Symptômes de la pharyngite et remèdes

La pharyngite est un trouble commun qui touche les personnes de tous âges.
La maladie se manifeste accompagnée d’un rhume ou d’une grippe. Toutefois, elle pourrait aussi être causée par la mononucléose, l’amygdalite, une allergie ou par l’inflammation des cordes vocales (laryngite).
Virus, bactéries, réactions allergiques et champignons peuvent causer une inflammation du pharynx.

 

Types de pharyngite :

jolie fille,sourire

  1. La pharyngite atrophique est caractérisée par la réduction des glandes dans la muqueuse pharyngée.
  2. La pharyngite hypertrophique chronique est caractérisée par l’inflammation de la muqueuse et par le gonflement des ganglions lymphatiques (pharyngite exsudative).
  3. La pharyngite ulcéreuse est caractérisée par des ulcères dans la muqueuse du larynx.
  4. Dans la pharyngite catarrhale, le pharynx présente un aspect érythémateux (rouge) et est rempli de catarrhe et de pus.
  5. L’angine herpétique est causée par le virus de l’herpès. Elle est caractérisée par les symptômes suivants : forte fièvre, maux de gorge, nervosité, apparition de petites vésicules sur les gencives, les lèvres, la langue et sur le palais.

 

Facteurs de risque de la pharyngite

Voici certains facteurs qui contribuent au déclenchement d’une pharyngite :

Abcès péri-amygdalien
L’inflammation du pharynx pourrait être causée par l’irritation d’une amygdale.
La douleur est unilatérale.
L’infection peut se propager des amygdales vers les tissus mous jusqu’à former un abcès péri-amygdalien (accumulation localisée de pus dans les tissus autour des amygdales). Il est probable que l’on ne ressente la douleur que d’un seul côté de la gorge.

Gonflement des ganglions lymphatiques
Une fracture, un cancer ou une infection de la dent pourraient faire gonfler les ganglions lymphatiques des deux côtés de la gorge. Certaines infections pourraient causer une pharyngite.

Reflux gastro-œsophagien
Le reflux gastro-œsophagien irrite la gorge et peut provoquer une pharyngite et une laryngite.

Infections
Rhume, grippe, mononucléose infectieuse et oreillons sont des infections virales qui peuvent causer une pharyngite.

Infection virale dans la gorge
L’adénovirus provoque une inflammation. L’infection se propage plus rapidement que les autres pathologies et affecte les personnes au système immunitaire faible comme les enfants ou les personnes âgées. Les autres agents pathogènes qui provoquent cette pathologie sont le rhinovirus, le coronavirus, le virus respiratoire syncytial, le virus de la grippe, le virus parainfluenza et le virus Herpès simplex.

Infection bactérienne dans la gorge
Le streptocoque et le mycoplasme causent l’infection bactérienne. Le streptocoque cause une infection orale. Le mycoplasme provoque une bronchite et une pneumonie.

Rhume
Le rhinovirus, le coronavirus et le virus respiratoire syncytial sont des agents pathogènes qui peuvent causer un rhume. La congestion nasale, le nez qui coule, la toux et une gorge irritée ne sont que quelques-uns des symptômes caractéristiques de cette pathologie. Nous pouvons citer d’autres symptômes, par exemple : fatigue, maux de tête, perte d’appétit et douleurs musculaires.

Grippe
La grippe est causée par un virus. Les micro-organismes pourraient être transmis par contact et à travers l’inhalation de sécrétions infectieuses. Les symptômes de la grippe sont assez similaires à ceux du rhume. On établit le diagnostic différentiel dès l’apparition des symptômes suivants : fièvre, frissons, fatigue, nez bouché, éternuements, congestion nasale et maux de gorge.

Mononucléose infectieuse
La mononucléose infectieuse (connue comme la « maladie du baiser ») est une maladie qui provoque une pharyngite chronique. Cette pathologie est causée par le virus d’Epstein-Barr. Les symptômes sont les suivants : fièvre, malaise, perte d’appétit, éruptions cutanées et gonflement des ganglions lymphatiques du cou.

Diphtérie
La pharyngite aiguë pourrait être causée par une infection bactérienne comme la diphtérie. L’infection a lieu à travers l’inhalation des sécrétions respiratoires expulsées par la toux ou par les éternuements.
La diphtérie est une infection qui touche les voies respiratoires supérieures. C’est la bactérie Corynebacterium diphtheriae qui cause cette maladie.

 

Symptômes de la pharyngite

Les symptômes les plus communs sont les suivants :

  1. Maux de gorge,
  2. Sécheresse de la bouche,
  3. Enrouement ou extinction de voix,
  4. Difficultés à avaler,
  5. Toux sèche et irritative,
  6. Éternuements,
  7. Fatigue,
  8. Fièvre,
  9. Gonflement des ganglions lymphatiques du cou,
  10. Gonflement de la luette,
  11. Plaques blanches sur les amygdales.

