Selles vertes et jaunes

Les nouveau-nés produisent des selles vert foncé appelées méconium. En outre, les bébés allaités évacuent souvent des selles de couleur jaune-vert.

Chez les enfants plus âgés et les adultes, les selles vertes sont rares et ne causent pas de problèmes particuliers.
Lorsque les globules rouges meurent, l’hémoglobine est décomposée en globine (protéine), en fer et en hème.
La biliverdine est le résultat de la dégradation de l’hème : il s’agit d’un pigment vert qui est rapidement transformé en bilirubine jaune-orange.


Pourquoi les selles devraient être de couleur marron ?

Dans le foie, la bilirubine est versée dans la bile.

Puis, la bile traverse la vésicule biliaire et arrive dans l’intestin, où la bilirubine est transformée en différents pigments.

Les pigments les plus importants sont la stercobiline qui donne la couleur aux selles et l’urobilinogène qui pénètre dans le sang.

 

Les causes des selles vert foncé

Les selles vertes sont le résultat de différentes maladies.

Les selles qui présentent une nuance verte peuvent être le signe d’un changement de régime alimentaire, de stress ou de maladie.

Il ne faut pas s’inquiéter si les selles vertes ne surviennent qu’une seule fois. Toutefois, si elles deviennent chroniques ou régulières, il faut consulter le médecin.

Voici quelques causes des selles vertes :

  1. L’alimentation
    De nombreux aliments peuvent provoquer des selles vertes.
    Toutefois, ces aliments ne provoquent l’altération de la couleur que s’ils sont consommés en grandes quantités.
    Les légumes comme le chou, les petits pois, les épinards et la laitue sont certains des aliments qui peuvent causer des selles vertes.
    Si le régime alimentaire comprend des aliments composés de colorants comme la gélatine, les glaces à l’eau et les sorbets, les selles peuvent changer de couleur.
    La menthe est de couleur verte. Toutefois, les aliments qui la contiennent ne peuvent pas changer la couleur des selles.
    De nombreuses personnes pensent que les myrtilles et les mûres peuvent entraîner la production de selles vertes. En réalité, elles provoquent des selles noires.
    Les aliments à forte teneur en fer comme la viande rouge et les haricots peuvent aussi provoquer des selles vertes.
  1. Les médicaments et les compléments vitaminés
    Certains compléments vitaminés et certains médicaments provoquent des selles vertes.
    Si l’on prend régulièrement des médicaments contenant de la chlorophylle, ou certains compléments ou médicaments qui contiennent du fructose, des vitamines et des compléments en fer, une décoloration des selles peut se produire. Elles prennent alors une couleur verte.
    Les médicaments pour nettoyer l’intestin et les laxatifs contiennent des concentrations élevées de son et de fibres. Lorsque l’on consomme les deux en même temps, les selles peuvent devenir vertes.
    Lorsque l’on fait un nettoyage du colon, un changement de couleur des selles est normal. Toutefois, si l’on remarque du sang dans les selles vertes, il faut immédiatement aller chez le médecin.
  1. La flatulence
    La flatulence est la formation de gaz causée par des bactéries ou d’autres causes. Elle se produit dans l’intestin.
    La flatulence est l’une des causes des selles vertes.
    Les selles retrouveront leur couleur normale après un traitement spécifique.
  1. La salmonelle
    La salmonelle est une maladie digestive qui peut causer une couleur de selles verdâtre-foncé.
    Cette infection est le résultat d’une alimentation à base de viande et d’œufs mal cuits.
    Heureusement, la salmonelle disparaît après quelques jours et les selles retrouvent leur couleur normale, marron.
  1. La diarrhée
    Les attaques de diarrhée peuvent être causées par une intoxication alimentaire ou par une grippe intestinale ; cela se produit surtout chez les enfants qui souffrent de diarrhée infectieuse.
    En cas de diarrhée, la digestion est accélérée. Le temps ne suffit pas à transformer la bilirubine en dérivés naturels.
    Le médecin peut prescrire des antibiotiques si la maladie a été provoquée par des bactéries.
  1. Les maladies gastro-intestinales
    La bile est une solution aqueuse produite par le foie qui aide à digérer les graisses.
    Elle se compose de lécithine, de sels biliaires, de pigments et de cholestérol.
    Certaines maladies telles que le syndrome du côlon irritable, la rectocolite hémorragique (colite ulcéreuse) et la maladie de Crohn empêchent une absorption appropriée de sels biliaires dans l’intestin.
    La bile est éliminée par les selles et leur donne une couleur/pigment vert.
  1. Le stress
    Bien que le stress n’ait pas un effet direct, il peut causer des selles vert foncé. Cela se produit car les personnes stressées ont une digestion plus rapide.
    Quand le stress diminue, le corps ainsi que la couleur des selles retournent à la normale.
  1. L’intoxication alimentaire
    Lorsque l’on mange des aliments contaminés par des bactéries, les probabilités de souffrir d’intoxication alimentaire sont plus élevées.
    Généralement, les aliments et les déchets sont expulsés rapidement, parfois quelques heures après avoir mangé.
    Dans de telles situations, les selles ont une couleur vert clair ou vert foncé. Si le trouble est accompagné de fièvre ou de crampes, il faut immédiatement consulter le médecin.

