Symptômes de stress

Les symptômes de stress sont causés par la réaction mentale, émotionnelle ou physique que le corps a dans certaines situations, généralement soudaines.

Le stress fait partie de notre quotidien.
Il peut être provoqué par des événements causés par quelque chose ou quelqu’un extérieur à notre corps ou à nos pensées.
Les effets du stress peuvent être positifs ou négatifs, cela dépend de la façon dont il est géré.


Stress, symptômes, engagements
La réponse au stress est la façon dont le corps protège la personne. Lorsqu’il agit correctement, il aide à rester concentré, énergique et attentif. Dans de situations d’urgence, le stress peut aussi sauver la vie : il augmente, par exemple, la force de se défendre ou il peut transmettre les signaux nerveux pour freiner en voiture afin d’éviter un accident.
La réponse au stress aide à affronter les défis. Le stress augmente la concentration pendant un entretien d’embauche, lors d’un tir au but ou il pousse à étudier pour un examen alors qu’on préférerait regarder la télévision.
Mais au-delà d’un certain point, le stress cesse d’être utile et peut causer de graves dommages pour la santé, l’humeur, la productivité, les relations et la qualité de vie.

 

Causes du stress

On pense généralement que les facteurs qui provoquent le stress sont négatifs, par exemple une période de surmenage au travail ou une relation difficile.
Mais ils peuvent aussi être positifs, tels que se marier, acheter une maison, aller à l’université ou avoir un poste avec plus de responsabilités.

Naturellement, le stress n’est pas seulement causé par des facteurs externes. Le stress peut être auto-généré : lorsque, par exemple, une personne s’inquiète de façon excessive pour quelque chose qui peut se passer ou qu’elle a des pensées pessimistes sur la vie.
Les causes du stress dépendent en partie de la façon dont la personne perçoit les événements.
Ce qui est stressant pour un individu peut être agréable pour un autre.
Par exemple, faire des allers-retours peut provoquer anxiété et tension à celui qui craint d’arriver tard à cause du trafic.

Causes fréquentes extérieures du stress

  • changements majeurs dans la vie
  • stress associé au travail
  • trop de temps sur l’ordinateur
  • études pour un examen à l’école ou au collège
  • difficultés dans les relations
  • problèmes financiers
  • trop d’engagements
  • enfants et famille
  • bruits
  • retour de vacances
  • il existe un trouble psychologique grave appelé syndrome de stress post-traumatique : c’est la conséquence d’un événement dangereux (par exemple, un enlèvement) ou d’un traumatisme émotionnel.

Causes fréquentes internes du stress

  • inquiétude chronique
  • pessimisme
  • mauvaise image de soi
  • attentes irréalistes/perfectionnisme
  • pensée rigide, manque de flexibilité
  • manque de demi-mesures

 

Quels sont les symptômes du stress ?

Le stress peut affecter tous les aspects de la vie, y compris les sentiments, les comportements, la capacité de penser et la santé physique.
Aucune partie du corps n’est épargnée.
Les symptômes peuvent être peu clairs et semblables à ceux d’autres maladies.
Les symptômes émotionnels du stress peuvent être :

  • S’énerver facilement, être frustré et lunatique
  • Avoir la sensation de perdre le contrôle
  • Trouver difficile de se détendre et de se calmer
  • Avoir une faible estime de soi, se sentir seul, inutile et déprimé
  • Éviter les autres

Les symptômes physiques du stress aigu sont :

  • fatigue
  • yeux fatigués
  • mal de tête
  • migraine (se produit après l’événement stressant, par exemple le lendemain de l’examen)
  • vertiges (également appelé labyrinthite)
  • mal d’estomac, nausées, constipation ou diarrhée
  • tension ou douleurs musculaires
  • douleur thoracique et rythme cardiaque accéléré
  • insomnie
  • infections et rhumes fréquents
  • fièvre faible (fièvre d’environ 37 °)
  • perte de libido et/ou de capacité sexuelle
  • nervosité et agitation, bourdonnement dans l’oreille (acouphènes)
  • mains et pieds froids
  • picotements dans les mains
  • transpiration excessive
  • sécheresse de la bouche et difficultés à avaler
  • serrer les mâchoires et grincer des dents

Les symptômes cognitifs du stress (au niveau émotionnel) :

  • préoccupation constante
  • pensées récurrentes
  • oublis et désorganisation
  • incapacité à se concentrer
  • manque de jugement
  • être pessimiste ou ne voir que le côté négatif
  • dépression nerveuse

Les symptômes comportementaux du stress peuvent être :

  • changements dans l’appétit, ne pas manger ou trop manger
  • tout renvoyer et éviter les responsabilités
  • consommation accrue d’alcool, de drogues ou de cigarettes
  • avoir un comportement nerveux, comme se ronger les ongles et s’énerver

 

Quelles sont les conséquences du stress chronique ?

