Les antibiotiques

Les antibiotiques soignent les maladies en tuant ou en bloquant la prolifération des bactéries. Ils sont parmi les médicaments les plus prescrits.

Le premier antibiotique utilisé fut la pénicilline, découverte par hasard par Alexander Fleming dans son laboratoire de St Martin, à Londres.
Aujourd’hui, il existe plus de 100 types d’antibiotiques disponibles pour traiter les infections.
Bien que les antibiotiques soient utiles à un large éventail d’infections, il est important de savoir qu’ils ne sont en mesure de traiter que les infections bactériennes.

Les antibiotiques sont inutiles contre les infections virales (par exemple, le rhume) et contre les infections fongiques (par exemple la teigne ou la candidose).

 

Comment fonctionnent les antibiotiques ?

Les antibiotiques permettent d’éliminer les bactéries, organismes unicellulaires capables de se reproduire dans notre corps et qui provoquent la maladie.
Certaines bactéries produisent des substances chimiques qui peuvent endommager certaines parties de l’organisme. En cas d’infection à l’oreille, par exemple, les bactéries attaquent l’oreille interne et, tandis que le corps travaille pour combattre la cause du dommage, les processus naturels du système immunitaire produisent une inflammation.
Dans ce cas-là, il est nécessaire d’utiliser un antibiotique spécifique afin de tuer les bactéries et d’éliminer l’inflammation.
Un antibiotique est donc un « poison » sélectif. Il doit être choisi pour tuer les bactéries dangereuses sans endommager les cellules de notre corps. Chaque type d’antibiotique affecte certaines bactéries de différentes manières. Par exemple, ils peuvent inhiber la capacité d’une bactérie à transformer le glucose en énergie, ou altérer sa capacité à construire une paroi cellulaire.
Lorsque cela se produit, la bactérie meurt au lieu de se reproduire. En même temps, l’antibiotique n’agit que sur les mécanismes de vie de la bactérie et non sur ceux de la cellule normale.

 

Comment utiliser les antibiotiques ?

Les doses d’antibiotique peuvent être prises de différentes manières : par voie orale (comprimés, gélules ou sirops), par voie topique (crèmes, lotions, sprays ou gouttes), à travers des injections (piqûres intramusculaires ou perfusions, directement dans le sang).
La formulation pharmaceutique dépend du type d’infection à traiter. Les antibiotiques topiques sont souvent utilisés pour traiter les infections de la peau ou des oreilles, tandis que ceux par voie orale peuvent être utilisés pour traiter la plupart des infections qu’elles soient faibles ou modérées.
Les injections ou les perfusions sont habituellement réservées aux infections plus graves et sont généralement effectuées à l’hôpital.
Il est fondamental de compléter le traitement prescrit, même si vous vous sentez mieux, à moins qu’un médecin ne dise le contraire. En effet, si l’on arrête d’utiliser l’antibiotique plus tôt que prévu, les bactéries peuvent devenir résistantes.

Avant de boire de l’alcool (bière, vin, etc.), si l’on est sous traitement antibiotique, il faut lire la notice explicative ou consulter le médecin car des effets secondaires peuvent se produire.

Si l’on oublie de prendre un comprimé, il ne faut pas doubler la dose. Il faut donc prendre immédiatement le comprimé oublié ou attendre l’horaire prévu.

 

Classification des antibiotiques

Les familles des antibiotiques les plus couramment utilisées sont :

Bêta-lactamines (comprenant les pénicillines et les céphalosporines de 1e, 2e, 3e et 4e génération)
Les pénicillines sont largement utilisées pour traiter certaines infections de la peau, du thorax et des voies urinaires, par exemple la cystite.
L’antibiotique le plus utilisé pour la cystite et pour les infections des voies urinaires est l’amoxicilline.
Environ 1 personne sur 15 présente une réaction allergique après l’utilisation. Un petit nombre de patients développe une réaction allergique grave (anaphylaxie).
Du fait de la large utilisation de ces médicaments, certaines souches de bactéries y sont devenues résistantes.
Les céphalosporines sont des antibiotiques à large spectre, comme par exemple la céfixime (fréquemment utilisée) : elles sont efficaces dans le traitement d’un large éventail d’infections, y compris certaines infections plus graves, par exemple :
1) Septicémie – infection du sang
2) Pneumonie
3) Angine
4) Méningite – infection de l’enveloppe externe du cerveau et de la moelle épinière
5) Cystite et autres infections des voies urinaires (par exemple l’urétrite)
6) Abcès dentaire : dans ce cas-là, on utilise l’Augmentin.