D’autres causes des selles vertes

  • Le lait infantile hydrolysé (pour les enfants qui souffrent d’une intolérance au lactose ou au soja) ;
  • L’absence de flore intestinale normale chez les nouveau-nés allaités au sein ;
  • L’indométacine, anti-inflammatoire non stéroïdien ;
  • Le médroxyprogestérone (Depo-Provera), médicament progestatif.

 

Est-ce que la constipation peut provoquer des selles vertes ?

La constipation peut provoquer la production de selles vertes, bien qu’il s’agisse d’une cause rare.

Les selles vertes sont la conséquence de la quantité de bile dans les selles.

Les taux varient en fonction de ce que l’on vient de manger et de la manière dont le corps digère les aliments.

 

La diarrhée verte pendant la grossesse

Dans la plupart des cas, la diarrhée verte pendant la grossesse est normale et il ne faut pas s’en inquiéter.

La cause principale est une alimentation riche en aliments verts.

Les légumes verts contiennent de la chlorophylle, qui peut être responsable de la couleur des selles.

Les algues comme la spiruline et la chlorella pourraient être la cause de selles vertes pendant la grossesse.

Cependant, la nourriture ne peut que causer une altération de la couleur. Elle ne provoque pas de selles liquides ou molles.

La diarrhée verte pendant la grossesse peut être causée par des facteurs individuels et par certains aliments, ainsi que par de la nourriture riche en chlorophylle.

Les aliments contenant des colorants violet foncé comme les glaces à l’eau et la gélatine peuvent provoquer une altération de la couleur des selles.

Les compléments en fer peuvent être responsables de la diarrhée verte car ils ont souvent un effet laxatif.

Les femmes enceintes mangent beaucoup : cela peut encourager la production de selles molles et liquides, tandis que les personnes qui mangent peu (notamment peu de graisses) souffrent habituellement de constipation.

 

Faut-il s’inquiéter en cas de selles vertes ?

S’il s’agit d’un incident isolé, il ne faut pas s’inquiéter car les selles vertes peuvent être causées par un aliment consommé pendant la journée. Si cette couleur persiste, cela peut être le résultat de bactéries nuisibles et de parasites qui vivent dans l’intestin.

Si les selles vertes se produisent fréquemment, elles peuvent être le signe d’une maladie.

 

L’odeur des selles

En cas de présence de sang dans les selles, on sent généralement une odeur inhabituelle.

Les selles qui contiennent beaucoup de graisses ont une odeur particulièrement mauvaise.

Les raisons qui provoquent des selles malodorantes peuvent être certains médicaments, étant donné que la nourriture a été bloquée dans le côlon trop longtemps, ou une infection.

 

Les selles jaunes

Plusieurs maladies peuvent provoquer des selles jaunes.

Il est recommandé d’effectuer un examen médical ou d’apporter un échantillon de selles à analyser en laboratoire.

Les examens sont utiles pour comprendre si l’on souffre d’un trouble digestif, d’une infection virale ou bactérienne, ou pour détecter la présence d’un parasite.

Le médecin doit vérifier la consistance, la couleur, l’odeur et la forme des selles. Il doit en outre contrôler la présence éventuelle de sang.

