Remèdes contre la toux chez les enfants

La toux est une action qui sert à éliminer une substance irritante, par exemple le catarrhe ou un corps étranger.
Les causes fréquentes de la toux sont les suivantes :

  1. Infection,
  2. Rhume,
  3. Grippe,
  4. Croup (ou laryngo-trachéo-bronchite) qui peut causer une toux persistante chez les enfants,
  5. Varicelle.

Remèdes contre la toux chez les enfants
Remèdes contre la toux chez les enfants

Généralement, ces maladies provoquent une toux sèche. Toutefois, le croup provoque aussi une respiration bruyante.
Les nourrissons présentent un risque plus important que les autres enfants. Les enfants qui vont à la crèche s’infectent souvent.
La forte humidité peut aider les enfants à soigner le croup : il est conseillé de prendre un bain chaud ou d’inhaler des vapeurs.
Pour la toux persistante provoquée par l’asthme, le médecin peut prescrire des médicaments à base de cortisone pour l’enfant.

Chez les enfants, le reflux gastro-œsophagien peut provoquer les symptômes suivants : toux, vomissements fréquents, goût amer dans la bouche, brûlures d’estomac et laryngospasme.
Il faudrait modifier l’alimentation en éliminant certains aliments, comme les graisses, la menthe et le chocolat.
Il est conseillé de manger au moins deux heures avant de se coucher.
Les symptômes s’aggravent généralement le soir et la nuit quand l’enfant dort.

L’asthme peut être difficile à diagnostiquer parce que les symptômes sont très variables.
Parmi les symptômes, nous pouvons citer une toux sifflante qui peut s’aggraver pendant la nuit.

L’allergie et la sinusite peuvent causer les symptômes suivants : toux persistante, démangeaisons dans la gorge, nez qui coule, maux de gorge ou éruptions cutanées.
Parmi les allergènes, nous pouvons citer par exemple : les aliments (comme le lait), le pollen, les poils et la poussière.

La coqueluche est caractérisée par des quintes de toux, notamment la nuit.
D’autres symptômes peuvent être le nez qui coule, des éternuements et une légère fièvre.
La coqueluche est contagieuse. Toutefois, on peut la prévenir avec un vaccin.

D’autres facteurs qui provoquent la toux chez les enfants sont :

  • L’inhalation d’un corps étranger, par exemple un morceau d’aliment ;
  • L’exposition à des substances irritantes comme la fumée des cigarettes ou de la cheminée ;
  • En hiver, la cause la plus probable est une infection virale ou bactérienne, tandis qu’au printemps et en été, il est plus probable que la toux soit provoquée par une allergie.

 

Toux persistante chez les enfants

Chez les enfants, l’asthme est l’une des principales causes de toux persistante. En cas d’asthme, on peut entendre un sifflement dans la respiration.
Cela est dû à l’accumulation de liquide dans les voies aériennes.
Les autres symptômes sont une respiration rapide, le halètement et une toux persistante la nuit.
Si l’enfant souffre de toux chronique persistante, d’enrouement et d’une sensation d’étouffement, la raison pourrait être le reflux qui va de l’estomac vers l’œsophage.

Facteurs externes
La cause pourrait être externe, par exemple :

  1. Le tabagisme passif et la pollution atmosphérique.
  2. L’inhalation d’un aliment.
  3. L’allergie à la poussière, aux pollens et aux animaux domestiques.
  4. Certains médicaments provoquent une toux continue comme effet secondaire.

Infection virale
Bien que la toux provoquée par une infection virale ne dure pas plus de 2 semaines, elle peut aussi se poursuivre quand l’enfant est guéri.
Parmi les maladies infectieuses qui peuvent causer une toux persistante, nous pouvons citer par exemple :

  1. La sinusite,
  2. La bronchite,
  3. La pneumonie,
  4. La rhinite allergique.

 

Toux et fièvre chez les enfants

Causes

Dents : la poussée des dents est l’une des causes les plus fréquentes de toux et de fièvre chez les jeunes enfants.
La salivation excessive quand les dents poussent provoque la toux.
Ce symptôme est accompagné d’une légère fièvre (fébricule).

Asthme : l’asthme est une maladie des voies aériennes. Il peut causer une toux chronique chez les enfants.
Les symptômes principaux de l’asthme sont les suivants : dyspnée, toux persistante, respiration sifflante.

