Symptômes de l’hypotension

Les symptômes de l’hypotension se ressentent quand les valeurs descendent au-dessous de 9 cm HG pour la pression systolique et de 6 cm HG pour la pression diastolique.

Pour indiquer la tension, on utilise deux chiffres :

  1. La pression systolique. Le nombre le plus haut dans la mesure de la tension artérielle indique la tension produite par le cœur quand il pompe du sang dans les artères.
  2. La pression diastolique. Le nombre inférieur dans la mesure se réfère à la tension dans les artères quand le cœur est au repos entre une contraction et la suivante.

Généralement, la tension artérielle diminue pendant la nuit et augmente brusquement le matin au réveil. Elle reste élevée jusqu’au soir.
En été, on souffre davantage d’hypotension qu’en hiver : cela est dû à la chaleur.
Les jeunes femmes (notamment de 18 ou 20 ans, mais aussi de 40 ans) souffrent souvent d’hypotension, tandis que ce trouble est plus rare chez les hommes.
Les enfants présentent des valeurs de tension inférieures d’environ 0,5/1 cm de mercure par rapport à celles des adultes.

 

Maladies ou états qui peuvent causer l’hypotension

Certaines maladies ou états peuvent provoquer l’hypotension. En voici quelques exemples :

Grossesse. Étant donné que le système vasculaire de la femme s’étend rapidement pendant la grossesse, il est probable que la tension artérielle diminue. Pendant les 24 premières semaines de grossesse, la pression systolique diminue fréquemment de 0,5 à 1 cm HG et la pression diastolique diminue de 1 à 1,5 cm HG. Cela est normal. En général, la tension se normalise après l’accouchement.

Problèmes cardiaques. Certaines maladies cardiaques peuvent provoquer l’hypotension, par exemple : le rythme cardiaque extrêmement lent (bradycardie), les troubles aux valves cardiaques, l’infarctus et l’insuffisance cardiaque. Ces maladies peuvent provoquer l’hypotension car elles entravent la bonne circulation du sang dans le corps.

Problèmes endocriniens. La thyroïde qui ne travaille pas suffisamment (hypothyroïdie) ou, au contraire, la thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie) peuvent provoquer l’hypotension. En outre, l’hypotension peut être due à d’autres maladies, comme l’insuffisance surrénalienne (ou maladie d’Addison), un faible taux de sucre dans le sang (hypoglycémie) et, dans certains cas, le diabète.

Déshydratation. Quand on est déshydraté, le corps perd de l’eau à un rythme plus rapide qu’il n’en absorbe. Une déshydratation, même légère, peut causer de la faiblesse, des vertiges et de la fatigue. Elle peut être provoquée par la fièvre, les vomissements, une forte diarrhée, l’abus de diurétiques et l’activité physique intense.

Le choc hypovolémique est beaucoup plus grave. Il s’agit d’une complication de la déshydratation qui, dans certains cas, est mortelle.
Il se produit quand le faible volume du sang provoque une chute soudaine de la tension artérielle et une réduction de la quantité d’oxygène dans les tissus.
En l’absence de traitement, le choc hypovolémique grave peut mener à la mort en quelques minutes ou quelques heures.

Perte de sang. Une forte perte de sang suite à un accident grave ou à cause d’une hémorragie interne réduit la quantité de sang dans le corps et provoque une diminution importante de la tension artérielle et l’augmentation du rythme cardiaque.

Infection grave (septicémie). On peut souffrir de septicémie quand une infection du corps pénètre dans le flux sanguin. Ces maladies peuvent causer une chute de la tension artérielle, appelée choc septique, qui est potentiellement mortelle.

Réaction allergique grave (anaphylaxie). L’anaphylaxie est une réaction allergique grave et potentiellement mortelle. Les facteurs qui déclenchent l’anaphylaxie sont certains aliments, certains médicaments, les venins d’insecte et le latex. L’anaphylaxie peut provoquer des problèmes respiratoires, de l’urticaire, des démangeaisons, un gonflement de la gorge et une chute de la tension artérielle.

Carence en nutriments dans le régime alimentaire. Une carence en vitamine B12 et en folates peut causer l’anémie, maladie dans laquelle le corps ne produit pas assez de globules rouges. Cela provoque l’hypotension.
Les végétariens présentent une tension plus basses que les autres personnes. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faut manger de la viande pour avoir une tension normale.

 

Médicaments qui peuvent provoquer l’hypotension

Certains médicaments peuvent causer l’hypotension, par exemple :

  • Les diurétiques,
  • Les alpha-bloquants,
  • Les bêta-bloquants,
  • Les médicaments pour soigner la maladie de Parkinson,
  • Certains types d’antidépresseurs (antidépresseurs tricycliques),
  • Le citrate de sildénafil (Viagra), notamment s’il est associé à des médicaments pour le cœur et à la trinitrine.

 

Symptômes de l’hypotension (pression diastolique et pression systolique)

Les personnes qui souffrent d’hypotension doivent consulter immédiatement un médecin si elles ressentent un des symptômes suivants :

  • Soif excessive,
  • Dépression soudaine,
  • Fatigue,
  • Essoufflement,
  • Peau froide, moite et pâle,
  • Perte de la vue,
  • Nausées,
  • Frissons,
  • Sensation de froid, mains et pieds froids,
  • Évanouissement,
  • Vertiges et sensation d’avoir la tête qui tourne.

Effets secondaires de l’hypotension

Si la tension est basse, les organes ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène. Cela peut causer de nombreuses complications et avoir des conséquences mortelles. C’est pourquoi il est très important de comprendre les effets secondaires de l’hypotension. Certains symptômes sont énumérés ci-dessous :

Nausées
C’est un des signes les plus fréquents de l’hypotension. La chute de la tension provoque un apport insuffisant de sang et d’oxygène au cerveau. Généralement, cela provoque des nausées, parfois suivies de vomissements. Les nausées peuvent être causées par des problèmes gastro-intestinaux.

