Douleur au coccyx

La douleur au coccyx (ou coccygodynie) est un symptôme que l’on ressent en haut de la raie des fesses, sous le sacrum.

Le coccyx est un os triangulaire situé à l’extrémité de la colonne vertébrale.

Il est composé de 3 à 5 segments d’os reliés entre eux par des articulations et des ligaments.

 

La douleur au coccyx pendant la grossesse

Au cours de la grossesse, les femmes se plaignent de maux de dos dans la région du coccyx. Certaines futures mères souffrent de problèmes au coccyx avant de tomber enceinte.
Elles peuvent imaginer le type et l’intensité de douleur qu’elles ressentiront au cours de la grossesse.

Les femmes enceintes ressentent une douleur au coccyx parce que le bébé repose contre le bas du dos en faisant pression sur l’os.
Durant le travail, tandis que le bébé passe par le canal de naissance, le coccyx peut également être blessé.

Les femmes qui présentent des antécédents familiaux de problèmes au coccyx devraient se soumettre à des examens et des traitements avant la conception. Il est important que la femme ne soit pas enceinte au moment de ces tests et de ces traitements car sinon l’enfant pourrait être blessé dans l’utérus.
Il faut informer le gynécologue et l’obstétricien ou tout autre professionnel de santé impliqué dans l’accouchement en cas de problèmes au coccyx dès le début ou lorsqu’on les développe pendant la grossesse.

 

La douleur au coccyx en position assise

Plusieurs facteurs peuvent provoquer une douleur au coccyx en position assise. La cause la plus fréquente est une chute sur les fesses.
Cet accident très douloureux provoque un très fort impact sur le coccyx.
La douleur causée par une blessure au coccyx est appelée coccygodynie aiguë.
La coccygodynie chronique se manifeste dans les situations suivantes :

  1. Une grossesse difficile,
  2. Des traumatismes répétés aux dernières vertèbres,
  3. Des sollicitations répétées dues à des activités répétitives comme l’aviron, une mauvaise posture, la position assise prolongée.
  4. La douleur au coccyx qui se manifeste en position assise peut aussi être causée par des relations sexuelles anales.
  5. Certains troubles de l’anus comme les hémorroïdes et les fissures anales.

Les symptômes s’aggravent au cours des règles.
Dans de rares cas, une tumeur osseuse peut se manifester au niveau du coccyx ou du sacrum.

La malformation du coccyx est la principale cause de douleur. Les éperons osseux sur le coccyx sont une autre cause fréquente de douleur.
Un problème au sacrum entraîne une douleur dans la région coccygienne.
Enfin, la douleur au coccyx peut se manifester en raison de :

  1. Tensions musculaires,
  2. Écrasement des nerfs,
  3. Dommages aux nerfs,
  4. Luxation du coccyx.

 

Le kyste pilonidal

Un kyste pilonidal peut se manifester : il est situé près du coccyx au sommet de la raie des fesses.

Les causes
On ne connaît pas la cause du kyste pilonidal (ou fistule sacro-coccygienne).
Une théorie suggère que cette structure est le résultat de l’élargissement et de la rupture d’un follicule pileux.
Une formation kystique apparaît autour du follicule rompu.
Parmi les symptômes, nous pouvons citer une douleur ou une sensation de brûlure du coccyx.

Le traitement du kyste pilonidal
Dans 50 à 60 % des cas, le traitement donne de bons résultats. Si le kyste pilonidal est infecté, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il faut retirer le kyste, le pus, les poils et les autres débris.
En cas de traitement chirurgical, deux solutions sont possibles :

  • Avec la « plaie ouverte »
  • Avec la « plaie fermée ».

En ce qui concerne l’intervention chirurgicale avec la « plaie ouverte », l’incision chirurgicale n’est pas suturée, mais elle est plutôt traitée à l’aide d’un gel. Cette technique rend la guérison plus lente, mais elle minimise le risque d’infection récurrente du kyste pilonidal.
En ce qui concerne l’intervention chirurgicale avec la « plaie fermée », on suture toutes les incisions effectuées lors de l’opération après avoir nettoyé les bords du kyste. Grâce à cette méthode, la guérison est plus rapide. Toutefois, le risque de rechute est élevé.

 

Les lésions du coccyx

Une chute sur le coccyx est l’une des causes les plus fréquentes de lésion chez l’homme et la femme.
Une chute ou une glissade vers l’arrière sur la zone des fesses, sur une surface très dure comme un sol glissant ou de la glace, provoque un grave traumatisme du coccyx.
Un choc dans la région coccygienne peut provoquer une fracture du coccyx ou une luxation.
Cela peut se produire dans les sports de contact tels que le football, le rugby et le basket.
Les lésions du coccyx chez l’enfant sont souvent causées par ces activités.
La fracture du coccyx lors de l’accouchement peut avoir plusieurs causes.
La structure du coccyx peut être endommagée lorsque le bébé passe par le canal de naissance (si sa tête presse sur le coccyx de la mère pendant l’accouchement).

 

Les symptômes de la fracture du coccyx

Le coccyx fracturé entraîne de nombreux signes. Le plus important est la douleur soudaine et lancinante du coccyx.

  • Le symptôme le plus évident d’une contusion du coccyx est la douleur entre les fesses.
  • Toutes les postures (assise, debout ainsi que la marche) provoquent des douleurs.
    Le patient ressent aussi une douleur la nuit dans son lit.
    Chaque mouvement provoque une gêne dans la région du coccyx, notamment lorsque la personne s’assoit ou se lève.
    Après les 2 ou 3 premiers jours, les symptômes se réduisent. Lorsque le patient reste immobile, il ne ressent aucune douleur.
    Parfois, la douleur se déplace de la région du coccyx aux jambes. On ressent des douleurs dans les membres inférieurs.
  • Parmi les autres zones dans lesquelles on peut ressentir une douleur irradiée, nous pouvons aussi citer la prostate.

