Trouble de la personnalité narcissique

Que signifie « trouble de la personnalité narcissique » ?


Le trouble de la personnalité narcissique (ou narcissisme pathologique) est un trouble qui provoque :

  • Un comportement arrogant,
  • Un manque d’empathie envers les autres,
  • Un besoin d’admiration.

Sur le lieu de travail et dans les relations sentimentales, ce trouble apparaît de façon évidente.
L’individu narcissique est fréquemment décrit comme :

  • Présomptueux,
  • Égocentrique,
  • Manipulateur,
  • Malin,
  • Pervers,
  • Exigeant.

Les narcissiques peuvent avoir des objectifs personnels improbables (comme la célébrité) et exigent un traitement spécial.
Ce trouble présente des caractéristiques communes avec le trouble de personnalité antisociale, par exemple le « surmoi ».
Le mode de vie parfois dangereux indique la recherche d’émotions fortes (rapports sexuels à risque, décisions financières audacieuses).

Le narcissisme masculin est plus fréquent que le narcissisme féminin.
Il se développe en général :

  • À la fin de l’enfance,
  • Pendant l’adolescence.

Cependant, le garçon devient généralement un adulte avec une personnalité normale.
Les personnes narcissiques peuvent être agressives.
Les personnes atteintes de dépendance affective sont souvent en couple avec une personne narcissique et deviennent donc victimes du comportement du partenaire.

L’estime de soi et être sûr de soi
Les personnes narcissiques ont généralement une grande estime de soi. Toutefois, le narcissisme pathologique n’est pas égal à l’estime de soi : les personnes ayant une haute estime de soi sont souvent modestes, alors que les narcissiques le sont rarement.
Par le passé, on pensait que l’estime de soi des personnes narcissiques n’était qu’apparence et qu’elles n’étaient en réalité pas sûres d’elles. Toutefois, des études plus récentes montrent que les personnes narcissiques sont sûres d’elles sous tous les points de vue.
Vu de l’extérieur, on peut penser que les personnes narcissiques manque d’assurance parce qu’elles ont toujours tendance à être sur la défensive lorsqu’elles sentent que leur estime de soi est en danger (par exemple, lorsqu’elles se ridiculisent).

 

Classification selon Freud du narcissisme

  1. Le narcissisme primaire qui se produit lorsque l’enfant n’a pas fait la différence entre lui-même et le monde extérieur et que les sources de plaisir et de satisfaction se trouvent en lui.
  2. Le narcissisme secondaire dans lequel la libido, après avoir été liée à des objets extérieurs au corps, est redirigée vers soi.

D’autres types de narcissisme

  1. Le trouble de la personnalité narcissique-phallique est une variante moins grave de cette maladie.
  2. Le trouble narcissique hypervigilant est très différent du narcissisme classique : l’individu :
    • Est introverti,
    • Ne veut pas être au centre de l’attention,
    • Écoute attentivement ce que les autres disent,
    • Se sent souvent offensé.

 

Causes du trouble de personnalité narcissique

Personne ne sait exactement pourquoi quelqu’un devient narcissique. Les experts pensent que la génétique joue un rôle important.
Le narcissisme peut être dû au comportement des parents s’ils sont, par exemple, excessivement permissifs et mettent continuellement leur enfant sur un piédestal.
Selon certains chercheurs, les hommes souffrent plus de ce trouble que les femmes. Toutefois, de nombreuses caractéristiques (l’égocentrisme, la compétitivité, le manque d’intérêt dans la sphère intime) sont plus acceptables chez l’homme, même si les caractéristiques que présente la femme sont moins visibles.

Les femmes narcissiques se mettent, par exemple, plus facilement au centre de l’attention que ce soit dans le cercle d’amis ou au travail. De la même façon, certaines études montrent que les occidentaux sont plus narcissiques que les asiatiques.

 

Symptômes du trouble de personnalité narcissique

Les troubles de personnalité sont des maladies qui peuvent provoquer des comportements socialement angoissants et qui peuvent limiter les capacités d’une personne dans ses relations et dans d’autres situations, telles qu’au travail ou à l’école.


Si un individu souffre du trouble de personnalité narcissique :

  • Il peut être :
    • Présomptueux,
    • Vaniteux,
    • Prétentieux.
  • Il peut souvent monopoliser les conversations et diminuer ou mépriser les personnes qu’il considère inférieures à lui.
  • Selon lui, il doit recevoir des attentions particulières et s’il ne les reçoit pas, il peut s’impatienter ou s’énerver.
  • Il insiste pour avoir « le meilleur » :  la plus belle voiture, le meilleur des clubs à la mode ou les meilleurs traitements médicaux.
  • Il peut avoir quelques problèmes à accepter les critiques.
  • Il peut éprouver des sentiments d’insécurité, de honte, de vulnérabilité et d’humiliation mais se force à les cacher.
  • Pour se sentir mieux, il peut réagir avec rage ou mépris et tenter de diminuer l’autre personne pour se croire supérieur.
  • Il peut aussi se sentir déprimé et lunatique parce qu’il n’atteint pas la perfection.

 

Diagnostic du trouble de personnalité narcissique

De nombreux experts utilisent le Manuel statistique et diagnostique des troubles mentaux (DSM-5), publié par l’American Psychiatric Association, pour diagnostiquer les maladies mentales.