Vertiges
L’hypotension peut provoquer des vertiges et la sensation d’avoir la tête qui tourne. Le changement soudain de position (se lever après avoir dormi par exemple) peut aussi causer des vertiges.
Généralement, les vertiges affectent les personnes de plus de 60 ans. Ils peuvent aussi être la conséquence d’une grave déshydratation.

basse,pression,artères,ictusÉvanouissement
L’hypotension est la cause la plus fréquente des évanouissements. Le flux sanguin insuffisant et le manque d’oxygène dans le cerveau provoquent l’évanouissement. C’est pourquoi les personnes qui souffrent de ce trouble présentent un risque majeur d’accidents, car elles peuvent s’évanouir chaque fois que la tension artérielle diminue de manière drastique.

Effets sur le cœur
Dès que le flux de sang ralentit et que la pression devient insuffisante, il est plus difficile pour le cœur de pomper le sang dans les différentes parties du corps. Plusieurs maladies cardiovasculaires peuvent survenir. En outre, cela peut causer un accident vasculaire cérébral et un infarctus.

Effets sur le cerveau
À cause de la tension artérielle réduite, le cerveau ne reçoit pas suffisamment d’oxygène et de sang. Cela peut affecter le système nerveux et provoquer de la confusion, des accidents vasculaires cérébraux, des maladies mentales, des lésions nerveuses, etc.
Cela peut aussi toucher le fonctionnement d’autres parties du corps, étant donné que chaque partie du corps reçoit des impulsions électriques du cerveau.

Effets sur les reins
La fonction principale des reins est d’éliminer les toxines du corps. Si la tension artérielle est basse, cela peut entraver leur fonctionnement et causer une accumulation de toxines dans les reins. Cela peut endommager les reins et augmenter la toxicité du sang.

 

 

dispositif pour mesurer la tensionQue faire pour augmenter rapidement la tension artérielle

Boire de l’eau. Si possible, boire de l’eau avec du jus de citron pour absorber les nutriments et les minéraux nécessaires pour réintégrer les nutriments perdus et réduire l’hypotension.
Le café augmente la tension, mais à court terme.
Éviter de boire du thé vert, car il réduit la tension artérielle.

En cas de vertiges, rester debout et marcher avec l’aide de quelqu’un. Rester allongé ou assis dans la même position pendant longtemps permet de diminuer les valeurs de la tension artérielle. Le mouvement augmente la circulation du sang et, donc, la tension artérielle.

Faire consommer aux patients des plantes, comme le romarin, le ginkgo biloba, le ginseng et l’aubépine. Les compléments de vitamines B et E permettent eux aussi d’augmenter rapidement la tension artérielle.
Éviter le gingembre, car il provoque une chute de tension.

L’alternance de douches chaudes et froides peut améliorer la circulation du sang dans le corps.

 

Médicaments contre l’hypotension

L’hypotension peut être provoquée par les antagonistes du calcium, les diurétiques ou les bêtabloquants, qui causent aussi le ralentissement du rythme cardiaque (bradycardie).
En cas d’évanouissement, le médecin réduit le dosage ou prescrit un autre médicament pour prévenir ces chutes de la tension artérielle.
En cas de diagnostic d’hypotension, le patient reçoit des médicaments comme la fludrocortisone, qui contribue à augmenter les valeurs de la tension artérielle. En outre, les médecins peuvent conseiller des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, la pyridostigmine, l’érythropoïétine, la caféine, etc. Toutefois, on prescrit rarement des médicaments pour augmenter la tension artérielle.

 

Que faut-il manger ? Régime alimentaire et alimentation en cas d’hypotension

Augmenter la consommation de sel
Les personnes qui s’alimentent de façon saine et qui réduisent la consommation de sel pour éviter l’hypertension artérielle peuvent souffrir d’hypotension.
De nombreuses personnes boivent de l’eau avec du sucre en cas de crise d’hypotension. Cela n’a toutefois aucun effet.

Manger des repas légers
L’hypotension après les repas, ou hypotension postprandiale, peut être prévenue en mangeant fréquemment des repas légers et pauvres en glucides.


L’hypotension postprandiale se produit car, après un repas, le corps envoie plus de sang à l’appareil digestif pour l’aider dans la digestion. Cela peut provoquer l’hypotension.
En outre, il est recommandé de limiter la consommation d’aliments riches en amidon, comme les pommes de terre, les pâtes, les produits de boulangerie, etc.
Rester allongés ou assis après avoir mangé permet de prévenir la chute de la tension artérielle, notamment chez les personnes âgées.

Jus de betterave rouge crue
Le jus de betterave fraîche et crue peut augmenter la tension artérielle s’il est consommé quotidiennement.
Boire ce jus deux fois par jour pendant environ une semaine. Boire le jus de carotte ou de grenadier frais favorise l’augmentation de la tension.

Manger des raisins secs et des amandes
Pendant la nuit, tremper une poignée de raisins secs dans de l’eau et les manger au réveil.
Bien mâcher les raisins secs.
Boire l’eau dans laquelle vous les avez trempés.
La pâte d’amande mélangée à du lait chaud est un bon remède de grand-mère pour augmenter la tension artérielle.
Il faut laisser tremper les amandes la nuit, retirer l’écorce et les broyer dans un mixeur. Mélanger avec le lait chaud et boire.


Réglisse
Si la chute de la tension artérielle est causée par l’affaiblissement des glandes surrénales, la consommation d’extrait de racine de réglisse peut se révéler efficace. Toutefois, il est préférable de consulter un médecin avant de consommer cet aliment.