Leucémie lymphoïde

La leucémie lymphoïde (LLA), aussi appelée leucémie lymphoblastique, survient quand le corps produit un grand nombre de lymphocytes immatures.

Ces cellules immatures du sang se multiplient sans cesse et s’accumulent dans la moelle osseuse (tissu mou situé au centre des os, qui produit les cellules du sang).
Cette maladie grave peut provoquer des dommages et la mort des cellules saines de la moelle osseuse.

 

Leucémie lymphoïde
Leucémie lymphoïde

Types de leucémie

Ce cancer est classé en 4 types.
La classification se base sur le type de cellules du sang affectées et sur la vitesse d’évolution du cancer. Quand la maladie évolue très rapidement et provoque la production et l’accumulation de globules blancs immatures anormaux, elle est appelée leucémie aiguë ou foudroyante.
Les globules blancs immatures ne peuvent pas fonctionner correctement.

La leucémie chronique évolue lentement et permet une plus grande production de globules mûrs.
Ces cellules peuvent fonctionner correctement pendant un certain temps.
Une autre classification se base sur le type de cellules affectées par ce cancer.
Quand le cancer touche les lymphocytes, on parle de leucémie lymphoïde.
Quand il affecte les cellules myéloïdes, on parle de leucémie myéloïde.

Il existe quatre types de leucémie :

  1. Leucémie lymphoïde aiguë ;
  2. Leucémie myéloïde aiguë ;
  3. Leucémie lymphoïde chronique ;
  4. Leucémie myéloïde chronique.

Qu’est-ce qu’un lymphome ?
Le lymphome est un cancer des cellules lymphatiques du système immunitaire.
Le lymphome est la troisième néoplasie la plus fréquente chez les enfants. Il se produit dans le système lymphatique et provoque un gonflement des ganglions lymphatiques. Le système lymphatique agit contre les infections, de la même façon que les globules blancs qui font partie du système immunitaire.
Les cellules cancéreuses du lymphome forment des masses dans la peau, dans le foie et dans les tissus de la moelle osseuse.

 

Signes et symptômes de la leucémie lymphoïde

Les signes principaux de la leucémie sont vagues ou non spécifiques.
Les signes et les symptômes varient en fonction du type de leucémie.
Toutefois, voici certains symptômes généraux de la leucémie :

 

Leucémie lymphoïde aiguë chez les enfants

La leucémie lymphoblastique aiguë infantile est le cancer de la moelle osseuse qui provoque une production excessive de lymphocytes.

Causes de la leucémie lymphoïde chez les enfants
La LLA est la conséquence de défauts dans la réplication de l’ADN cellulaire.
Ces défauts provoquent une croissance et une division continues des cellules. Ces cellules ont une durée de vie plus longue que celle des cellules normales et se développent de façon incontrôlée.
La conséquence est l’altération des valeurs normales de l’hémogramme. Les cellules immatures deviennent des globules blancs leucémiques.
Ces lymphoblastes ne fonctionnent pas normalement et occupent l’espace des cellules saines.
La cause précise de la mutation de l’ADN qui provoque la leucémie lymphoïde n’est pas encore connue.
De même, les facteurs de risque de la LLA chez les enfants ne sont pas encore définis.

Symptômes de la leucémie lymphoïde chez les enfants
Les cellules leucémiques peuvent migrer dans l’ensemble du corps, tout comme les autres cellules du sang. Selon le nombre de cellules leucémiques, les enfants présentent des symptômes différents.
Généralement, le nombre de globules rouges, de plaquettes et de globules blancs sains est très inférieur à celui des cellules leucémiques.
Voici certains symptômes :

  • Fièvre ;
  • Apparition spontanée de bleus ;
  • Fort saignement des gencives et du nez ;
  • Douleurs aux articulations et aux os ;
  • Formation de masses indolores au niveau du cou, des aisselles, de l’aine et de l’estomac.
  • Faiblesse ;
  • Anémie ;
  • Fatigue et épuisement ;
  • Perte d’appétit ;
  • Pâleur ;
  • Pétéchies (petites taches rouges sous la peau dues au saignement) ;
  • Essoufflement ;
  • Infections récurrentes, par exemple par le virus de l’herpès.