Tétracyclines
Les tétracyclines sont un autre type d’antibiotique à large spectre qui peuvent être utilisées pour traiter un large éventail d’infections. Quelques exemples de noms commerciaux sont : Pylera et Tetralysal.
Elles sont couramment utilisées pour traiter des pathologies comme l’infection à chlamydia, l’acné sévère ou la couperose qui provoque des bouffées de chaleur.

Le lait et les produits laitiers réduisent et ralentissent l’absorption de ce médicament. Durant le traitement, il vaut donc mieux éviter de consommer ces aliments.
Attention, si l’antibiotique est périmé, il peut devenir toxique.

Macrolides
Les macrolides sont un type d’antibiotique utiles dans le traitement des infections du poumon et du thorax.
Ces antibiotiques peuvent également constituer une alternative utile pour les personnes souffrant d’une allergie à la pénicilline ou pour le traitement de bactéries résistantes aux antibiotiques.

Quinolones
Ces antibiotiques sont efficaces dans les cas de diarrhées bactériennes, d’infections des voies urinaires, des tissus mous et intra-abdominaux, des voies respiratoires et en cas d’otite moyenne.
Parmi ces antibiotiques figurent : la ciprofloxacine (Ciflox) et la norfloxacine.

Aminoside (ou aminoglycosides)
Les aminosides sont un ensemble d’antibiotiques bactériens, largement utilisés contre les entérobactéries à Gram négatifs. Ce sont des inhibiteurs irréversibles de la synthèse protéique. Quelques exemples sont : gentamicine (Gentalline), tobramycine (Nebcine) et amikacine (Amiklin).
Les aminosides sont mal absorbés par le tractus gastro-intestinal. Ils sont donc administrés par voie intramusculaire et par voie intraveineuse.
Ils sont tous ototoxiques et néphrotoxiques, en particulier s’ils sont utilisés pour des traitements d’une durée de plus de 5 jours, avec des dosages élevés, chez les patients âgés.
L’utilisation des aminosides est souvent associée aux antibiotiques bêta-lactamines afin d’augmenter le spectre d’action.

 

Effets secondaires des antibiotiques

La plupart des antibiotiques (sauf les aminoglycosides) ne causent aucun problème grave et les effets secondaires sont rares. Les plus courants sont :

  • Sensation de malaise ;
  • Les antibiotiques causent des problèmes à l’intestin car ils modifient la flore bactérienne. Des troubles gastro-intestinaux tels que des nausées, des vomissements et de la diarrhée peuvent se manifester ;
  • Maux de tête ;
  • Vertiges ;
  • Retard du cycle menstruel ou réduction des pertes ;
  • Insomnie ;
  • Transpiration excessive.

 

Considérations et interactions des antibiotiques

Certains antibiotiques ne sont pas appropriés pour certaines personnes qui souffrent de pathologies particulières, pour les femmes enceintes ou qui allaitent au sein.
Les antibiotiques peuvent aussi interagir avec d’autres médicaments, parmi lesquels la pilule contraceptive. Il est donc important de consulter le médecin en cas d’utilisation d’autres médicaments.
Par exemple, la pénicilline et l’ampicilline interagissent avec le jus de pamplemousse : ce dernier peut réduire l’absorption de l’antibiotique.
Les tétracyclines interagissent avec les minéraux tels que le calcium, le magnésium et l’aluminium ou avec les produits laitiers qui peuvent réduire l’absorption, diminuant ainsi l’efficacité des antibiotiques.
De plus, les tétracyclines interagissent avec les anti-coagulants.
L’érythromycine interagit avec la théophylline, médicament pour traiter l’asthme, en en augmentant les taux dans le sang.
De plus, l’érythromycine interagit avec les statines, médicaments pour le contrôle du cholestérol, augmentant le risque de douleurs musculaires, et avec les anticonvulsivants tels que la carbamazépine, en en augmentant l’efficacité.
Les fluoroquinolones (par exemple lévofloxacine) interagissent avec des minéraux tels que le calcium, le magnésium et l’aluminium : ceux-ci peuvent réduire l’efficacité des antibiotiques.
Alcool et antibiotiques
L’utilisation concomitante d’antibiotiques et d’alcool peut causer des effets secondaires tels que des maux d’estomac, des vertiges, de la somnolence et de la fatigue.
Il est important de garder à l’esprit que certains médicaments contre le rhume et certaines solutions pour les bains de bouche contiennent aussi de l’alcool. Il faut donc contrôler l’étiquette et éviter ces produits lorsque l’on utilise ces antibiotiques.
Bien que l’alcool ne réduise pas l’efficacité du médicament, il peut réduire l’énergie du corps et retarder la guérison de la maladie.

