Maux de gorge

Les maux de gorge sont l’un des troubles les plus fréquents.

Ils peuvent être le symptôme d’autres maladies telles que le rhume et la grippe.
Les maux de gorge sont dus à une inflammation :

  • Du larynx,
  • Du pharynx,
  • Des amygdales.

Affectant généralement les deux côtés de la gorge, ils peuvent aussi être unilatéraux (du côté droit ou du côté gauche).

 

Quelles sont les causes des maux de gorge ?

L’angine ou la pharyngite

Maux de gorge
Maux de gorge

L’angine est l’inflammation des amygdales, tandis que la pharyngite est l’inflammation du pharynx.
Ces maladies font partie des causes les plus fréquentes de maux de gorge pendant la déglutition.
La cause peut être une infection bactérienne ou virale.
La contagion se fait par voie directe : le virus présent dans l’air est transmis par les petites gouttes provenant d’une personne infectée.

La mononucléose
La mononucléose est provoquée par le virus d’Epstein-Barr.
En plus des maux de gorge, la personne présente aussi de la fièvre.
Environ 95 % de la population mondiale a été infectée par le virus EBV.
Ce virus se transmet par la salive, notamment par les baisers.

Le cancer et les tumeurs
Une tumeur (pas toujours maligne) de la cavité buccale ou du larynx peuvent entraîner des maux de gorge chroniques.
Le cancer se forme dans la glotte du larynx. Puis, des métastases peuvent se former (par exemple dans les ganglions lymphatiques). Le cancer se répand ainsi à d’autres organes.

Les maladies sexuellement transmissibles
Les maladies sexuellement transmissibles (MST) telles que la chlamydia et la gonorrhée peuvent être responsables de maux de gorge.
Dans ce cas, le trouble peut durer un mois voire plus.

 

Les signes et les symptômes qui peuvent accompagner les maux de gorge

 

Gonflement des amygdales sans maux de gorge

Des maux de gorge, une allergie, une sinusite, etc., peuvent provoquer un gonflement des amygdales.
D’autres facteurs peuvent également provoquer une angine.

Une infection virale ou bactérienne provoquée par le contact avec une personne infectée peut causer le gonflement des amygdales.
Les enfants souffrent souvent d’angine chronique à cause du rhume ou de la grippe.
Chez les adultes et les adolescents, le gonflement des amygdales est souvent provoqué par des infections bactériennes.
Dans de rares cas, les bactéries qui provoquent certaines maladies telles que la scarlatine ou la diphtérie peuvent entraîner un gonflement des amygdales.
Les allergies alimentaires peuvent aussi provoquer un gonflement des amygdales.

 

Mal,de,gorge,trachée,pharynx,larynxGonflement de la luette et maux de gorge

Les maux de gorge sont souvent accompagnés d’un gonflement de la luette.
Voici les symptômes :

  • Difficultés à déglutir à cause des douleurs
  • Présence de plaques blanches et de pus dans la gorge
  • Nausées
  • Maux de tête
  • Gonflement et inflammation des amygdales
  • Forte fièvre
  • Enrouement ou affaiblissement de la voix
  • Envie fréquente de tousser.

 

Quelles sont les causes de douleurs à l’oreille et de l’irritation de la gorge ?

Les maux de gorge sont une inflammation des amygdales, du larynx et du pharynx.
La plupart du temps, les maux de gorge sont provoqués par des infections microbiennes qui peuvent être traitées à l’aide de différents médicaments sans ordonnance.
Les maux d’oreilles sont le résultat d’une infection de l’oreille externe, moyenne ou interne (otite).
Les oreilles et la gorge sont liées entre elles. Par conséquent, un trouble à l’un de ces organes peut affecter l’autre.
Les maux de gorge sont la cause principale des maux d’oreilles.

Une infection d’un seul côté de la gorge peut causer des douleurs aux oreilles et à la gorge d’un seul côté.
La gêne n’est ressentie que d’un côté, tandis que l’autre est totalement sain.
Certaines causes de maux de gorge qui provoquent également des maux d’oreilles sont :

  • L’angine
  • Les infections des oreilles
  • La rhinite allergique
  • La sinusite
  • L’infection de la luette
  • La toux
  • Le rhume et la grippe
  • Une infection dentaire
  • Une allergie
  • L’utilisation excessive des cordes vocales (crier par exemple)
  • Le tabagisme
  • Une consommation excessive d’alcool
  • Manger de la nourriture trop chaude ou trop froide

 

Les maux de gorge le matin

Les maux de gorge le matin sont assez fréquents. Dans la plupart des cas, ils ne sont pas provoqués par une véritable maladie telle que le rhume ou la grippe.
Ils sont souvent provoqués par :

  • L’environnement,
  • Lair trop sec à la maison ou au bureau,
  • La fumée de cigarette (y compris la cigarette électronique).

