Mauvaise haleine

L’halitose (ou mauvaise haleine) signifie que le souffle a une odeur désagréable. Les autres personnes la remarquent lorsque l’on parle ou que l’on respire.

Ce trouble peut résulter de mauvaises habitudes d’hygiène dentaire. Il peut aussi être un signe d’autres problèmes de santé.

La mauvaise haleine peut être aggravée par certains aliments que l’on mange et par d’autres habitudes de vie malsaines.

Les causes de mauvaise haleine


La mauvaise hygiène dentaire – les experts affirment qu’au moins 90 % des cas d’halitose sont causés par une mauvaise hygiène dentaire.
Lorsque l’on mange, la nourriture est décomposée par les bactéries qui vivent naturellement dans la bouche. Lors de la dégradation des aliments et des protéines, le corps produit et libère un gaz nauséabond (les vapeurs de sulfure d’hydrogène par exemple).
Après avoir avalé, une partie de la nourriture reste bloquée entre les dents et se décompose (elle pourrit) car les bactéries continuent à la dégrader.

Les œufs pourris dégagent généralement de l’hydrogène sulfuré (ou sulfure d’hydrogène).
La mauvaise odeur peut être causée par le méthanethiol.
Les bactéries qui vivent dans la bouche éliminent le sulfure d’hydrogène. Il s’agit de composés de soufre que les dentistes appellent souvent « CSV » (composés soufrés volatils).
Le mot « volatil » indique que ces composés s’évaporent facilement, y compris à des températures normales.

La sécheresse de la bouche – la bouche reste humide et propre grâce à la salive. Si la bouche est sèche, les cellules mortes peuvent s’accumuler sur la langue, les gencives et sur les parois internes des joues.
Ces cellules commencent à pourrir et dégagent une odeur désagréable.
Fumer peut provoquer la sécheresse de la bouche.
En cas de problème de glandes salivaires, les probabilités de souffrir de sécheresse de la bouche et de mauvaise haleine sont plus importantes.

La mauvaise haleine du matin – la plupart des gens remarquent que la bouche présente une odeur plus désagréable au réveil que le reste de la journée.
La bouche a tendance à s’assécher lorsque l’on dort.
Dormir la bouche ouverte risque de causer une bouche sèche au réveil.
Lorsque l’on se lève et que l’on commence à manger, le flux de salive augmente.
En général, avec une bonne hygiène dentaire, la mauvaise haleine du matin est temporaire.

La nourriture et les boissons – la consommation de certains aliments, comme les oignons, l’ail et certaines épices peut provoquer une mauvaise haleine.
Le bicarbonate de soude peut aider à éliminer les mauvaises odeurs causées par ces aliments.
L’alcool et le café représentent d’autres causes possibles de mauvaise haleine. L’halitose liée à l’ail n’est pas principalement causée par les bactéries, mais par l’ail lui-même.
Si l’on mange de la viande ou du poisson par exemple, les bactéries de la bouche ont tendance à produire des volumes importants de gaz nauséabond lorsque les protéines se décomposent.
Si les morceaux de viande restent coincés entre les dents et qu’on ne les lave pas correctement, le risque d’avoir une mauvaise haleine augmente considérablement.
En général, une personne qui suit un régime végétalien ne souffre pas de mauvaise haleine, car les fruits, les légumes, les noix et les légumineuses ne causent pas d’halitose.
Le problème survient quand on mange des protéines animales (viande, poisson, lait et produits laitiers), et quand on consomme des aliments transformés, élaborés, contenant de nombreux  ingrédients car ces aliments sont difficiles à digérer.

La fumée de cigarette – La fumée provoque une mauvaise haleine à cause de son odeur désagréable qui pénètre dans la bouche et dans les voies respiratoires. De plus, les probabilités que les fumeurs souffrent de maladies des gencives et d’autres problèmes dentaires qui causent une mauvaise haleine sont plus importantes.
La probabilité d’avoir une mauvaise haleine est moins importante chez les non-fumeurs que chez les fumeurs.

Les bactéries – Chez la plupart des gens qui souffrent d’halitose, on pense que l’odeur est causée par des bactéries et des débris présents à l’intérieur de la bouche.
Lorsque les bactéries décomposent les protéines et les autres débris dans la bouche, elles libèrent des gaz nauséabonds.
Un ou plusieurs des cas suivants peuvent contribuer à l’accumulation de bactéries, de débris et de mauvaise haleine :

La nourriture coincée entre les dents. Le brossage normal des dents ne permet pas d’éliminer tous les morceaux de nourriture qui restent donc coincés entre les dents. La nourriture pourrit et se remplit de bactéries. Se brosser les dents après chaque repas et utiliser du fil dentaire sont deux gestes qui peuvent résoudre et prévenir ce problème.

