Air dans l’estomac

Avoir de l’air dans l’estomac (gaz dans le ventre) est normal et pas pathologique, puisque c’est un sous-produit de la digestion.
En moyenne, une personne peut produire d’un demi-litre à 2 litres de gaz par jour.

 

Étant donné que le gaz flotte, il crée une pression dans la direction opposée au fluide gastrique.
La plupart de l’air emprisonné dans le corps est expulsé par l’éructation.
Le reste est absorbé par l’intestin grêle et libéré par le rectum.


Plusieurs problèmes se produisent lorsque le gaz n’est pas expulsé du corps correctement.

 

Causes de l’air dans l’estomac

L’air dans l’estomac peut être dû à de nombreuses causes.

Manger de l’air
Dans la plupart des cas, l’éructation est causée par l’air que l’on avale (aérophagie).
Manger de l’air est plus facile que l’on ne le pense.
Il est possible d’augmenter les probabilités d’avaler de l’air avec les actions suivantes :

  • Fumer ;
  • Mâcher des chewings-gum ;
  • Boire avec une paille ;
  • Boire des boissons gazeuses ;
  • Manger ou boire trop vite ;
  • Porter un dentier.

Autres causes de gaz dans l’estomac

  • Aliments non digérés – la digestion lente de l’aliment peut provoquer la production d’hydrogène, de dioxyde de carbone et de méthane qui provoquent la formation de gaz dans l’estomac
  • L’intolérance au lactose – C’est une maladie congénitale qui provoque des réactions allergiques à certains produits laitiers
    Les intolérances peuvent provoquer la formation d’air dans l’estomac le matin.
  • Indigestion
  • Pancréatite – Inflammation soudaine du pancréas
  • Intoxication alimentaire
  • Mal au ventre ou douleurs abdominales
  • Syndrome du côlon irritable pièces et constipation
  • Stress – Qui est stressé et anxieux mange rapidement sans mâcher correctement les aliments
    La conséquence est que l’on avale beaucoup d’air

 

Air dans l’estomac chez l’enfant

Presque tous les enfants ont des gaz dans l’estomac, peu importe qu’ils soient nourris au sein ou qu’ils boivent au biberon.
Même si l’air dans l’estomac est fréquent et peut affecter les enfants à tout âge, il est plus fréquent chez les nourrissons et les enfants de moins de quatre mois parce que l’intestin est en train de se développer.
L’intestin doit encore apprendre à décomposer les aliments et à former les sels efficacement.
Le gaz peut également être présent en raison du déficit de la microflore intestinale, dans le métabolisme des glucides et de la régulation hormonale.

 

Quelles sont les causes de l’air dans l’estomac chez les enfants?

Si le bébé ne s’attache pas bien au sein ou au biberon, il peut avaler trop d’air pendant les repas.

Allergies et intolérances
Le lait maternel contient des traces des aliments consommés par la mère.
Certains enfants peuvent être intolérants à ces aliments.
Une alimentation maternelle qui comprend du lait de vache, des oignons, des légumes crucifères (chou, brocoli et chou-fleur) et du chocolat peut provoquer les symptômes de la mauvaise digestion et les coliques chez les nourrissons.

Suralimentation
Une indigestion peut causer des problèmes si le ventre d’un enfant ne peut pas digérer trop de nourriture en même temps.
alimentation trop rapide peut entraîner une surcharge de lactose et une augmentation de la dégradation du lactose qui provoque une augmentation du gaz intestinal.

Nouveaux aliments
Les nouveaux aliments peuvent provoquer l’accumulation d’air dans l’intestin de l’enfant jusqu’à ce qu’il apprenne comment les élaborer.
Un excès d’aliments riches en sucre, comme les jus de fruits, peut causer des selles liquides ou des gaz dans les intestins de l’enfant.

Equilibre des bactéries
La digestion est favorisée par des milliers de milliards de «bonnes» bactéries (probiotiques) qui collaborent avec les enzymes digestives pour décomposer et digérer efficacement les aliments et les nutriments (substances nutritives).

Certaines bactéries probiotiques, comme le lactobacillus reuteri, peuvent réduire l’air dans l’intestin.
Les compléments alimentaires probiotiques de L. reuteri sont disponibles pour les enfants.
Le yaourt est une source importante de probiotiques.
Plusieurs études ont montré que l’introduction de probiotiques oraux ou d’aliments probiotiques peuvent aider les enfants qui ont de l’air dans l’estomac lorsque celui-ci est administré pendant plusieurs semaines.

 

Air dans l’estomac chez la femme enceinte

La grossesse augmente le niveau de progestérone dans le corps.
La progestérone est une hormone qui détend le tractus gastro-intestinal ainsi que d’autres muscles du corps.
L’augmentation de l’élasticité pendant la grossesse est nécessaire pour préparer le bassin à l’expansion qui sert pendant l’accouchement.
Malheureusement, cela provoque un ralentissement de la digestion, des brûlures d’estomac et la formation de gaz dans l’estomac.
Cela se produit surtout si la femme enceinte mange des aliments gras, épicés ou augmente la consommation de caféine qui provoque l’indigestion.

 

Air dans l’estomac pendant le cycle menstruel

L’augmentation de l’hormone progestérone provoque un ralentissement des contractions des muscles lisses du tube digestif.
Les principaux symptômes qui provoquent l’augmentation de la progestérone (et des œstrogènes) sont la constipation, l’air dans l’estomac et le ventre gonflé.

