Toux sèche

La toux sèche est un symptôme qui peut avoir différentes causes.

 

Les causes de la toux sèche sont :

  • Les animaux domestiques dans les environs
  • La fumée de cigarette
  • Le faible niveau d’humidité
  • L’exposition à des substances polluantes
  • Les changements de température de la climatisation
  • L’exposition à la fumée ou à des substances chimiques

 

  • Le nez bouché
  • Les infections des voies respiratoires
  • Le rhume
  • L’asbestose
  • La laryngite
  • L’allergie
  • L’asthme
  • La trachéite
  • Le bronchospasme
  • Le reflux gastro-œsophagien
  • La grippe – l’infection virale
  • La pneumonie
  • Les effets secondaires de certains médicaments

La toux nocturne

Les infections respiratoires sont l’une des causes les plus fréquentes de toux nocturne. Une position non appropriée et un gros dîner peuvent provoquer le reflux gastro-œsophagien, qui à son tour entraîne une toux persistante.

D’autres causes

  1. L’asthme
  2. La sinusite
  3. Le tabagisme
  4. Les maladies du cœur
  5. Le nez qui coule
  6. La réaction allergique
  7. Le régime alimentaire à faible teneur en fer
  8. Les médicaments sur ordonnance

La toux sèche chez les enfants

La toux sèche chez les enfants n’a pas une origine grave.

Pourquoi l’enfant a-t-il la toux sèche ?
Les possibles déclencheurs de la toux sèche chez les enfants sont :

  1. Les infections virales telles que le rhume et la grippe
  2. Respirer l’air sec et chauffé
  3. Le nez qui coule
  4. La laryngite
  5. L’exposition à des allergènes environnementaux ou à des substances irritantes
  6. L’asthme (qui provoque la toux sèche chronique)
  7. La coqueluche (qui provoque la toux sèche pendant des mois)
  8. Le reflux gastro-œsophagien
  9. La pneumonie (surtout chez les enfants en âge scolaire)
  10. Les pneumopathies interstitielles (moins fréquentes chez les bébés et les enfants)
  11. Si le bébé souffre de toux, il vaut mieux consulter le pédiatre.

 

Les possibles symptômes associés à la toux sèche

Il faut noter que la toux n’est pas une véritable maladie, mais plutôt le résultat de quelque chose d’autre.

Selon la cause, l’enfant peut avoir les symptômes suivants, indépendamment de la toux.

Toux et les problèmes de la peaux et des yeux

  • Urticaire
  • Éternuements
  • Éruption cutanée
  • Larmoiement des yeux
  • Pleur
  • Yeux rouges avec démangeaison
  • Essoufflement

 

Toux et les problèmes gastro-intestinaux

  • Diarrhée
  • Vomissement
  • Perte de poids
  • Haut-le-cœur
  • Alimentation insuffisante ou perte d’appétit

 

Toux et les symptômes de la grippe

 

Toux et les problèmes respiratoires

  • Battements de cœur accélérés (ou tachycardie)

 

La toux sèche le matin

Les causes de toux sèche le matin

Les fumeurs
C’est peut-être la raison la plus fréquente de toux matinale quotidienne. Dans des cas extrêmes, les fumeurs peuvent tousser du sang le matin. Lorsqu’on arrête de fumer, l’on peut avoir une toux plus forte qu’auparavant pour une période qui varie selon les cas.

L’asthme
L’asthme est une maladie génétique qui affecte la personne depuis la naissance. Il existe des inhalateurs qui réduisent les symptômes ; leur efficacité n’est toutefois pas certaine.

L’écoulement dans l’arrière-nez
Le mucus des sinus nasaux descend lentement jusqu’à l’arrière de la gorge et en provoque par conséquent l’irritation.
Étant donné que le mucus se déplace vers l’arrière-nez, cette maladie s’aggrave lorsque la personne se couche, souffrant ainsi de toux dès son réveil.

Le reflux gastro-œsophagien
C’est une maladie qui peut provoquer la toux chronique le matin. Le reflux acide monte d’un coup et il est difficile à traiter.
Cette maladie peut également provoquer des brûlures d’estomac et l’œsophagite.

Les médicaments
Les médicaments contre l’hypertension artérielle (les inhibiteurs de l’ECA) peuvent provoquer une toux sèche qui peut devenir persistante le matin.

La BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive)
Le premier signe de BPCO est la toux tous les matins. Cette maladie est provoquée par la bronchite chronique et par l’emphysème.
Elle est caractérisée par la production excessive de mucus et de catarrhe, ce qui entraîne le rétrécissement des voies respiratoires et par conséquent un faible niveau d’oxygène.

bronchite,chronique,toux,mucus

La toux sèche chronique et persistante

Ceux qui souffrent longtemps de toux peuvent avoir la toux sèche chronique.

Les causes de la toux qui ne s’en va pas
L’une des raisons de toux chronique très fréquente est l’écoulement dans l’arrière-nez.
Lorsqu’une personne souffre de sinusite, de rhume ou d’une allergie quelconque, la substance produite par le nez s’écoule à l’arrière de la gorge.

  1. L’asthme est l’une des causes de la toux sèche persistante.
  2. Une autre cause est le reflux gastro-œsophagien qui provoque l’irritation de la gorge et même des poumons.
  3. La toux sèche peut parfois être provoquée par la prise de certains médicaments, surtout des inhibiteurs de l’ECA (l’enzyme de conversion de l’angiotensine).
    Ces médicaments sont généralement pris par les personnes atteintes de maladies des reins, du cœur et d’hypertension artérielle.
  1. Une cause ultérieure de toux sèche persistante est le cancer du poumon.

 

 toux sèche,tousser

La toux après les repas

La toux après les repas peut avoir plusieurs origines.

Les causes
La toux soudaine peut être une conséquence de quelques particules de nourriture ingérée qui bloquent les voies respiratoires.

Parmi les maladies qui provoquent la toux après les repas, on trouve :

Les allergies et les infections
Certaines personnes sont allergiques à certains aliments et ont la toux chronique après les avoir ingérés.
Cela survient notamment lorsque l’on mange de la glace ou d’autres aliments froids, piquants ou gras.
Une réponse immunitaire entraîne la toux immédiatement après les repas.

Les maladies infectieuses du larynx et de l’œsophage peuvent mener à un dysfonctionnement temporaire de l’organe en question et donc à une difficulté à avaler la nourriture et les boissons. La conséquence peut être la suffocation.
Cette situation peut provoquer la toux chronique indépendamment de ce que l’on mange.

Le reflux gastro-œsophagien est provoqué par le dysfonctionnement du sphincter œsophagien inférieur.
Après le repas, le sphincter n’est pas en mesure de retenir la nourriture ainsi que les sucs gastriques dans l’estomac.
Une partie du contenu de l’estomac est donc repoussée en arrière dans l’œsophage.
Cette situation peut provoquer la toux.

diverticule-de-Zenker
Diverticule de Zenker

Une autre maladie est le diverticule de Zenker, dans laquelle une partie de l’œsophage dépasse et provoque la toux après le repas.

Les brûlures d’estomac peuvent provoquer la toux.

La dysphagie est un trouble qui empêche à une personne d’avaler correctement la nourriture.
Le péristaltisme (des contractions musculaires de l’appareil digestif) est absent ou trop faible pour déplacer la nourriture, provoquant ainsi une sensation d’obstruction dans la gorge. Cela entraîne la toux chronique chaque fois que l’on mange quelque chose.

 

Les remèdes naturels pour calmer la toux grâce au miel

Le mécanisme d’action du miel contre la toux n’est pas encore clair. La consistance sirupeuse et lisse semble être très utile afin de réduire l’irritation et les démangeaisons dans la gorge.
En plus de cela, on pense que le miel a des propriétés antibactériennes et antioxydantes.

Une recherche menée sur les jeunes enfants (de plus de 2 ans) montre qu’une petite cuillère de miel prise avant de se coucher est plus efficace pour soulager la toux que certains sirops.
On peut mélanger une petite cuillère de miel à une tasse de lait tiède et la boire avant de se coucher.

L’association de miel et de gingembre à prendre avant de se coucher est un remède très efficace contre le catarrhe.

On peut également mélanger du miel et du jus de citron afin de calmer la toux. Pour préparer ce remède, il faut faire bouillir un citron entier pendant quelques minutes. Lorsque le citron a refroidi, le presser et mélanger le jus à une tasse de miel.
On peut boire une à deux cuillères de ce mélange toutes les quatre heures. Il est utile surtout en cas de toux avec une forte irritation de la gorge.

Un autre remède consiste à ajouter à une tasse d’eau, une cuillère de miel, une cuillère d’origan et quelques gousses d’ail écrasées. Faire bouillir ce mélange pendant dix minutes pour qu’il soit prêt à boire.

 

Le traitement pharmacologique

Les antitussifs
Le traitement de la toux sèche prévoit l’emploi de suppresseurs de la toux.
Ces médicaments calment la toux provoquée par l’inhalation de substances irritantes. La toux sèche est le mécanisme du corps pour éliminer les particules étrangères des poumons.

