Hémoglobine élevée

Un taux d’hémoglobine élevé peut être le signe de plusieurs maladies.
L’oxygène est un composant des globules rouges (ou érythrocytes).

L’hémoglobine est une protéine spécialisée qui permet le transport d’oxygène des poumons aux cellules.
Un taux d’hémoglobine supérieur à 17,2 g/dL chez les hommes et à 15,1 g/dL chez les femmes est trop élevé.
Chez les enfants, les taux d’hémoglobine varient selon l’âge et le sexe.

Hémoglobine élevée,basse,globules rouges
Chez les femmes enceintes, les taux d’hémoglobine sont plus bas que la normale.

 

Taux de référence

Le taux d’hémoglobine dans le sang varie en fonction de l’âge :

  • Nouveau-nés : 17-22 g/dL
  • Bébés allaités d’une semaine : 15-20 g/dL
  • Bébés d’un mois : 11-15 g/dL
  • Enfants : 11-13 g/dL
  • Hommes : 13,8-17,2 g/dL
  • Femmes : 12,1-15,1 g/dL
  • Femmes enceintes : 11-12 g/dL
  • Hommes âgés de plus de 50 ans : 12,4-14,9 g/dL
  • Femmes âgées de plus de 50 ans : 11,7-13,8 g/dL

Causes de l’hémoglobine élevée

Une valeur supérieure à 17,2 g/dL peut indiquer une anomalie physiologique.
Parmi les symptômes principaux qui indiquent un taux d’hémoglobine élevé, nous pouvons citer :

  1. Baisse de la concentration ;
  2. Mains et pieds froids et violacés.

 

Parmi les causes possibles, nous pouvons citer :

Haute altitude
Les personnes qui vivent en montagne à haute altitude présentent un taux d’hémoglobine plus élevé. L’atmosphère raréfiée demande un taux plus élevé d’hémoglobine pour maintenir un apport en oxygène suffisant.
Le corps humain s’adapte aux changements environnementaux.

Tabagisme
Le tabac est l’une des causes qui peuvent augmenter les valeurs de l’hémoglobine.
Les personnes qui fument forment de la carboxyhémoglobine, complexe d’hémoglobine et de monoxyde de carbone.
Le corps réagit en produisant davantage de globules rouges afin de compenser la concentration réduite d’hémoglobine dans le sang.

Déshydratation
La déshydratation provoque une augmentation temporaire de l’hémoglobine, car le sang est plus dense que la normale.
Le corps rétablit un taux normal d’hémoglobine après une bonne hydratation.

Maladies pulmonaires comme l’emphysème
L’emphysème est une maladie pulmonaire qui provoque la dilatation des alvéoles pulmonaires et la perte d’élasticité des tissus conjonctifs des poumons.
La conséquence de cette pathologie est une réduction des échanges d’oxygène et de gaz carbonique entre les poumons et le sang.
Le corps est privé d’oxygène. C’est pourquoi il produit une plus grande quantité d’hémoglobine.
Une autre maladie pulmonaire qui augmente le taux d’hémoglobine est la bronchite chronique.

Cancers
Certains types de cancers peuvent augmenter les valeurs d’hémoglobine.
Par exemple, un cancer aux reins peut provoquer une production accrue d’érythropoïétine.
Au contraire, la leucémie et le lymphome provoquent généralement la diminution du taux d’hémoglobine.

Maladie de Vaquez (polycythemia vera ou rubra)
La maladie de Vaquez est une pathologie qui provoque la croissance des globules rouges et, par conséquent, une augmentation de l’hémoglobine dans la circulation sanguine.
Les personnes qui souffrent de la maladie de Vaquez présentent une valeur d’hémoglobine dans le sang égale ou supérieure à 18,5 g/dL.

Fibrose pulmonaire
La fibrose des poumons est provoquée par une croissance excessive de tissu conjonctif fibreux.
La conséquence de cette pathologie est l’augmentation des taux d’hémoglobine, provoquée par la carence en oxygène.
En effet, le symptôme principal de cette maladie est l’essoufflement après un effort physique prolongé.