 

Résistance des antibiotiques

La capacité des antibiotiques à traiter des maladies infectieuses précédemment incurables a conduit à une utilisation souvent injustifiée de ces médicaments. Dans la plupart des pays d’Europe, les antibiotiques sont parmi les médicaments les plus utilisés après les analgésiques.

Souvent, les parents donnent un comprimé d’antibiotique à leur enfant dès qu’ils détectent quelques légers symptômes.
Malheureusement, l’utilisation excessive et inappropriée en médecine humaine et vétérinaire ainsi que dans l’agriculture a provoqué une augmentation rapide de la fréquence des micro-organismes résistants aux médicaments. De nombreux antibiotiques (ceux qui ont été inventés en premier) sont aujourd’hui devenus inefficaces ou beaucoup moins fiables qu’avant.
La résistance aux antibiotiques provient du transfert des caractéristiques de résistance génétique aux bactéries de la même espèce ou d’espèces différentes. En général, en utilisant davantage un antibiotique spécifique, le risque de formation de phénomènes de résistance à l’antibiotique lui-même augmente, ce qui le rend de moins en moins efficace.
Pour empêcher cette résistance, de nouveaux antibiotiques ont été réalisés, aux caractéristiques chimiques similaires mais pas identiques. Ils ont été efficaces jusqu’à la formation de nouveaux phénomènes de résistance.
Il est donc fondamental de développer de nouveaux antibiotiques afin d’offrir des traitements efficaces contre les infections bactériennes particulièrement agressives.

 

Quand prendre des antibiotiques ?

Les antibiotiques sont efficaces contre les infections bactériennes et fongiques ainsi que contre certaines formes de parasites. Au contraire, ils ne fonctionnent pas contre les virus.
En utilisant un antibiotique en cas d’infection virale, la pathologie n’est pas traitée et on ne fait qu’augmenter les possibilités de résistance.
Les règles fondamentales à respecter, quel que soit le type d’infection, pour une utilisation correcte et pour obtenir le maximum de bénéfice des antibiotiques, sans aucun risque et sans promouvoir le développement des micro-organismes résistants, sont essentiellement au nombre de trois :

  • Ne les utiliser que lorsqu’ils sont vraiment nécessaires, sur indication du médecin ;
  • Utiliser l’antibiotique approprié, la juste quantité, pendant toute la période prescrite ;
  • Éviter de « se débrouiller tout seul », bien que l’on pense savoir comment traiter la pathologie.

Contre les maladies par refroidissement, les antibiotiques sont inutiles ou presque.
La grippe, le rhume, les maux de gorge et les otites sont presque toujours provoqués par des virus et non par des bactéries.
Pour soigner une grippe, les seules stratégies utiles sont de se reposer dans un endroit confortable, de boire beaucoup, de manger de la nourriture légère, comme des fruits et des légumes riches en vitamines et d’utiliser des médicaments antipyrétiques en cas de fièvre.
Les antibiotiques peuvent être recommandés par le médecin seulement dans des cas très particuliers, par exemple aux personnes souffrant de maladies respiratoires ou cardiovasculaires chroniques, pour prévenir ou traiter des infections bactériennes secondaires possibles facilitées par la grippe (en particulier les pneumonies).
En cas de rhume, les antibiotiques ne sont jamais nécessaires. Si la gêne est importante, il est possible d’utiliser des décongestionnants nasaux pendant 4 à 5 jours mais pas plus.
Dans la plupart des cas, les maux de gorge sont provoqués par un virus et peuvent être traités par des décongestionnants locaux.
Si les maux de gorge sont très forts, associés à de la fièvre, et qu’ils persistent pendant plus de 2 à 3 jours malgré l’utilisation des antipyrétiques, alors, l’utilisation d’antibiotiques peut s’avérer nécessaire.
La toux peut n’être que l’un des symptômes de grippe ou bien une pathologie en soi.
Pour le traitement du premier cas, des remèdes qui aident à apaiser la toux suffisent (sédatifs de la toux) ou on peut éliminer l’excès de mucus bronchique (mucolytiques et expectorants). Il peut être nécessaire d’utiliser des antibiotiques en cas de risque d’une infection bactérienne des bronches ou des poumons (bronchite ou pneumonie).

 

Quelle est la durée du traitement antibiotique ? Quand fait-il effet ?

L’antibiotique doit être pris pour une durée qui dépend de la maladie et de l’état du patient.
Normalement, en cas de maladies aiguës, un cycle de 5 à 10 jours est nécessaire, tandis que pour un trouble chronique, il faut prendre des médicaments sur une durée prolongée.
Le médecin décide de la durée du traitement en fonction des antécédents médicaux du patient et des symptômes.