Yeux rouges

INDEX

Les « yeux rouges » est un terme générique utilisé pour décrire les yeux rougis, irrités, enflammés et avec les vaisseaux sanguins dilatés.

En outre, ils peuvent être un symptôme de :

  • Hémorragie sous-conjonctivale ou lésion des vaisseaux sanguins,
  • Blépharite ou une inflammation de la paupière,
  • L’inflammation des glandes sébacées et des paupières,
  • Effets particuliers des lentilles de contact pour créer un effet yeux rouges.

Les yeux rouges peuvent varier d’un rouge brillant qui recouvre entièrement la sclérotique quelques vaisseaux sanguins élargis qui ressemblent à des lignes ondulées rouges ou roses dans la sclérotique (partie blanche de l’œil).

Causes des yeux rouges

Allergie
Les yeux rouges sont souvent appelés «yeux d’allergie » étant donné que la rougeur des yeux est souvent un indicateur de réactions allergiques.
Lorsque le système immunitaire réagit à une substance étrangère, telle que:

  • Le pollen,
  • les poils d’animaux,
  • poussière
  • substances chimiques présente dans le maquillage ou dans les lentilles de contact,

Il  a une réaction inflammatoire et libère de l’histamine pour « combattre » les allergènes mis en cause.
En conséquence, l’histamine libérée provoque une dilatation des vaisseaux sanguins dans l’œil, ce qui les rend rouge et provoque le larmoiement.
Selon la médecine traditionnelle, le traitement prévoit d’éviter si possible les allergènes ou de prendre des médicaments recommandés par le médecin comme le collyre antihistaminique pour contrôler les symptômes de la rhinite allergique.

Lentilles de contact
L’un des principaux responsables des yeux rouges est l’utilisation excessive des lentilles ou de la saleté qui peuvent maintenir une superficie irritante ou maintenir  des microbes en contact avec les yeux.
Avoir les yeux rouges, tout en portant des lentilles pourrait être le signe d’une infection oculaire grave, telle que la kératite due à des champignons.
Si les yeux deviennent rouges lorsque l’on porte des lentilles de contact, les retirer immédiatement et aller chez l’ophtalmologiste.
Les lentilles de contact peuvent également aggraver le syndrome de l’œil sec, étant donné qu’en général, elles réduisent la quantité d’oxygène atteignant la cornée et peuvent limiter la production normale de liquide.
Il est possible de réduire le risque des yeux rouges provoqué par les lentilles de contact si les lentilles sont gardées propres et désinfectées, et si on les remplace suivant les indications de l’ophtalmologiste.
Le médecin peut recommander les lentilles journalières jetables ou un type de matériau différent pour les lentilles de contact, comme les lentilles de contact rigides « perméables au gaz ».
Il existe des gouttes humidifiantes qui peuvent être appliquées aux yeux, après avoir mis les lentilles de contact.

Le syndrome de vision à l’ordinateur
Les yeux rouges, fatigués et la brûlure peuvent se vérifier si on fixe un écran d’ordinateur pendant trop longtemps.
Une des raisons, c’est que lorsque l’on travaille à l’ordinateur, on bat moins les paupières, donc la superficie de l’œil s’assèche.
Les conseils pour réduire la fatigue des yeux à l’ordinateur sont de :

  • Faire des pauses fréquentes lorsqu’on travaille à l’ordinateur,
  • Toujours porter des lunettes.

Le collyre lubrifiant peut aider à garder les yeux humides.

Blépharite
La Blépharite provoque une inflammation de la paupière et des cils, elle peut être causée par une mauvaise hygiène de la paupière. Les causes les plus fréquentes de la blépharite sont:
1. glandes sébacées des paupières,
2. réactions allergiques,
3. infections bactériennes
4. poux sur les cils.

En cas de blépharite, on peut noter :

  • Une sensation de sable,
  • Une sensation de brûlure dans les yeux,
  • Un larmoiement excessif,
  • Des démangeaisons,
  • Des paupières rouges et gonflées,
  • Des yeux secs,
  • Des croûtes sur les paupières.

Cette maladie n’est pas contagieuse et ne provoque généralement pas de dommages permanents aux yeux.

Uvéite
L’uvéite est l’inflammation de l’uvée de l’œil, elle peut provoquer des rougeurs, de la douleur, une vision floue, des corps mous qui flottent dans le corps vitré et une photophobie.
Les symptômes de cette maladie peuvent apparaître soudainement et peuvent s’aggraver très rapidement.
L’uvéite doit être traitée rapidement, car si on attend trop longtemps, on risque de rencontrer des complications, telles que :

Yeux secs
Les larmes protègent les yeux car ils lubrifient, nourrissent et protègent la surface de l’œil.
Lorsque les larmes manquent, les yeux peuvent devenir secs et irrités. Le dessèchement chronique peut provoquer une inflammation de la surface de l’œil et la dilatation des vaisseaux sanguins.

