Traitement de la folliculite et remèdes

La folliculite est une inflammation ou une infection des follicules pileux de la peau. Elle se caractérise par des papules (petits points rouges) et des pustules (boutons rouges avec un petit point blanc au milieu) superficielles.
Elle peut affecter aussi bien les enfants que les adultes.
La folliculite peut être superficielle ou profonde.

Elle peut affecter n’importe quelle zone pileuse du corps, par exemple la tête, le thorax, le dos, les fesses, les bras, les jambes et l’aine (pubis).
L’acné et ses variantes sont d’autres types de folliculite.

 

Les types de folliculite et les causes

Folliculite causée par une infection bactérienne ou fongique
Pour déterminer si la folliculite est causée par une infection, le tampon doit être pris à partir des pustules pour faire une culture en laboratoire.

Les bactéries
La folliculite bactérienne est souvent provoquée par le staphylococcus aureus.
Si l’infection implique la partie profonde du follicule, cela entraîne la formation d’un bouton douloureux.
Le traitement recommandé comprend une hygiène minutieuse, un nettoyant antiseptique sous forme de crème, un onguent antibiotique ou des antibiotiques par voie orale.
La folliculite contractée dans une piscine thermale est causée par une infection à Pseudomonas aeruginosa. Cette bactérie vit dans l’eau chaude non chlorée.
La folliculite à Gram négatif est une éruption pustuleuse acnéique sur le visage due à une infection à Pseudomonas aeruginosa ou à d’autres organismes similaires.
Habituellement, il faut suivre le traitement de l’acné à base de tétracycline. Les cas sont assez rares.

Les levures
La levure qui provoque le plus fréquemment une folliculite est de type Pityrosporum ovale (Malassezia).
La folliculite à Malassezia est une maladie semblable à l’acné. Elle est accompagnée de démangeaisons et affecte la partie supérieure du tronc chez les jeunes.

Le traitement prévoit :

  1. Crèmes hydratantes,
  2. Pommades antifongiques,
  3. Antifongiques oraux.

Les champignons
La teigne du cuir chevelu (tinea capitis) entraîne la perte de cheveux. Elle peut aussi provoquer la folliculite.
La teigne du chat (Microsporum canis) est l’organisme qui cause le plus fréquemment l’infection fongique du cuir chevelu.
Le traitement prévoit des antifongiques par voie orale pendant plusieurs mois.

 

La folliculite irritative des jambes et du visage

La folliculite peut commencer pendant la repousse des poils après le rasage ou l’épilation à la cire.
Les tampons prélevés à partir des pustules sont stériles : aucune présence ni de bactéries ni d’autres organismes.
La folliculite irritative se manifeste dans la zone de la barbe, sur la partie inférieure des jambes des femmes (éruption cutanée de rasage) et dans la région des aisselles.
Elle cause généralement de fortes démangeaisons cutanées.
Il faut cesser de se raser.
Il ne faut recommencer à se raser qu’environ trois mois après l’apparition de la folliculite.
Le rasoir électrique est la méthode la plus douce pour retirer les poils des membres.

 

La folliculite causée par des réactions de dermatite de contact

L’obstruction du follicule pileux
Les pommades à base de paraffine, les hydratants et les sparadraps peuvent causer une folliculite stérile.
Si l’on désire utiliser une crème hydratante, on peut choisir un produit sans huile.

Les produits chimiques
Le goudron de houille, certaines huiles et d’autres substances chimiques peuvent causer une folliculite irritative. Il faut éviter tout contact avec le produit nocif.

La folliculite à éosinophiles
La folliculite à éosinophiles peut affecter certains individus immunodéprimés, tels que ceux atteints du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou ceux souffrant d’un cancer.

La folliculite médicamenteuse
La folliculite peut être causée par des médicaments, notamment ceux à base de cortisone (acné de cortisone), les androgènes, le lithium, l’isoniazide, la phénytoïne et les vitamines du groupe B.
Les inhibiteurs des protéines kinases provoquent presque toujours une folliculite.

Les produits à base de cortisone topiques
L’utilisation excessive de pommades à base de cortisone peut provoquer une folliculite : il s’agit là de l’un des effets secondaires. La dermatite péri-orale est une folliculite faciale causée par des hydratants et des pommades à base de cortisone.
La dermatite péri-orale se traite à l’aide de la tétracycline (antibiotique) pendant environ six semaines.

