Genouillère

Les genouillères sont souvent utilisées par les athlètes pour donner une plus grande stabilité à l’articulation en pratiquant des activités telles que : la course à pieds, le basket-ball et le football.

Sur base du niveau de support nécessaire, ces soutiens peuvent être simples, sous forme d’un manchon en néoprène élastique, ou complexes, dotés d’attelles qui bloquent la flexion.
Les genouillères donnent un soutien supplémentaire aux ligaments et aux muscles qui agissent sur le genou.

genouillère, rotule, alignement, croisés, douleur, inflammation, lésion, fracture
Genouillère

L’orthèse (genouillère) peut être nécessaire si le genou est trop faible ou si l’activité est plus intense que la capacité de résistance du genou.

 

Qui devrait porter la genouillère ?

Certaines genouillères sont conçues pour tenir l’articulation du genou dans une position spécifique ou pour éviter toute entorse pendant l’activité sportive.
Certains athlètes choisissent de porter une genouillère lorsqu’ils subissent certaines lésions pour protéger les articulations pendant l’activité sportive.

Une genouillère peut également être nécessaire après certains types d’intervention chirurgicale, surtout si le médecin conseille de maintenir le genou dans une position spécifique pendant la guérison.
Certaines personnes peuvent avoir besoin d’une orthèse pour marcher s’ils ont endommagé les muscles ou les tendons de leur genou.
Des lésions du ménisque, des fractures et des ruptures tendineuses peuvent provoquer une instabilité du genou et une limitation du mouvement.
En portant une orthèse, une personne qui a subi une intervention chirurgicale peut marcher à l’aide d’une canne ou d’un déambulateur, au lieu d’être contrainte à passer sa journée sur un fauteuil roulant.

Ces types d’orthèse sont généralement prescrits par un orthopédiste.

Une torsion ou une flexion soudaine du genou peut étirer excessivement les ligaments, et peut provoquer une entorse des fibres musculaires avoisinantes.
Si un athlète est sujet à des douleurs du genou ou à un mauvais alignement de la rotule, il peut s’entraîner sans risque de lésions ou d’inflammations ultérieures en utilisant une genouillère.
Après avoir porté la genouillère pendant la période nécessaire, le genou peut devenir assez stable jusqu’à rester correctement aligné même sans l’orthèse.

 

Dimension de la genouillère

Il existe des genouillères de toutes dimensions, pour mieux adapter l’orthèse à la forme et à la dimension du genou des patients.
Une orthèse trop grande ne donnerait pas un soutien suffisant, alors qu’une orthèse trop petite serait inconfortable et pourrait provoquer des complications ultérieures telles que des bleus ou un gonflement.
Lorsqu’il prescrit une genouillère, le médecin doit conseiller celle qui est la plus appropriée par rapport aux exigences du patient.

 

Attention !

 Même si la genouillère est de la taille correcte, elle doit être utilisée selon la prescription médicale d’un orthopédiste.
Il ne faut pas la porter pendant un temps inférieur à celui qui a été prescrit par le médecin.
Si la genouillère doit être portée pendant six heures durant la journée, le sujet qui la porte pendant uniquement quatre heures n’aura pas le soutien adéquat. De plus, on ne doit pas l’utiliser en faisant des activités pour lesquelles elle n’a pas été conçue.
Une orthèse personnalisée pour la nuit ne doit pas être utilisée pour jouer au basket-ball.
Enfin, lorsqu’on prend ou qu’on perd du poids, il faut penser à changer l’orthèse.
Le sujet qui porte une genouillière d’une taille incorrecte peut avoir des irritations ou même des lésions.

 

Comment choisir une genouillère adaptée 

Genouillères préventives : ce sont de bonnes orthèses pour prévenir des accidents sportifs, elles permettent un mouvement complet, toutefois elles bloquent l’hyper-extension.
Les orthèses avec des bandes croisées ajoutent un soutien supplémentaire.
Ces genouillères sont disponibles avec des lacets ou avec une fermeture éclair, et leurs prix varient entre environ 65 et 600$.

