Extinction de voix

L’extinction de voix est un trouble fréquent. Elle est souvent causée par des troubles de la gorge.
L’enrouement est provoqué par l’irritation, l’infection ou l’utilisation excessive des cordes vocales.
L’extinction de voix peut être aiguë ou chronique.
L’aphonie est le terme médical qui désigne l’extinction de voix : elle peut être totale ou partielle.
L’extinction partielle de voix est caractérisée par l’enrouement, tandis qu’en cas d’extinction totale de voix, on peut entendre un murmure.
La voix est produite par les cordes vocales qui se trouvent au-dessus de la trachée.

Extinction de voix,enrouement

Les cordes vocales sont des replis transversaux de la membrane muqueuse du larynx qui vibrent pour émettre des sons. Elles permettent donc de parler.
Quand l’air passe sur les cordes vocales, elles commencent à vibrer et à émettre des sons.
Pour émettre un son correct, les plis vocaux doivent être bien hydratés ou lubrifiés. Ils peuvent ainsi vibrer rapidement et se fermer complètement.

Une inflammation ou une irritation des cordes vocales peut altérer leur capacité à vibrer correctement : cela se manifeste par une extinction de voix partielle ou complète.

 

Causes de l’extinction de voix

  1. Une laryngite ;
  2. Des maux de gorge ;
  3. Un cancer du poumon ou des voies respiratoires ;
  4. Un trouble psychosomatique causé par l’anxiété ou le stress ;
  5. Un rhume, une infection virale ou bactérienne : dans ce cas, l’enrouement est plus grave le matin ;
  6. Le tabagisme (qui peut causer de nombreux troubles comme le cancer du poumon ou du larynx, un infarctus, etc.) ;
  7. Une allergie : une réaction allergique peut causer le gonflement soudain de la gorge et altérer la voix ;
  8. Crier ou chanter pendant longtemps, par exemple lors d’un concert ou en discothèque ;
  9. Les pleurs du bébé ou de l’enfant ;
  10. L’aérosol utilisé avec certains médicaments à base de cortisone pour soigner d’autres maladies ;
  11. Une lésion des cordes vocales ou de certains nerfs pendant une intervention chirurgicale (par exemple une thyroïdectomie ou l’ablation d’un nodule ou d’un polype) ;
  12. L’hypothyroïdie, c’est-à-dire que la thyroïde produit moins d’hormones ;
  13. L’exposition à certains produits chimiques agressifs (si la gorge est très sensible).

 

Symptômes de l’extinction de voix

Bien que l’enrouement soit un symptôme, il existe différentes maladies qui peuvent provoquer d’autres symptômes avec l’extinction de voix.
Parmi ceux-ci, nous pouvons citer par exemple :

  1. Sécheresse de la bouche,
  2. Gorge et larynx gonflés,
  3. Accumulation de catarrhe ou de mucus dans la gorge,
  4. Fièvre,
  5. Douleurs quand on avale ou quand on parle,
  6. Halètement.

Ces symptômes se manifestent souvent en cas de rhume ou d’infection virale.
Le tabagisme peut provoquer une extinction de voix sans maux de gorge.

La laryngite est-elle contagieuse ?
La cause de la laryngite peut être contagieuse. Par exemple, si une personne souffre d’un rhume ou d’une infection bactérienne, elle peut transmettre les virus ou les bactéries à d’autres personnes.

 


Que faire ? Quel est le traitement en cas d’extinction de voix ?

Médicaments
Le médecin peut prescrire des médicaments en fonction de la pathologie qui a causé l’extinction de voix.
Par exemple, en cas d’infection bactérienne dans la gorge, le médecin peut prescrire un antibiotique comme l’amoxicilline (Clamoxyl) ainsi que des anti-inflammatoires pour réduire le gonflement de la gorge, par exemple le kétoprofène (Profenid).

 

Remèdes naturels utiles aussi pendant la grossesse

De nombreux remèdes de grand-mère contre la laryngite peuvent être pris chez soi.
En cas d’extinction de voix, l’un des traitements les plus efficaces est d’inhaler de la vapeur car elle aide à réduire l’irritation de la gorge et des cordes vocales.
Il est conseillé de boire au moins 8-10 verres d’eau chaude pendant la journée pour humidifier la gorge.
On peut aussi sucer des bonbons balsamiques pour réduire l’inflammation de la gorge.

Reposer la gorge
Si l’extinction de voix est provoquée par un rhume, une laryngite, des maux de gorge ou simplement parce que l’on a trop hurlé ou crié, il faut parler le moins possible. Ne pas essayer de murmurer car cela force les cordes vocales.
Larynx,cancer,stades

 

Boire davantage de liquides
Boire beaucoup pendant la journée. L’eau est un remède simple qui aide à hydrater le larynx. Toutefois, ne pas boire d’eau trop chaude ou froide. Une boisson tiède comme la soupe est préférable.