 

Les symptômes de l’air dans l’estomac

L’éructation est le moyen le plus fréquent d’expulser le gaz de l’estomac.
Cela se produit surtout après un repas.
L’ingestion excessive d’air est la cause habituelle des éructations.
Les éructations excessives dues au gaz dans l’estomac peuvent se produire chez les personnes qui boivent de grandes quantités de boissons gazeuses.

Gonflement – Ce symptôme provoque beaucoup d’inconfort.
Le gonflement se produit lorsqu’il y a un excès d’air emprisonné dans l’abdomen.
Le gonflement se produit après un repas copieux.
Les aliments gras peuvent retarder l’évacuation gastrique, de sorte que l’air s’accumule dans l’estomac, ce qui provoque des ballonnements.

Goût acide – Le rots peut causer un goût acide dans la gorge ou une bouche amère.
Cela se produit lorsque les acides alimentaires de l’estomac remontent le long de l’œsophage dans la bouche. Les personnes atteintes de reflux gastro-oesophagien souffrent souvent d’éructations malodorantes.

Flatulence – La sortie du gaz à travers l’intestin est appelée flatulence.
Le gaz piégé dans les intestins peut provoquer des crampes, de la diarrhée et des ballonnements (gonflements abdominaux.
Le gaz peut être piégé dans l’intestin en raison d’un trouble digestif ou en raison de la consommation de certains aliments.

Nausée – Les patients atteints du syndrome du colon irritable ou d’ulcère peuvent avoir des gaz dans l’estomac qui peut conduire à des nausées. Cette sensation peut continuer pendant un certain temps, jusqu’à ce que le gaz dans l’estomac soit expulsé.

 

Quels sont les signes et les symptômes de l’air dans l’estomac chez les nourrissons ?

L’éructation est un moyen naturel pour expulser le gaz accumulé dans l’estomac et on devrait encourager l’enfant à faire un rot pendant et immédiatement après le repas.
Cependant, si l’enfant a le hoquet, qu’il fait des rots ou crache trop, cela peut indiquer qu’il a avalé trop d’air lors de l’alimentation.
Cracher est fréquent chez les enfants et cela peut être normal.
L’air dans l’estomac, parfois, peut être causé par :

  • Type de lait
  • Particules dans le lait maternel
  • Manger exessivement
  • Manger trop vite

 

air dans l’estomac,médicaments,remèdes naturelsQuel est le traitement pour l’air dans l’estomac ?

Les gaz peuvent être réduits en avalant moins d’air, en faisant des changements dans le régime alimentaire, en prenant des médicaments en vente libre ou sur ordonnance.

Réduire l’ingestion d’air.
Avaler moins d’air peut réduire les gaz dans l’estomac, en particulier pour les personnes qui rotent fréquemment.
Manger plus lentement, en évitant les chewing-gums et les bonbons durs.

Modifier l’alimentation.
Il est possible de réduire l’air dans l’estomac en évitant les aliments qui le provoque comme les fruits, les légumes, les céréales intégrales et les produits laitiers. La quantité de gaz produite par la digestion des aliments varie d’une personne à l’autre.

Bien que la graisse ne provoque pas la production de gaz, limiter les aliments riches en graisses peut aider à réduire le ballonnement et l’inconfort.
Peu de graisse dans l’alimentation aide l’estomac à se vider plus rapidement, permettant au gaz de se déplacer rapidement dans l’intestin grêle.

 

Régime alimentaire et nutrition pour l’air dans l’estomac

Les habitudes alimentaires et l’alimentation peuvent affecter la quantité d’air dans l’estomac.
Les aliments avec beaucoup de glucides provoquent la formation de gaz dans l’estomac, en particulier:

  • Haricots secs cuits au four
  • Brocoli
  • Choux de Bruxelles
  • Chou
  • Boissons gazeuses
  • Chou-fleur
  • Chewing-gum
  • Fruits tels que les pommes, les pêches et les poires
  • Bonbons durs

Pour l’air dans l’estomac la nuit, il faut à manger avant 19 h et éviter les boissons gazeuses pendant le dîner.

 

Remèdes naturels pour éviter l’air dans l’estomac chez les enfants et les nourrissons

Techniques d’alimentation

  1. Nourrir le bébé en position la plus verticale possible.
    Insérer tout le mamelon dans la bouche du bébé.
  2. Provoquer un rot pendant et après le repas.
  3. Utilisez le biberon et le lait adaptés si on n’allaite pas.

 

Thérapie physique
Même avec une alimentation parfaite, le bébé peut encore ressentir de l’inconfort à cause de l’air dans l’estomac et peut avoir le hoquet.
L’éructation n’est pas toujours efficace, car le gaz se forme dans l’intestin et dans l’estomac. On peut effectuer les traitements suivants environ 30 minutes après le repas, ou après l’apparition des symptômes.

Tête vers le bas: Tenir le bébé la tête en bas avec son ventre appuyé sur l’avant-bras. La force de gravité applique une légère pression sur le ventre et peut aider à libérer le gaz.
Un massage doux sur le dos augmente la pression.

Bébé en position couchée: Laisser le bébé couché sur le ventre quand il est éveillé. La légère pression due à la gravité peut aider à libérer le gaz piégé.

Masser le ventre: Pendant que le nourrisson est couché, masser délicatement du bébé dans le sens horaire et puis tirer les mains vers le haut.

Déplacer les jambes de l’enfant: pendant que l’enfant regarde vers le haut, pomper lentement les deux jambes d’avant en arrière comme si il pédalait en vélo.
Le mouvement circulaire délicat crée un mouvement dans les intestins, ce qui favorise la libération de l’air dans l’estomac.