Jambes fatiguées

Les jambes fatiguées sont un trouble fréquent qui peut être très gênant.

Les causes des douleurs musculaires et de la fatigue dans les jambes

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent provoquer des jambes fatiguées et douloureuses.
Lorsque l’on ressent des douleurs musculaires et une extrême fatigue, il faut immédiatement les signaler au médecin car elles peuvent être provoquées par des maladies graves.

En cas de fatigue et de douleurs dans les jambes simultanées, certaines des causes possibles peuvent être les suivantes :
La dépression et l’anxiété peuvent affecter le corps et l’esprit.
Une crise de dépression peut nuire au bon fonctionnement du corps et provoquer une extrême fatigue.
D’autres symptômes de cette maladie sont des épisodes longs et inexplicables de douleurs musculaires, la perte d’appétit, l’insomnie, les maux de dos, etc.
L’anxiété peut empêcher de bien se reposer. Ainsi, le matin, au réveil, les jambes sont fatiguées ; cela peut également provoquer des vertiges, des tremblements, un fourmillement dans les mains et les pieds.
Un retard dans le traitement de cette maladie peut provoquer le syndrome de fatigue chronique.

Une infection bactérienne et virale peut provoquer des jambes fatiguées et douloureuses.
Les micro-organismes responsables (bactéries, virus et vers parasites) peuvent provoquer différentes maladies, affaiblir le corps et causer des douleurs musculaires.

La trypanosomiase africaine (ou maladie du sommeil) est une infection parasitaire provoquée par une piqûre de la mouche tsé-tsé.

Les symptômes de cette maladie sont les suivants :

  • Fièvre,
  • Douleurs articulaires,
  • Maux de tête,
  • Douleurs musculaires,
  • Démangeaisons dans la zone de la piqûre.

Lorsque la maladie progresse, le système nerveux central est affecté et la personne souffre de troubles du sommeil, de confusion, de manque de coordination sensorielle, etc.
Le malade apparaît constamment fatigué.
Cette maladie peut être transmise d’une personne infectée à un individu sain pendant les rapports sexuels.

Certains médicaments peuvent provoquer des effets secondaires comme une extrême fatigue et des douleurs musculaires.
Cela peut être causé par une prise excessive de médicaments tels que ceux pour réduire la tension artérielle et le cholestérol, mais aussi par des drogues comme la cocaïne.

La fibromyalgie est une maladie qui provoque les symptômes suivants :

  • Une douleur généralisée dans tout le corps,
  • Une sensation de muscles endoloris et fatigués.

Dans cette maladie chronique, la personne souffre de douleurs du système musculo-squelettique.

Parmi les autres symptômes, nous pouvons citer :

  • L’insomnie,
  • Des sautes d’humeur,
  • Une baisse de la concentration et une perte de mémoire.

Ce trouble est plus susceptible de se manifester chez les femmes que chez les hommes.

Une maladie auto-immune appelée lupus érythémateux disséminé est responsable de douleurs musculaires et de fatigue.
Ce trouble peut provoquer différents problèmes systémiques dans le corps car le système immunitaire attaque les cellules saines ainsi que les tissus du corps.

L’inflammation des articulations et des muscles peut provoquer des douleurs et un engourdissement ; elle affecte également les organes comme le cœur, les poumons, les reins, etc.

 

Les causes des jambes fatiguées

La mauvaise circulation sanguine : les personnes qui souffrent de diabète ou qui fument présentent souvent des problèmes de circulation sanguine dans les jambes.
Le rétrécissement des artères qui transportent le sang vers les muscles de la jambe est appelé maladie artérielle périphérique.
Les symptômes provoqués sont généralement une forte douleur ainsi qu’une sensation de brûlure.

Les varices : quand les petites valves dans les veines des jambes ne fonctionnent pas correctement, le sang s’accumule et provoque des veines gonflées et dilatées.
Les jambes douloureuses sont un symptôme fréquent de varices.
Les varices peuvent devenir chroniques si elles ne sont pas traitées immédiatement.
Dans le pire des cas, des ulcères peuvent se développer au niveau de la jambe et du pied. On parle alors de Ulcus Cruris venosum.
Il s’agit de la troisième phase de l’insuffisance veineuse et de la forme la plus sévère.
Les ulcères sont le résultat de problèmes circulatoires présents depuis longtemps dans les jambes.
À ce stade, l’intervention chirurgicale peut se révéler nécessaire.

La thrombose veineuse profonde : si l’une des veines profondes à l’intérieur de la jambe est obstruée par un caillot, la jambe peut gonfler et devenir chaude et dure. Cela provoque des douleurs intenses difficiles à soulager.
La thrombose veineuse profonde survient généralement dans une seule jambe, plutôt que dans les deux en même temps.

Le mode de vie moderne et la mauvaise circulation sanguine
L’homme et la femme qui adoptent un mode de vie moderne présentent une stase du sang dans les veines.
Cette stase sanguine dilate les parois des veines et provoque un dysfonctionnement des valves.
Les varices et les jambes gonflées sont visibles à l’extérieur et se caractérisent par leur couleur violacée.
Environ la moitié des femmes d’une trentaine d’années présente des problèmes veineux, tandis que la majorité des personnes âgées souffre de troubles de la circulation sanguine.
Les femmes sont beaucoup plus souvent touchées que les hommes à cause des fluctuations hormonales qui se produisent lors de certaines phases du cycle menstruel (notamment avant l’arrivée des règles).

