Problèmes de dents chez les enfants

Problèmes de dents chez les enfants que le dentiste observe fréquemment :

  • La carie dentaire ;
  • les maladies gingivales ;
  • l’érosion dentaire ;
  • la sensibilité dentaire ;
  • une mauvaise occlusion ;
  • une mauvaise haleine ;
  • la succion du pouce
  • la poussée de la langue.

La carie dentaire
Après le rhume, les dents cariées sont le trouble le plus fréquent aux États-Unis, non seulement chez les enfants, mais également chez les adolescents et les adultes. Ce problème est provoqué par la plaque dentaire.
La plaque est une pellicule collante qui forme un revêtement sur les dents. Elle est constituée d’une combinaison de bactéries et de l’acides qu’elle libèrent pendant la digestion du sucre, des particules de nourriture et de la salive.

Les maladies gingivales
Aussi connue sous le nom de parodontite, l’infection des gencives commence par la formation de la plaque.
Bien que le brossage élimine cette pellicule collante des dents, elle se récrée en 24 heures.
Quand elle reste sur les dents plus de 2 ou 3 jours, elle se transforme en une incrustation plus tenace qui se forme sous le bord gingival.
Elle est connue sous le nom de tartre et on peut l’enlever seulement par un détartrage dentaire : il n’est plus suffisant de se brosser simplement les dents ou d’utiliser le fil dentaire. Puisque le tartre constitue un terrain fertile pour les bactéries, avec le temps il provoque l’inflammation de la gencive appelée gingivite.

L’érosion dentaire
Également appelée érosion acide, ce problème dentaire devient de plus en plus fréquent chez les enfants et les adultes.
Les produits comme les jus de fruits et les boissons gazeuses sont naturellement acides et, si on boit trop souvent ces substances, on peut provoquer l’érosion de l’émail dentaire.
Le bruxisme nocturne se manifeste en grinçant des dents : les enfants qui souffrent de ce trouble peuvent éroder la face occlusale des dents.

La sensibilité dentaire
Un autre problème dentaire fréquent chez les enfants est la sensibilité dentaire.
Comme son nom le suggère, cette maladie provoque une gêne à une ou plusieurs dents en réponse aux boisons et aux aliments chauds ou froids.

Une mauvaise occlusion
Une mauvaise occlusion est simplement un désalignement des dents qui provoque une morsure incorrecte.
Les enfants sont plus prédisposés à développer cette maladie. Étant donné qu’ils ont une petite mâchoire, les dents pourraient avoir peu d’espace : cela peut entraîner un mauvais développement des dents.

La poussée de la langue
Comme la succion du pouce, la poussée de la langue pourrait également être considérée un problème dentaire fréquent chez les enfants.
Il s’agit d’une mauvaise position de la langue pendant la déglutition.
Comme la succion du pouce, cette action provoque également une pression sur les dents qui, par conséquent, peuvent perdre leur bon alignement.
Cela peut provoquer une morsure ou, dans certains cas, des troubles quand on parle.

Mon enfant a-t-il besoin de l’appareil dentaire ?

Les appareils dentaires sont un traitement orthodontique fréquent qui aide à aligner les dents de travers. Toutefois, les enfants soumis à ce traitement souffrent et ils perdent confiance en eux à cause de leur aspect anormal.

Quand l’enfant a-t-il besoin de l’appareil ?
Il n’existe pas de moment préétablit où l’enfant pourrait avoir besoin de l’appareil.
L’orthodontiste conseille généralement une visite de contrôle à 7 ans.
Puisque les dents permanentes commencent à sortir à 6 ans, l’orthodontiste peut relever des problèmes légers de croissance de la mâchoire et des dents qui sortent.
Cela aide l’orthodontiste à commencer un traitement actif quand l’enfant a de 9 à 14 ans.
Un relevé et un traitement précoces préviennent les problèmes futurs et créent un milieu adapté à l’éruption et à la croissance des dents permanentes.

Pourquoi les enfants ont-ils besoin de l’appareil ?