Dopage
Certains médicaments qui améliorent les performances des athlètes peuvent provoquer une augmentation du taux d’hémoglobine s’ils sont pris en grande quantité.
Par exemple, l’érythropoïétine (EPO) est souvent utilisée par les cyclistes.
L’utilisation de stéroïdes anabolisants peut augmenter le taux d’hémoglobine.

Effort physique extrême
Un taux d’hémoglobine haut peut être la conséquence d’un effort physique excessif. Le vomissement, qui provoque une perte de liquides corporels, pourrait aussi causer une augmentation des valeurs de l’hémoglobine.

Hémoglobine et hématocrite élevés
L’hémoglobine est la protéine qui transporte l’oxygène. Elle est présente dans les globules rouges. L’hématocrite est la proportion des globules rouges par rapport au volume du sang qui circule dans le corps.

 

Causes de l’hémoglobine et de l’hématocrite élevés

Généralement, l’hématocrite haut indique un nombre élevé de globules rouges. Toutefois, il n’existe pas de correspondance directe, parce que deux paramètres peuvent varier :

  • TCMH, ou Teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine ;
  • CCMH, ou Concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine.

Les valeurs de l’hématocrite pourraient aussi être influencées par les dimensions des globules rouges.
Parmi les causes, nous pouvons citer :

 

Globules rouges,hémoglobine

►Maladie de Vaquez
Il s’agit d’une maladie caractérisée par une production trop élevée de globules rouges. Cela provoque une augmentation du volume du sang et une plus grande viscosité. Les personnes atteintes de cette pathologie souffrent des symptômes suivants : maux de tête, vertiges, fatigue et hypertension.
Parmi les complications, le risque de développer une thrombose ou une hémorragie est élevé.

►Déshydratation
La déshydratation peut altérer les taux d’hémoglobine et d’hématocrite, car la perte de liquides réduit le volume de sang.
Par conséquent, le volume relatif des globules rouges est supérieur au volume total du sang.

►Maladies qui provoquent l’hypoxie (carence en oxygène)
Les pathologies du cœur et des poumons qui provoquent un apport d’oxygène insuffisant peuvent aussi influencer les valeurs hématologiques.
Parmi les maladies qui provoquent une valeur d’hémoglobine élevée, nous pouvons citer :

  • Insuffisance cardiaque ;
  • Augmentation de la masse du ventricule droit du cœur, à cause de maladies pulmonaires ;
  • Emphysème ;
  • Fibrose pulmonaire ;
  • Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), etc.

Quand les taux d’oxygène dans le sang sont faibles, l’organisme produit une plus grande quantité de globules rouges pour combler cette carence.
Les reins augmentent la production d’érythropoïétine, glycoprotéine qui stimule la production de globules rouges par la moelle osseuse.
C’est pourquoi les personnes qui vivent à haute altitude peuvent avoir des problèmes liés à un taux d’hématocrite haut.

►Dopage hématique
Le terme dopage se réfère à des méthodes illégales pour améliorer les prestations athlétiques.
Ces techniques consistent à injecter du sang au moyen de transfusions ou d’effectuer des infiltrations d’érythropoïétine. L’érythropoïétine est une substance qui stimule la moelle osseuse afin qu’elle augmente la production de globules rouges.

 

Symptômes de l’hémoglobine haute

Un taux d’hémoglobine élevé peut être le signe d’une pathologie. C’est pourquoi le médecin conseille d’effectuer des analyses de sang lorsque l’un de ces symptômes apparaît :

  1. Troubles mentaux : les vertiges (« avoir la tête qui tourne ») et la confusion mentale sont provoqués par la diminution de la quantité d’oxygène disponible dans le cerveau ;
  2. Cyanose périphérique : coloration bleuâtre de la peau, généralement au niveau des lèvres et du bout des doigts ;
  3. Circulation sanguine lente ;
  4. Le sang dense peut provoquer un infarctus du myocarde ou une thrombose veineuse profonde ;
  5. Perte temporaire de la vue (rarement) ;
  6. Perte d’audition (rarement).