Les orthèses de rééducation sont conçues pour limiter le mouvement du genou après une intervention chirurgicale au genou. Ces orthèses servent à soutenir des parties anatomiques spécifiques du genou telles que la rotule, la partie antérieure, latérale, interne ou postérieure de l’articulation, ou bien les ligaments croisés. Le médecin prescrit le type de genouillère nécessaire selon la pathologie et l’expérience personnelle.

Contrôler les matériaux de fabrication de la genouillère. Le néoprène ou certaines fibres particulières incorporées à l’intérieur de matériaux synthétiques gardent le genou au chaud, en maintenant également la température du corps.
Certaines personnes préfèrent le chaud, alors que d’autres ne le tolèrent pas.
Les modèles dotés de sangles réglables permettent une meilleure circulation de l’air au niveau du genou, et elles sont donc plus fraîches.
Il n’y a pas de grande différence de prix selon le matériel, tous les modèles fournissent un bon niveau de confort et de facilité de mouvement.

Il faut être sûr d’acheter la genouillère de la forme et de la dimension correctes.
Si l’orthèse gêne lorsqu’on la porte, il faudra probablement cesser de l’utiliser.

 

Comment utiliser une genouillère

 On conseille de porter l’orthèse dès le début de la journée. Après un accident du genou, les jambes gonflent pendant la journée.
Si on porte l’orthèse dès le matin, on limite la quantité de liquide qui s’accumule au niveau du genou et de la jambe.

On conseille de positionner la genouillère de la façon dont on devrait la porter, avant de l’enfiler.
On devrait aligner la partie avant de la genouillère avec la partie arrière de la jambe, avant de la lever. Si l’on cherche à la faire touner autour de la jambe lorsqu’elle se trouve déjà au niveau du genou, on provoque de la gêne à l’articulation et à la peau.
Utiliser les deux mains. On doit tenir l’orthèse fermement à l’aide des deux mains et l’enfiler en tirant les deux côtés de manière uniforme.
Si cela est nécessaire, on peut régler les sangles en velcro. Si l’orthèse a des caractéristiques particulières pour aligner la rotule ou pour stabiliser le genou, on doit s’assurer que celles-ci sont fixées fermement autour de l’articulation.
Si la pression de l’orthèse provoque des douleurs, ou si elle ne s’adapte pas au genou, il est préférable de ne pas acheter la genouillère.

 

Quelques types de genouillère

bande, en-dessous, rotulienne, tendon, rotule, genou, tibia, osgood, schlatter
Bande sous-rotulienne

 Bande rotulienne

 Une bande sous-rotulienne avec un système de pression interne est préconisée lors de sessions d’entraînement et de compétitions sportives.
Sa fonction est de prévenir les sollicitations adressées à l’insertion du tendon rotulien, en donnant une stabilité et en déchargeant les charges excessives.
Pour assurer le maximum de confort et pour permettre une utilisation prolongée dans le temps, on a fait une sélection méticuleuse des tissus, composés uniquement de fibres naturelles, anti-allergiques et transpirantes.

La partie interne est constituée de velours de coton, extrêmement agréable au toucher, qui permet à la peau de respirer.
La surface externe est faite d’un filet à mailles serrées en fils de nylon qui forment des fentes très résistantes et proche les unes aux autres.

La bande sous-rotulienne est préconisée dans le traitement des tendinopathies insertionnelles (enthésites) du tendon rotulien pendant l’activité sportive, pour éviter une charge excessive sur le tendon rotulien et dans le traitement de la maladie d’Osgood-Schlatter.

 

genouillère, post, accident, douleur, rotule, ligaments, contusion
Genouillère post-accident

Genouillère réglable S500 Aptonia

Conçue pour maintenir et guider l’articulation après un accident.

Caractéristiques

Maintien : deux renforts latéraux rigides en aluminium situées sur les deux côtés du genou limitent les mouvements latéraux. Ces renforts latéraux ont comme but de guider l’articulation pour empêcher certains mouvements traumatiques des ligaments collatéraux (médial et latéral).