Un stress léger n’est pas préoccupant de temps en temps. Toutefois, le stress prolongé et ininterrompu peut causer ou aggraver les problèmes de santé, y compris :

  • des problèmes de santé mentale, tels que les troubles de la personnalité, l’anxiété et la dépression
  • des maladies cardio-vasculaires, y compris les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle, rythme cardiaque irrégulier
  • le stress psycho-physique augmente le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral
  • l’obésité et d’autres troubles alimentaires
  • les douleurs menstruelles
  • des dysfonctions sexuelles
  • les maladies de la peau et des cheveux, telles que l’acné (des boutons), le psoriasis, l’urticaire et la perte de cheveux
  • les dermatites ou eczémas atopiques, une maladie caractérisée par un érythème, des rougeurs, une desquamation de la peau et des démangeaisons
  • des troubles gastro-intestinaux tels que le syndrome du côlon irritable, la gastrite, l’ulcère gastrique, la rectocolite hémorragique et le reflux gastro-œsophagien

 

Symptômes de stressEffets du stress sur le système immunitaire

Le stress provoque l’affaiblissement du système immunitaire.
Certains troubles du système immunitaire qui peuvent être causés par le stress sont énumérés ci-dessous.

-eczéma
-psoriasis
-rectocolite hémorragique (colite ulcéreuse)
-herpès oral et génital
-maladie de Crohn

 

Qu’est-ce que le stress lié au travail ?

Le stress lié au travail est la réaction d’une personne en cas de trop fortes requêtes et pressions au travail qu’elle ne réussit pas à supporter faute de compétences et de capacités.
Le stress peut se produire dans différentes situations, au bureau ou à l’usine, mais il s’aggrave lorsque la collaboration entre les collègues manque, surtout en cas de harcèlement moral.
La pression au travail est souvent inévitable. La pression perçue comme acceptable par un individu sert pour maintenir les travailleurs attentifs, motivés, capables de travailler et apprendre, selon les ressources disponibles et les caractéristiques personnelles.
Toutefois lorsque la pression devient excessive ou ingérable, elle cause du stress. Le stress peut avoir des effets négatifs sur la santé d’un travailleur et sur les affaires de l’entreprise.
Le stress lié au travail peut être causé par :

  • une mauvaise organisation et une mauvaise méthode de travail
  • une mauvaise conception (par exemple, le manque de contrôle sur les processus de travail)
  • une mauvaise gestion
  • des conditions de travail insatisfaisantes
  • une manque de collaboration avec les collègues et les gestionnaires
  • des recherches montrent que le type de travail le plus stressant est celui dans lequel les travailleurs ne possèdent pas les compétences et les connaissances requises, celui où peu d’occasions de prendre des décisions se présentent et où la collaboration entre collègues est trop faible.

 

Symptômes du stress au travail

Les signes et les symptômes du stress au travail peuvent être physiques, psychologiques et comportementaux.
Les symptômes physiques du stress excessif sont :

  • la fatigue
  • la tension musculaire
  • les maux de tête
  • des palpitations cardiaques
  • l’insomnie
  • des troubles gastro-intestinaux, tels que la diarrhée ou la constipation
  • des troubles dermatologiques

Les symptômes psychologiques du stress élevé sont :

  • la dépression
  • l’anxiété
  • l’irritabilité
  • le pessimisme
  • se sentir incapable de faire face à la situation
  • des difficultés cognitives, comme la difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions.

Les symptômes comportementaux sont :

  • l’augmentation des jours de maladie et d’absentéisme
  • l’agression
  • une diminution d’initiative et de créativité
  • un rendement réduit au travail
  • des relations interpersonnelles problématiques
  • des sautes d’humeur et l’irritabilité
  • une faible tolérance à la frustration et l’impatience
  • un désintéressement
  • l’isolement

 

Remèdes naturels du stress

Parmi les remèdes pour combattre le stress, il y a :

  • penser à ce qu’il faut changer sur le lieu de travail pour réduire le stress. On peut faire seuls certains changements. Pour d’autres changements l’aide d’autres personnes est nécessaire.
  • Parler des préoccupations avec l’employeur.
  • S’assurer d’être bien organisé. Faire une liste des activités par ordre de priorité. Fixer les activités plus difficiles à faire lorsqu’on est plus éveillé, par exemple la première chose du matin.
  • Prendre soin de soi. Avoir une alimentation saine et faire de l’exercice tous les jours.
  • Évaluer les avantages de l’activité régulière de relaxation. On peut essayer la méditation ou le yoga.
  • Consacrer suffisamment de temps libre pour SOI chaque semaine.
  • Les drogues comme l’alcool et le tabac ne soulagent en rien le stress et peuvent causer d’autres problèmes de santé. Éviter de boire et de fumer.
  • Demander l’avis professionnel d’un psychologue.

Si le stress au travail continue à être un problème malgré les efforts, alors il faudrait penser à changer de travail. Demander des conseils à un conseiller de travail ou à un psychologue.
Pendant la grossesse, une femme essaye d’avoir une vie saine en se concentrant sur les aliments sains, sur l’activité physique et sur les conseils du médecin. Toutefois, on oublie souvent le niveau de stress. La grossesse peut être éprouvante : elle n’implique pas seulement de nombreux changements physiques, mais devenir mère requiert beaucoup d’efforts, tant au niveau émotionnel que physique. On peut penser que le stress est lié seulement à la période de la grossesse, mais un fort stress lors de la grossesse peut-il causer des problèmes à l’enfant.

Stress maternel et le cerveau fœtal
Le stress chronique peut causer des différences subtiles dans le développement du cerveau, ce qui pourrait provoquer des problèmes comportementaux lorsque l’enfant grandit.
La recherche dans ce secteur en est encore au début et les médecins doivent encore comprendre le rapport exact entre le stress et la grossesse.