La douleur aiguë se ressent au toucher sur la zone affectée.
Parmi les activités qui augmentent la douleur, nous pouvons citer :

  1. Les rapports sexuels,
  2. La défécation (aller à la selle).

Un autre symptôme est le gonflement de la zone affectée. Les dommages au coccyx sont graves en présence d’une inflammation.

Dans la plupart des cas où le coccyx subit une lésion, il devient résistant. L’inflammation du coccyx entraîne la constipation et une gêne abdominale.

 

À qui s’adresser en cas de douleur au coccyx ? Le diagnostic

Il faut consulter un orthopédiste et effectuer des tests de diagnostic pour identifier la pathologie.
Une fracture du coccyx provoque une douleur intense et une sensibilité altérée dans la zone où la lésion s’est produite.
Tout traumatisme peut provoquer une fracture.
Il devient difficile de maintenir une position assise pendant des périodes prolongées (notamment sur des surfaces molles) ou d’effectuer des activités qui pressent sur le coccyx.
La douleur s’aggrave lorsque l’on va à la selle, aussi bien au cours des mouvements péristaltiques involontaires que forcés.
Chez les femmes, les rapports sexuels peuvent devenir douloureux.
Les symptômes de la fracture du coccyx sont des douleurs très intenses dans les jambes qui peuvent irradier jusqu’aux pieds.

 

Que faire ? Le traitement médicamenteux de la douleur au coccyx

Il faut quelques semaines pour soulager la douleur et la guérison de l’ecchymose.
On peut prendre des médicaments anti-inflammatoires vendus sans ordonnance ou appliquer des pommades comme le diclofénac (Voltarène) pour réduire les symptômes.
Il faut se rappeler que l’effet de ces comprimés est temporaire.
Lorsque l’on arrête de prendre ces comprimés, il est probable de ressentir à nouveau des douleurs.

La physiothérapie en cas de douleur au coccyx
La thérapie par la chaleur utilise des machines. La diathermie (ou tecarthérapie) permet de réduire la douleur.
La physiothérapie est limitée à la résolution du problème, alors que l’ostéopathie peut soulager d’éventuelles contractures musculaires ainsi que des blocs articulaires.

Dans de très rares cas, le chirurgien retire le coccyx par intervention chirurgicale.

 

Les remèdes naturels pour le traitement de la douleur au coccyx

Il faut éviter de dormir sur des lits aux matelas mous et spongieux, car ils peuvent aggraver la douleur.
Il est recommandé de dormir sur des surfaces dures.
Parmi les remèdes naturels, on peut appliquer une compresse de glace sur la zone affectée pour soulager la douleur.
Il est recommandé de placer la glace sur la zone de 20 à 30 minutes toutes les 3 heures.
Ces traitements soulagent la douleur et la gêne.
L’utilisation de compresses de glace rend la zone moins sensible. Cela permet ainsi de soulager la douleur.
Le régime alimentaire doit être varié et riche, notamment en fibres et en fluides.
Cela contribue à apporter les nutriments nécessaires à l’organisme et à accélérer le processus de guérison.

Il faut éviter la constipation qui peut aggraver l’inflammation.
Il faut éviter la position assise pendant des périodes prolongées.
Pour réduire la douleur, il faudrait essayer de s’asseoir sur une fesse à la fois, en les alternant.
Appliquer de la glace sur le coccyx soulage immédiatement la douleur.

Les exercices de respiration ainsi que les douches d’eau chaude peuvent aussi être utiles.
Enfin, il faut utiliser des chaussures confortables. Les femmes devraient éviter de porter des chaussures à talon.

Douleur au coccyx

Les sièges ergonomiques
Les personnes qui travaillent dans un bureau restent assises pendant plusieurs heures : il est donc très difficile d’éviter la position assise.
Elles devraient acheter un siège ergonomique bien conçu, équipé d’une ouverture spéciale pour le coccyx. Ainsi, aucune pression n’est appliquée à l’os blessé lorsque l’on s’assoit.
La selle de vélo ou de moto peut faire mal au coccyx. Toutefois, on peut essayer des selles spéciales plus confortables.

Le coussin à mémoire de forme
Afin de réduire la pression sur le dos, on peut utiliser un coussin pour le coccyx. Il existe différents types de coussins disponibles en magasin comme ceux en coin ou en forme de bouée.

Accouchement naturel ou césarienne ?
Les femmes enceintes qui souffrent de douleur au coccyx peuvent accoucher de manière naturelle. Elles ne doivent pas choisir la césarienne pour la seule raison que l’accouchement par voie vaginale presse davantage sur le coccyx.

 

Combien de temps dure la douleur au coccyx ? Les temps de récupération

Les temps de récupération pour les lésions du coccyx varient beaucoup. Souvent, on ne récupère pas complètement en une année. La position de cet os complique en effet le processus de guérison.
Une légère contusion guérit en 4 à 6 semaines après l’accident.
La guérison d’un traumatisme du coccyx est plus rapide que celle d’une fracture du coccyx.
Le temps de récupération d’une fracture est d’environ 8 semaines.
Le temps de guérison est plus long dans les cas de blessure grave.

Dans la plupart des cas, le temps de guérison complet de tous les troubles est de 3 mois. La recalcification complète de la structure osseuse est très longue. Elle dure plus d’un an.

Dans des cas extrêmes, les médecins peuvent retirer chirurgicalement certaines parties de l’os ou l’ensemble du coccyx. L’intervention chirurgicale devrait résoudre la douleur. Le processus de réadaptation pour retrouver une situation normale exige plus d’une année.