Les causes des selles jaunes

  1. Les sels biliaires
    Les selles peuvent jaunir en raison de l’absence de sels biliaires.
    Cela peut être causé par :
  • Une maladie du foie comme la cirrhose ou l’hépatite ;
  • Les tumeurs de la vésicule biliaire, du pancréas, des voies biliaires ou du foie ;
  • La cholangite sclérosante primitive ;
  • La lithiase biliaire (calculs biliaires) ;
  • La cirrhose biliaire primitive ;
  • L’atrésie des voies biliaires ;
  • La sténose biliaire.

Un blocage qui empêche le transport des sels biliaires à l’intestin peut provoquer un changement de couleur des selles.
Cela peut être causé par une inflammation, une compression externe ou la présence de calculs biliaires.
Dans ce cas-là, le patient peut présenter les symptômes suivants : fièvre, démangeaisons, peau et yeux jaunes (ictère) ainsi que des nausées.

  1. Le pancréas
    Le pancréas produit des enzymes et d’autres substances qui aident à digérer les graisses. Si les selles sont jaunes et semblent flotter ou ont un aspect huileux, cela signifie que les graisses n’ont pas été correctement digérées.
    Les causes peuvent être la mucoviscidose, une maladie du pancréas, un cancer du pancréas ou une anomalie congénitale liée à la production de lipase.
  1. Des causes intestinales
    Les parasites tels que les giardia se trouvent dans l’eau contaminée et peuvent provoquer des selles jaunes.
  1. Le reflux gastro-œsophagien peut accélérer la digestion.
    Si les bactéries et les graisses sont absorbées par l’intestin, les selles ont une couleur marron. Toutefois, si ces éléments se déplacent trop vite, ils ne sont pas absorbés correctement et les selles prennent une couleur plus jaune.
  2.  La maladie cœliaque

    Selles vertes et jaunes
    Selles vertes et jaunes

La maladie cœliaque ou intolérance au gluten est un trouble génétique qui limite la capacité à digérer correctement le gluten parce que l’intestin présente des problèmes. Les patients atteints de cette maladie souffrent de diarrhée et d’irrégularités intestinales. Les selles sont altérées surtout lorsqu’ils mangent des aliments qu’ils ne peuvent pas décomposer.

La stéatorrhée
Cette maladie provoque un taux excessif de graisses dans les selles, la conséquence étant une couleur jaunâtre des selles car la digestion est trop rapide.
Les personnes qui souffrent de maladie cœliaque, d’inflammation du pancréas ou pancréatite peuvent présenter ce trouble.

 

Faut-il s’inquiéter en cas de selles jaunes ?

Les selles jaunes peuvent indiquer une maladie si elles se manifestent souvent et sont accompagnées d’autres symptômes tels que :

  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Maux de ventre,
  • Fièvre.

 

Comment retrouver une couleur de selles normale ?

En supposant que l’on ne ressente aucune douleur ou autre symptôme, on peut attendre que les selles reprennent rapidement leur couleur normale.

En éliminant les aliments sucrés et ceux qui contiennent de grandes quantités de colorants artificiels, on peut contribuer à réduire la fréquence des selles vertes.

En éliminant ces aliments, l’effet ne se limite pas aux selles : les avantages bénéficient à l’ensemble de l’organisme.

Il ne faut pas s’inquiéter en ce qui concerne la couleur, à moins qu’elle ne persiste pendant une longue période.

Si l’on ressent de la douleur et de la gêne, le médecin peut aider à faire face à la cause principale du problème.

 

Quelles sont les causes des selles vert citron chez les nouveau-nés ?

Les selles vert citron sont fréquentes chez les bébés nourris au sein.

Les bébés qui se nourrissent de lait artificiel présentent des selles plus compactes et moins vertes.

Rarement, ce signe indique que l’enfant ne mange pas les nutriments nécessaires.

Une autre raison peut être un virus.

Si les selles vertes persistent pendant longtemps, il est préférable de consulter le pédiatre.

 

Les remèdes naturels en cas de selles vertes

Que peut-on faire pour que les selles redeviennent normales ?

À l’exception des maladies, les selles vertes peuvent retrouver leur couleur si l’on modifie son alimentation.

Afin de ralentir la digestion, il est recommandé d’augmenter l’apport en fibres.

Il faut manger beaucoup de fruits frais et de légumes (des haricots par exemple) ainsi que des céréales complètes.

Il faut éviter les aliments transformés ou gras ou ceux qui irritent l’estomac.

Enfin, il faut boire beaucoup d’eau.