Certains troubles comme l’apnée du sommeil ou le reflux gastrique peuvent en outre provoquer des maux de gorge au réveil.

 

Les maux de gorge le soir et la nuit

Les maux de gorge qui ne se manifestent que le soir ou la nuit peuvent être provoqués par :

  • L’environnement,
  • Une allergie aux pollens, aux poils d’animaux ou à la moisissure présente dans l’air.
  • L’air que l’on respire peut être trop sec, notamment dans une maison chauffée.
  • Les irritants extérieurs peuvent être dangereux, y compris la fumée de cigarette.
  • Le reflux gastro-œsophagien, qui entraîne la remontée des acides gastriques le long de l’œsophage.
    Ce phénomène peut être plus marqué après les repas, par exemple après le dîner.
  • Si les maux de gorge se manifestent le soir après avoir crié, la cause peut être l’effort musculaire.

 

Anatomie de la gorge,pharynxQue faut-il faire ? Le traitement et les médicaments contre les maux de gorge

Les antibiotiques
Le médecin prescrit généralement un antibiotique par voie orale, par exemple :

La pénicilline. On peut effectuer une injection de ce médicament, par exemple si les maux de gorge sont forts et que l’enfant a des difficultés à déglutir ou en cas de vomissements.

L’amoxicilline (par exemple Augmentin®). Ce médicament fait partie de la même catégorie que la pénicilline. C’est la solution préférée pour les enfants car il a bon goût. Ce médicament est disponible sous forme depoudre pour solution buvable.
En cas d’allergie à la pénicilline, le médecin peut prescrire une alternative comme :

  • De la céphalosporine,
  • La clarithromycine (par exemple Clarithromycine Mylan),
  • L’azithromycine (par exemple Zithromax),
  • La clindamycine.

Ces antibiotiques réduisent la durée et l’intensité des symptômes ainsi que le risque de complications et les probabilités de transmission de la maladie.

Les médicaments anti-inflammatoires et analgésiques
Le médecin peut recommander des médicaments sans ordonnance afin de soulager les maux de gorge et de faire baisser la fièvre, par exemple :

  1. L’ibuprofène (Advil, Nurofen),
  2. Le kétoprofène (Toprec),
  3. Le paracétamol (Dafalgan, Efferalgan, etc.).

Il ne faut pas prescrire d’aspirine aux enfants car ce médicament peut provoquer le syndrome de Reye, très dangereux.
Si les maux de gorge ne disparaissent pas spontanément, on peut prendre des produits à base de cortisone (par exemple Celestene) et qui sont des anti-inflammatoires très puissants.

Le spray et la solution pour bains de bouche
On peut utiliser des sprays et des solutions pour bains de bouche qui soulagent rapidement l’inflammation. Toutefois, ces produits ne sont indiqués que chez les adultes.
Parmi les sprays et les solutions pour bains de bouche qui permettent de réduire l’inflammation de la gorge, nous pouvons citer :

1. Le flurbiprofène (Strefen),
2. La benzydamine.

 

Les remèdes naturels contre les maux de gorge

Il existe plusieurs remèdes naturels afin de réduire les maux de gorge tout en évitant de prendre des médicaments.
Parmi les remèdes maison, nous pouvons citer :

Les boissons chaudes et froides
Boire des boissons chaudes est l’un des meilleurs remèdes pour soulager les douleurs et l’inflammation de la gorge.
On peut par exemple boire de la tisane au gingembre, d’autres tisanes, etc.
En été, on peut manger un granité (sorbet à base de glace pilée) ou une glace ou mettre un glaçon dans la bouche pour obtenir un soulagement temporaire. Toutefois, cela ne permet pas de réduire l’inflammation.

Le citron et le miel
Le citron possède des propriétés antibactériennes naturelles, tandis que le miel est un excellent remède contre la congestion.
On peut mélanger 2 petites cuillères de miel et 1 à 2 gouttes de jus de citron dans de l’eau tiède. Boire ce mélange 1 à 2 fois par jour.

Le vinaigre de cidre
Le vinaigre de cidre aide à traiter les infections.
Un mélange de citron, de miel, de vinaigre de cidre et de piment de Cayenne est l’un des remèdes les plus efficaces en cas de maux de gorge.

  • Prendre une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, une cuillère à soupe de miel, une cuillère à café de piment de Cayenne et une cuillère à soupe de jus de citron,
  • Verser le tout dans un verre d’eau chaude,
  • Remuer et boire trois fois par jour.

L’ail
L’ail est un antibiotique et un antiseptique naturel qui permet de traiter les infections.
On peut l’ajouter à la nourriture ou on peut mettre 2 à 3 gousses d’ail dans du miel et les manger une heure après.
Je recommande de préparer un dîner comme suit :

  • Hacher 2 gousses d’ail,
  • Broyer un morceau de gingembre (environ 20 grammes),
  • Faire cuire un plat de riz avec des légumes et après la cuisson ajouter l’ail et le gingembre,
  • Boire de l’eau chaude ou une infusion de gingembre et de miel.

