Rupture des capillaires dans les jambes | remèdes naturels | grossesse

La rupture des capillaires dans les jambes est provoquée par la lésion de la paroi des vaisseaux sanguins les plus petits qui se trouvent dans corps.

Les capillaires éclatés peuvent être observés sur tout le corps. Ils sont toutefois plus fréquents sur :

  • Les jambes.
  • Les mains,
  • Le visage.

Ils peuvent apparaître comme des bleus rouges ou de couleur pourpre ou comme des taches similaires à de minces fils visibles sous la peau.

Les capillaires servent à apporter les nutriments et l’oxygène aux cellules.
Ils sont très délicats et fragiles. C’est pourquoi ils se rompent assez facilement, notamment en cas d’hypertension.

Causes de la rupture des capillaires dans les jambes 

La rupture des capillaires indique souvent une mauvaise circulation sanguine.
Il existe plusieurs facteurs de risque liés aux varices, parmi lesquels :

Hérédité et sexe
La rupture des capillaires constitue un trouble héréditaire.
Chez les personnes dont les parents souffrent de fragilité capillaire, la probabilité de développer cette pathologie est plus importante.
Les varices et la rupture des capillaires sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Elles sont rarement présentes chez les enfants.

Personnes âgées
Les varices deviennent plus visibles chez les personnes de 50 à 60 ans.
En vieillissant, la peau s’affine et les capillaires perdent leur élasticité.
Les valvules situées à l’intérieur des veines s’affaiblissent avec l’âge. Cela provoque la stagnation du sang, puis l’augmentation de la pression à l’intérieur des veines et des capillaires et cela provoque la dilatation de ces vaisseaux sanguins.
Les capillaires éclatés sont plus visibles quand la peau s’affine.

Déséquilibre hormonalveines,jambe,capillaires
Le déséquilibre hormonal est un autre facteur qui peut influencer la résistance des veines et des capillaires.
Des taux élevés d’œstrogènes et de progestérone peuvent dilater les veines et les capillaires :

  1. Les œstrogènes provoquent la vasodilatation,
  2. La progestérone provoque une augmentation de la flexibilité des artères.

Ainsi, la grossesse, la pilule contraceptive et les autres types de traitement à base d’œstrogènes peuvent augmenter le risque de présenter des capillaires affaiblis dans les jambes.

D’autre part, des taux trop faibles d’œstrogènes et de progestérone peuvent réduire la capacité des veines à résister à la pression.
Un faible taux d’œstrogènes peut augmenter le risque d’hypertension chez les femmes. La rupture des capillaires est très fréquente pendant la ménopause en raison de la chute de ces hormones.

Grossesse
Pendant la grossesse, la quantité de sang qui circule dans le corps augmente. Cela peut provoquer la dilatation des veines.
Le grossissement de l’utérus peut comprimer la veine cave inférieure située sur le côté droit du corps.
Cela augmente la pression à l’intérieur des veines de la jambe et provoque la dilatation veineuse.
Parfois, les valvules à l’intérieur des veines ne fonctionnent pas correctement à cause de ce phénomène ; par conséquent, le sang stagne. Cela provoque le développement de varices.

Insuffisance veineuse chronique
Les veines portent le sang des jambes au cœur contre la gravité.
Le reflux de sang vers le bas est bloqué par de petites valvules présentes dans les veines.
Quand ces valvules ne fonctionnent pas correctement, le sang s’accumule dans les veines et les capillaires des jambes.
Avec le temps, les petits vaisseaux sanguins s’affaiblissent à cause de l’augmentation de la pression et se rompent.
Cette pathologie est appelée insuffisance veineuse chronique.
Les principaux facteurs de risque sont l’âge, l’obésité et la sédentarité.


Mode de vie
Le risque de développer des varices est plus important chez les personnes qui mènent une vie sédentaire.
L’insuffisance veineuse chronique peut s’aggraver si l’on reste trop longtemps :

  1. Assis,
  2. Jambes croisées,
  3. Debout.

Autres causes possibles

  • Une exposition excessive au soleil et à la chaleur,
  • Une lésion ou traumatisme aux jambes,
  • L’alcoolisme,
  • Des troubles hépatiques,
  • Le cancer de l’abdomen.

 

Symptômes de la rupture des capillaires dans les jambes

Voici certains symptômes de la rupture des capillaires et des troubles de la circulation veineuse :

Qui consulter en cas de rupture des capillaires dans les jambes ?
L’angiologue est le médecin qui traite les pathologies vasculaires.