Certains signes aident l’orthodontiste à décider si l’enfant a besoin de l’appareil, par exemple :

  • Une anomalie dentaire grave dans laquelle les dents sont très proches et ne laissent pas d’espace suffisant à l’éruption des dents permanentes.
  • Un désalignement de la mâchoire et une mauvaise occlusion, dans laquelle la mandibule supérieure et celle inférieure sont trop étroites, trop petites ou sous-développées. La mâchoire se déplace et émet des sons.
  • Les dents désalignées, c’est-à-dire quand les dents se développent ou elles sortent avec un angle anormal et elles déplacent les autres dents.
    Les dents ne se serrent pas bien.
  • Une denture avec les dents supérieures qui couvrent les dents inférieures, par exemple les incisives se trouvent devant celles inférieures.
  • Une denture avec les dents inférieures qui se superposent aux dents supérieures.
  • La perte prématurée de dents de lait.
  • Des problèmes pendant la mastication ou la morsure.
  • Une respiration par la bouche.

Combien de temps les enfants doivent-ils porter l’appareil ?

La majorité des enfants doivent porter l’appareil pendant environ deux ans, suite à quoi ils peuvent nécessiter d’un appareil de contention modelé sur mesure.
Il s’agit d’un petit instrument en plastique dure doté de fils en métal, ou bien d’un appareil fin en plastique en forme de protège dents qui empêche les dents de dévier leur parcours vers l’extérieur.

Il peut être difficile de porter l’appareil et c’est la raison pour laquelle les appareils ne sont pas conseillés aux enfants très petits.
La nourriture peut rester bloquée dans l’appareil et les enfants ont du mal à se brosser les dents.
En outre, les enfants avec un appareil doivent éviter certains aliments durs, les bonbons collants, le pop-corn et les chewing-gums, car ils peuvent rester bloqués dans les appareils et causer des dommages.

Dents jaunes chez les enfants : causes et remèdes

Émail fin
Une des causes les plus fréquentes et mal diagnostiquées de dents jaunes est la présence d’un émail fin.
L’émail est la partie externe de la dent, il ne s’agit pas seulement de la structure la plus dure du corps humain, mais également celle qui donne la couleur aux dents.
Dans l’émail il y a la dentine qui est légèrement jaunâtre et elle est également sensible à la chaleur et au froid.
Certains enfants ont naturellement un émail fin ou un émail qui est devenu fin en raison d’aliments, d’un brossage trop fort ou de boissons gazeuses. Dans ce cas, la couleur n’est pas jaune mais c’est la dentine qui se reflète dans la dent.

Taches
Certains enfants ont une mauvaise hygiène orale qui peut être la cause des dents jaunes.
Dans ce cas, puisqu’ils ne s’occupent pas de leur dents, ils développent de la plaque et du tartre.
Cela se produit surtout chez les enfants qui ont des appareils orthodontiques, car dans ce cas il est difficile d’avoir une bonne hygiène orale.
Avec l’appareil il ne suffit pas de se brosser les dents deux fois par jour.
La personne doit aller chez le dentiste et effectuer un nettoyage pour enlever les substances qui se déposent sur la surface des dents.

Médicaments : taches internes ou externes
Il existe des médicaments qui tachent les dents. Ils pourraient provoquer des taches à l’intérieur ou à l’extérieur des dents, avec un jaunissement ou des taches noires.
Un des responsables les plus fréquents est la tétracycline. La tétracycline est un antibiotique utilisé pour soigner diverses infections ainsi que la fièvre.
Toutefois, un des effets secondaires principaux de la tétracycline est de provoquer les dents jaunes chez les enfants.
En effet les études montrent que, quand une femme enceinte prend de la tétracycline, cela peut toucher les dents qui vont apparaître dans la bouche de l’enfant.

Dents noires : causes et traitement

Les dents noires peuvent être un trouble très désagréable et inesthétique.

Mauvaise hygiène orale
Une des causes les plus fréquentes de dents noires est l’hygiène orale. De nos jours, maintenir l’hygiène et la santé des dents est devenu un problème secondaire.
Les personnes ne se brossent donc pas les dents régulièrement et elles reportent la visite chez le dentiste jusqu’à ce que le mal de dents ne devienne insupportable.
Quand on ne maintient pas une bonne hygiène orale, la plaque et le tartre s’accumulent sur les dents.
Quand on boit du café et des boissons sucrées, ces dépôts deviennent lentement noirs et sont une des causes principales de dents noires chez les enfants.
Les dents peuvent devenir également grises, opaques ou marrons à cause de champignons ou de bactéries qui prolifèrent sur la surface dentaire.