La tisane au gingembre

  • Faire chauffer une tasse d’eau.
  • Lorsque l’eau bout, éteindre le feu. Retirer le couvercle de la casserole et attendre 10 minutes.
    Il est déconseillé de mettre le gingembre et le citron dans de l’eau bouillante, car, à cette température, les nutriments se détériorent et perdent leurs propriétés nutritionnelles.
  • Ajouter un morceau de gingembre, environ 20 à 30 grammes.
  • On peut ajouter également dans la casserole un demi-citron sans écorce.
  • Couvrir la casserole avec un couvercle et attendre 20 minutes.
  • Lorsque l’eau est tiède, filtrer l’infusion.
  • Boire une ou deux fois par jour.

La réglisse
La réglisse est un autre remède de grand-mère en cas de maux de gorge. Elle soulage rapidement.
Cet ingrédient est très utilisé dans les tisanes.

Le basilic
Le basilic sacré (Ocimum sanctum) est une plante qui possède des propriétés naturelles bienfaisantes.
Faire bouillir quelques feuilles de basilic et faire des gargarismes avec cette solution.

Les tisanes
Les tisanes sont très efficaces contre les maux de gorge.
On peut les préparer avec les ingrédients suivants :

  • 1. Le trèfle rouge,
  • L’épine-vinette,
  • La camomille,
  • Le chèvrefeuille,
  • L’orme rouge,
  • L’eucalyptus,
  • La réglisse,
  • Le piment de Cayenne,
  • La sauge.

Maux de gorge,enfantsLes gargarismes à l’eau salée

La solution d’eau et de sel soulage les maux de gorge et libère le nez.
Préparation :

  1. Prendre un récipient et le remplir d’1 litre d’eau tiède.
  2.  Ajouter 3 cuillères de bicarbonate de soude.
  3. Agiter le contenu jusqu’à ce que le mélange soit complètement homogène et faire ensuite des gargarismes plusieurs fois par jour.
  4. Conserver le récipient au réfrigérateur et le fermer hermétiquement à l’aide d’un couvercle. Chauffer et mélanger le contenu avant toute utilisation.

Est-il préférable d’utiliser de la chaleur ou du froid ?

Il s’agit d’une question que les patients posent souvent car ils ne savent pas quel comportement adopter.
Dans la phase aiguë, le froid agit comme un anti-inflammatoire et réduit la douleur de façon temporaire. Toutefois, il ne permet pas de guérir.
La chaleur augmente le métabolisme cellulaire et favorise donc la guérison. La fièvre (augmentation de la température) est en effet un mécanisme du corps qui permet de lutter contre de nombreuses maladies.

Les remèdes contre les maux de gorge pendant la grossesse et l’allaitement

Pendant la grossesse, les maux de gorge sont généralement le symptôme d’une infection virale ou d’une irritation du pharynx.
Le seul médicament que l’on peut prendre est le paracétamol (Doliprane). Il est donc préférable d’opter pour des remèdes naturels.
La tisane au gingembre est un remède efficace.
On peut mélanger du miel et un demi-citron dans une tasse de thé chaud et boire ce mélange.
Pendant la préparation du thé, on peut ajouter un morceau de gingembre.
Il faut ensuite ajouter le demi-citron et une cuillère de miel.
En cas de maux de gorge persistants, un excellent remède naturel est de faire des gargarismes avec de la propolis car elle possède une action antibactérienne et renforce le système immunitaire.
Elle doit être utilisée en prévention, notamment si la patiente souffre de maux de gorge chroniques.

Les remèdes homéopathiques contre les maux de gorge

L’homéopathie peut être effectuée seule ou en combinaison avec des médicaments.

La belladone : c’est le remède homéopathique le plus utilisé en cas de :

Le mercurius solubilis : il est indiqué en cas :

  • D’inflammation de la gorge
  • D’inflammation du nez,
  • De rhume.

Le phytolacca : ce remède homéopathique permet de traiter :

  • Une inflammation des amygdales,
  • Une laryngite,
  • Le croup,
  • Un gonflement des ganglions lymphatiques,
  • D’autres troubles.

Quelle est la durée des maux de gorge ? Le pronostic

Le traitement à l’aide de médicaments ou de remèdes naturels devrait permettre de réduire les symptômes en 2 à 3 jours.
Il faut consulter le pédiatre si l’état de l’enfant ou du nouveau-né ne s’améliore pas 48 heures après la prise d’antibiotiques.
Les enfants sous traitement antibiotique qui se sentent bien et qui n’ont pas de fièvre peuvent retourner à l’école.
L’enfant n’est plus contagieux environ 24 heures après le début du traitement.
Les temps de guérison sont environ de 5 à 6 jours.