues au frottement,
  6. insérer des objets dans l’urètre. Dans ce cas, la douleur se ressent au toucher.

La rupture du frenulum (ou frein du pénis) est une lésion partielle ou complète du lambeau de la peau qui relie le prépuce au pénis.
La lésion peut se produire pendant les rapports sexuels et causes des douleurs et des saignements.

Phimosis et Paraphimosis
Le phimosis se produit chez les hommes non circoncis quand le prépuce est trop étroit et qu’il n’est pas possible de découvrir le gland.
C’est l’une des principales causes de la douleur au pénis chez les enfants.
Elle se produit à cause de :

  • balanite,
  • lorsqu’une lésion provoque une fibrose dans le prépuce,
  • manque de développement du prépuce chez les enfants.

Une pathologie liée, le paraphimosis se produit quand le prépuce est rétracté et qu’il ne peut pas revenir à sa position initiale.
Le gland reste découvert.
Le paraphimosis est une urgence car il peut empêche d’uriner et peut entraîner la mort du tissu pénien.

Tumeur
Le cancer du pénis provoque une douleur du gland, heureusement cette maladie est rare.
Certains facteurs de risque augmentent la probabilité de contracter la maladie :

Douleur au pénisLe cancer du testicule se produit dans la glande testiculaire.
Parmi les symptômes du cancer du testicule on trouve :

  • masse ou nodule palpable dans les testicules ;
  • douleur dans le scrotum, au bas ventre et à l’aine ;
  • une forte douleur lombaire (uniquement en cas de cancer avancé avec métastases) ;
  • accumulation de liquide dans le scrotum ;
  • augmentation  ou diminution de la taille du testicule.

 

Qu’est-ce qui provoque la douleur au pénis pendant les rapports sexuels ?

Ressentir une douleur durant les rapports sexuels influence la performance sexuelle. Il peut ainsi y avoir des effets psychologiques tels que la peur de la pénétration qui provoque l’impuissance psychologique.

Il existe plusieurs causes possibles de douleur pendant les rapports sexuels :

  • Infection : la douleur peut survenir en raison d’infections par le virus de l’herpès ou la gonorrhée.
  • Problèmes de prépuce : un prépuce étroit (phimosis), lacération par frottement et une inflammation peuvent provoquer des douleurs.
  • Déformation du pénis : des maladies comme un hypospadias ou tissu cicatriciel de traumatismes antérieurs peuvent entraîner des rapports sexuels douloureux.
  • Tumeurs (bénignes ou malignes) ainsi que les calculs des voies urinaires peuvent provoquer de la douleur.
  • Priapisme : c’est une érection qui n’est pas d’origine sexuelle et souvent douloureuse et prolongée.
  • Allergie : certains hommes ont une réaction allergique aux sécrétions vaginales ou aux produits chimiques présents dans les contraceptifs.
  • Il y a plusieurs raisons qui expliquent le fait qu’un homme puisse ressentir une gêne durant les rapports sexuels.
    Quand on n’a pas de rapports sexuels (ou masturbation) pendant un certain temps, on ne devrait pas nécessairement ressentir une douleur.
    Il faut toutefois prendre en compte d’éventuels problèmes survenus de par le passé pendant la période d’abstinence.



 

Traitement de la douleur au pénis

Si on ressent de la douleur pendant la pénétration, il est conseillé d’utiliser un lubrifiant pour rendre plus agréable les rapports sexuels.
Le manque de lubrification peut tirer la peau du pénis de façon douloureuse pendant l’activité sexuelle.
Ceux qui n’ont jamais utilisé un lubrifiant peuvent en essayer un à base d’eau avec un pH équilibré : ce type ne contient pas de substances irritantes et est conçu pour ressentir l’humidité naturelle de la femme.

Si la douleur se ressent seulement dans une certaine position, il faut alors changer de position. Cela permet d’avoir un meilleur contrôle de la profondeur et de l’angle de pénétration.

 

Alimentation pour la douleur au pénis

En général, l’alimentation peut favoriser ou combattre :

  1. l’inflammation,
  2. le gonflement,
  3. l’hypersensibilité du gland.

Selon l’hygiénisme naturel, la meilleure alimentation est végétalienne et vivante. Il faut donc manger :

  1. des fruits et légumes crus,
  2. des fruits à coque (comme les noix),
  3. des pommes de terre,
  4. des légumineuses fraîches.

Le régime du groupe sanguin change en fonction du groupe sanguin d’un individu parce qu’il y a des aliments qui sont tolérés par les personnes d’un groupe mais qui peuvent causer des symptômes aux autres.
Tout le monde devrait suivre un régime particulièrement riche en protéines avec beaucoup de légumes (chicorée, salade, céleri, etc.).
Les aliments à éviter pour tout le monde sont :

  • le lait et les produits laitiers,
  • les aliments frits et fumés,
  • les céréales contenant du gluten, comme la pizza, qui contient également des produits laitiers,
  • les chewing-gums, car ils contiennent des édulcorants,
  • un excès de fruits et de fruits à coque.