La plaque et le tartre des gencives
La plaque dentaire est un dépôt blanchâtre mou qui se forme sur la surface des dents, lorsque les bactéries se mélangent avec la nourriture et la salive.
La plaque contient différents types de bactéries.
Le tartre est une substance composée à 80 % par des sels minéraux, provenant de plaque durcie et calcifiée. Il se fixe fermement aux dents.
Les maladies des gencives sont des infections ou des inflammations des tissus liés aux dents.
Certaines maladies peuvent se développer si les gencives s’enflamment ou saignent régulièrement lorsque l’on se brosse les dents.

La couleur blanche visible sur la partie postérieure de la langue
Chez certaines personnes, une fine couche blanche se forme sur l’arrière de la langue.
La cause n’est pas définie. Cela peut être dû au mucus qui coule par l’arrière du nez. La couche peut contenir de nombreuses bactéries.
Cela explique pourquoi la mauvaise haleine peut parfois se manifester chez les personnes qui ont par ailleurs une bonne hygiène buccale.

Langue blanche sur la partie arrière
Chez certaines personnes, une fine couche blanche se développe sur la partie arrière de la langue.
La raison pour laquelle cela se produit n’est pas claire. Il est possible que cela soit dû au mucus qui coule de la partie arrière du nez. Ce dépôt blanc peut contenir de nombreuses bactéries.
Cela explique pourquoi la mauvaise haleine peut parfois se produire chez les personnes qui ont par ailleurs une bonne hygiène buccale.

Les médicaments
Certains types de médicaments peuvent causer l’halitose. Les médicaments associés à la mauvaise haleine comprennent :

  1. Les nitrates – ils sont utilisés pour traiter l’angine de poitrine
  2. Certains médicaments chimiothérapiques
  3. La phénothiazine (tranquillisants).

Si le médicament que l’on prend cause une mauvaise haleine, le médecin peut recommander une solution alternative.

Mauvaise haleine
Mauvaise haleine

Le régime strict ou le jeûne

Le jeûne peut provoquer une odeur nauséabonde de l’haleine.
Lorsque la glycémie est basse, le corps décompose les graisses pour avoir l’énergie nécessaire et produire des substances chimiques appelées cétones.
Les enfants peuvent être affectés de cétose en cas de troubles qui les empêchent de manger.
Des cétones sont expulsées à chaque respiration.
Ce processus peut être remarqué par l’haleine cétonique de l’enfant.

D’autres maladies qui peuvent provoquer la mauvaise haleine sont :

 

À qui s’adresser en cas de mauvaise haleine ?

Pour le diagnostic, il faut consulter le dentiste.
L’évaluation de l’halitose est subjective et fondée sur l’odeur de l’air rejeté par le nez ou la bouche et en comparant les deux (analyse sensorielle).
L’odeur détectable de la bouche, mais pas du nez, est probablement d’origine buccale ou pharyngée.
L’odeur qui n’est détectable qu’à partir du nez peut provenir soit du nez soit des sinus nasaux.
Dans les rares cas où les odeurs qui sortent du nez et de la bouche sont similaires, la cause de la mauvaise odeur est probablement systémique.

Les remèdes en cas de mauvaise haleine

Il est conseillé de modifier l’alimentation pour éviter la mauvaise haleine.
Une alimentation végétarienne ou végétalienne (végane) sans ail, oignon et sans autres épices peut être suffisante pour résoudre le problème.
Il y a aussi des remèdes à base de plantes, d’herbes ou d’huiles essentielles qui peuvent aider.

1. Fenouil
Le fenouil est un excellent déodorant pour la bouche. C’est aussi un antibiotique naturel et il combat les bactéries dans la bouche.

  • Mâcher lentement un peu de fenouil pour rafraîchir l’haleine et stimuler la production de salive.
  • Il est également possible de boire une tisane à base de fenouil deux fois par jour. Il faut verser deux cuillères à café de graines de fenouil dans une tasse d’eau chaude. Attendre 5 à 10 minutes avant de boire.

2. Fenugrec
Le thé de fenugrec est très efficace lorsque la mauvaise haleine est causée par une infection des voies respiratoires, par exemple des maux de gorge, une laryngite ou une bronchite.

  1.  Faire bouillir une cuillère à café de graines de fenugrec dans une tasse d’eau.
  2. Filtrer et boire cette infusion une fois par jour jusqu’à ce que l’haleine soit à nouveau fraîche.

3. Clous de girofle
Les clous de girofle aident à rafraîchir l’haleine et ont également d’excellentes propriétés antibactériennes.

  • La méthode la plus simple est de garder dans la bouche quelques clous de girofle et de bien mâcher. De cette façon, la mauvaise haleine est éliminée en quelques minutes.
  • Il est possible de faire une tisane à base de clous de girofle. Faire bouillir une tasse d’eau, ajouter une cuillère à soupe de clous de girofle et attendre 5 à 10 minutes. On peut aussi l’utiliser en bain de bouche (collutoire) deux fois par jour.

