Rhume chez les enfants

Le rhume (ou rhinite) est une maladie contagieuse qui peut être causée par plus de 200 types de virus différents.

Causes du rhume et de la congestion nasale chez les enfants

  • Allergie
  • Grippe saisonnière
  • Réaction à un médicament
  • Sinusite
  • Froid
  • Rhinite allergique
  • Conduits nasaux étroits
  • Exposition continue à des substances irritantes
  • Utilisation excessive de spray nasal.


Fille,rhume,moucher,nez

Le système immunitaire des nourrissons n’est pas complètement développé. Ils sont par conséquent plus susceptibles de contracter un rhume.

 

Symptômes du rhume chez les jeunes enfants

Même si les symptômes sont légers, ils peuvent toutefois être gênants.
Le rhume guérit spontanément en moins de 10 jours.
Les symptômes les plus fréquents sont :

  1. Éternuements
  2. Nez qui coule
  3. Congestion nasale ou nez bouché
  4. Fatigue
  5. Maux de gorge
  6. Légère fièvre
  7. Toux grasse ou sèche
  8. Larmoiement excessif (yeux larmoyants)
  9. Yeux gonflés
  10. Douleurs musculaires
  11. Légère céphalée (maux de tête)
  12. Perte d’appétit ou inappétence.

Au début, le mucus qui coule du nez est clair et transparent, puis il devient dense, jaune ou vert lorsque la maladie s’aggrave.

 

Quand s’inquiéter en cas de rhume chez les enfants ou les nourrissons ?

Il faut consulter le médecin immédiatement si l’enfant présente l’un des symptômes suivants :

  • Fièvre (température supérieure à 39,3 °C)
  • Frissons ou transpiration
  • Halètement ou essoufflement
  • Vomissements
  • Maux de ventre
  • Douleur à l’oreille
  • Somnolence inhabituelle
  • Pleurs continus
  • Forts maux de tête
  • Déshydratation
  • Toux persistante.

Appeler le pédiatre si le rhume ne guérit pas après une période supérieure à 7 jours.
Si la congestion nasale est provoquée par une allergie, il faut éliminer les allergènes de l’alimentation et de l’environnement extérieur.
L’enfant souffrant d’un rhume provoqué par une infection virale ne devrait aller ni à la crèche ni à l’école jusqu’à sa guérison.
Si l’enfant ne souffre que d’un rhume, il peut aller à la piscine ou se baigner à la mer pendant l’été.
Les enfants enrhumés peuvent sortir. Cependant, en hiver, ils doivent être bien couverts.
Il faut que les enfants restent éloignés des personnes enrhumées ou souffrant de fièvre, surtout s’ils sont prématurés.

 

Le rhume est-il dangereux ? Les complications

Pendant les premiers mois de vie, une congestion nasale peut affecter l’ouïe et le développement du langage.
De plus, l’enfant peut ronfler à cause du nez bouché.
Le rhume chez les nourrissons ne devrait pas être sous-estimé parce qu’il peut causer de graves problèmes de respiration.
Les complications d’une congestion nasale peuvent être : grippe saisonnière, infection de l’oreille (otite moyenne) ou pneumonie.

 

Que faire ? Traitement du rhume chez les enfants

Il est important que le nez de l’enfant soit dégagé afin de prévenir les interruptions du sommeil ou de l’alimentation.
Il est conseillé d’acheter un humidificateur pour maintenir un certain taux d’humidité de l’air.
L’air sec peut en effet irriter la muqueuse nasale de l’enfant.
Les pédiatres conseillent d’utiliser des gouttes nasales salines pour soigner la congestion nasale.
À l’aide d’un compte-gouttes, verser 2 ou 3 gouttes de solution physiologique dans les narines de l’enfant et attendre une minute pour que le mucus séché se fluidifie. Ensuite, utiliser un aspirateur nasal pour retirer le mucus.

Médicaments
Il existe des médicaments décongestionnants sans ordonnance qui soulagent le nez bouché. Ces médicaments décongestionnants réduisent l’inflammation dans les muqueuses du nez et soulagent ainsi le rhume.

Ces médicaments sont disponibles sous forme de spray ou de gouttes. Toutefois, ils ne doivent pas être pris pendant plus de 3 jours. Dans le cas contraire, on risque d’aggraver le trouble.
Si l’enfant a de la fièvre, il peut prendre du paracétamol (Doliprane) sous forme de comprimés, suppositoires ou gouttes.
En cas d’inflammation, il peut prendre du Nureflex (ibuprofène).
En cas de congestion nasale et de sinusite aiguë, il peut prendre un sirop qui combine paracétamol et chlorphénamine (Drill rhume).

Argent protéinate
Cette préparation à base d’argent se trouve en pharmacie sous forme de gouttes.
Elle peut être achetée sans ordonnance.
Elle possède un effet anti-inflammatoire et antibactérien.

Qu’est-ce que l’aérosolthérapie ?
L’aérosol est une méthode afin que le médicament atteigne directement les poumons de l’enfant pour l’aider à mieux respirer.

Quel médicament mettre dans le nébuliseur ?
Les médicaments utilisés pour l’aérosol servent à ouvrir les voies aériennes, afin de diminuer le gonflement et l’irritation des poumons. Nous pouvons citer par exemple le béclométasone (beclospin). Certains médicaments doivent être dilués avec une solution physiologique, d’autres pas.
La plupart des traitements par aérosol durent 10-20 minutes, selon le médicament utilisé.

