Jambes lourdes

La sensation de lourdeur et de fatigue dans les jambes peut être provoquée par des troubles vasculaires ou par d’autres problèmes.

Les artères transportent le sang dans l’ensemble du corps, qui retourne ensuite vers le cœur par les veines.

Étant donné que le cœur se trouve dans une position plus élevée que celle des jambes, le sang des membres inférieurs doit être pompé contre la force de gravité.

Jambes lourdes

La contraction des muscles des jambes lors du mouvement agit comme une pompe, qui comprime les veines et pousse le sang vers le haut.
Étant donné que le sang se déplace vers le haut pendant ces contractions musculaires, la présence de petites valves unidirectionnelles dans les veines permet d’empêcher le reflux lorsque les muscles se relâchent.
Ce trouble des jambes lourdes affecte plus souvent les femmes que les hommes, à cause des hormones qui provoquent une hypotension. C’est pourquoi le sang retournera plus difficilement au cœur.

Pendant de longues périodes d’inactivité, par exemple quand on reste debout ou assis dans la même position sur une période prolongée, les muscles des jambes ne se contractent pas suffisamment pour pousser le sang vers le haut.
Par conséquent, le sang stagne dans les veines des jambes et le drainage des tissus est ainsi limité.
Cela peut provoquer une sensation de lourdeur ou de tension dans les jambes, qui deviennent douloureuses et lourdes.
Si cette pathologie est trop longtemps négligée, les petites valves présentes dans les veines des jambes cessent de fonctionner normalement et causent des chevilles gonflées, des varices, ou encore une thrombose veineuse profonde.

Outre le fait de rester assis ou debout sur une période prolongée, voici d’autres causes de mauvaise circulation sanguine dans les jambes :

  • Grossesse, surpoids, vie sédentaire, porter des vêtements trop étroits ou croiser les jambes.
  • Chaleur, humidité ou consommation excessive d’alcool : les veines risquent de se dilater et le sang s’accumule dans les jambes. Ce trouble est accentué en été.
  • Porter des talons hauts ou des chaussures à semelles rigides peut entraver le bon fonctionnement de la contraction musculaire des jambes.
  • Le moment de la journée peut influencer la sensation de lourdeur dans les jambes ; en effet, le soir et la nuit au coucher, la sensation de gonflement et de lourdeur des jambes est accrue.
  • Fumer des cigarettes et d’autres types de tabacs, avoir un taux de cholestérol élevé ou une hypertension artérielle, sont des facteurs qui endommagent les veines.
  • Parmi les symptômes de l’anxiété et du stress, il y a les jambes lourdes (notamment au coucher), avoir la tête qui tourne ou des vertiges et un fourmillement aux mains et aux pieds.
  • Avoir ses parents ou un parent proche qui souffrent de douleurs aux jambes peut augmenter la probabilité de présenter les mêmes symptômes. Cela peut indiquer un lien génétique.
  • Les hormones, le cycle menstruel et le syndrome prémenstruel provoquent un gonflement de l’ensemble du corps, y compris les jambes. La pilule contraceptive peut causer une sensation de lourdeur dans les jambes.
  • Parmi les troubles de la thyroïde, l’hypothyroïdie provoque une rétention d’eau dans les membres inférieurs.
  • Un cancer provoque des effets négatifs dans l’ensemble du corps et, en phase terminale, un gonflement et une lourdeur dans les jambes.

Les jambes lourdes provoquent des douleurs aux jambes et un gonflement de cette partie du corps.
Ce trouble peut être provoqué par une insuffisance veineuse, maladie dans laquelle la quantité de sang transportée au cœur par les veines est insuffisante.
Les symptômes d’une insuffisance veineuse sont les suivants :

  1. Douleurs aux jambes,
  2. Jambes gonflées,
  3. Chevilles et pieds gonflés,
  4. Bleus,
  5. Crampes,
  6. Varices,
  7. Sensation de brûlure aux membres inférieurs.

L’insuffisance veineuse peut aussi être due à une mauvaise circulation du sang ou à la sédentarité.
Les patients présentent souvent une sensation de lourdeur dans les membres inférieurs après être restés longtemps assis.
Les individus qui souffrent de cette pathologie ont parfois la sensation d’avoir des poids attachés aux jambes, notamment quand ils marchent ou qu’ils montent les escaliers.
Parfois, la sensation de lourdeur peut être accompagnée de douleurs.
Toutefois, seule une partie des patients qui souffrent de jambes lourdes ressentent ce symptôme.
Quand les douleurs sont présentes, elles peuvent affecter une ou les deux jambes. Généralement, elles se ressentent dans les deux membres en même temps.