Chalazion
Le chalazion est un kyste de la paupière, qui se forme en raison d’une inflammation chronique des glandes qui produisent le composant lipidique des larmes. S’il est de grandes dimensions, il peut être gênant à cause du frottement et peut provoquer un astigmatisme et une douleur à l’œil en raison de la pression sur la cornée.

Orgelet
L’orgelet est une inflammation des glandes sébacées à la base des cils, associée à  la formation d’un bourrelet qui contient du pus; il est gênant, et donne la sensation d’avoir quelque chose dans l’œil.

Lésions
La rougeur peut se produire à la suite d’une blessure à l’œil.
Les vaisseaux sanguins de l’œil s’agrandissent et se dilatent pour stimuler les cellules à guérir et pour réparer le dommage.

Kératite ou inflammation de la cornée
Si la cornée de l’œil s’infecte, les vaisseaux sanguins voisins se dilatent et se gonflent en raison de l’arrivée des cellules qui combattent l’infection. Ces cellules peuvent causer une rougeur visible.

Ulcère de la cornée
Il s’agit d’une plaie ouverte sur la cornée. Généralement, la cause est une infection de la cornée, un traumatisme ou le port de lentilles de contact.
Comme c’est une urgence médicale, il faut se rendre aux urgences quand il se produit.
Les symptômes sont les suivants :

  • Yeux rouges,
  • Douleur aux yeux,
  • Photophobie,
  • Réduction du champ visuel,
  • Sensation d’avoir du sable dans l’œil,
  • Larmoiement excessif.

Hémorragie sous-conjonctivale
Un capillaire cassé provoque souvent une hémorragie sous-conjonctivale.
Lorsque les vaisseaux sanguins se rompent, ils saignent, et diffusent le contenu sous la conjonctive.
L’hémorragie sous-conjonctivale peut être causée par les éternuements, la toux, des efforts, des vomissements, des traumatismes, de l’hypertension artérielle, du diabète et, parfois, par certaines maladies du sang.

Yeux rouges,roses,conjonctivite,allergie,infectionConjonctivite
Egalement appelée «œil rose», la conjonctivite est l’une des infections les plus fréquentes (et contagieuses) de l’œil, notamment chez les enfants  scolarisés.
La conjonctive est la membrane mince et transparente qui recouvre la sclérotique et les paupières.
La conjonctivite consiste en l’infection de la conjonctive, elle peut être causée par des allergies, des bactéries, des virus ou des substances toxiques.
L’œil rose est très commun, mais n’est généralement pas grave.
Lorsque la conjonctive est infectée, les vaisseaux sanguins à l’intérieur deviennent irritées et gonflent, ce qui donne à l’œil un aspect rouge ou rose.

Glaucome à angle fermé
La glaucome aigu à fermeture de l’angle est une urgence médicale grave qui doit être traitée immédiatement.
Ce type de glaucome grave provoque une rougeur douloureuse qui se produit généralement dans un œil.

Les traumatismes, comme un corps étranger ou une abrasion de la cornée, provoquent une douleur qui dépend de  :

  • Type de traumatisme,
  • Gravité,
  • Localisation.

Le patient a besoin d’un examen approfondi avec la lampe à fente.
Consulter immédiatement un ophtalmologiste si on risque de graves blessures à cause d’un traumatisme ou de la pénétration de corps étrangers.

Rhume et grippe
Les yeux étaient rouges et gonflés, associés à un nez qui coule, sont des symptômes fréquents d’un rhume ou de la grippe.
Les yeux rouges dans ce cas sont causés par une infection ou une obstruction des sinus nasaux, surtout quand ils sont accompagnés par des éternuements et de la toux.

Grossesse
Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent affecter les yeux de plusieurs façons.
Les yeux peuvent devenir rouges, secs, grattent et peuvent devenir sensibles à la lumière.
La grossesse peut également altérer la forme de la cornée et peut développer une intolérance aux lentilles de contact ou bien une vision trouble.
La rougeur des yeux et d’autres symptômes sont généralement temporaires et se résolvent complètement en quelques semaines ou en quelques mois après la naissance.

Fumée de cigarette
Les dangers de la fumée de cigarette sur le cœur, les poumons et les maladies liées au tabagisme sont bien connus, mais saviez-vous que le tabagisme endommage également vos yeux?
En plus d’augmenter de manière significative le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), de cataracte et d’uvéite, la fumée de tabac est un irritant toxique pour les yeux, qui peut également causer des yeux secs, rouges et des yeux qui piquent.