Spray nasal
Le spray nasal est très efficace pour déboucher le nez rapidement.
Toutefois, de nombreuses personnes ressentent des démangeaisons dans le nez après l’utilisation d’un spray.

 

Anatomie,enfant,poumons,gorge,nezRemèdes naturels pour le rhume chez les enfants

Liquides et repos
L’enfant doit dormir beaucoup et se reposer pendant la journée.
Il est important que l’enfant boive beaucoup d’eau chaude, de bouillon de légumes et de jus d’orange frais.

Se moucher
L’enfant doit se moucher fréquemment pour libérer le nez.
Toutefois, il faut qu’il se mouche délicatement. Dans le cas contraire, ce geste peut entraîner une perte de sang du nez.

Humidificateur et bain chaud
Les personnes qui vivent dans un climat sec peuvent utiliser un humidificateur pour augmenter l’humidité de l’air.
Les enfants sont plus sensibles à l’air sec qui peut assécher les secrétions nasales.
Ce remède est particulièrement utile chez les petits enfants.
Un bain ou une douche chaude soulage immédiatement une congestion nasale.

Allaitement
En cas de congestion nasale chez les nourrissons, un remède simple consiste à allaiter l’enfant le plus souvent possible.
L’allaitement soulage l’inflammation des conduits nasaux et permet aussi de fluidifier le mucus.
En avion, l’enfant enrhumé peut avoir une sensation gênante d’oreilles bouchées, surtout pendant le décollage et l’atterrissage.
Pendant ces phases, il est conseillé de donner le biberon à l’enfant.

Dormir avec la tête relevée
Un autre remède maison en cas de congestion nasale consiste à relever la position de l’enfant au repos.
Le problème de la congestion nasale de l’enfant s’aggrave en position couchée. Il se sent mieux en position assise ou debout : la tête soulevée par rapport au corps, les voies aériennes sont libres et la respiration est plus aisée.
Quand la tête est en position surélevée par rapport au corps, le mucus, grâce à la gravité, ne bloque pas les conduits nasaux.
Si l’enfant est âgé de moins de 10 mois, on peut mettre une couverture enroulée sous sa nuque et ses épaules. Si l’enfant est plus âgé (par exemple s’il a déjà 2 ans), on peut mettre un oreiller plat sous sa nuque.

Lavages nasaux
Jala Neti : ce remède est très utile pour déboucher le nez.
Le récipient Neti (dont le bout est en forme d’entonnoir) est rempli à l’aide d’un mélange de sel et d’eau afin de nettoyer le nez et d’éliminer le mucus qui s’y est accumulé.

Vinaigre de cidre
Le vinaigre de cidre est utile en cas de nez bouché. Il faut ajouter quelques gouttes dans le récipient Neti et procéder au lavage nasal.
Un autre remède naturel est de diluer de l’eau chaude dans du vinaigre de cidre et de boire ce mélange comme complément.

 

Produits naturels à inhaler pour déboucher le nez

Inhalations et vapeurs
Faire bouillir de l’eau dans une casserole et ajouter 1 cuillère et demie de décongestionnant.
Poser la casserole sur la table, se couvrir la tête d’une serviette et inhaler les vapeurs.
On peut dissoudre du bicarbonate de soude dans de l’eau ou des huiles essentielles d’eucalyptus, de menthe, de lavande ou de citron.

Huile d’eucalyptus
Parmi les remèdes naturels, l’huile d’eucalyptus possède des propriétés décongestionnantes qui débouchent le nez et réduisent le gonflement.
Verser 2 ou 3 gouttes d’huile sur un mouchoir. L’enfant doit le renifler quand le nez est bouché.
Pour les enfants plus petits, verser des gouttes d’huile d’eucalyptus sur l’oreiller. L’enfant inhale ainsi les vapeurs de cette huile essentielle pendant son sommeil. Cela permet de soulager la congestion nasale pendant la nuit.
Il est possible de verser quelques gouttes dans l’humidificateur.
Ne pas boire d’huile d’eucalyptus et ne pas l’appliquer sur la peau.

Ail
Cet aliment a un effet anticoagulant et antioxydant.
L’ail est aussi un excellent remède contre le rhume.
Peler environ 5 ou 6 gousses d’ail et en faire un collier.
Le mettre autour du cou de l’enfant quand il dort.

Massage miraculeux
Chauffer de l’huile de coco, l’appliquer sur la poitrine et sur le dos de l’enfant, puis masser délicatement pendant 5 minutes.
Faire ce massage avant de coucher l’enfant.
Ce simple traitement calme l’enfant et soigne la toux pour bien dormir.

 

Rhume chez les enfants
Rhume chez les enfants

Alimentation et régime pour le rhume

Aliments épicés
Manger un aliment épicé peut réduire la congestion.
On peut boire de la soupe de poulet avec beaucoup de poivre ou manger des pâtes à la sauce piquante.

Aliments à éviter
Si l’enfant souffre fréquemment de rhume et de toux persistante, il vaut mieux qu’il évite de manger de la banane et de boire du lait (il peut boire du lait de soja).
Les petits chocolats et les pralines font grossir et augmentent l’acidité du sang.

Homéopathie
Il existe différents remèdes homéopathiques qui doivent être pris sous la supervision d’un médecin homéopathe.
Parmi les remèdes les plus utilisés, nous pouvons citer :

  • Aconitum napellus
  • Dulcamara
  • Sambucus
  • Euphrasia
  • Ammonium carbonicum.