Les personnes qui présentent des jambes lourdes peuvent avoir les pieds froids. Cela se produit car la mauvaise circulation dans les membres inférieurs ne permet pas au sang de circuler librement.
Généralement, en présence de cet effet secondaire, il est recommandé d’effectuer un drainage lymphatique manuel.

Cette maladie peut être difficile à identifier, car aucun examen ne permet de mesurer la tension présente dans les jambes.
C’est pourquoi les médecins se basent souvent sur le témoignage des patients quand ils effectuent le diagnostic.
De nombreux médecins sont sceptiques face à cette pathologie et accusent leurs patients d’être hypocondriaques, c’est-à-dire d’exagérer les sensations liées aux maladies.

Les jambes lourdes peuvent être le symptôme d’une maladie plus grave, car elles sont généralement liées à des troubles vasculaires. Les personnes qui observent une sensation de lourdeur ou de douleur aux membres inférieurs doivent envisager un examen médical pour exclure toute maladie cardiaque.

 

Symptômes des jambes lourdes

Les premiers symptômes qui apparaissent sont une sensation d’inconfort aux pieds et aux jambes en fin de journée.
Généralement, ces symptômes disparaissent avec le repos.
La sensation d’inconfort peut causer des crampes aux muscles des jambes, les pieds froids ou une sensation de tension dans les membres inférieurs, qui les rend lourds, fatigués et douloureux. Les chevilles peuvent gonfler et l’on peut ressentir des démangeaisons aux jambes ou observer un changement de couleur des jambes.
Les lésions cutanées ou les écorchures risquent de guérir plus lentement.

 

Traitement des jambes lourdes

Il existe des compléments alimentaires qui contiennent des extraits naturels, comme les flavonoïdes, à prendre régulièrement pour aider à conserver les veines en bon état.
Les flavonoïdes sont des antioxydants dérivés de plantes qui agissent en limitant la quantité de liquides qui sortent des capillaires dans les veines, y compris si l’on reste longtemps debout ou assis.
Il existe aussi des gels qui peuvent être appliqués par massage sur toute la jambe afin de stimuler la circulation sanguine, de rafraîchir les jambes fatiguées et de réduire la tension dans les membres.
Si les douleurs aux jambes deviennent problématiques, il est possible d’utiliser des analgésiques, comme le paracétamol ou l’ibuprofène.

En cas de jambes lourdes, le premier traitement consiste à dormir en surélevant les membres inférieurs, de même, si l’on reste longtemps assis. Certaines personnes pensent qu’une activité physique légère peut être efficace. Boire du thé chaud, porter des chaussettes élastiques et effectuer des massages sont d’autres remèdes qui permettent de faire face à ces troubles.

 

Remèdes en cas de jambes lourdes

Certains changements simples du style de vie peuvent contribuer à conserver la circulation veineuse des jambes en bon état.

  • Effectuer régulièrement des exercices physiques pour renforcer les muscles des jambes afin d’augmenter l’efficacité de la pompe musculaire qui renvoie le sang au cœur.
  • Si l’on reste longtemps assis ou debout, il faut contracter et relâcher les muscles des jambes, faire pivoter les pieds et bouger les orteils.
  • Bouger les jambes, les chevilles et les pieds pendant la journée.
  • Éviter de croiser les jambes trop longtemps, car cela limite le flux de sang dans les veines.
  • Au travail, quand il faut rester longtemps debout, il faut porter des chaussures confortables et des chaussettes élastiques.
  • Essayer de transférer le poids du corps d’un pied sur l’autre à intervalles réguliers et éviter qu’une seule jambe supporte tout le poids du corps.
  • En cas de surpoids, commencer un régime.
  • Suivre un régime alimentaire équilibré, augmenter la consommation de fruits et de légumes, réduire la malbouffe et les graisses saturées.
  • Parmi les remèdes à base de plantes, il y a les tisanes à base des ingrédients suivants : Centella (ou « herbe du tigre »), cassis, fragon et rosier des chiens.
  • Boire beaucoup d’eau pour rester hydraté.
  • Éviter de porter des vêtements serrés, notamment ceux moulants à la taille, au niveau des cuisses et des jambes. Ces vêtements entravent le flux de sang vers le cœur et peuvent aggraver les douleurs aux jambes.
  • En cas de tabagisme, arrêter de fumer.
  • Outre le fait de réduire les douleurs aux jambes, arrêter de fumer est la meilleure façon d’améliorer la santé et de réduire le risque de mort prématurée.
  • Si les jambes sont douloureuses, essayer de les rincer à l’eau froide, sous la douche ou dans une baignoire.
  • Parmi les remèdes de grand-mère, il y a le bain de pieds à l’eau tiède avec du bicarbonate qui permet d’absorber le liquide en excès.
  • Stimuler la circulation sanguine en brossant chaque jour les jambes à sec à l’aide d’une brosse en poils naturels ou masser délicatement les jambes.
  • Quand les jambes sont fatiguées et douloureuses, rester couché en mettant les jambes sur un coussin ou un oreiller, en position surélevée par rapport au niveau du cœur ; cela permet de soulager les douleurs.