Allergie : en cas d’allergie à certains aliments, aux graminacées, etc., le contact avec les allergènes peut provoquer de la toux et de la fièvre.
Parmi les autres symptômes, nous pouvons citer les éruptions cutanées et l’essoufflement.
Il ne faut pas confondre l’allergie aux protéines du lait avec l’intolérance au lactose.

Infections respiratoires : les infections des voies respiratoires (bactériennes ou virales) peuvent causer une bronchite ou une pneumonie.
Chez les enfants, la toux persistante et la fièvre peuvent affaiblir le système immunitaire et influencer l’état de santé général.
Le mucus teinté de sang peut être le symptôme de maladies graves comme la tuberculose, le cancer du poumon ou indiquer des cas de métastases.

Rhume/grippe : le rhume ou la grippe sont les causes les plus fréquentes de fièvre ainsi que de toux sèche ou grasse.
Parmi les autres symptômes, nous pouvons citer des maux de gorge, des douleurs à la poitrine, la présence de catarrhe et le manque d’appétit.
La durée du rhume et de la grippe est d’environ une semaine ou de 5 jours minimum.

Infections contagieuses : le croup peut être provoqué par l’inspiration de gouttelettes infectées.
L’adénovirus, la rougeole, la grippe ou le virus respiratoire syncytial peuvent causer le croup.

 

Toux chronique accompagnée de catarrhe

Au matin, la toux constante accompagnée de catarrhe est causée par l’accumulation de mucus dans les poumons la nuit.
Chez les enfants, la toux chronique accompagnée de catarrhe peut être causée par des allergies dues à certains allergènes, par exemple la poussière, les produits chimiques, les fumées, etc.
Le tabagisme est l’une des causes principales de toux grasse.
Quand on arrête de fumer, il est normal de cracher du mucus vert car le corps tente d’expulser le goudron et les toxines accumulées dans l’organisme.
Le catarrhe dans les poumons peut dériver des troubles suivants :

  1. Bronchite aiguë,
  2. Asthme,
  3. Sinusite,
  4. Pneumonie,
  5. Coqueluche.

 

Fille,toux,sèche,grasseQue faire ? Le traitement de la toux chez les enfants

Voici ce qu’il faut donner aux enfants qui souffrent d’une toux sèche ou grasse.
Les parents s’inquiètent toujours des effets secondaires des médicaments sur les enfants, notamment entre 1 et 3 ans.
Voici quelques indications.

Dextrométhorphane
Le Vicks toux sèche et le Drill sont des médicaments à base de dextrométhorphane.
Ces médicaments sont conseillés par les médecins et les pharmaciens pour réduire la toux sèche sans risques.

Guaïfénésine
Ce principe actif se trouve dans certains médicaments comme le Vicks.
La guaïfénésine peut soulager le catarrhe dans le thorax. Il s’agit d’un expectorant qui aide à fluidifier les sécrétions de mucus.

Vicks VapoRub
Le Vicks VapoRub est contre-indiqué chez les enfants de moins de 30 mois. Toutefois, ce médicament contre la toux peut être dilué dans de l’eau chaude pour inhalation ou bien il peut être appliqué sur la poitrine de l’enfant.
Le Vicks VapoRub soulage les symptômes suivants : rhume, nez bouché, toux et maux de gorge.

Analgésiques et anti-inflammatoires
Ces médicaments sont aussi appelés antidouleurs parce qu’ils aident à soulager la douleur.
Parmi ces médicaments, nous pouvons citer par exemple :

  1. Paracétamol (Efferalgan),
  2. Ibuprofène (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

Les analgésiques sans ordonnance comme l’ibuprofène et le paracétamol réduisent la douleur et la fièvre causées par la bronchite.
Les enfants de moins de 4 ans ne peuvent pas prendre d’aspirine car ce médicament peut provoquer le syndrome de Reye.
Si l’enfant souffre d’asthme, il peut prendre :
– du sirop de salbutamol (Salbutamol Teva) ou faire une séance d’aérosol avec cette substance ;
– des médicaments à base de cortisone comme le Celestene ou de béclométasone (Rinoclenil). Toutefois, il faut rester prudent à cause des effets secondaires de ces médicaments.
Pour les infections bactériennes des voies respiratoires, le médecin peut prescrire un antibiotique à base de clofoctol (Octofene) ou d’azithromycine (Zithromax).