Clarix toux sèche (Guaïfénesine et Dextrométhorphane)
C’est une marque de sirop pour la toux contenant des ingrédients qui calment l’inflammation de la gorge.
Le sirop Clarix contient en outre le dextrométhorphane, un médicament connu pour son action calmante de la toux.
Il est toutefois réservé aux enfants de plus de 6 ans.

Lysomucil ®
Lysomucil ® est souvent employé pour traiter la toux sèche. La toux gênante la nuit peut empêcher l’enfant de s’endormir.
Le sirop prescrit pour les enfants de plus de 12 ans contient le dextrométhorphane qui calme temporairement la toux pendant 12 heures.

 

Le dosage

Ces sirops pour la toux doivent être pris après consultation médicale.
Prendre le sirop en suivant le dosage correcte est la clé pour se libérer de la toux persistante.
L’enfant peut avoir des effets secondaires dus à une prise excessive du sirop.

Les antibiotiques

Toux sèche

En cas d’infection bactérienne, le médecin peut également prescrire des antibiotiques afin de se débarrasser des bactéries.

 

Le bronchodilatateur
En cas d’asthme, le médecin peut prescrire un bronchodilatateur tel que le Ventoline (salbutamol) à inhaler.

 

Les remèdes naturels contre la toux sèche

Voici certains parmi les remèdes les plus efficaces contre la toux sèche qu’il est également possible de prendre en cas de grossesse ou d’allaitement.
Si elle est due à une infection, la toux sèche devient grasse et irritante après quelques jours ; lors de la deuxième phase il est donc nécessaire de changer de traitement.

  • Le jus de racine de gingembre est très efficace pour traiter la toux.
    Il faut mélanger une petite cuillère de jus et une petite cuillère de miel et ajouter du poivre.
    Boire ce jus cru soulage des maux de gorge.
  • Prendre une petite cuillère de miel et une pincée de poivre blanc trois fois par jour pendant 4 à 5 jours peut aider à prévenir et à traiter la toux, notamment la toux sèche.
  • Le curcuma mélangé à de l’eau tiède et bu avant de se coucher aide à réduire la toux le matin. Pour traiter la toux sèche, on peut chauffer à feu doux un morceau de racine de curcuma.
    Il faut attendre qu’elle refroidisse et ensuite la moudre jusqu’à former une poudre. On peut prendre cette poudre avec de l’eau chaude ou du miel.
  • Pour la toux répétitive, on peut couper un citron en deux et en remplir une moitié avec le miel et le poivre.
    Il faut ensuite le sucer fréquemment afin de réduire la toux.
  • En cas de mal de gorge et de toux, on peut manger des feuilles de basilic mélangées avec du miel.
  • On peut également faire un aérosol avec de la vapeur d’eau et de l’essence de citron.
  • Pour les enfants, on peut mélanger 2 cuillères de miel et une tasse de jus d’orange et leur faire boire deux fois par jour.
  • On peut préparer une tisane en faisant bouillir en même temps du gingembre, des feuilles de citron, du poivre et du miel ; c’est l’un des meilleurs remèdes de grand-mère contre la toux.
  • On peut hacher finement des oignons, en extraire le jus et le boire pour soulager la toux.
    Cela réduit la congestion du thorax et l’irritation de la gorge.
    Le jus d’oignon mélangé avec du miel peut également être pris afin de fluidifier le mucus et de calmer la toux.

Les remèdes de grand-mère pour la toux sèche comprennent

  1. Faire gargarismes avec de l’eau salée deux fois par jour,
  2. Boire une tisane de jus d’oignon,
  3. Manger de l’ail cru ou des clous de girofle,
  4. Préparer un sirop maison pour la toux en mélangeant du thé, du miel et du jus d’oignon ; il faut en boire deux fois par jour afin de calmer la toux,
  5. Boire du sirop à base d’extrait de bave d’escargot et de jus de framboise.
    En prendre de 3 à 4 petites cuillères par jour, loin des repas.

L’humidificateur
Il est recommandé de maintenir l’humidité dans l’air, il faut avoir un humidificateur si le chauffage est allumé.

Combien de temps dure-t-elle ? Le pronostic

La durée varie selon le trouble. En cas de toux aiguë (par exemple à cause d’une infection), elle s’en va après une semaine ; en cas de toux chronique (comme dans l’asthme), elle peut durer des mois ou des années.

 

    A lire aussi