Maux d’oreille chez les enfants – remèdes naturels et remèdes maison

La douleur aux oreilles chez les petits enfants est assez fréquente.

 

INDEX

  • En avion
  • Pendant la mastication, la déglutition ou un bâillement
  • Douleur aux oreilles et à la mandibule
  • Douleur aux oreilles et irritation de la gorge
  • Oreille externe
  • Oreille interne
  • Chez les enfants
  • Traitement
  • Médicaments ou remèdes naturels ?
  • Remèdes maison

 

Les parents des bébés peuvent facilement comprendre si le fils a une éruption cutanée provoquée par les couches ou s’il a le nez qui coule, mais les infections de l’oreille ne peuvent se manifester qu’à travers des symptômes difficiles à identifier.
Cependant, trois quarts des enfants de moins de 3 ans développent une otite.
Selon Jennifer Shu (pédiatre et rédactrice de l’American Academy of Pediatrics Baby & Child Health di Atlanta – USA) la cause la plus fréquente d’otite chez les enfants est un rhume.
Lorsque le mucus arrive à l’oreille moyenne, les virus ou les bactéries peuvent provoquer :

  • Une infection,
  • Le gonflement d’une oreille ou l’oreille rougie.

Les enfants de moins de 3 ans sont prédisposés aux infections de l’oreille pour deux raisons :

  • Ils ont le système immunitaire faible car ils n’ont eu aucune exposition aux microorganismes nocifs auparavant,
  • Les bébés et les petits enfants ont les trompes d’Eustache en position horizontale (les canaux qui lient l’oreille moyenne à la gorge) et le mucus s’accumule au lieu de couler à travers le pharynx grâce à la force de gravité.

 

Maux d’oreilles chez les enfants

La douleur d’une ou des deux oreilles chez les bébés ou les petits enfants est provoquée par plusieurs raisons, surtout en cas d’inflammation ou d’infection :

  • De l’oreille interne,
  • De l’oreille moyenne,
  • De l’oreille externe.

Le lait maternel aide à prévenir les infections, l’allaitement est donc important si cela est possible.
Chez les bébés et les petits enfants qui ne parlent pas encore, il peut être difficile de comprendre que l’enfant souffre de maux d’oreilles.

Dans ces cas l’enfant :

Si l’enfant montre ces symptômes il faut aller chez le pédiatre.

Des remèdes naturels et remèdes maison pour réduire les maux d’oreilles chez les enfants :

Huiles d’olive
Il n’y a pas de preuves scientifiques de l’efficacité de l’huile d’olive pour traiter les maux d’oreille, mais selon American Academy of Pediatrics elle peut aider à soulager la douleur et les démangeaisons.
On peut l’appliquer de cette manière :

  • On plie la tête vers l’oreille saine,
  • On verse des gouttes d’huile à température ambiante dans le conduit auditif de l’oreille qui fait mal.

On peut également utiliser l’huile d’amandes.

Lavages nasaux
Si l’enfant a aussi un rhume, les lavages nasaux peuvent soulager les maux d’oreille.

  • On remplit une bassine avec 40 cc d’eau tiède,
  • On ajoute une petite cuillère de gros sel,
  • On plie le dos en avant,
  • On tourne la tête d’un côté,
  • On verse l’eau salée dans la narine supérieure à l’aide d’un « Neti Pot »,
  • On attend que l’eau sort de la narine inférieure grâce à la force de gravité,
  • On tourne la tête et on répète de l’autre côté.

 

Traitement des maux d’oreilles

 

Traitement chez les petits enfants

1.   De 6 mois à 2 ans American Academy of Pediatrics (AAP) recommande d’attendre et d’observer ce qu’il se passe. Il faut éviter les antibiotiques si l’enfant n’est pas gravement malade. Cependant, à cet âge si le diagnostic d’infection de l’oreille est sûr, le médecin conseille des antibiotiques.

2.   Si l’enfants a plus de 2 ans, le médecin conseille généralement d’éviter les antibiotiques.

Selon l’AAP les parents peuvent attendre de 48 à 72 heures et s’il n’y a pas d’améliorations l’enfant peut prendre l’antibiotique.

 

Antibiotique
L’examen spécifique de la douleur aux oreilles par un otorhinolaryngologiste en découvre les causes : les infections du conduit auditif sont généralement bactériennes et on les traite par l’antibiotique.

Antalgiques
En cas de maux d’oreilles on associe souvent ces médicaments, le médecin prescrit généralement :

  • Des médicaments antalgiques comme le paracétamol (Doliprane) pour soulager la gêne associée à ces maladies.
  • Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène (Brufen), la phénazone (Otipax qui contient aussi la lidocaïne) ou l’aspirine peuvent réduire l’inflammation.

Si ces médicaments ne sont pas utiles, le médecin peut prescrire des médicaments à base de cortisone ou des injections de toxine botulique pour soulager la douleur temporo-mandibulaire.

Il faut se mettre en position semi-assise au repos, si l’enfant dort de position allongée, il risque d’appuyer la tête sur l’oreille douloureuse.

 

Médicaments ou remèdes naturels pour les maux d’oreilles 

Une étude de Tel Aviv University sur 171 enfants entre 5 et 18 ans montre les effets de différents traitements sur l’otite moyenne.
Les patients de l’étude sont partagés en groupes auxquels on a administré :

  1. Des gouttes aux extraits d’herbes naturelles (5 gouttes 3 fois par jour) y compris :
    • L’allium sativum (ail),
    • Le verbascum thapsus (molène),
    • Le calendula,
    • L’hypericum perforatum (millepertuis),
    • La lavande,
    • La vitamine E dans l’huile d’olive.
  2. Des gouttes aux extraits d’herbes et l’antibiotique Amoxicilline (80 mg/kg),
  3. Des gouttes d’anesthésique topique et l’antibiotique,
  4. Des gouttes d’anesthésique topique.

Résultats :

Chaque groupe a eu une amélioration importante de la douleur aux oreilles en 3 jours.
Les patients qui n’avaient pris que des gouttes aux extraits d’herbes ont eu une meilleure réponse que ceux qui avaient pris l’amoxicilline aussi.

Toutefois les résultats montrent qu’en 80% des cas la douleur est diminuée indépendamment du traitement.
Il suffit donc d’attendre pour guérir.
Cependant on peut prendre des médicaments pour soulager la douleur.
Si les parents des enfants insistent, le médecin peut conseiller cet utile remède naturel.

 

Bibliographie

[1] Sarrell EM, Cohen HA, Kahan E. – – Pediatric and Adolescent Ambulatory Community Clinic of the General Health Services, Sackler Faculty of Medicine, Tel Aviv University, Tel Aviv, Israel