L’insuffisance veineuse chronique passe généralement inaperçue. Les premiers symptômes (par exemple les varices ou les jambes fatiguées et lourdes à la fin de la journée) ne sont souvent pas pris suffisamment au sérieux.
Les jambes fatiguées, lourdes, les varices et le fourmillement dans les mollets indiquent qu’il faut agir : l’œdème (léger gonflement des jambes) marque la première phase de l’insuffisance veineuse (phase 1).
Dans un premier temps, la stase et le gonflement se réduisent la nuit. Toutefois, ce soulagement temporaire ne se produit plus quand la maladie progresse.
Dans la phase 2 de l’insuffisance veineuse, le métabolisme cellulaire se réduit dans la jambe congestionnée qui devient brune.
Dans la dernière phase, les jambes restent constamment fatiguées et lourdes (toute la journée).

Le sport et l’activité physique
Les personnes qui pratiquent des sports difficiles comme le cyclisme (vélo de course ou VTT), la course, le football, etc. peuvent souffrir de contractures musculaires. Une importante quantité d’acide lactique peut se concentrer dans les muscles.
Cela provoque une inflammation et des crampes. Cela est toutefois temporaire et disparaît généralement en 24-48 heures.
Les contractures après l’entraînement sont la cause la plus fréquente de jambes fatiguées chez les enfants.
Le repos permet de résoudre le problème en un ou deux jours. Toutefois, dans les cas les plus difficiles, un traitement comme la massothérapie ou la Tecar thérapie peut se révéler nécessaire.
Des crèmes « décontractantes » ou des huiles essentielles peuvent être appliquées pour une récupération plus rapide.

 

Les facteurs de risque des jambes fatiguées

  • Voyages sur de longues distances
  • Antécédents familiaux
  • Avoir plus de 40 ans
  • Position assise ou debout prolongée
  • Grossesse
  • Obésité
  • Mode de vie sédentaire
  • Travailler debout sans marcher
  • Mauvaise alimentation
  • Climat chaud (par exemple en été)
  • Intervention chirurgicale ou traumatisme récent
  • Vêtements trop serrés
  • Maladies infectieuses, hypothyroïdie (faible production d’hormones dans la thyroïde), maladies du foie ou des reins,
  • Traitement hormonal substitutif.

 

D’autres symptômes qui se produisent en même temps que les jambes fatiguées

En plus de la fatigue, un faible taux de potassium provoque les troubles suivants : faiblesse, crampes musculaires, constipation, arythmie (rythme cardiaque irrégulier).
Le médecin peut faire des analyses de sang afin de déterminer le diagnostic précis.
Les valeurs normales de potassium dans le sang varient entre 3,6 et 4,8 milliéquivalents par litre ; une valeur inférieure à 2,5 mEq/l pourrait être dangereuse.
En plus de la fatigue, les jambes peuvent être :

  • Douloureuses,
  • Lourdes,
  • Gonflées, y compris au repos, en position allongée.

 

Le traitement des jambes fatiguées

En plus d’une alimentation saine et d’une activité physique régulière, il est recommandé de faire des exercices de gymnastique pour les chevilles et de garder les pieds dans une bassine d’eau froide pour réduire les symptômes.

La phytothérapie peut être un traitement efficace, notamment si l’on utilise les produits à base d’herbes composés de :

  • Feuille de vigne rouge,
  • Extrait d’écorce de pin et de marronnier d’Inde.

En cas d’insuffisance veineuse chronique sévère, les traitements servent notamment à freiner la progression de la maladie.

 

Que faire pour protéger les veines ?

Les réponses évidentes sont les suivantes :

  • Manger de manière saine,
  • Perdre l’excès de poids,
  • Pratiquer une activité physique régulière.

Toutefois, rien ne peut être fait pour prévenir la détérioration des veines due au vieillissement.

 

Jambes fatiguéesLes remèdes naturels et les remèdes-maison pour les jambes fatiguées

Pour la rétention d’eau
Un remède de grand-mère pour les jambes gonflées et fatiguées est de se coucher en plaçant un oreiller sous les chevilles pour garder les pieds au-dessus du niveau du cœur.
Cela contribue à réduire la rétention d’eau ou l’inflammation dans les jambes, les chevilles ou les pieds après avoir dormi.
Il existe plusieurs traitements qui peuvent être faits contre les jambes gonflées, par exemple les exercices pour les jambes, le drainage lymphatique ainsi que des cures thermales cardio-vasculaires.

Pour la fibromyalgie
Plonger les mollets et les pieds dans de l’eau chaude ou nager dans une piscine chauffée.
La chaleur détend les muscles et stimule la circulation sanguine.
Les exercices dans un environnement chaud où l’eau atteint le niveau de la taille, diminuent la douleur des jambes chez les femmes souffrant de fibromyalgie.
Ces femmes remarquent que les symptômes s’améliorent à long terme et que leur force musculaire augmente à la fin du programme.

Pour la posture
Il faut changer de chaussures. Des chaussures inadaptées peuvent provoquer une mauvaise posture, augmentent le stress sur le système musculo-squelettique au niveau du dos, des hanches et des jambes.
Il faut porter des chaussures bien adaptées au pied et qui apportent soutien et confort.

Pour la perte de sels minéraux
Le médecin peut recommander des compléments en magnésium et en potassium. Toutefois, il est conseillé de changer d’alimentation, de boire beaucoup et de manger des aliments riches en sels minéraux (par exemple la banane et les légumes verts).