Carie dentaire
La deuxième raison fréquente de dents noires est la carie dentaire.
Quand une personne ne se brosse pas les dents régulièrement, les bactéries se fixent dans les fissures entre les dents ou dans les sillons de la surface des dents.
D’abord la carie peut ressembler à une dépigmentation (altération de la couleur) légère de couleur brune.
Toutefois, quand la structure de la dent continue à perdre les minéraux, la carie devient lentement molle et elle provoque les dents noires.
Si la carie n’est pas soignée pendant cette phase, alors elle peut arriver jusqu’à la dentine et à la pulpe et provoquer douleur et gonflement.

Taches blanches sur les dents chez les enfants
Les taches blanches peuvent être provoquées par la fluorose, c’est-à-dire un excès de fluor dans le sang à cause de l’alimentation ou des compléments alimentaires.
Si le patient ne modifie pas son alimentation, il risque la formation de cavités ou de sillons dans les dents.

Quand commence l’éruption dentaire chez les enfants ?

Quand sortent les dents les enfants ? Combien sont-elles ?
Il est très difficile de faire une prévision de la dentition de l’enfant. Il n’y a pas de paramètres qu’on puisse utiliser pour prévoir le temps nécessaire à la dentition d’un enfant.
On dit que les enfants naissent avec un ensemble de 20 dents temporaires qui se cachent sous les gencives, en attendant de sortir.
En général, les premières dents sortent à environ 6 mois et les dernières (les molaires) autour de 30 mois.

La phase de l’effort pour l’éruption
Cette phase commence entre 4 et 7 mois. Chez les enfants de 4 mois, la dentition est rare mais reste possible.
Même l’absence de dents chez un enfant d’environ 9 mois n’est pas rare.
Certains enfants ont montré un sourire sans dents le jour de leur premier anniversaire !
À environ 6 mois, la plupart des enfants arborent un sourire avec une seule dent.
Parmi les symptômes de la chute des dents de lait il y a une gêne légère, l’inappétence, les gencives gonflées et enflammées.

La phase de finalisation de la dentition chez les enfants

Cette phase se produit quand l’enfant a environ de 15 à 16 mois, c’est-à-dire quand les premières molaires et les incisives sont déjà sorties.
Après celles-ci, les canines apparaissent, suivies par les deuxièmes molaires puis par la série complète de dents.
Quand l’enfant a 3 ans, il est possible de prendre une photo parfaite avec un sourire à 20 dents de lait.
La dentition suit un modèle héréditaire.
L’enfant à 3 ans a environ 20 dents de lait. Quelques années après le développement complet des dents, elles commencent à tomber.
Cela commence quand l’enfant a environ 6 ans.
Elles tombent dans le même ordre dans lequel elles sont apparues.

De 6 à 7 ans
La première dent commence à bouger et finit par tomber.
En général, la première dent qui apparaît et qui tombe est l’incisive centrale inférieure. En réalité les dents de lait ne tombent pas, c’est la dent permanente sous-jacente qui pousse et les racines de la dent de lait se dessoudent et, de cette manière, la couronne n’a pas de soutien.

De 7 à 8 ans
Les dents de lait commencent généralement à tomber dans le même ordre d’éruption : la première dent sortie est la première à se détacher, à partir du centre, vers l’extérieur.

Il est normal que les dents des enfants soient larges, mais dans certains cas, un frein hypertrophique se forme entre deux dents et les divise et les sépare.
Le dentiste doit évaluer s’il faut effectuer une frénectomie, c’est-à-dire l’excision chirurgicale du frein.

De 9 à 13 ans
Quand les dents de lait tombent, au début les nouvelles dents sont très grandes.
L’espace entier est occupé par 8 nouvelles dents (molaires et prémolaires) dans la bouche de l’enfant.
Pendant cette phase, le dentiste peut proposer le scellement des molaires.
Cette intervention consiste à appliquer une résine afin de couvrir la dent et d’empêcher la formation de caries.

De 14 à 23 ans
On a 28 dents jusqu’à 20 ans, puis on arrive à 32 dents dès que sortent les troisièmes molaires, ou dents de sagesse.