Fumer de la marijuana causent des yeux rouges
Le principal ingrédient psychoactif de la marijuana (THC) provoque une dilatation importante des vaisseaux sanguins de l’œil, produisant une rougeur des yeux qui peut durer plusieurs heures ou voire même plus.

Alcools
La consommation excessive d’alcool peut causer les yeux rouges.
L’alcool réduit l’oxygène dans les globules rouges, ce qui provoque la dilatation des vaisseaux sanguins.

Les risques environnementaux et sur le lieu de travail.
L’air très sec, la poussière, la fumée et l’exposition excessive au soleil sont des irritants notoires qui peuvent causer les yeux rouges, entre autres symptômes.
Les lésions de la cornée causés par les particules du vent comme la sciure de bois, le sable, les morceaux de métal ou de verre peuvent causer une blessure grave aux yeux.
Il faut toujours porter des lunettes de protection si on courre le risque d’avoir un corps étranger dans l’œil, on peut les mettre pour travailler, pour faire du sport ou pour faire des petits travaux autour de la maison, tels que tondre la pelouse.

Insomnie
L’apparence des yeux peut être un signe de fatigue.
Les yeux gonflés et les cernes sont des signes révélateurs que l’on ne dort pas assez.
Attention: frotter les yeux endormis aggrave les symptômes.

Natation
Le chlore et les autres produits pour désinfecter l’eau de la piscine peuvent rougir les yeux.
En outre, les bactéries qui se trouvent naturellement dans tous les types d’eau, y compris les océans, les lacs et les rivières, peuvent causer les yeux rouges.
Si on souffre souvent d’yeux rouges, il est préférable de mettre des lunettes quand on nage avant d’effectuer une plongeon pour éviter les yeux injectés de sang ou irritée après la natation.

Traitement et remèdes pour les yeux rouges

  • Dans le cas où la fatigue est la cause des yeux rouges, il n’y a pas besoin de traitement.
  • Pour les cas plus graves d’yeux rouges qui ne partent pas en peu de temps, il faut une consultation chez un ophtalmologiste.
  • Les collyres sont généralement prescrits pour soulager.
  • Les yeux peuvent avoir besoin d’un lavage avec une solution saline pour enlever les corps étrangers.
  • Si le médecin diagnostique l’œil rose (conjonctivite), éviter de toucher la zone infectée et de frotter l’autre œil parce que cette maladie est très contagieuse.

Régime et alimentation naturelle

Selon le régime alimentaire du groupe sanguin ABO du Dr D’Adamo, certains aliments provoquent une réponse immunitaire inappropriée qui provoque les yeux rouges ainsi que d’autres maladies.
Pour résoudre ce trouble, il faut modifier son alimentation en supprimant les aliments qui ne sont pas adaptés aux personnes du groupe sanguin du patient.
Une personne du groupe O peut manger de la viande (sauf le porc) et du poisson, mais elle doit réduire ou éviter les céréales (en particulier celles contenant du gluten), les produits laitiers (yogourt, fromage, mozzarella, etc.) et les fruits.

Selon l’hygiéniste Shelton et la médecine naturelle de Lezaeta, les yeux sont « victimes » du sang « impur », comme les autres organes.
Pour ne pas avoir les yeux rouges, il faut suivre une alimentation sans protéines animales (viande, poisson, lait et produits laitiers), sans nourriture de la restauration rapide, sans aliments industriels, transformés, élaborés et trop cuits que l’on trouve au supermarché, sans sel et piment.
Les recommandations sont les suivantes :

  • Les aliments parfaits sont les fruits et les légumes crus, les fruits à coque, les graines, les légumes frais et les pommes de terre,
  • Manger seulement quand on a faim,
  • Boire de l’eau distillée, car elle ne contient pas de sels minéraux qui sont nocifs pour le corps,
  • Boire peu et au moins 10 avant les repas,
  • Ne pas prendre de médicament.

Thérapies naturelles pour les yeux rouges

Les traitements naturels et holistiques peuvent beaucoup aider les yeux rouges.
Le traitement conventionnel implique souvent un collyre qui peut entraîner une dépendance au médicament et des effets secondaires.
Ce n’est pas le cas avec des remèdes à base de plantes.
Les plantes telles que Vaccinium myrtillus (myrtille) contribuent à faciliter le transport de l’oxygène et des nutriments à l’œil.
Cette plante a été l’objet de nombreuses études et recherches liées aux yeux.
L’aspalathus linearis (également connu sous le nom de Rooibos, thé rouge d’Afrique ou Red Bush) est un produit qui sert à renforcer le système immunitaire.

    A lire aussi