En cas de jambes gonflées et lourdes, le médecin peut prescrire des médicaments, comme les oxérutines (troxérutine).

 

Exercices,jambes lourdes,gonflement

Conseils utiles en cas de jambes lourdes et gonflées

  • Faire des exercices simples pour les jambes et les pieds
  • Rester actif et effectuer régulièrement des exercices
  • Boire beaucoup d’eau ; il est recommandé de boire environ 8 verres par jour
  • Éviter de croiser les jambes
  • Porter des chaussures confortables
  • Porter des chaussettes élastiques
  • Masser les jambes
  • Rincer les jambes à l’eau froide

 

Quels sports faut-il pratiquer en cas de jambes lourdes ?

Faire du vélo de course, marcher, nager et skier sont des sports efficaces.
L’équitation est déconseillée car elle oblige à maintenir une position statique qui ralentit le retour veineux et lymphatique.

 

Jambes lourdes pendant la course

Causes de jambes lourdes pendant la course


La sensation de lourdeur dans les jambes après la course peut se produire si les jambes se fatiguent après avoir trop couru sans faire de pause nécessaire, en courant sur des surfaces dures ou en portant des chaussures inadéquates.
Un match ou une course peuvent augmenter la quantité d’acide lactique dans le corps et provoquer une sensation de fatigue dans les jambes.
En outre, la lourdeur des jambes peut se produire si l’on effectue des activités fréquentes en hauteur ou des sprints.
Les traumatismes et les lésions aux muscles des jambes, comme une entorse, peuvent provoquer une sensation de lourdeur aux jambes pendant la course.
La lourdeur des jambes peut aussi se produire à cause de troubles, comme la périostite, la tendinite et le syndrome de loge.

Traitement des jambes lourdes pendant la course
Il faut faire une pause et rester assis dès que l’on observe l’apparition des symptômes.
Appliquer sur les jambes une compresse de glace ou des glaçons enveloppés dans une serviette : cela permet de soulager l’inflammation, le gonflement ou les douleurs.
En outre, il est possible d’appliquer un objet chauffant, comme un coussin ou une couverture sur les jambes pour soulager rapidement les symptômes.
Envelopper les membres à l’aide d’un bandage ou de chaussettes élastiques prescrites par le médecin et maintenir les pieds surélevés pour faciliter le flux de sang vers le cœur.

 

Jambes fatiguées le matin


En cas de sensation d’inconfort au réveil et de jambes fatiguées et lourdes, cela peut être dû à un manque de sommeil ou à un sommeil de mauvaise qualité.

Si l’on ressent une fatigue le matin au réveil, cela peut signifier que le cerveau et d’autres parties du corps (y compris les jambes) ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène pendant le sommeil. Cela peut être causé par des troubles de la respiration, comme le ronflement ou la déviation de la cloison nasale (cavités nasales étroites ou déformées), l’inflammation des sinus, les allergies saisonnières, ou d’autres pathologies qui congestionnent le nez, des infections virales ou bactériennes du système respiratoire supérieur (nez et gorge), et une maladie plus grave, l’apnée du sommeil, dans laquelle la respiration s’arrête pendant plusieurs secondes pendant le sommeil.

La sensation de fatigue peut être causée par une carence en vitamine D.
Récemment, on a découvert que la carence en vitamine D est négative, non seulement pour les os et le cœur, mais aussi pour le reste du corps ; par conséquent, on peut ressentir fatigue et épuisement.

 

Jambes lourdes pendant la grossesse


La sensation de jambes lourdes est un problème fréquent pendant la grossesse (notamment vers la fin).
Parfois, on a la sensation de marcher avec des bottes en plomb, notamment si l’on est resté longtemps debout ou assis.
Cela est dû aux hormones de grossesse qui ralentissent la circulation sanguine.
Il est préférable d’être actif si possible, car cela contribue à améliorer la circulation sanguine.
Voici d’autres remèdes qui permettent de soulager la sensation de lourdeur dans les jambes :

  • Appliquer des compresses froides sur les jambes
  • Masser les muscles des mollets
  • Porter des chaussettes élastiques
  • Rincer les jambes à l’eau froide ou utiliser des gels réfrigérants (souvent disponibles dans les magasins spécialisés en produits pour les femmes enceintes)
  • Se reposer en surélevant les jambes par rapport aux flancs afin de réduire la rétention d’eau et d’améliorer la circulation.
    A lire aussi