La folliculite par maladies inflammatoires de la peau
Certaines maladies inflammatoires de la peau peuvent provoquer la perte permanente des cheveux et la formation de cicatrices en raison de folliculite stérile (non infectieuse) profonde.

Parmi celles-ci, nous pouvons citer :

  1. Le lichen plan
  2. Le lupus érythémateux discoïde
  3. La folliculite décalvante.

La folliculite décalvante (du cuir chevelu)
La folliculite décalvante est une forme d’alopécie (perte de cheveux) qui provoque des cicatrices.
Elle est caractérisée par une peau rouge, un gonflement et des pustules autour du follicule pileux (folliculite).
Le résultat est la destruction du follicule et la perte permanente des cheveux.
La cause exacte est inconnue. Dans la plupart des cas, le Staphylococcus aureus peut être isolé à partir des pustules, mais on ignore le rôle des bactéries.

La folliculite des fesses

La folliculite qui affecte les fesses est assez fréquente. Toutefois, on n’en connaît pas souvent la cause.
La folliculite des fesses affecte aussi bien les hommes que les femmes.
La folliculite aiguë de la fesse est au début de type bactérien (comme les boutons).
Le résultat est la formation de pustules et de papules douloureuses et rouges.
Les furoncles sont traités à l’aide d’antibiotiques.
La folliculite chronique de la fesse ne provoque pas de symptômes significatifs. Toutefois, elle peut durer longtemps.
Les médicaments antiseptiques, les traitements topiques pour l’acné, les produits exfoliants tels que les alpha hydroxy acides, les longs cycles d’antibiotiques sous forme de comprimés et l’isotrétinoïne peuvent aider à traiter la folliculite de la fesse, mais ils ne sont pas toujours efficaces.
Le rasage peut être utile si la zone affectée présente des poils.
Puisque la repousse des poils peut aggraver la maladie, l’épilation permanente au laser ou à la lumière pulsée peut être une bonne solution.

 

Quels sont les signes et les symptômes de la folliculite ?

Toute zone pileuse du corps peut être affectée.
Elle est généralement limitée au cuir chevelu, mais elle peut affecter la région de la barbe, du nez, des aisselles et de l’aine, ainsi que les jambes, les cuisses et les bras.
En général, des taches rondes ou ovales sont visibles à la place des poils.
Des poils incarnés peuvent se former : le poil pousse sous la peau, mais il ne parvient pas à sortir du bulbe pileux.
Des pustules apparaissent autour des follicules pileux.
Parfois, plusieurs poils sortent d’un seul follicule.
Les poils tombent enfin lorsque le follicule pileux est complètement détruit. Une cicatrice se forme alors.

Les symptômes de la folliculite

Les signes et les symptômes de la folliculite dépendent du type d’infection.
La folliculite superficielle qui affecte la partie supérieure du follicule pileux peut causer :

  1. Des groupes de petites bosses rouges ou remplies de pus qui se développent autour des follicules pileux
  2. Des ampoules remplies de pus qui se rompent et forment une croûte
  3. Une peau rouge et enflammée
  4. Des démangeaisons cutanées
  5. Des douleurs.

La folliculite profonde se manifeste plus en profondeur dans la peau et affecte l’ensemble du follicule pileux.
Parmi les signes et les symptômes, nous pouvons citer :

  1. Une grosse bosse gonflée ou une masse
  2. Des ampoules remplies de pus qui se rompent et forment une croûte
  3. Des douleurs
  4. Des cicatrices possibles lorsque l’infection guérit.

 

Folliculite,follicule,inflammation,peau
Le diagnostic et les examens de la folliculite

Le médecin peut diagnostiquer cette maladie en examinant la peau.
Les examens de laboratoire peuvent montrer quels sont les champignons ou les bactéries qui causent l’infection.

 

Le traitement de la folliculite

Un cas bénin de folliculite guérira probablement spontanément.
Dans les cas persistants ou récurrents, une thérapie peut se révéler nécessaire.
Le traitement que le médecin recommande dépend du type et de la gravité de l’infection.

La folliculite staphylococcique
Le médecin peut prescrire un antibiotique par voie topique (à appliquer sur la peau) ou orale.
Il peut également recommander de ne pas raser la zone affectée jusqu’à la guérison complète de l’infection.
S’il est nécessaire de raser la zone, on peut utiliser un rasoir électrique ou une lame de rasoir propre à chaque fois.