Les symptômes de la leucémie ressemblent souvent à ceux de la grippe.
Toutefois, si l’enfant présente des symptômes persistants qui ne s’améliorent pas, il faut consulter un médecin pour effectuer un diagnostic.

 

Examens médicaux pour diagnostiquer un cas de leucémie lymphoïde

Si le médecin soupçonne un cas de LLA, il peut prescrire un hémogramme complet. Cela permet de contrôler les taux de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes et de cellules leucémiques anormales. En outre, on peut effectuer une biopsie à l’aide d’une fine aiguille ou une biopsie de la moelle hématopoïétique pour effectuer une analyse cytogénétique.

Le diagnostic différentiel doit exclure la lymphocytose bénigne provoquée par une infection.

 

biopsie,moelle,osseuse,bassin,leucémie

Dépistage précoce de la leucémie

Si une personne présente ces symptômes, il faut consulter un médecin. Étant donné que la leucémie est un cancer du sang, les analyses de sang jouent un rôle fondamental dans le diagnostic de cette maladie.
Les taux de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes peuvent donner des informations importantes aux médecins. Si le nombre de globules blancs est anormalement élevé et que le patient présente d’autres symptômes, le médecin peut effectuer un frottis sanguin ou une biopsie de la moelle osseuse.
La biopsie prévoit le prélèvement d’un échantillon de moelle osseuse afin de l’examiner.
Si le résultat de la biopsie révèle la présence de cellules anormales, on peut effectuer d’autres tests pour vérifier que le cancer ne s’est pas diffusé à d’autres parties du corps.


 

Classification du stade de la leucémie

La classification du stade de la leucémie permet de déterminer la gravité et l’évolution du cancer.
En cas de LLC, on utilise la classification de Rai ou la classification de Binet pour contrôler temporairement le cancer.
La classification du stade varie en fonction du nombre de lymphocytes anormaux dans le sang.

Classification de Rai
Stade 0
 : augmentation du nombre de lymphocytes (5 000 ou 10 000 lymphocytes/mm3 de sang). Nombre de globules rouges et de plaquettes normal. Aucun gonflement au niveau des ganglions lymphatiques, de la rate ou du foie.

Stade I : augmentation du nombre des lymphocytes et gonflement des ganglions lymphatiques. Nombre de globules rouges et de plaquettes normal.

Stade II : augmentation du nombre des lymphocytes, gonflement des ganglions lymphatiques et de la rate. Le foie peut être gonflé. Nombre de globules rouges et de plaquettes normal.

Stade III : augmentation du nombre des lymphocytes et diminution du nombre des globules rouges (anémie). Foie, rate ou ganglions lymphatiques gonflés. Nombre de plaquettes normal.

Stade IV : toutes les observations du stade O au stade III et, en plus, nombre de plaquettes réduit.

 

 

Globules rouges,plaquettes,globules blancsTraitement de la leucémie

Le traitement de la leucémie est divisé en trois parties : le traitement d’induction, le traitement d’intensification et le traitement d’entretien.
Les solutions de traitement de cette maladie proliférative varient en fonction de l’âge de l’enfant et du stade du cancer.

 

Chimiothérapie
La chimiothérapie est l’une des solutions de traitement les plus utilisées. Les médicaments de chimiothérapie permettent d’éliminer et de limiter la division des cellules cancéreuses.
Le dosage et la combinaison de ces médicaments varient en fonction de l’âge et de l’état de santé de l’enfant.
Ils peuvent être administrés par voie orale et, en ce qui concerne la chimiothérapie systémique, par voie intraveineuse.

Traitement biologique
Les traitements contre le cancer sont intenses et peuvent parfois provoquer des dommages à d’autres parties du corps. Pour protéger les autres organes, les oncologues utilisent le traitement biologique. Cela consiste à administrer de hauts dosages de protéines et d’hormones, afin de protéger les organes internes pendant le traitement du cancer.
Les protéines et les hormones administrées pendant le traitement biologique sont naturellement produites par l’organisme, mais en très faible quantité.
L’anticorps monoclonal appelé ofatumumab a donné de meilleurs résultats que ceux des autres traitements pharmacologiques.