 

Le traitement de la mauvaise haleine dépend de la cause

Le traitement le plus efficace est généralement l’amélioration de l’hygiène dentaire. Dans le cadre de la routine quotidienne, il faut :

  • Se brosser les dents et les gencives,
  • Passer le fil dentaire entre les dents,
  • Nettoyer la langue.

Le brossage des dents en cas de mauvaise haleine
Le dentiste recommande de se brosser les dents au moins deux fois par jour en utilisant un dentifrice contenant du fluor.
Il faut choisir une brosse à dents de petite ou moyenne taille munie de poils synthétiques souples.
Il faut remplacer la brosse à dents tous les trois ou quatre mois.
Il faut se brosser les dents après les repas, pendant au moins deux minutes chaque fois. Garder une brosse à dents au travail ou à l’école pour se brosser les dents après le déjeuner.
Il faut brosser toutes les zones des dents, en accordant une attention particulière à la zone entre les dents et les gencives.
Le dentiste ou l’hygiéniste buccal peut recommander d’utiliser une brosse spéciale munie de longs poils pour traiter certains problèmes spécifiques de la bouche.
Il faut utiliser une brosse à dents différente ou un grattoir pour nettoyer doucement la langue. Certaines brosses à dents possèdent un brosse-langue à l’arrière de la tête.
Il faut utiliser du fil dentaire pour nettoyer entre les dents et retirer la nourriture coincée qui peut causer des caries. Le brossage ne nettoie qu’environ 60 % de la surface des dents.
En journée, le dentiste peut suggérer de rincer la bouche à l’aide d’une solution pour bains de bouche antibactérienne ou rafraîchissante.
Cela ne doit pas remplacer le brossage. Toutefois, cela peut être inclus en tant que remède maison.

Le nettoyage des prothèses dentaires ou dentiers
En cas de port de prothèse dentaire, il faut la retirer avant de se coucher pour donner à la bouche la possibilité de se reposer.
Il faut bien nettoyer la prothèse dentaire avant de la remettre le lendemain matin. Il faut suivre les conseils reportés ci-dessous.
Il ne faut pas utiliser de dentifrice pour nettoyer les prothèses dentaires car cela peut endommager la surface et provoquer la formation de taches.
Il faut nettoyer soigneusement les prothèses dentaires à l’aide de savon et d’eau tiède, de crème pour prothèses ou de solution pour bains de bouche spécifiques pour le nettoyage.
Il faut utiliser une brosse à dents différente pour nettoyer les prothèses dentaires.
Suivre ce procédé permet de maintenir une prothèse dentaire fraîche et propre et d’éviter l’accumulation de plaque qui peut causer la mauvaise haleine.

Les remèdes efficaces pour une haleine fraîche

  • Il faut suivre un régime alimentaire sain, équilibré et éviter les aliments fortement aromatisés ou épicés.
  • Il faut réduire la consommation de boissons et d’aliments sucrés, car cela peut augmenter la quantité de bactéries dans la bouche. Par exemple, il ne faut pas faire d’en-cas avec des aliments sucrés.
  • Il faut réduire la consommation d’alcool.
  • Il faut arrêter de fumer.
  • Il faut réduire la consommation de café.
  • Il faut boire beaucoup d’eau pour aider à prévenir la sécheresse de la bouche.

Le chewing-gum
Certaines personnes mâchent des chewing-gums sans sucre après chaque repas. On ne sait pas dans quelle mesure cela peut aider à réduire la mauvaise haleine. Toutefois, le fait de mâcher augmente sans aucun doute le flux de salive.
La salive aide à rincer la bouche pour éliminer les débris restants après les repas.
Toutefois, les chewing-gums sont nocifs pour le corps, ils ne sont donc pas recommandés.

Le régime alimentaire et l’alimentation
Les sucres et les aliments sucrés dans la bouche sont les principaux facteurs qui permettent aux bactéries de se développer et de produire de l’acide qui peut contribuer à la formation de caries. Les boissons et les aliments acides sont d’autres facteurs qui contribuent à l’érosion des dents.

Quelques conseils contre la mauvaise haleine :

  • Essayer de réduire la quantité d’acide en contact avec les dents.
  • Limiter la consommation de sodas, d’eau gazeuse et de jus de fruits, qui ont tendance à être acides.
  • Boire rapidement les boissons acides (sodas et jus de fruits) – ne pas garder le liquide en bouche.
  • Éviter de se brosser les dents dans les 30 minutes qui suivent la consommation de boissons acides comme le jus de fruit, ou après avoir mangé des fruits acides comme les oranges, afin de prévenir l’érosion des dents.
  • De même, ne pas se brosser les dents dans l’heure qui suit des vomissements (étant donné qu’ils contiennent de l’acide gastrique).