La folliculite à Pseudomonas
Le médecin prescrit rarement un traitement spécifique pour cette maladie. Toutefois, il peut recommander un médicament par voie topique ou orale pour soulager les démangeaisons.
Dans les cas graves, un antibiotique par voie orale peut se révéler nécessaire.

La folliculite de la barbe
En général, le traitement maison permet de résoudre cette maladie.
Le rasage à l’aide d’un rasoir électrique qui ne coupe pas comme une lame de rasoir peut aider.
Si l’on utilise une lame de rasoir, il faut masser la zone de la barbe à l’aide d’une serviette de toilette
chaude et humide ou d’une éponge pour soulever les poils, afin de les raser plus facilement.
On peut utiliser un gel à raser au lieu d’une mousse. Il est également préférable de se raser dans le sens du poil.
Ensuite, il faut rincer abondamment à l’eau tiède et appliquer un après-rasage hydratant.

La folliculite à pityrosporum
Les antifongiques par voie orale ou topique sont les médicaments les plus efficaces pour ce type de folliculite.
Étant donné que la maladie rechute souvent après la fin de la thérapie pharmacologique, le médecin peut recommander d’appliquer des pommades à long terme.
Les antibiotiques ne sont pas utiles dans le traitement de la folliculite à pityrosporum. Ils peuvent au contraire aggraver l’infection car ils modifient l’équilibre normal des bactéries sur la peau.

Le sycosis de la barbe. Le médecin peut recommander d’effectuer des compresses chaudes de sel et d’appliquer un antibiotique topique mais si l’infection est plus grave, il vaut mieux prendre un antibiotique par voie orale.

La folliculite à bactéries Gram négatif
Bien que ce type de folliculite dérive d’une thérapie antibiotique à long terme pour l’acné, il est habituellement traité à l’aide d’antibiotiques sous forme de pommade ou de comprimé, comme la minocycline.

Traitement de la folliculite et remèdes
Traitement de la folliculite et remèdes

Les furoncles et les pustules. Le médecin peut drainer un gros furoncle en faisant une petite incision.
Cela soulage la douleur, accélère la reprise et contribue à réduire la formation de cicatrices.
Les infections profondes qui ne peuvent pas être complètement résolues sont recouvertes d’une gaze stérile. Le pus peut ainsi continuer à sortir.
Parfois, le médecin prescrit des antibiotiques pour favoriser la guérison des infections sévères ou récurrentes.

La folliculite à éosinophiles. Il existe plusieurs thérapies efficaces. Toutefois, les pommades à base de cortisone sont les plus utilisées.
En cas d’infection, le médecin peut prescrire un cycle bref de médicaments oraux à base de cortisone.
Tous les produits à base de cortisone peuvent avoir des effets secondaires graves et doivent être utilisés sur une courte période.
Si le patient souffre de VIH/sida et d’une légère folliculite à éosinophiles, le médecin peut prescrire les produits à base de cortisone en comprimé accompagnés d’antihistaminiques oraux.

 

Les remèdes naturels contre la folliculite

Les remèdes maison suivants peuvent aider à soulager la gêne, à accélérer la guérison et à prévenir la propagation de l’infection :

  • On peut appliquer une serviette chaude et humide ou presser la zone affectée plusieurs fois par jour.
  • Il ne faut pas partager sa serviette de toilette avec une autre personne.
  • On peut essayer d’appliquer une lotion de farine d’avoine ou une crème à base d’hydrocortisone sans ordonnance.
  • À la mer, il faut éviter de s’exposer au soleil. L’utilisation des lampes de bronzage doit être évitée.
  • Il faut laver la peau infectée deux fois par jour à l’aide d’un savon antibactérien ou appliquer une pommade antibiotique sans ordonnance.
  • Parmi les produits naturels, on peut appliquer une crème à base de lanoline et d’oxyde de zinc (comme l’Oxyplastine).

 

Quelle est sa durée ? Quand disparaît-elle ?

Le pronostic de la folliculite est très bon : les temps de guérison sont de quelques jours à quelques semaines.

 

Complications possibles de la folliculite

La folliculite peut rechuter ou se propager à d’autres parties du corps.