Parmi les troubles de personnalité du DSM-5, le trouble narcissique se trouve dans le groupe B, avec :

Ce manuel est également utilisé par les mutuelles pour rembourser les traitements.
Les critères du DSM-5 pour le trouble de personnalité narcissique :

  • Avoir un sens exagéré de l’importance,
  • S’attendre à être reconnu comme supérieur sans même parvenir à des résultats,
  • Exagérer ses propres succès et ses talents,
  • Se préoccuper du succès, du pouvoir, de la beauté ou de la quête du partenaire idéal,
  • Se croire supérieur et croire que cela ne peut être compris que par des personnes également spéciales,
  • Exiger constamment l’admiration,
  • S’attendre à des faveurs spéciales et au respect inconditionnel,
  • Profiter des autres pour obtenir ce que l’on veut,
  • Mentir et flatter pour manipuler,
  • Ne pas réussir ou ne pas vouloir reconnaître les besoins et les sentiments des autres,
  • Être jaloux,
  • Êre envieux et croire que l’on suscite l’envie des autres,
  • Se comporter de façon arrogante et hautaine (par exemple, la personne narcissique peut avouer avoir trompé son partenaire en disant que la cause était le manque de satisfaction sexuelle),
  • Utiliser la violence verbale, les menaces et la vengeance pour atteindre son objectif.

Le trouble de personnalité narcissique apparaît quand le seuil normal de la confiance en soi est franchi et que la personne finit par tellement penser à elle qu’elle se met elle-même sur un piédestal et se valorise excessivement sans ne donner aucune valeur aux autres.

 

Complications du trouble de personnalité narcissique

Les complications du trouble de personnalité narcissique (s’il n’est pas traité) peuvent être :

  • Des difficultés dans les relations amoureuses et amicales,
  • Des problèmes au travail ou à l’école,
  • Une dépression,
  • Une toxicomanie ou de l’alcoolisme,
  • Une tentative de suicide.

 

Narcissisme, narcissique, personnalitéTraitement du trouble de personnalité narcissique

Pendant des années, on pensait que les troubles de personnalité étaient incurables.Ce n’est plus le cas aujourd’hui même si traiter les personnes narcissiques est encore difficile.
Une personne narcissique croit généralement que son problème principal est que les autres personnes ne la traitent pas comme elle le mériterait. Lorsqu’on pense être le meilleur, et que d’autres personnes se soumettent, pourquoi changer ?

Psychothérapie
Le traitement du trouble de personnalité narcissique est fondé sur la thérapie conversationnelle, appelée également psychothérapie. La psychothérapie peut aider à :

  • Apprendre à mieux s’entendre avec les autres, les relations deviennent alors plus intimes, plus agréables et enrichissantes,
  • comprendre les causes des émotions et ce qui pousse à être toujours en compétition, à se méfier des autres et à les mépriser.

La thérapie peut durer des années car changer les traits de sa personnalité est difficile. Les changements servent à aider le patient, à accepter les responsabilités et à apprendre à :

  • Accepter et maintenir des relations personnelles réelles ainsi que des collaborations avec les collègues,
  • Reconnaître et accepter ses propres capacités, de façon à pouvoir accepter les critiques ou les échecs,
  • Accroître sa capacité de compréhension et de contrôle des sentiments,
  • Comprendre et accepter l’impact des problèmes liés à l’estime de soi,
  • Abandonner les objectifs inaccessibles  et comprendre ce qui est réalisable.


Médicaments
Il n’existe pas de médicaments spécifiques pour traiter le trouble de personnalité narcissique.
Toutefois, si la personne présente également des symptômes de dépression, d’anxiété ou d’autres troubles, le médecin peut prescrire certains médicaments comme :

  • Les antidépresseurs,
  • Les anxiolytiques.

 

Remèdes naturels pour le trouble de personnalité narcissiqueEstime de soi exagérée, narcissisme

Une personne narcissique peut penser que le traitement est inutile et peut se mettre sur la défensive.
La personne narcissique peut croire que le traitement n’est pas digne de son temps et de son attention et peut être tentée de tout arrêter.
Toutefois, il est important de :

  • Garder un esprit ouvert. Se concentrer sur les aspects positifs du traitement.
  • Respecter le programme de traitement. Participer aux séances de thérapie planifiées et prendre les médicaments prescrits. Se rappeler que cela peut être très fatigant et que l’on peut rencontrer des difficultés.
  • S’informer. Apprendre plus sur le trouble de la personnalité narcissique afin de mieux comprendre les symptômes, les facteurs de risque et les traitements.
  • Recevoir un traitement prévu initialement pour la toxicomanie ou d’autres problèmes de santé mentale. Les dépendances, la dépression, l’anxiété et le stress peuvent se nourrir mutuellement et créer un cycle de douleur émotionnelle et un comportement malsain.
  • Apprendre les méthodes de relaxation et la gestion du stress. Essayer de diminuer le stress grâce à plusieurs techniques, comme la méditation, le yoga ou le tai chi.
  • Rester concentré sur son objectif. Guérir d’un trouble de la personnalité narcissique prend du temps. Il faut être motivé, garder en tête ses objectifs et se rappeler qu’on peut travailler pour retrouver une vie sociale et guérir.