Symptômes chez les enfants :

  1. Gorge enflée,
  2. Légère fièvre,
  3. Gonflement des ganglions lymphatiques,
  4. Difficultés à avaler,
  5. Nez qui coule,
  6. Irritabilité,
  7. Pleurs fréquents,
  8. Éternuements,
  9. Légère éruption cutanée.

Symptômes de la pharyngite virale :

  1. Sécheresse de la gorge,
  2. Voix plus profonde,
  3. Congestion,
  4. Sinusite.

Symptômes de la pharyngite bactérienne :

  1. Gorge enflammée,
  2. État fébrile,
  3. Maux de tête,
  4. Gonflement des ganglions lymphatiques,
  5. Fatigue,
  6. Éternuements,
  7. Toux,
  8. Épuisement,
  9. Nausées,
  10. Vomissements.

La pharyngite peut être accompagnée par l’infection d’autres organes respiratoires :

  • Laryngite, caractérisée par l’extinction de voix ou enrouement ;
  • Trachéite,
  • Pneumonie,
  • L’otite, l’infection de l’oreille, est l’une des complications possibles. Il faut se rendre chez un spécialiste, l’ORL, pour consultation.

 

Pharyngite pendant la grossesse

La douleur causée par les maux de gorge peut provoquer de l’anxiété. Il faut consulter le médecin pour faire un examen rapide ou une culture pour confirmer l’infection.
Le médecin prescrit des antibiotiques pour soigner l’infection bactérienne.
Si le médecin prescrit des médicaments avec des substances actives comme la céphalexine, la pénicilline et l’amoxicilline, il faut suivre attentivement les instructions relatives aux doses et à la durée.
Il faut être très prudent pendant la grossesse. Le surdosage peut être nocif pour la mère et pour l’enfant.
Un dosage insuffisant d’antibiotiques peut provoquer des infections récurrentes ou récidivantes qui peuvent nuire à la mère et à l’enfant.
Les démangeaisons et les douleurs à la gorge sont un symptôme d’infection virale. Il est par conséquent nécessaire d’identifier la cause exacte de la pharyngite.

 

Les bactéries responsables de la pharyngite

Streptocoque
Le streptocoque est une bactérie qui provoque des maux de gorge et l’amygdalite.
Généralement, l’incubation de cette maladie est inférieure à 10 jours.
La luette (ou uvule) devient rouge et douloureuse et des taches blanches se forment sur les amygdales. Les ganglions lymphatiques se gonflent. La fièvre et les maux de tête apparaissent. Les enfants souffrent aussi de nausées, de vomissements et de maux de ventre. Les maux de gorge peuvent entraîner des infections de l’oreille et des amygdales. Une fièvre rhumatismale peut se manifester avec des complications pour les valves cardiaques et les reins.

Neisseria meningitidis (méningite)
La méningite est une maladie rare et une infection très grave. L’inflammation concerne les méninges, membranes qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière. Pendant la maladie, les vaisseaux sanguins du cerveau peuvent s’obstruer et provoquer un AVC ou des dommages cérébraux.
On peut souffrir de méningite à tout âge. Toutefois, le microbe touche surtout les enfants, les personnes âgées et les adultes dont le système immunitaire est affaibli.
Le bacille infecte les personnes avec lesquelles on vit en contact étroit : camarades de classe, groupes militaires, etc.
Les symptômes sont les suivants : forte fièvre, céphalée et rigidité du cou.
Les adolescents présentent des symptômes tels que la confusion, la somnolence et l’irritabilité.

Corynebacterium diphtheriae (diphtérie)
La diphtérie est une grave infection bactérienne causée par la bactérie corynebacterium diphtheriae. Elle se manifeste très rapidement et se propage facilement. Les enfants de moins de 5 ans et les adultes de plus de 60 ans présentent un risque accru de contracter cette maladie.

 

Symptômes de la pharyngite et remèdes
Symptômes de la pharyngite et remèdes

Toux sèche et pharyngite

Ces deux maladies peuvent se produire en même temps, ou bien la toux sèche peut se présenter après la pharyngite. La toux sèche peut être causée par plusieurs facteurs :

  • Asthme,
  • Allergies,
  • Inhalation de particules étrangères,
  • Inhalation de substances irritantes.

L’ « écoulement du nez » peut causer de la douleur et de la toux. Dans cette pathologie, le sinus nasal produit un excès de mucus. Les sécrétions coulent dans la partie postérieure de la bouche et causent une pharyngite et de la toux. Le mucus est trop sec, donc la toux est sèche.