 

Hémoglobine glyquéeHémoglobine glyquée

L’examen de l’hémoglobine glycosylée (ou hémoglobine A1c ou hémoglobine glyquée) est un test important pour déterminer la gravité du diabète.
Le glucose dans le sang se lie avec l’hémoglobine de manière irréversible et forme l’hémoglobine A1c.
Le taux de cette protéine dans le sang varie en fonction de la concentration de glucose.
Cette union dure tout au long de la vie des globules rouges, pour une durée maximale de 110/120 jours.
Si les taux de glucose sont élevés dans les semaines précédentes, le test de l’hémoglobine A1c a une valeur supérieure à la normale.
L’hémoglobine A1c indique le taux de sucre moyen dans le sang pour une période comprise entre 6 et 12 semaines. Cette mesure est utilisée en même temps que la mesure classique de la glycémie pour choisir le traitement le plus adéquat.

Chez les personnes qui ne souffrent pas de diabète, la valeur normale du test de l’HbA1c est comprise entre 4 et 6 %. Il est important que le taux d’hémoglobine glyquée soit inférieur à 7 %.
Plus la valeur de l’HbA1c est élevée, plus le risque de complications liées au diabète est haut.

Si le taux d’hémoglobine glyquée est haut, il faut adopter un régime alimentaire moins riche en graisses, étant donné que le sang huileux peut entraver l’activité de l’insuline.

 

Hémoglobine fœtale


L’hémoglobine fœtale est présente chez le fœtus.
La caractéristique principale de ce type d’hémoglobine est sa capacité à transporter une quantité plus importante d’oxygène, grâce à une plus forte affinité avec cette molécule.
On trouve cette hémoglobine seulement chez les femmes enceintes. Après la naissance du bébé, elle est remplacée par l’hémoglobine normale.

 

Hémoglobine dans les urines

Normalement, les analyses d’urines ne devraient pas indiquer la présence d’hémoglobine. Toutefois, si le patient souffre de certaines maladies, des traces d’hémoglobine peuvent être détectées dans les urines.
Parmi ces maladies, nous pouvons citer :

  1. Glomérulonéphrite aiguë,
  2. Brûlures graves,
  3. Cancer des reins,
  4. Anémie falciforme,
  5. Tuberculose, etc.

 

Faible taux de fer et valeur de l’hémoglobine


Le fer est un minéral que l’on trouve notamment dans les globules rouges.
Les globules rouges sont les cellules du sang les plus nombreuses en circulation.
Le sang contient aussi des globules blancs ou leucocytes (qui font partie du système immunitaire), des plaquettes (leur fonction est de fermer les plaies) et plusieurs protéines.
Certaines de ces protéines telles que la transferrine et la ferritine transportent le fer.

Voici les causes d’un faible taux de fer (fer sérique bas) dans le sang :

  1. Régime alimentaire pauvre en fer ;
  2. Perte de fer à cause d’une hémorragie, par exemple des règles abondantes ;
  3. Plus faible absorption de fer à partir des aliments, par exemple à cause de l’anémie pernicieuse, de la maladie cœliaque, etc.

 

Que faire pour abaisser le taux d’hémoglobine ?


En cas de taux d’hémoglobine élevé, le traitement comprend celui de la maladie sous-jacente, par exemple :

  1. Si la cause est un médicament ou le dopage, il faut interrompre la prise du médicament ou cesser la pratique du dopage ;
  2. Un patient qui souffre d’un cancer doit se soumettre à un traitement pour la néoplasie et changer son régime alimentaire ;
  3. En cas de déshydratation, il faut boire beaucoup et éviter les lieux chauds et humides.