Radiothérapie
La radiothérapie est utilisée dans le cadre des soins palliatifs pour le traitement de la leucémie. La radiothérapie utilise des rayons X de haute énergie ou d’autres types de radiations pour limiter la croissance des cellules cancéreuses et les éliminer.
Il existe deux types de radiothérapie : l’irradiation interne et l’irradiation externe. La radiothérapie interne consiste à injecter une substance radioactive dans la région cancéreuse à l’aide d’aiguilles, de cathéters, etc. Dans le cas de la radiothérapie externe, les radiations visent la région cancéreuse à l’aide de dispositifs médicaux de haute technologie.

Transfusions sanguinesLeucémie lymphoïde
Les transfusions sanguines sont efficaces chez les patients qui présentent des problèmes pour produire des protéines qui forment les caillots de sang.
En effet, ces patients reçoivent le liquide du plasma dans lequel les globules sont présents.
Chez les patients qui ne répondent pas aux antibiotiques, les transfusions sanguines sont utiles pour satisfaire leur besoin en globules blancs.
Les transfusions sanguines sont aussi utiles chez les enfants qui souffrent d’anémie, étant donné qu’ils ne parviennent pas à produire de globules rouges.
Une greffe de moelle osseuse peut être recommandée pour contrôler l’évolution de la maladie chez les patients les plus jeunes.

 

Traitements naturels contre la leucémie lymphoïde

Aucune plante ni aucun produit ne permettent de soigner la leucémie. Toutefois, un régime alimentaire spécifique contre le cancer est utile pour lutter contre les cellules cancéreuses et les métastases.

 

Pronostic et espérance de vie en cas de leucémie


La leucémie lymphoïde aiguë est le type de cancer du sang qui se soigne le plus facilement.
Elle touche notamment les enfants. Elle est également fréquente chez les personnes âgées (de plus de 65 ans). Le pronostic de cette maladie est meilleur chez les enfants (taux de survie de 85 %) que chez les adultes (50 %).

La leucémie lymphoïde chronique atteint notamment les adultes. Ce cancer peut rester asymptomatique pendant plusieurs années.
Dans de rares cas, il peut affecter les enfants.
Ce type de leucémie est incurable. Toutefois, certains traitements peuvent augmenter le taux de survie.

La leucémie myéloïde aiguë atteint plus souvent les hommes adultes que les femmes et les enfants. Cette forme de cancer aiguë peut être soignée. Toutefois, plusieurs facteurs influencent le pronostic.

La leucémie myéloïde chronique est plus fréquente chez les adultes que chez les enfants. Cette forme chronique de leucémie est incurable.

Leucémie lymphoïde aiguë (LLA)


La leucémie lymphoïde aiguë est une forme de cancer acquise, très fréquente chez les enfants. Cette maladie peut aussi affecter les personnes âgées de plus de 65 ans. L’espérance de vie de la LLA varie en fonction de l’âge du patient.
85 % des enfants qui souffrent de LLA survivent, contre 50 % des adultes qui souffrent de cette pathologie.
Les progrès scientifiques concernant la greffe de cellules souches et la chimiothérapie sont en train d’augmenter les taux de survie en cas de leucémie lymphoïde aiguë.
Avant la découverte de la chimiothérapie et des autres méthodes de traitement du cancer, les personnes qui souffraient de LLA avaient une espérance de vie de 4 mois maximum.
Les traitements modernes ont permis de réduire considérablement la mortalité. En effet, environ 80 % des enfants qui souffrent de cette pathologie guérissent complètement.
Chez les adultes, la probabilité d’une rémission complète (guérison) est de 40 %.
Le pronostic de ce type de leucémie varie en fonction du stade d’évolution de la maladie. Chez les enfants entre 3 et 7 ans, la probabilité de guérir complètement apparaît plus élevée.

Leucémie lymphoïde chronique


La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est une maladie qui affecte fréquemment les adultes de plus de 55 ans.
Elle peut aussi toucher les adolescents, mais pas les enfants en bas âge.
Le taux de survie à 5 ans de la LLC s’élève à environ 75 %.