  • Du velcro croisé soutient les ligaments croisés.
  • L’anneau rotulien limite les mouvements et les vibrations de la rotule pour réduire les douleurs du tendon rotulien pendant l’activité sportive.

 Les tests démontrent que la genouillère « Reassure » limite la rotation interne du genou de 4 degrés.
Le mouvement de rotation interne est responsable de la plupart des entorses du genou.

Confort : le matériel de cette genouillère est agréable grâce à la maille interne souple (en coton) et transpirante. La zone arrière ouverte empêche le frottement avec la peau.

Respirabilité : la zone d’aération arrière permet la respirabilité pour donner le maximum de confort.

Solidité : les composants sont une garantie de solidité du produit.
Le tissu de maille très fine est protégé par une doublure résistante.

Facilité à porter et à positionner : le soutien se positionne sur l’articulation grâce à des bandes de velcro.

COMPOSITION
Extérieur : 81% polyamide – 19% élasthanne.
Intérieur : 79% coton / 13% élasthanne / 8% polyamide.

http://www.decathlon.it/media/816/8163365/zoom_400PX_asset_53566799.jpg

 

orthèse, post, opération, intervention, croisés, lésion, rupture, antérieure, lca
Orthèse post-intervention

Genouillère EPO Lite Post-Op post intervention avec 4 sangles et 4 rembourrages sous forme de bande

 Caractéristiques

Avec un revêtement en mousse plus fin pour permettre une respirabilité et un confort plus élevés, cette genouillère post-intervention est un soutien économique et toutefois confortable pendant la période qui suit l’intervention chirurgicale.

Le nœud Quick-Set avec des curseurs pour le réglage de la flexion et de l’extension (flexion réglable de 10° à 120° par tranche de 10° ; extension réglable de 10° à 30° par tranche de 10%).

  • Possibilité de blocage du genou en extension complète.
  • Possibilité de raccourcir la genouillère par un réglage des attelles.
  • Sans latex.

Indications 

http://www.ortopediasanitariashop.it/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/b/c/bc09360.jpg

 

Mode d’emploi

  1. Le médecin doit évaluer si on peut obtenir des bénéfices en portant une genouillère.
    Il faut prendre en considération qu’une orthèse peut ne pas servir, au contraire elle peut aggraver le trouble.
    Toutefois, la plupart des personnes croient que les genouillères sont utiles.
  2. Se rendre chez son pharmacien pour acheter une genouillère standard.
    Une genouillère standard est un simple manchon élastique qui s’enfile au-dessus du genou.
    Il est probable que le genou soit soulagé si on reste debout pendant toute la journée, en cas d’entorse musculaire ou si les articulations sont faibles à cause d’arthrite ou d’ostéoporose.
    Les prix varient entre 10 et 20$.
  3. Trouver un magasin d’équipement de santé pour des genouillères plus avancées. Par exemple, si les genoux sont très faibles et de temps en temps ils subissent des lésions, ou encore en cas de synovite qui enflamme et gonfle l’articulation, une genouillère qui comprime le genou peut être nécessaire.
    Ces orthèses sont fabriquées en néoprène.
    Le néoprène aide à maintenir le réchauffement naturel du corps, il augmente également la circulation puisqu’il réduit le gonflement, et enfin il accélère la récupération. Le coût est d’environ 20$.

 

Comment enfiler une genouillère

 On doit consulter un spécialiste du genou qui évalue les douleurs au genou et établit le type de genouillère le plus efficace.
On doit prendre les mesures au-dessus du genou, au-dessus de la rotule et en-dessous du genou pour comprendre la longueur correcte de l’orthèse.
Même si ces genouillères sont disponibles en taille small, medium et large, il y a des tailles intermédiaires pour chacune de ces catégories.
Il est conseillé d’opter pour l’achat d’une genouillère personnalisée pour avoir une mesure correcte.
On peut l’acheter en ligne ou dans des magasins spécialisés, dans ce cas les vendeurs aident à trouver l’orthèse convenable.

 

À lire aussi : Corset orthopédique – L’orthèse du poignet et le bracelet anti-épicondyliteL’orthèse de l’épauleLa chevillièreQu’est-ce qu’une orthèse ?