 

Diagnostic de la pharyngite

Le diagnostic est basé sur les symptômes et sur les antécédents médicaux du patient. L’examen se fait à travers un écouvillon pharyngé pour vérifier la présence de bactéries. Une gorge « envahie » par le streptocoque doit être traitée dès que possible pour éviter toute complication. En plus de l’examen visuel de la gorge, on peut faire d’autres examens. Nous les mentionnons ci-dessous.

Test rapide pour la détection de l’antigène
Dans le test pour la détection de l’antigène, on prélève un échantillon au niveau des amygdales (ou sur l’arrière de la gorge) avec un écouvillon qui est ensuite examiné pour trouver le streptocoque. Un résultat négatif ne supprime pas la possibilité d’une pharyngite streptococcique.

La culture des sécrétions pharyngées
La culture est le test le plus adéquat pour confirmer le diagnostic d’infection bactérienne de la gorge. En médecine, il est défini « gold standard ».

 

Traitements contre la pharyngite virale

La pharyngite virale guérit sans aucun traitement. L’infection dure environ une semaine. Dans ce cas, les antibiotiques ne sont pas utiles. De plus, ils peuvent causer des effets secondaires indésirables.

 

Traitement pharmacologique de la pharyngite

Médicaments contre la pharyngite
Les médecins prescrivent un cycle d’antibiotiques pour traiter l’infection. Les antibiotiques utilisés sont la clarithromycine, l’amoxicilline (Clamoxyl), l’azithromycine, la clindamycine et la pénicilline.
Les médicaments aident à arrêter la diffusion de l’infection à d’autres personnes et à réduire les symptômes chez la personne touchée. Certaines précautions ainsi que des remèdes maison peuvent être appliqués en parallèle avec le traitement prescrit par le médecin.
Pour la douleur et l’inflammation , le médecin peut prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme le kétoprofène (Toprec).
Dans les cas les plus graves, le médecin peut conseiller des médicaments à base de cortisone, comme la bétaméthasone (Bétaméthasone Arrow). Toutefois, il faut les prendre avec précaution à cause des nombreux effets secondaires.

Les médicaments sans ordonnance peuvent être utilisés pour soulager la douleur de la gorge. Chez les enfants, ces médicaments doivent être administrés avec prudence.

Remèdes naturels contre la pharyngite

  • Fumer peut aggraver l’infection et retarder la guérison.
    Souvent, le tabagisme cause une pharyngite récurrente (récidivante).
    Il est conseillé d’arrêter de fumer.
  • Faire des gargarismes avec de l’eau salée. Mélanger une cuillère de sel dans de l’eau tiède. Ne pas avaler.
    La propolis peut aussi être utile.
  • Mâcher un morceau de gingembre aide à soulager la douleur et la gêne. Écraser le gingembre et le mélanger avec du miel. Cela devrait soulager rapidement.
    Les nouveau-nés de moins d’un an ne peuvent pas manger de miel.
  • Boire du bouillon chaud et d’autres boissons est conseillé, tandis qu’il faut éviter de consommer des boissons à base de caféine.
  • La combinaison de poivre noir et de gingembre agit comme un puissant analgésique contre les maux de gorge.
  • Boire du curcuma et du thé vert. Ajouter une petite cuillère de curcuma dans une tasse de thé vert chaud et boire avant de se coucher. Répéter cette opération pendant 3 ou 4 jours pour obtenir de meilleurs résultats. On peut aussi ajouter un petit morceau de gingembre et du miel.

 

Conseils pour les enfants et les bébés

En hiver, l’air devient plus sec : cela aggrave la pharyngite. Il est conseillé d’utiliser un humidificateur d’air pour augmenter la vapeur d’eau dissoute dans l’atmosphère. Cette méthode aide à maintenir la gorge humide.
Une bonne hygiène aide à ne pas souffrir de problèmes oraux. Avant de manger ou après être allé aux toilettes, il faut se laver les mains avec de l’eau et du savon. Une solution intelligente est aussi d’utiliser des désinfectants à base d’alcool.
Une infection à la gorge peut assécher la partie postérieure de la bouche. Pour traiter ce symptôme, il est conseillé de boire de l’eau tout au long de la journée.

 

La pharyngite est-elle contagieuse ?

Oui, la pharyngite est contagieuse. Quand une personne saine entre en contact avec des sécrétions infectieuses, elle peut contracter l’infection. Cela se produit quand la personne qui souffre de pharyngite éternue, tousse ou embrasse un autre individu. Le bacille se propage aussi à travers le partage d’objets personnels comme les serviettes, les brosses à dents et les mouchoirs.

 

Quelle est la durée de la pharyngite ? Quand guérit-on ?

Le pronostic de la pharyngite dépend de sa cause.
Généralement, elle est provoquée par une infection virale ou bactérienne. Elle guérit en 5 à 6 jours.