 

Rupture des capillaires dans les jambes

Traitement en cas de rupture des capillaires dans les jambes

Les varices et les capillaires éclatés ne causent généralement pas de problèmes.
Pour la majorité des personnes, il ne s’agit que d’un problème esthétique.

Comment éliminer les capillaires éclatés ?

Traitement médicamenteux
Il existe des crèmes médicinales et des médicaments par voie orale qui peuvent être utilisés pour soigner les capillaires éclatés.

Les pommades contiennent des vitamines K, C et E.
Certaines crèmes contiennent une grande quantité de flavonoïdes, comme Antistax®.
L’oxérutine (Venoruton) est l’un des médicaments par voie orale les plus prescrits.


Traitement laser
Le traitement laser prévoit l’émission d’un rayon électromagnétique pour bloquer l’écoulement du sang des capillaires.
Il est aussi employé pour rétrécir les vaisseaux sanguins, afin de prévenir la rupture des capillaires à l’avenir.
En général, une seule séance, d’une durée de 15 ou 20 minutes environ, suffit.
Dans les cas les plus graves, on peut répéter la séance.

Voici certains effets secondaires :

  1. Ecchymoses,
  2. Rougeurs,
  3. Démangeaisons,
  4. Gonflement.

 

Sclérothérapie
La sclérothérapie est un traitement qui consiste à injecter une solution dans les veines, qui permet de fermer la veine et d’éclaircir les taches présentes sur la peau.
La veine et les capillaires éclatés disparaissent en quelques jours.
Si la sclérothérapie est effectuée correctement, elle se révèle beaucoup plus efficace que le traitement laser.
Voici certains effets secondaires :

  1. Démangeaisons aux jambes,
  2. Gonflement,
  3. Altération de la couleur de la peau.

 

Remèdes naturels et de grand-mère contre la rupture des capillaires dans les jambes

Quand les capillaires éclatés ne sont pas saillants, ils peuvent être soignés à la maison.
On conseille de manger beaucoup de fruits et de légumes riches en vitamines C et K, par exemple :

  1. Agrumes,
  2. Épinards,
  3. Choux-fleurs,
  4. Choux, etc.

Pour augmenter l’apport en vitamine C, le médecin peut conseiller un complément de vitamine C par jour.
L’application deux fois par jour d’une pommade à la vitamine K sur la région touchée peut être très efficace contre la rupture des capillaires.

Voici certains remèdes de phytothérapie (traitement par les plantes) pour traiter les capillaires éclatés :

  1. Myrtille et marronnier d’Inde (qui renforcent les veines),
  2. Fragon faux houx (vasoconstricteur des muscles lisses des parois veineuses),
  3. Centella asiatica,
  4. Hamamélis,
  5. Vigne rouge.

 

Prévention de la rupture des capillaires dans les jambes

  1. Un mode de vie actif ou la pratique d’une activité physique régulière permettent d’améliorer la circulation sanguine et de renforcer les veines. Se promener et courir constituent les activités les plus efficaces pour améliorer la circulation sanguine.
  2. Éviter de rester dans la même position (assis ou debout) trop longtemps. Si cela est impossible, il faut faire de petites pauses de temps en temps et bouger les jambes pendant quelques minutes.
  3. Porter des chaussettes légèrement compressives pour améliorer la circulation sanguine et prévenir la rupture des capillaires.
  4. Porter des chaussures confortables, notamment si votre travail vous contraint à rester debout pendant longtemps.
  5. Éviter de porter de talons.
  6. Maintenir un poids corporel adéquat pour éviter d’exercer une pression excessive sur les veines.
  7. Éviter de croiser les jambes en position assise.
  8. Éviter de consommer des aliments salés, car l’excès de sodium provoque une rétention d’eau qui peut augmenter la pression dans les vaisseaux sanguins.
  9. Suivre une alimentation saine à base de fruits et de légumes frais et éviter les aliments transformés.
  10. Il est possible de cacher ou de masquer les imperfections cutanées en utilisant un fond de teint, par exemple des marques Collistar ou Covermark.
  11. L’épilation à la cire peut provoquer un traumatisme qui endommage les capillaires ; ainsi, les femmes qui souffrent de fragilité capillaire doivent utiliser de préférence un rasoir.