Miel
Le miel est l’un des remèdes les plus efficaces pour récupérer la voix. Il est possible d’ajouter du miel à de l’eau chaude ou à une autre boisson.
On peut ajouter du miel dans une infusion afin de la rendre plus efficace contre l’extinction de voix.
Ce remède plaît beaucoup aux enfants qui doivent le boire au moins deux fois par jour.
En cas d’extinction de voix et de laryngite, un autre remède fait maison est le jus de citron avec du miel et de l’eau tiède.
Le miel est un médicament ayurvédique : il est excellent pour la gorge et pour une voix saine.

Humidifier l’air
Augmenter le niveau d’humidité dans l’air au moyen d’un vaporisateur ou d’un humidificateur peut aider à maintenir les cordes vocales bien hydratées.
Ce remède est très utile, notamment si l’inflammation à la gorge est due à un environnement sec.
Les vaporisateurs de bonne qualité sont disponibles dans les magasins et en pharmacie.

Inhaler de la vapeur
La vapeur peut aider à réduire l’inflammation des cordes vocales. On peut prendre une douche chaude ou bien inhaler la vapeur d’un bol d’eau chaude.
On peut inhaler les vapeurs après avoir chauffé une casserole avec de l’eau et du bicarbonate de soude.
Les traitements naturels à la vapeur accélèrent les temps de guérison.
Inhaler de la vapeur pendant 10-15 minutes et répéter ce geste deux fois par jour.

Gargarismes
Les gargarismes à l’eau chaude servent à hydrater les cordes vocales.
Si l’extinction de voix est causée par un rhume ou par des maux de gorge, les gargarismes à l’eau salée sont un remède de grand-mère très efficace.
Le flux de sang dans la zone augmente et l’infection peut se réduire rapidement.
Ne pas exagérer avec les gargarismes d’eau salée car le sel assèche les muqueuses et risque d’aggraver ainsi le trouble.
On peut également faire des gargarismes avec :

  • Une cuillère de sel dans un bol d’eau tiède,
  • Une pincée de sel dans du jus de citron,
  • Du vinaigre mélangé à de l’eau.

 

 

Laryngite,boisson,jus,tisaneAlimentation et phytothérapie (remèdes à base de plantes) en cas d’extinction de voix

Tisanes
Les plantes aromatiques comme le thym et la camomille (en tisane) peuvent aider à soulager l’inflammation de la gorge.
La tisane à base de racine de gingembre est un remède utile pour soulager l’enrouement.
L’allicine est une substance présente dans l’ail qui possède des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes.
On peut préparer une soupe d’ail et d’épicéa avec des plantes aromatiques. Une tisane à base de gingembre, de fenugrec, d’eucalyptus, de marrube et de guimauve officinale (Althaea officinalis) est une autre solution bénéfique pour apaiser la gorge et pour retrouver sa voix.

Gouttes contre la toux
On peut prendre des gouttes contre la toux ou des bonbons balsamiques contre les maux de gorge.

À éviter

  • Il faut limiter la consommation de boissons à base de caféine comme le café, le thé ou le Coca-Cola jusqu’à récupération complète de la voix. Ces boissons déshydratent le corps.
  • Arrêter de fumer car le tabagisme peut irriter la gorge et assécher la bouche.
    Le tabagisme passif irrite le larynx et ralentit le processus de guérison.
  • Tant que la gorge est enflammée, éviter de boire de l’alcool car il peut déshydrater le corps et aggraver le problème.
    L’alcool assèche la gorge.
  • Éviter les lieux où l’on peut être exposé à la poussière, à la fumée, à l’air froid et à d’autres substances irritantes.
  • Ne pas utiliser de décongestionnants car ils peuvent assécher les cordes vocales.

 

Quelle est la durée d’une extinction de voix ? Quand guérit-on ?

Généralement, l’extinction de voix après avoir crié (par exemple chez l’enseignant d’école primaire) guérit en 24/48 heures.
En cas d’infection virale ou bactérienne, la maladie ne devrait pas durer plus de 5 jours.
Si aucun remède n’est efficace et que la maladie dure plus de deux semaines voire un mois, il faut consulter le médecin.
Le patient pourrait souffrir d’une maladie grave comme le cancer des poumons ou du larynx, notamment s’il est âgé.
Le médecin examine le patient. Il peut prescrire une prise de sang avec hémato complet, un examen des urines, une radiographie du thorax et, éventuellement, un écouvillonnage laryngé.