 

Poumon,alvéoles,touxRemèdes naturels contre la toux chez les enfants

Les jeunes enfants peuvent souffrir de fréquentes crises de toux et de rhume parce que leur système immunitaire n’est pas encore suffisamment développé.
Les experts affirment que les enfants peuvent avoir entre huit et dix rechutes environ pendant les deux premières années de vie.
Les enfants peuvent sortir s’ils se sentent bien. Toutefois, il faut bien les couvrir.
En cas de bronchite, la toux peut être accompagnée ou non de catarrhe.
En cas de toux sèche, on peut prendre des produits faits maison qui apaisent la toux. Toutefois, il ne faut pas chercher à supprimer la toux accompagnée de mucus parce qu’elle favorise la libération des bronches.
L’inhalation de vapeur est considérée comme le meilleur apaisant en cas de toux sèche. La chaleur et l’humidité fluidifient le mucus qui est ensuite expulsé plus facilement.
En journée, boire beaucoup d’eau chaude permet de fluidifier le mucus et de soulager la toux.
Dans ces cas-là, les vacances à la montagne pourraient être contre-indiquées car le climat y est trop sec.

Miel
Pour traiter les symptômes de la toux, il n’est pas conseillé de donner du miel aux enfants de moins de 2 ans.
On peut provoquer une réaction allergique ou le botulisme infantile à cause de la présence de pollens et de bactéries comme le Clostridium botulinum.

 

Traitements naturels et remèdes à base de plantes

  • Mélanger une cuillère à café de miel avec 2-3 gouttes de jus de citron. Boire ce mélange le matin à jeun pendant 3-4 jours.
  • Mélanger une demi-cuillère à café de poivre de Cayenne, un quart de cuillère à café de gingembre, deux cuillères d’eau, une cuillère de vinaigre de cidre et une cuillère de miel.
    Prendre deux petites cuillères de ce sirop deux fois par jour. Cela devrait soulager la toux en une semaine.
  • Un autre produit apaisant la toux fait maison est composé de miel et de jus d’aloe vera. Bien mélanger et boire 1-2 gouttes toutes les 3 heures pendant deux jours.
  • Préparer un mélange avec 2-3 grains de poivre, une petite cuillère de graines de cumin et un quart de cuillère à café de sel.
    Consommer 3-4 fois par jour à intervalles réguliers. Il s’agit d’un autre remède de grand-mère en cas de toux chez les enfants.
  • Éviter les boissons à base de caféine et boire 2-3 verres de jus d’orange frais par jour. Le jus d’orange renforce le système immunitaire et soulage la toux.
  • Mélanger une petite cuillère de curcuma en poudre avec 3-4 gouttes de miel et consommer ce mélange avant d’aller dormir. Il s’agit d’un excellent sédatif de la toux pour les enfants.
  • Ail : l’ail aide à soulager le rhume et la grippe.
    Prendre une poignée de gousses d’ail et les écraser. Mettre l’ail dans un récipient en verre avec du miel et le fermer.
    Attendre au moins 24 heures, prendre ensuite une cuillère de ce sirop lorsque le besoin de tousser se fait sentir.

 

Toux,bronches,bronchiteRemèdes naturels contre la toux chez les nourrissons

Tisane de plantes
Préparer un jus de citron, 1 petite cuillère d’édulcorant naturel comme la stevia rebaudiana et un verre d’eau tiède.
Ne pas utiliser le miel comme édulcorant naturel chez les enfants de moins d’un an.
Massothérapie à base de plantes

Il s’agit d’un remède efficace en cas de toux chez l’enfant.
Faire un massage à base de plantes en mélangeant 3-4 cuillères d’huile d’olive et 2 gouttes d’huiles essentielles, par exemple :

  • sauge,
  • romarin,
  • eucalyptus,
  • menthe poivrée.

Appliquer le produit sur le dos et sur la poitrine de l’enfant et bien le couvrir.

Vapeur : la vapeur est un traitement efficace contre la toux.
On peut aussi prendre une simple douche chaude.
Humidificateur : si l’enfant n’arrive pas à dormir à cause de la toux, l’humidificateur est très utile.
Mettre quelques gouttes d’huile de sauge ou de thym dans l’humidificateur de la chambre de l’enfant.

 

Quand s’inquiéter en cas de toux chez les enfants ?

Si l’enfant présente d’autres symptômes, il faut se rendre aux urgences ou appeler le médecin, notamment en cas de :

  1. Fièvre supérieure à 39 °C,
  2. Cyanose et lèvres violettes,
  3. Essoufflement.