Ces théories alimentaires sont contraires à la prise de médicaments et recommandent plutôt des remèdes naturels comme :

  • cataplasme de terre ou de ricotta,
  • frictions à froid,
  • beaucoup de sport.

 

Douleur au pénis après un rapport sexuel

Il peut arriver que le pénis fasse mal après un rapport sexuel, les causes sont multiples :

  • mauvaise lubrification,
  • frottement excessif du pénis,
  • traumatisme pendant les rapports sexuels.

Si la douleur est accompagnée d’une éruption cutanée, d’un gonflement, etc., il est probable que le deuxième symptôme soit expliqué par l’une des causes précédemment répertoriées.
Le médecin peut prescrire l’application d’une crème à base de vitamines sur le pénis après un rapport sexuel.
Une lotion avec les substances actives suivantes pour soulager le gland :

  • Acétyl L-carnitine,
  • L-arginine pour aider à la circulation sanguine.

Douleur au pénis en érection

Maladie de La Peyronie
Dans la maladie de La Peyronie, le principal symptôme est la douleur du pénis en érection. Au fil du temps, la douleur a tendance à s’estomper, mais les hommes ont des difficultés à avoir une érection. Ce symptôme est appelé dysfonction érectile.
La cause de la maladie de La Peyronie est inconnue, elle survient plus fréquemment chez les hommes âgés de 40 ans.
Cette pathologie peut provoquer des altérations du débit sanguin vers le pénis.

Érections pendant le sommeil
Certains hommes sont atteints d’une pathologie appelée parasomnie qui peut provoquer des érections douloureuses.
Ces érections se produisent pendant une phase de sommeil : le sommeil paradoxal (REM).
Cela provoque des durcissements et des douleurs du pénis qui réveillent l’homme fréquemment.
Si le sommeil est perturbé, cela finit par perturber la qualité de vie.
Cette maladie est rare et commence après la quatrième décennie de vie.
Les symptômes s’aggravent progressivement avec l’âge.

Étant donné que ce symptôme se produit uniquement la nuit, selon le régime alimentaire du groupe sanguin et selon la médecine naturelle, les aliments consommés au dîner peuvent en être la cause.

 

Le médecin peut prescrire certains médicaments pour la douleur au pénis :

  • Propranolol : bêtabloquant
  • Paroxetine : antidépresseur

Les antidépresseurs traitent des érections nocturnes douloureuses. Le problème n’est pas considéré comme psychiatrique.

Injections dans le pénis
Les résultats d’une chirurgie de la prostate (comme le retrait d’un cancer) peuvent entraîner une diminution de l’érection. Un traitement efficace consiste en des injections dans le pénis, même si aujourd’hui ce traitement est dépassé par des médicaments tels que le sildénafil ou le tadalafil sous forme de comprimés.

Le médecin peut prescrire des médicaments vasodilatateurs à injecter dans les corps caverneux du pénis avant un rapport :

  • Alprostadil (Caverject)
  • Papavérine
  • Phentolamine, par exemple Regitine

Les injections dans le pénis peuvent provoquer des effets indésirables :

  • Douleurs au point d’injection.
  • Le trou d’aiguille dans un tissu riche en vaisseaux sanguins peut provoquer des saignements.
  • Si le dosage est trop élevé, on obtiendra alors une érection prolongée et douloureuse.

On doit utiliser ce médicament sous avis médical.

Appareil sous vide
Une autre source de douleur est provoquée par les dispositifs d’érection sous vide. Ces dispositifs sont d’utilisation médicale pour les hommes qui ont une incapacité à avoir une érection.

Priapisme
Chez les hommes, le priapisme est une érection douloureuse et prolongée du pénis. Pendant le durcissement, le pénis peut avoir un débit sanguin élevé ou faible.
Le Priapisme est une urgence médicale. De nombreux médicaments peuvent augmenter les chances de développer le priapisme.
Heureusement, c’est une maladie rare.

Utilisation excessive
Toutes les causes de la douleur au pénis ne sont pas le symptôme d’une maladie grave.
L’utilisation excessive du pénis durant l’activité sexuelle peut provoquer des douleurs durant l’érection au niveau du gland et de la couronne (zone circulaire à la base du gland). Il est recommandé de suspendre les rapports sexuels pendant quelques jours.

Suggestions : si on frotte trop le pénis, cela va provoquer de la douleur comme pour n’importe quel autre tissu. Le pénis va devenir douloureux et sensible.
Il existe des substances irritantes qui peuvent provoquer une inflammation sur la peau.
L’utilisation de ces produits crée une érection douloureuse.
La douleur est ressentie à l’extérieur du pénis.
On recommande d’éviter l’utilisation de lubrifiants irritants sur le pénis.

 

Comment éviter de ressentir de la douleur dans le pénis ?

On peut prendre certaines mesures pour réduire le risque de douleur, tels que :

  • utilisation des préservatifs lors des rapports sexuels,
  • éviter des relations sexuelles avec des partenaires qui ont une infection active,
  • éviter les mouvements brusques qui peuvent plier le pénis,
  • effectuer la circoncision quand on a des infections au prépuce de façon répétitive,
  • avoir une bonne hygiène personnelle.